Littérature générale

  • Depuis maintenant presque quatre ans, Marie-Pierre se butait à l'hostilité de cette vaste confrérie en uniforme dont elle n'avait jamais perçu, avant, l'omniprésent pouvoir ombrageux : les Cravates étaient partout, dans les universités, les laboratoires, les compagnies où l'on refusait de l'engager, dans les ministères où l'on manipulait son dossier avec un arrogant dégoût, dans les médias où l'on se gaussait de son existence, jamais sans doute ne serait-elle absoute d'avoir osé quitter leurs rangs pour rejoindre l'arrière-garde des faiblardes et subalternes femelles.
    Depuis maintenant quatre ans, Marie-Pierre tentait d'obtenir que l'on modifie dans son dossier cette lettre M qui l'identifiait au sexe mâle et qui, se perpétuant sur toutes ses cartes officielles, lui occasionnait des déboires innombrables. Une lettre à changer, en somme, l'espace d'une frappe dactylographique, le temps d'un battement de cils de la secrétaire préposée au traitement de texte, pour tout dire rien, ou si peu de chose.

empty