Max-Jean Zins

  • Les Asiatiques achètent aujourd'hui presque la moitié des produits de luxe vendus dans le monde. Mais qu'y a-t-il de commun entre un nouveau milliardaire chinois, un héritier japonais et une star de Bollywood, hormis leur goût pour ces produits venus d'Occident ?
    Au Japon, en Chine et en Inde, qui sont les riches ? Que sont leurs mentalités et leurs modes de consommation ? Quel rapport ont-ils à l'argent - la légitimité de faire fortune, la manière d'en user ? D'un pays à l'autre, quelle différence existe-t-il entre le « luxe pour soi », le « luxe pour les autres », voire « le luxe cosmique » ?
    Les cultures du luxe en Asie sont très anciennes, mais elles changent aujourd'hui avec une rapidité qui constitue un défi pour les grandes marques occidentales. Et demain ? La région qui a si longtemps fourni le monde en produits d'exception - soie, laque, porcelaine, thé ou épices - ne va-t-elle pas, forte de son nouveau dynamisme, réinvestir (ou racheter ?) le secteur de la création et de l'industrie du luxe ?

  • Hier le Japon, aujourd'hui la Chine, demain l'Inde : l'Occident s'est inquiété, s'inquiète et s'inquiétera à mesure que les géants asiatiques prennent une place de plus en plus importante dans le monde. Mais ce monde, comment le voient-ils ? Comment leurs cultures l'ont-elles imaginé au long de l'histoire, et comment y conçoivent-ils leur place aujourd'hui ? Comment leur très ancienne identité a-t-elle réagi au contact de l'Occident et que pensent-ils de nous ? Habitués à placer le centre du monde en Occident, nous peinons à concevoir que, aux yeux des grandes civilisations d'Asie, c'est nous qui sommes les « barbares », les « autres ». Ce livre nous invite à nous placer du point de vue de ces Asiatiques.

empty