Marie-Claire Durieux

  • Théoricien fécond mais aussi pédagogue, Otto Kernberg est une figure essentielle dans l'évolution de la psychanalyse contemporaine. Il est un remarquable initiateur à la clinique et à la psychothérapie des organisations narcissiques. Il enseigne la psychiatrie à l'Université de Columbia.

  • Certaines approches anglo-saxonnes de la psychanalyse, historiquement marquées, américaines pour l'essentiel, se sont succédé, se superposant sans s'effacer et accentuant leurs déviances. Se voulant d'abord théoriques, elles ne sont pas sans conséquences sur les pratiques. Il en est ainsi, pour ne citer que celles-là, de la théorie de l'adaptation et du moi autonome, de celle de la relation d'objet, de l'intersubjectivité ou encore de l'analyse mutuelle, sans compter quelques autres... Parfois présentées comme approfondissements ou critiques ponctuelles du corps freudien, parfois comme reformulations voire comme refondations de la psychanalyse, elles n'apparaissent pas acceptables à nombre d'analystes, tant américains qu'européens, malgré des environnements culturels assez différents. En dépit ou en raison de ces conflits, elles offrent un ferment de débats et de controverses multiples, voire d'encouragements à des dérives qui ne sauraient être méconnues. Ne prétendant nullement à la neutralité, mais s'efforçant de conserver une certaine distanciation, cette monographie cherche à témoigner de ces controverses qui demeurent souvent mal connues de ce côté-ci de l'Atlantique. Elle en montre les enjeux de tous ordres, interrogeant certes les analystes, mais aussi toute personne qui reconnaît la psychanalyse comme fait culturel en mouvement.

  • Le conflit psychique est l'un des organisateurs majeurs de la psyché, il se présente le plus souvent comme une opposition entre deux termes, expression manifeste d'un conflit sous-jacent plus fondamental. La diversité des situations thérapeutiques abordées dans cet ouvrage (de la cure classique à la cure de l'enfant, en passant par des situations non-névrotiques) devrait aider à enrichir ce concept fondamental dans la théorisation de la pratique psychanalytique.

  • Entre interdit et tabou, la frontière est floue, ainsi retrouve-t-on dans la pensée freudienne une origine commune à ces deux concepts et une fonction identique, celle d'organiser le psychisme par rapport aux effets de la pulsion. Pourtant leur nécessité psychique n'a pas les mêmes racines et leur différence intéresse deux registres distincts de l'altérité. Ces questions sont traitées par les auteurs de ce volume.

  • Indissociable du Moi, le narcissisme a été pensé après "l'invention" de Freud, de façon personnelle, par plusieurs grands noms de la psychanalyse, qui fournirent des vues différentes et des outils complémentaires pour l'appréhension de la question. Marquant ainsi des étapes sur la voie de la psychanalyse, ces différents édifices théoriques signalent des "lieux" nouveaux, des points de vue avec des perspectives inattendues, permettant d'aborder le narcissisme sous des aspects variés.

  • La psychanalyse, dès lors qu'elle s'est construite - d'abord à partir de la compréhension du symptôme hystérique, puis à travers l'interprétation des rêves - sur l'étude du conflit entre le désir inconscient et l'interdit, ne pouvait que rencontrer la question de la limite et de la transgression. Mais elle ne pouvait pas ne pas la rencontrer aussi au coeur même de son exercice : le transfert, rappelle Pontalis, est un « agir », le transfert est une passion, au point que, comme Freud l'a souligné dans ses Observations sur l'amour de transfert, « la scène a entièrement changé, tout se passe comme si quelque comédie eût été soudainement interrompue par un événement réel, par exemple comme lorsque le feu éclate pendant une représentation théâtrale ».
    L'idée de transgression n'est toutefois pas à proprement parler un concept psychanalytique, puisqu'elle concerne la normalité et la normativité sociale ; elle n'intéresse la psychanalyse que dans la mesure où la différenciation du psychisme en instances donne à l'interdit un statut psychique, interne, lié au développement du Surmoi.
    La transgression comprise ainsi concerne toutes les dimensions de la vie humaine : création, sublimation, sexualité, que le sujet soit pris isolément ou dans le réseau de ses appartenances groupales et institutionnelles.

empty