Langue française

  • Tourmenté par l'ennui autant que par la solitude, Josiah Scarcewillow mène une vie vampirique sans saveur aucune.
    Le hasard d'une seule minute va pourtant dévier le cours de son existence immortelle. Si les secondes qui lui feront croiser Abigale se compteront en battements de coeur, les années pour la retrouver, elles, se compteront en cadavres...
    Mathieu Guibet est un auteur d'imaginaire français, notamment connu pour avoir co-écrit Ashes falling for the sky avec Nine Gorman. Son univers sombre et gothique nous emmène dans la campagne anglais du 19ème siècle à nos jours.

  • « Pour certains, le lycée, c'est l'enfer. Pour moi, la situation s'est pourtant considérablement améliorée depuis que Ludwig, le savant fou prépubère, m'invente des armes sur mesure pour embrocher du vampire pendant que Belinda, sous les traits de ma prétendue avocate, me permet de toucher la prime de mes exécutions, avant ma majorité.
    Mais bien entendu, il a fallu que les politiques s'en mêlent : je n'ai certainement pas besoin d'une réorientation gouvernementale quant à l'intégration des Tolérés. Ma bienveillante croisade anti-raclures multicentenaires dans les couloirs du bahut va être bien plus hard, s'il m'est dorénavant interdit d'exploser un ou deux de ces petits vampires à collier.
    Dénuée de la fibre patriotique, née pour zoner du mauvais côté de la légalité, d'aucuns disent que je suis à deux doigts de verser dans le crime, ce qui se traduit maintenant par verser du sang de Toléré. Il faut bien l'admettre, ces gens sont loin d'avoir tort... »

  • L'existence des vampires n'est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des Etats-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l'état. Perso, je préfère la deuxième solution. C'est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j'ai hérité de l'entreprise familiale. Le problème, c'est qu'à 17 ans, je suis encore enchainée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D'aucuns diront que j'ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C'est pas faux.
    Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu'en plus, on s'appelle Elvira, la vie n'est pas simple.
    Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l'horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j'aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.


  • Il fut une époque pas si lointaine où Elvira Time n'était pas encore la chasseuse de vampires radicale, mais une ado normale. Enfin de qui se moque-t-on ? Elvira n'a jamais été normale, mais elle incarnait une joie de vivre palpable. Elle abordait l'aube du lycée en parfaite reine des élèves, fière et forte comme son père, l'impayable mercenaire qui surprotégeait sa fille, qu'il avait pourtant élevée au rang de tueuse. Une tueuse avec une soif de sang trop grande - un comble pour une chasseuse de vampires me direz-vous. L'impatience et l'impulsivité d'Elvira ont mis en marche des rouages qui n'étaient pas encore bien huilés, écrasant bon nombre de grains de sable dans l'opération...
    Je fus le témoin de sa descente aux enfers, un acteur de son combat pour ne pas sombrer, le spectateur de sa renaissance. Ces pages sont mes mémoires, le récit de ma vie, allié de la plus badass des héroïnes. Hier et à jamais, je serai son meilleur soutien.
    Je me nomme Jericho Kaynes et je serai toujours présent pour rattraper le Temps perdu.

  • Il y a des histoires qui finissent bien et d'autres qui commencent mal. Et puis il y a ma vie... ou ce qu'il en reste. Les vampires - mon unique source de revenus - désertent la ville au pire moment possible : mon entrée dans la vie active.
    Diplôme en poche, je suis enfin libre de bosser dans la « dératisation », malheureusement pour moi, les nuisibles ont tous mystérieusement disparu ou portent un joli collier de toléré. Devoir zoner dans ma chambre sans savoir quoi faire aurait pu être un plan B tout à fait acceptable, si mon oncle n'avait pas décidé de resurgir dans ma vie pour jouer les thérapeutes, avec dans sa valise, une fille adoptive bien gênante.
    Quand enfin les Canines se décident à pointer le bout de leurs dents, il y a comme un caillot dans l'artère : mes proies ne sont plus les mêmes ! Elles ont changé et ce ne sont pas des cas isolés : à l'échelle du pays, les vampires contre-attaquent.
    Plus que quiconque, j'ai des raisons de comprendre ce qui se passe et je suis la seule à pouvoir intervenir. Et croyez-moi, le monde n'est pas prêt à m'avoir pour héroïne.Je ne suis pas prête non plus...

  • Suite et fin d'Ashes falling for the sky. Après un cliffhanger insoutenable, on retrouve Sky et Ash aux prises avec leurs démons. La réunion de ces deux destins brisés ne se fera pas sans de nouvelles blessures, et révélations sur leurs passés. Nine Gorman et Mathieu Guibé livrent une suite touchante, riche en thématiques fortes, et dont le final ne laissera personne indifférent.
    À partir de 16 ans

  • - Espérais-tu plus qu'un jeu, Sky ?- Certainement pas. On ne tombe pas amoureuse d'un inconnu.
    Pour sa première rentrée universitaire, Sky compte bien se délester de son costume de petite fille sage. Elle jette son dévolu sur Ash, attirant mais insupportable bad boy. Prête à assumer cette relation sans lendemain, Sky se jette à corps perdu dans le jeu de la séduction, mais perd lamentablement la partie. Elle fait fuir Ash, non sans avoir entrevu ses blessures. La part d'ombre d'un jeune homme qui a tout connu, même le pire. Surtout le pire...
    À partir de 16 ans


  • « Mesdames et Messieurs ! Jouvenceaux et jouvencelles ! Petits et grands ! Approchez, approchez ! Venez assister à un spectacle unique en son genre. Notre cirque vous ouvre ses portes et dévoile ses mystères. »
    À chaque prestation, les monstres de foire enchantent les spectateurs : l'enfant funambule, le dompteur de fauves et la charmeuse de serpents, clowns et jongleurs, sans oublier l'effroyable homme sans visage...
    Mais que se passe-t-il au cirque Andreani une fois le rideau retombé ? Quels sombres tourments agitent les âmes et enflamment les coeurs ? À moins qu'il n'y ait à l'oeuvre une magie pernicieuse... Cela, Catalina, la nouvelle diseuse de bonne aventure, va tenter de le découvrir, mais même les Tarots ne sauraient la prémunir contre l'indéfectible fatalité...


  • L'existence des vampires n'est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des Etats-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l'état. Perso, je préfère la deuxième solution. C'est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j'ai hérité de l'entreprise familiale. Le problème, c'est qu'à 17 ans, je suis encore enchainée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D'aucuns diront que j'ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C'est pas faux.
    Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu'en plus, on s'appelle Elvira, la vie n'est pas simple.
    Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l'horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j'aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.

empty