Mathieu d' Avignon

  • Sociologue mexicain de renommée internationale professeur au réputé Colegio de México, Rodolfo Stavenhagen est une figure de proue en matière de promotion et de défense des droits de l'homme. Pendant sept ans, il a fait oeuvre de pionnier en devenant le premier rapporteur spécial de l'Organisation des Naitons unies (ONU) sur la situation des droits de l'homme et des libertés fondamentales des peuples autochtones. Interviewé à Mexico par l'historien Mathieu d'Avignon, il évoque son enfance et l'exil de sa famille au Mexique, résume les étapes de sa carrière et aborde les grandes problématiques actuelles auxquelles doivent faire face les peuples autochtones des Amériques. Spécialiste en résolution de conflits ethniques, il promeut une reconnaissance véritable par les États nationaux des Amériques et par la communauté internationale de leurs droits fondamentaux et particuliers. Par ses recherches et ses actions, il appelle depuis des décennies une reconstruction de l'histoire des Amériques...

  • Dans cette province dont la devise est Je me souviens, on a longtemps oublié que l'histoire du Québec est aussi l'histoire des nations autochtones, et que chacune a la sienne. Sans l'accueil et la contribution des Amérindiens, la société québécoise actuelle n'existerait pas. Premières Nations et Québécois partagent un héritage. Notre héritage commun, c'est notre existence. Notre existence, c'est l'histoire en mouvement, une infime partie du patrimoine biologique, culturel, linguistique, matériel et immatériel de l'humanité qu'il importe de préserver.

    Kapak ! Nous sommes tous débarqués à Québec raconte une histoire partagée et des alliances. Elle rappelle l'hospitalité des Amérindiens. Elle expose leurs épreuves. Elle illustre leur résilience. Elle envisage le devenir.

    "Le travail de recherche de Mathieu d'Avignon et sa collaboration avec l'Arrondissement permettent d'avoir accès à un portrait émouvant de cette histoire commune, écrite au fil des métissages et des échanges de toutes sortes." Rémy Normand, membre du comité exécutif, président de l'Arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.

  • Découvrez l'Amérique du Nord avec Samuel de Champlain, telle qu'elle lui est apparue entre 1603 et 1632. Réédition intégrale en français moderne.

  • Lorsqu'on pense à la fondation de Québec et de la Nouvelle-France, un nom vient immédiatement à l'esprit : Champlain. A travers l'ensemble de ses récits de voyages, Champlain rapporte les faits qu'il juge marquants. Il construit du même coup une représentation de son propre personnage et un récit de la fondation. En éditant en 1632 une synthèse de ses publications précédentes, il retranche les noms de ses anciens collaborateurs et amis, en particulier ceux de François Gravé et de Pierre Dugua, deux autres «fondateurs» longtemps oubliés, il passe du «nous» au «je» et s'attribue le rôle du fondateur unique. Champlain est pleinement conscient qu'au moment même de leur parution ses récits constituent des écrits«fondateurs» : ils confirment la découverte/conquête» du territoire et la fondation d'une colonie française sur les rives du fleuve St-Laurent. Ecrits fondateurs aussi d'une histoire et d'une historiographie nouvelles : avec des écrits de ses contemporains (Lescarbot, Sagard, les Jésuites), les récits de Champain figurent parmi les premiers textes de l'historiographie québécoise, vers lesquels les historiens ont dû et doivent encore de nos jours se tourner pour comprendre les origines de Québec et de la Nouvelle-France canadienne, de la province de Québec et de la Nouvelle-France canadienne, de la province de Québec et de la nation québecoise. Cet ouvrage porte sur le travail d'écriture et de réécriture de Champlain, sur l'utilisation de ses récits par les historiens, sur les différentes figures du «père», de même que sur les récits alternatifs de la fondation.

  • Le numéro d'été de la revue Cap-aux-Diamants consacre son principal dossier à Samuel de Champlain et démontre que tout n'a pas encore été écrit sur le fondateur de Québec. De son image fictionnelle, à ses origines, en passant par les mythes dans le récit de la fondation de la capitale, ses objectifs réels et son rôle dans le sort de l'Amérique française sans oublier ce que les fouilles archéologiques au Fort Saint-Louis nous apprennent sur l'époque ou les dessous de l'hommage annuel à Champlain, tous les 3 juillet, François Droüin, Éric Thierry, Marcel Fournier, Mathieu d'Avignon, Denis Vaugeois, Michel De Waele, Alex Tremblay Lamarche et Pierre Cloutier offrent un portrait riche du personnage. De plus, retrouvez les rubriques habituelles qui vous amèneront sur le chemin du choléra en Outaouais en 1832, puis à la brasserie du Roy il y a 350 ans et enfin dans l'histoire derrière la francisation des noms des lieux à travers l'exemple de Spencer Wood devenu Bois de Coulonge.

empty