Littérature générale

  • C'est l'histoire d'un gars qui passe beaucoup de temps sur son balcon, avec la ruelle comme le décor d'une pièce en représentation continuelle. C'est la vie à Montréal par la porte d'en arrière, dans le grondement bienveillant des avions, avec l'autoroute à un jet de pierre. Par la force des choses, ça devient aussi l'histoire de Rose, la vieille voisine/pilier qui donne le ton et la saveur au quartier. Puis le gars déménage à deux rues de là et le rôle de Rose est repris par Rosa. L'histoire continue. C'est comme ça, ça ne s'invente pas.

    De Rose à Rosa, c'est le feuilleton que Michel-Olivier Gasse nous a fait découvrir sur Voir.ca, dont les textes et quelques inédits sont réunis ici en un récit témoin d'une époque, d'un quartier et des gens qui l'habitent.

    On y retrouve bien sûr la plume singulière de Gasse, mais surtout ce regard aigre-doux sur la vie, qui ne peut naître que lorsqu'on prend le temps de la regarder passer.

  • Manu Camacho n'a pas l'habitude des émotions fortes.
    Sa vie, il la mène tranquillement, à réparer des guitares pour son gros patron bavard, à dormir une ou deux fois par semaine chez son amie Lou ou à faire du vélo comme si sa vie en dépendait.
    C'est bien malgré lui qu'il fait la rencontre de Paré, l'homme par qui tous les problèmes arrivent. Un grand imbécile irresponsable, inconséquent et. attachant. En un temps record, Paré entraîne Manu et Lou sur la piste de sa malchance, au travers de passages à tabac, d'histoires de drogue et de soirées bien arrosées.
    Au courant d'un été, Manu fera le constat qu'il n'est pas si mal après tout de se mouiller et de sauter tête première pour changer l'ordre des choses. Il lui faudra seulement accepter que les changements qui s'opèrent ne naissent pas toujours de sa propre volonté.

empty