Littérature générale

  • Ce recueil, au ton nouveau, étonne et interroge.

    jour de pluie / suçons et réglisse rouge / pour les grands enfants

    Invitation, évocation, souvenir... ? Tout cela à la fois. L'énigme de l'écriture redonne au haïku une ouverture insoupçonnée. Aux lecteurs et lectrices de s'approprier les images, les mots, les couleurs et de les laisser résonner en eux.
    Micheline Beaudry

  • Ce roman haïbun nous entraîne, sur fond de décor montréalais, dans les traces de trois femmes qui connaissent des soubresauts dans leur vie de couple et leur rôle de mère. Entre une cartomancienne qui vit une rupture amoureuse, une mère endeuillée et une autre épuisée par l'arrivée d'un premier enfant, l'autrice tend quelques fils subtils qui créent une histoire intrigante et touchante. S'y ressent notamment toute la difficulté d'être femme et mère.

    un poisson frétille
    dans la fontaine
    l'envie de nager

  • Les haïkus témoignent de la rumeur des choses, des beautés qui, mine de rien, sourient au monde et lancent des clins d'oeil à celui qui s'y attarde. Ce recueil est un écho aux vibrations sonores et visuelles du jour et de la nuit, un arrêt sur le présent insaisissable.

    sans paroles
    bruissement d'ailes
    derrière mon épaule

    un billet replié
    à côté de la cafetière
    amour timide

  • Avec grâce, audace et sourire en coin, l'auteure nous entraîne dans ses observations, celles qui pimentent le quotidien ou celles qui, en des terres lointaines, l'ont ébranlée. Et toujours, en filigrane, l'humanisme, la solidarité et l'humour.

    Léry
    la statue d'une frêle lectrice
    dans un massif de fleurs

    marché aux oiseaux
    parmi les acheteurs
    un chat bourlingueur

empty