Martin Vanier

  • La prospective au temps du coronavirus

    Martin Vanier

    • Pug
    • 12 Juin 2020

    La science de la catastrophe ne fait pas la politique de la catastrophe, pas plus que la prévision ne fait le futur.
    Le XXe siècle a inventé la prospective, le XXIe l'enterrera-t-il ? Deux constats expliquent cette interrogation : le poids croissant de la science dans l'acte politique (autrement dit le primat de la prévision sur la prospective) et la fonction majeure prise par la catastrophe (crise globale, collapsus, effondrement) dans l'imaginaire du futur. Deux constats qui ont triomphé avec le Covid-19, événement prévu par les experts, qui aura pourtant surpris et bouleversé l'immense majorité des pays et des sociétés.

  • Transition, relance et territoires : en avant toute vers...?

    Martin Vanier

    • Pug
    • 20 Février 2021

    On peut se demander si la crise, la relance, et les transitions qui les traversent ne vont pas faire revenir la France des territoires trente ans en arrière...

    Sur le site du ministère de la Transition écologique, dans la rubrique « Boîte à outils des élus », on peut lire : « Vous êtes maire ou élu d'une commune ou d'une collectivité et vous souhaitez mettre en oeuvre localement, sur votre territoire, des actions pour faire avancer la transition écologique. Indispensables pour pouvoir répondre à l'objectif national de neutralité carbone d'ici 2050 (c'est-à-dire pouvoir vivre sur une planète qui n'émet pas plus de carbone qu'elle ne peut en absorber), vos actions répondent aussi à une attente forte des citoyens. Mais concrètement, comment faire ? »

  • Le "monde d'après" ?

    ,

    • Pug
    • 2 Mai 2020

    L'évènement Covid-19 est planétaire, mais le sens qu'on lui donne est-il pour autant partagé ?

    « Les grands chocs sociaux comme les guerres et les épidémies ont aussi pour effet de renforcer la cohésion sociale, le sentiment d'appartenance collective, ce que le sociologue français Émile Durkheim appelait l'intégration sociale » nous rappellent Gilbert Cette et Olivier Galland. Et pour Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, « la crise nous aura à la fois éloignés physiquement et rapprochés socialement ». On aimerait pouvoir abonder en leur sens. Mais il y a un sérieux doute, ou du moins quelques préalables.

empty