Marie Nicolas

  • En 58 fiches, l'essentiel du programme de sciences (physique-chimie, SVT, technologie) 3e.
    Un outil de révision efficace pour réussir ses contrôles et l'épreuve du brevet.
     
    58 fiches détachables, claires et visuelles
    o Les points clés du cours
    o Des quiz pour s'évaluer
    o Des flashcards pour réactiver ses connaissances
     
    Dans le dépliant
    Des schémas bilans
     
    Avec le livre, un accès gratuit aux ressources de 3e du site www.annabac.com  -   fiches, quiz exercices et sujets corrigés... - et à ses parcours de révision personnalisés.

  • 150 recettes légères à faire en un tour de main avec votre Cookeo !Ça y est, vous avez craqué : votre robot-cuiseur a pris place dans votre cuisine ! Et vous comptez bien le mettre à profit pour vous simplifier la vie ! Prêt à l'emploi, il n'attend plus que vous et votre inspiration...
    Lancez-vous !
    Après vous avoir expliqué comment utiliser votre Cookeo, Marie Rossignol vous livre ses meilleures recettes light, toutes plus faciles à réaliser les unes que les autres : salade croquante de légumes verts, nouilles soba aux champignons, soupe d'hiver au sarrasin, flan de courgettes, artichauts braisés aux thym, mijoté de Lotte aux poivrons, soupe de fraises... Voici plus de
    150 idées pour cuisiner au quotidien tout en soignant sa ligne et sa santé.
    Vive la cuisine légère et inratable : le plus compliqué sera désormais de choisir parmi toutes ces recettes !

  • Découvre des animaux d'Afrique exceptionnels de très près, en très grand, mais aussi grâce à des zooms qui te montrent des petits détails passionnants sur chacun d'eux !
    20  animaux, à raison d'un par double page, parmi lesquels : l'éléphant, la girafe, le rhinocéros, le zèbre, le gorille, le lion, le crocodile, l'okapi et bien  d'autres encore... 

  • 100 recettes à réussir en un tour de main au Thermomix !Vous avez succombé, Thermomix emménage enfin dans votre cuisine !
    Richement illustré, ce livre propose plus de 100 recettes ultra simples et gourmandes pour une utilisation au quotidien : petits déjeuners vitaminés, repas équilibrés, petits plats pour bébé, apéros entre amis, dîners de fête...
    pour tous vos instants de vie, découvrez les recettes inratables programmables grâce à votre robot. Profitez aussi de tous les conseils de l'auteur pour l'entretenir et vous l'approprier en un clin d'oeil.
    Vous allez enfin pouvoir cuisiner sans même y penser...
    Bienvenue dans une nouvelle vie en cuisine !

  • L'affirmation de soi permet d'acquérir de nouvelles compétences communicationnelles et sociales pour corriger les conduites dysfonctionnelles.
    Le jeu de rôle en constitue un formidable outil qui vise à améliorer la communication, l'aisance sociale et la découverte de soi.
    Cet ouvrage accompagne le thérapeute dans sa démarche pour :
    o Maîtriser la méthodologie du jeu de rôle thérapeutique ou pédagogique ;
    o Aider les personnes à vaincre leurs difficultés à mieux communiquer ;
    o Monter des groupes d'affirmation de soi.
    Véritable guide pratique pour développer l'affirmation de soi par le biais des jeux de rôle, ce livre propose un panel d'outils validés scientifiquement et immédiatement utilisables. Il présente aussi des études de cas, des exemples d'exercices, des références scientifiques, des échelles d'évaluation et des conseils pratiques issus de l'expérience des auteurs, à la fois cliniciens, enseignants et formateurs.
    Cette nouvelle édition, largement actualisée, s'enrichit également de nouveaux thèmes : le travail cognitif et émotionnel, la contre-manipulation, la négociation, les ajustements de l'affirmation de soi avec les enfants...

  • L'évaluation environnementale permet d'apprécier et de mesurer les conséquences d'un projet, plan ou programme sur l'environnement pour tenter d'en limiter, atténuer ou compenser les impacts. Elle a pour objectif d'éclairer à la fois le porteur de projet et l'administration sur les suites à donner au projet au
    regard des enjeux environnementaux et relatifs à la santé, ainsi qu'à garantir l'information et la participation du public. Cette deuxième édition de l'ouvrage précédemment intitulé Études d'impact environnemental est à jour des textes parus depuis juillet 2013 ; elle est refondue et augmentée d'une partie portant sur
    l'évaluation environnementale des plans et programmes : notion de plan ou programme, rapport sur les incidences environnementales et procédure d'évaluation environnementale des plans ou programmes.
    Mener une évaluation environnementale est un guide méthodologique qui analyse de façon synthétique les règles applicables à l'évaluation environnementale. Il permet de conduire une étude d'impact en toute sécurité juridique.
    Véritable manuel pratique, cet ouvrage :
    -- analyse la notion d'évaluation environnementale (définition, régime juridique et acteurs) ;
    -- détaille le processus d'évaluation environnementale des projets (champ, contenu et procédure) ;
    -- présente les spécificités relatives à l'évaluation environnementale des plans et programmes (champ, contenu et procédure) ;
    -- décrit les procédures communes et coordonnées d'évaluation environnementale des projets et des plans et programmes.
    Ce guide pratique et exhaustif est illustré d'exemples, de schémas et enrichi d'annexes (formulaire Cerfa, notice explicative, tableaux synthétiques, bibliographies...). Chaque chapitre propose un résumé des points importants à retenir, des conseils opérationnels et un récapitulatif des principaux textes officiels.
    Cet ouvrage est destiné aux responsables de projets soumis à évaluation environnementale - installations industrielles, ouvrages d'infrastructures et opérations d'aménagement notamment -, ainsi qu'à leurs conseils juridiques et techniques. Il s'adresse également aux bureaux d'études, aux services instructeurs et aux ingénieurs, techniciens et juristes des collectivités territoriales.
     

  • Le développement de l'information sur internet conduit-il au règne du copié-collé, au détriment de l'information de qualité? Peut-on inventer de nouveaux modèles économiques pour les médias permettant de tirer le meilleur parti des nouvelles technologies?
    Ce travail de recherche inédit tente d'apporter de nouvelles réponses à ces questions, en conjuguant les outils du «big data», du «machine learning» et de l'économie. Il se base sur la construction et l'analyse d'une base de données unique en son genre: l'intégralité du contenu produit en ligne par les médias d'information en France sur une année (2013), qu'il s'agisse de la presse écrite, de la télévision, de la radio, des pure internet players ou encore de l'AFP.
    Nous combinons ainsi pour la première fois plusieurs millions de documents avec d'une part les caractéristiques humaines et économiques des différents médias en particulier la taille de leur rédaction et d'autre part avec des données d'audience des différents sites, permettant d'analyser dans quelle mesure les citoyens adaptent leur consommation sur internet à l'originalité des contenus produits.
    En appliquant notre algorithme de détection de copie, nous montrons que, dans le cas des actualités chaudes, 64% de l'information publiée en ligne correspond à du copié-collé pur et simple (sans même prendre en compte les reformulations), un niveau d'homogénéité insoupçonné. Les copies ainsi détectées vont souvent au-delà de l'exception de «courte citation» autorisée par la loi et omettent le plus souvent les procédures réglementaires de citations et de crédits.
    Or le recours croissant au copié-collé combiné à une vitesse de propagation extrêmement élevée de l'information en ligne un quart des événements se propagent en moins de 4 minutes risque de tuer à termes les incitations des médias à produire de l'information originale. Nous montrons ainsi que les médias n'arrivent plus à monétiser cette information si coûteuse à produire.
    Au-delà de ces constats, le livre souligne et quantifie les risques pour l'information et la démocratie associés à l'accélération de la baisse de la taille des rédactions. Il passe en revue les différentes solutions: une application plus stricte du droit d'auteur sur internet; la mise en place de murs payants; la syndication de contenu et la mutualisation des coûts de production de l'information; le soutien public transmedia à la production d'information; ou encore de nouvelles formes juridiques pour les médias.
    Surtout, il souligne la nécessité de repenser entièrement les systèmes de régulation existants des médias. Cette régulation se fait aujourd'hui par support; elle doit être adoptée au XXIesiècle, c'est-à-dire transmedia. Internet est une chance unique de mieux informer les citoyens; n'en faisons pas le tombeau de l'information.

  • L´Inra et le Cirad ont conduit cette synthèse de la réflexion stratégique pour une alimentation durable dans les pays développés et en développement. La réunion d´acteurs publics, privés et des chercheurs a permis de dresser un état des lieux des connaissances sur les points clefs de l´alimentation, au regard de ses impacts sur l´environnement, la santé, l´économie et la société, dans un contexte de changements globaux.

  • La maladie d'Alzheimer inquiète, angoisse, bouleverse. Elle remet en question l'identité personnelle et notamment l'autonomie, altérant l'existence en termes de choix, de relation à l'autre, d'expression de la volonté et de la pensée. Elle impose aux sujets malades de nouvelles règles de pensée et de décision elle demande une adaptation du milieu et des autres à ce nouveau mode d'être. Ce livre réunit les interrogations de différents acteurs (médecin, cadre infirmier, psychologue, sociologue, philosophe, juriste) sur cette question difficile et les problèmes qui en découlent. Quelle représentation se fait-on de la maladie ? Que va susciter son annonce ? Quelleplace nos sociétés, nos institutions, nos prévisions de santé publique peuvent-elles accorder au statut de la personne dite « démente » ? Que peut être l'accompagnement d'un patient dont on pense qu'il est « déchu » de son identité et d'une partie de ses droits ?
    L'enjeu de cette réflexion pluridisciplinaire est d'une part épistémologique, en exposant l'écart existant entre l'image de la maladie, sa conception scientifique, la réalité vécue, et d'autre part éthique, en invitant à ne pas confondre entrée dans la dépendance et perte d'autonomie. Cet ouvrage défend le principe d'un respect de l'autonomie propre à motiver soignants et « aidants » vers plus d'écoute, de confiance, de nuances, d'échanges, de compréhension et de sollicitude.

  • Du primaire à l'université, l'exploitation des ressources patrimoniales à des fins péda­gogiques suscite un intérêt grandissant chez les enseignants et les formateurs. Grâce à la richesse et à la diversité du patrimoine culturel, ces derniers peuvent envisager des formules pédagogiques originales, dans différents contextes d'enseignement, pour répondre à des objectifs très divers. Les traces du passé permettent aussi d'appuyer l'enseignement sur l'expérience d'une communauté ; elles permettent aux élèves et aux étudiants de s'éveiller à cette expérience, d'y ancrer des apprentissages et de s'ins­crire dans sa continuité. Dans cet ouvrage, des enseignants et des chercheurs partagent leurs pratiques, leurs expériences et leurs réflexions sur l'exploitation des ressources patrimoniales dans l'enseignement. Quel est ce patrimoine auquel s'intéressent les enseignants ? Comment devient-il une ressource pédagogique ? Dans quels contextes disciplinaires et à quelles fins est-il mobilisé ? Quelles stratégies originales, quelles pratiques novatrices sont mises en oeuvre ? Dans quelle mesure favorisent-elles un éveil au patrimoine et à son appréhension critique ? Enseignants, formateurs, chercheurs et étudiants trouve­ront dans cet ouvrage une esquisse d'un nouveau champ de recherche et d'intervention multidisciplinaire.

  • Le Qatar n´est pas vraiment un État mais c´est à coup sûr une marque trompeuse. Et voici pourtant que nos politiques, nos industriels, nos sauvageons et même nos sportifs tendent la main vers cet émirat providentiel. La France en crise supplie en choeur, Saint-Qatar sauvez-nous ! Hélas, le but du petit émirat n´est pas le bonheur des autres, mais sa survie. Il y a moins d´un siècle cette péninsule grande comme la Corse n´était qu´un repaire de pêcheurs de perles. Depuis que le gaz a surgi sous ses pieds ce nain est traité en géant et sa télévision, Al-Jazira, érigée en modèle de liberté. En plongeant dans les secrets du sérail qatari, ce livre révèle les impostures de l´Émir et de son clan : Non, ce bout de désert planté de tours et semé de musées vides n´est pas devenu l´eldorado de la démocratie et de la vie intellectuelle. Non, ce dragon n´est pas le nouveau moteur économique de l´Occident, mais seulement un rentier de la pierre. Non, ce champion des colloques sur la corruption n´est pas un modèle de vertu quand lui-même lave l´argent des dictateurs. Non, cet État qui a soufflé sur les braises du printemps arabe n´a jamais sponsorisé un islam tolérant, pas plus dans nos banlieues qu´au Nord-Mali. Et si le Qatar n´était qu´une enseigne ?

  • Le guide des bistrots genevois est de retour ! Le guide des bistrots de Nicolas Burgy et André Klopmann a fait référence durant douze ans. La recette ? Indépendance, ligne, anecdotes et style. En 2012, les compères ont choisi de prendre du recul. Aujourd'hui, les voilà qui reviennent... A trois. Pour cette septième édition, ils s'adjoignent Marie Battiston. Le regard de cette jeune complice enrichit leur approche. A travers les bistrots, les auteurs racontent une Genève exigeante et populaire. Ils restituent des ambiances et des parcours. Ils décrivent des expériences et des cafés. Ils ont tout revisité, distinguant nouveaux, redécouvertes et incontournables. La préface s'inscrit entre chronique et sociologie. Pendant ce temps, l'oeil aiguisé d'Olivier Vogelsang saisit des tranches de vie. Etayé, subjectif et joyeux, ce guide reste inimitable. Un incontournable ! EXTRAIT Après six éditions, il convenait de laisser du temps au temps. De se ressourcer. Se réorganiser. Ecrire d'autres livres. Filer en Toscane ou en Provence, histoire de changer d'air. Puis reprendre à Genève le fil de nos restaus. Observer toujours le mouvement, les tournus et les effets de la mode. Mais, pour un temps, sans mot dire. Sans foncer sur le clavier, la plume ou le stylo. Nos ballades après tout ne tiennent ni du procédé ni de la routine. Elles ne s'accommodent d'aucune pratique systématique. Nous allons où nos pieds nous mènent. Nos chroniques, ce n'est pas du couper-coller. Le danger de la répétition guettait et une pause nous a paru nécessaire. Car le risque, quand on suit ses pieds (c'est très intelligent, les pieds, selon Prévert), c'est qu'ils nous ramènent au point de départ. L'attention, la curiosité et l'observation critique s'aiguisent avec le recul. Encore faut-il savoir le prendre. Alors oui : au risque de décevoir les milliers de lecteurs qui nous ont suivis fidèlement de 2000 à 2012, nous avons osé le repli. Jusqu'au jour où... CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - « Entre chroniques et sociologie, l'ouvrage réunit 180 bons plans à (re)découvrir, avec des photographies signées Olivier Vogelsang. A travers les endroits évoqués, se dessine ainsi une Genève à la fois exigeante et populaire. » Tribune de Genève - « Les auteurs défendent avec une plume d'une grande vivacité 180 adresses où il fait bon manger, mais surtout être. Les chouettes clichés d'Olivier Vogelsang sont autant de tranches de vie qui nous plongent tout de suite dans une ambiance... » Sébastien Colson, Le Dauphiné libéré - « La Genève populaire des cafés. Pas moins de 180 nouveaux bons plans et adresses incontournables, avec une introduction très riche et documentée. Une mention pour le style, à la fois vif et empreint de nostalgie, et pour les superbes photos noir-blanc d'Olivier Vogelsang. » Le Cafetier A PROPOS DES AUTEURS Nicolas Burgy est journaliste à la Radio Télévision Suisse. André Klopmann est haut fonctionnaire et écrivain. Marie Battiston est attachée au service du protocole de l'Etat. Olivier Vogelsang est photographe de presse et indépendant.

  • Pour guérir, les auteurs proposent de faire appel à un monde intérieur encore très peu connu: l'Inconscient. L'objectif consiste à établir une communication et une alliance avec ce monde et à mettre à contribution, en cas de crise existentielle, la sagesse ancestrale qu'il contient. L'Inconscient s'exprime par l'image symbolique et ses messages facilitent le passage d'une vie «en crise» à une vie «réussie». Pour cela, les auteurs soumettent une méthode qu'ils ont appelée Images de transformation.


  • Ce livre est dédié à l'imagerie de télédétection. Il couvre le cycle global d'utilisation des images de télédétection, depuis leur acquisition par différents capteurs jusqu'à leur exploitation dans diverses applications comme la surveillance des mouvements de la terre, en passant par les traitements qui leur sont appliqués.

    Il est organisé en trois grandes parties. La première présente les systèmes d'acquisition, les capteurs et les aspects géométriques, ainsi que la physique de la mesure en imagerie optique et en imagerie radar. La deuxième partie est consacrée aux traitements appliqués aux images en distinguant les images optique et multi-spectrales d'une part et les images radar d'autre part. La troisième partie traite des applications de l'imagerie de télédétection : la détection de changements et l'analyse de séries temporelles, la mesure de l'élévation par stéréoscopie ou interférométrie, la mesure de déplacement et l'assimilation de données.

    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants, aux ingénieurs et aux chercheurs concernés par l'observation de la terre et les systèmes d'imagerie, qu'ils soient traiteurs de signaux et d'images, géo-physiciens ou thématiciens.

  • Et si le confinement rapprochait ?

    Dans le silence, l'isolement et l'urgence, les coeurs à prendre se font rares mais parfois pourtant, les rencontres deviennent possibles.
    A Paris ce sont 9 âmes qui se croiseront, se rapprocheront et s'aimeront peut-être, avec leurs problèmes et leurs cicatrices et des situations souvent cocasses...
    Morgan doit faire face à une recherche d'appartement devenant plus qu'urgente.
    Ilona est éperdument amoureuse de son voisin d'en face, mais difficile de se démarquer avec un masque !
    Malaurie elle, voyait sa carrière d'actrice s'envoler jusqu'au jour où l'alerte a été donnée...
    Quant à Florent, le jeune policier et Capucine, la jolie infirmière, ils sont en première ligne de la lutte contre le virus, mais peut-être trouveront-ils du réconfort, loin de leurs défis quotidien ?
    Malgré tout, ce confinement pourrait bien être le miracle qu'ils attendaient dans leur vie...

  • Dedicated to remote sensing images, from their acquisition to their use in various applications, this book covers the global lifecycle of images, including sensors and acquisition systems, applications such as movement monitoring or data assimilation, and image and data processing.
    It is organized in three main parts. The first part presents technological information about remote sensing (choice of satellite orbit and sensors) and elements of physics related to sensing (optics and microwave propagation). The second part presents image processing algorithms and their specificities for radar or optical, multi and hyper-spectral images. The final part is devoted to applications: change detection and analysis of time series, elevation measurement, displacement measurement and data assimilation.
    Offering a comprehensive survey of the domain of remote sensing imagery with a multi-disciplinary approach, this book is suitable for graduate students and engineers, with backgrounds either in computer science and applied math (signal and image processing) or geo-physics.
    About the Authors Florence Tupin is Professor at Telecom ParisTech, France. Her research interests include remote sensing imagery, image analysis and interpretation, three-dimensional reconstruction, and synthetic aperture radar, especially for urban remote sensing applications.
    Jordi Inglada works at the Centre National d'Études Spatiales (French Space Agency), Toulouse, France, in the field of remote sensing image processing at the CESBIO laboratory. He is in charge of the development of image processing algorithms for the operational exploitation of Earth observation images, mainly in the field of multi-temporal image analysis for land use and cover change.
    Jean-Marie Nicolas is Professor at Telecom ParisTech in the Signal and Imaging department. His research interests include the modeling and processing of synthetic aperture radar images.

  • Dans son numéro 07 (printemps-été 2015), Nouveau Projet dédie son dossier aux nouvelles frontières-tangibles et moins tangibles-du Québec moderne. De ses limites territoriales parfois contestées aux barrières culturelles et linguistiques persistantes (ou non?), en passant par le regard de migrants étrangers et bien d'autres angles, Nouveau Projet déplie le concept de frontière et ses différentes incarnations dans le Québec d'aujourd'hui.

  • Le Canada a-t-il troqué les Casques bleus, l'aide au développement et le Cirque du Soleil contre les chasseurs à réaction, les coups de force dans l'Arctique et le rôle de mauvais garçon dans les sommets internationaux? Dans ce cinquième numéro, le magazine Nouveau Projet se penche sur la question du déclin du soft power canadien, avec un dossier de quatre textes qui l'explorent chacun à leur façon, dont l'un, très personnel, écrit par David Suzuki, le grand environnementaliste canadien anglais.

  • Est-il possible de faire une revue de l'année autrement? C'est le pari que relève l'équipe du magazine Nouveau Projet avec son tout premier RétroProjecteur, un innovant numéro hors-série confié à une rédactrice en chef (Miriam Fahmy) et deux directeurs artistiques invités (Catherine Lepage et Simon Rivest, studio Ping Pong Ping).

  • Le numéro printanier de la revue Ciné-Bulles s'ouvre sur un entretien de Marie Claude Mirandette avec François Delisle à propos de son plus récent long métrage, Cash Nexus (en salle le 22 mars). La critique du film qui fait la couverture du numéro est signée par Frédéric Bouchard. Aussi au sommaire de ce numéro : des entretiens avec Philippe Lesage pour Genèse et Robin McKenna pour Gift; des critiques des films Burning de Lee Chang-dong, The Favourite de Yórgos Lánthimos et Amanda de Mikhaël Hers; une analyse de l'oeuvre Un amour impossible sous l'angle Du livre au film; un bilan des documentaires québécois sortis en 2018; et un retour sur 1900 de Bernardo Bertolucci dans la rubrique Histoires de cinéma.

  • Le plus récent numéro d'Études littéraires, dirigé par Marie-Christine Pioffet, tourne Autour de Gabriel Sagard. Historien, voyageur, lexicographe, polémiste, anthropologue avant la lettre, Gabriel Sagard était un missionnaire hors du commun. Les articles composant ce dossier s'intéressent aux contextes historique et littéraire qui ont donné naissance au Grand Voyage du pays des Hurons (1632) et à l'Histoire du Canada (1636) ainsi qu'à la portée de ces ouvrages depuis le XVIIe siècle. Les auteurs analysent l'oeuvre sagardienne sous l'angle de ses emprunts à Marc Lescarbot, de la place qu'elle occupe dans la tradition polémique des écrits récollets, du portrait qu'elle dresse de l'enfance et de la filiation chez les Autochtones, et de la valeur documentaire des mots hurons et montagnais qu'elle emploie. Revisitant les écrits de Gabriel Sagard ainsi que les réflexions qu'ils ont engendrées depuis près de quatre siècles, Études littéraires montre aussi à quel point l'oeuvre du récollet, faute d'avoir bénéficié d'une véritable réédition scientifique, est loin d'avoir révélé tous ses secrets.

  • L'édition hivernale de Ciné-Bulles met de l'avant Luc Bourdon et son oeuvre de montage La Part du diable portant sur le Québec des années 1970 et réalisée à partir d'extraits de 200 films de l'ONF. Michel Coulombe s'est entretenu avec le cinéaste et Nicolas Gendron signe le commentaire critique de cet opus qui sortira en février. Également à l'avant-plan, lisez des critiques de The Square de Ruben Östlund et The Killing of a Sacred Deer de Yorgos Lanthimos. Ciné-Bulles se penche aussi sur l'exposition Il était une fois... le western - Une mythologie entre art et cinéma présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, et constate qu'à trop embrasser, mal on étreint. Suivent un entretien avec Catherine Martin, réalisatrice de Certains de mes amis, et un retour sur Pather Panchali de Satyajit Ray. Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve fait également l'objet d'une riche et pertinente analyse par Jean-Philippe Gravel.

  • En couverture de son numéro du printemps, la revue Ciné-Bulles présente le film Garçon chiffon de Nicolas Maury. Le cinéaste accorde une longue entrevue et Ambre Sachet signe le commentaire critique de ce premier film délicat. Cette année marquant le 50e anniversaire de l'Association coopérative de productions audio-visuelles (ACPAV), Charles-Henri Ramond offre un portait de cette boîte de production presque aussi vieille que le cinéma québécois. Retrouvez aussi au sommaire un second entretien, celui de Nicolas Gendron, avec le réalisateur Matthew Bissonnette pour son long métrage Death of a Ladies' Man qui marche dans les pas de Leonard Cohen, puis Ambre Sachet aborde le domaine de l'éclairage dans la série sur la présence féminine dans les métiers du cinéma. Marie-Claude Mirandette, elle, signe deux articles, l'un sur une autre sortie française annoncée pour les prochaines semaines, La Daronne de Jean-Paul Salomé pour la rubrique du Livre au film et l'autre pour la section Histoires de cinéma sur Once Upon a Time in America de Sergio Leone.

  • La huitième édition de Cinélekta, série de numéros de la revue Cinémas consacrés à l'actualité de la recherche, est marquée par la présence de jeunes chercheurs et un biais transdisciplinaire fort. Emmanuelle André cherche à situer la définition de l'effet spécial dans une histoire plus large du cinéma et de l'histoire de l'art. Nicolas Appelt traite, lui, de l'usage de références historiques dans le cinéma syrien après 2011. Isabelle Dame vous propose une lecture existentielle du film Bleu de Krysztof Kie´slowski. Marie Fallon, elle, recense les diverses formes de citations littéraires dans la critique cinématographique de Jean-Luc Godard. Maurizio Guercini étudie le réalisme dans la réflexion théorique d'André Bazin et Nadège Mariotti, elle, se penche sur l'évolution de la relation ouvriers et machines dans les films miniers et sidérurgiques (1930 -1960). Claire Mouflard présente une étude comparative des films Les revenants et Caché, alors que João Vitor Resende Leal discute du jeu des acteurs dans la construction de personnages d'androïdes dans les films de science-fiction

empty