Michel Collard Gambiez

  • Pourquoi sommes-nous toujours plus émus par le dénuement matériel des pauvres que par leur détresse existentielle ? Plus enclins à vouloir résoudre leurs problèmes qu'à entrer en relation personnelle avec eux ?

    Être exclu, ce n'est pas d'abord manquer de nourriture ou d'un toit, mais plus fondamentalement c'est ne pas avoir de place, une place signifiante au sein de la communauté humaine. C'est pourquoi il y a urgence à passer d'une charité secourable à une présence qui se propose et se dispose à entendre et à recevoir pleinement la parole, la pensée, l'amitié de ceux-là mêmes que nous pensons devoir aider.

    À partir des diverses questions que suscite leur engagement auprès des personnes sans domicile et des témoignages qu'ils ont reçus d'elles, les auteurs développent des réflexions de fond non seulement sur les pauvres, mais aussi sur notre regard, notre approche et notre relation à l'autre en général, au différent, à la personne en souffrance, quelle que soit la nature de celle- ci. Avec exigence et lucidité, ils nous invitent à démanteler nos schémas de pensée, à revisiter nos comportements individuels et collectifs, à démasquer nos réticences et nos blocages. À regarder en face notre impuissance et les échecs, ou ce que nous considérons comme tel, pour en comprendre le sens.

    Un livre dense à l'écriture engagée, qui, à partir d'une éthique de l'altérité, éveille à une véritable humanisation de nous-mêmes.

  • Une vision du monde de l'exclusion depuis l'intérieur : le témoignage d'un couple de chrétiens qui a volontairement choisi de vivre parmi les exclus.

empty