Littérature générale

  • Une sorte de « Lettre au père » originale où l'auteur évoque les figures paternelles de substitution qu'il s'est choisies et retrouve l'irremplaçable qui l'a marqué, bien qu'il lui ait fait cruellement défaut au quotidien. Est-ce parce que ce drôle de père a su être présent dans les moments décisifs ? Michel Contat se veut lucide sur leur petite histoire au sein de la grande Histoire dans un pays, la Suisse, qui semble vivre à l'écart. Tenant la part égale entre l'humour et la tendresse, le texte offre une évocation de ce personnage hautement romanesque.

  • La critique génétique, ce regard curieux et studieux porté sur les manuscrits, n'a cessé de s'interroger sur ses fondements théoriques et la validité de ses méthodes. Ne méconnaissant sa dette ni à l'égard de la théorie littéraire moderne issue du structuralisme, ni à l'égard de la tradition philologique, elle a ouvert un champ nouveau de la recherche : l'étude de la création en train de s'effectuer et laissant de son travail des traces matérielles (brouillons, plans, scénarios, esquisses, versions abandonnées, reprises, épreuves corrigées). Vingt-cinq ans après les premiers essais de théorisation, le temps était venu de refaire le point sur la génétique littéraire et de poser, à nouveaux frais, la question de la nature et de la légitimité de cette discipline liée à l'archive. Ce volume rassemble un entretien avec Jacques Derrida et six contributions de chercheurs de l'Institut des textes et manuscrits modernes, alternant réflexions théoriques et études directement appliquées. À l'opposé de tout discours dogmatique, et au prix de quelques divergences affichées, elles ont toutes pour ambition de préciser les fondations intellectuelles sur lesquelles se construit cette discipline et les notions qu'elle utilise. Le livre dessine ainsi les contours de cet étrange objet de désir, périlleux, mouvant, émouvant, multiforme, qui se laisse entrevoir, et parfois approcher d'assez près, dans les manuscrits des écrivains.

empty