Nicolas Sallavuard

  • Vous construisez une maison, rénovez un appartement, aménagez un garage, créez un studio de musique dans une cave, ou entamez des travaux d'isolation... Dans tous les cas, vous allez devoir doubler les murs existants. Reste à savoir comment !

  • Les carreaux de plâtre et ceux de béton cellulaire sont idéals pour monter une cloison intérieure. Simples à mettre en oeuvre, ils offrent une grande liberté pour créer des cloisons originales (niche, courbe...) ou pour créer des meubles maçonnés.

  • Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ?La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Céramique, faïence, pierre, imitation de matières, aspect brillant ou mat, le carrelage sert d'élément décoratif et invite à toutes les compositions. Mais il offre surtout une bonne protection contre les projections d'eau ou de graisse, et reste facile à entretenir.
    Sa mise en oeuvre ne présente pas de difficulté particulière, à condition d'être bien équipé et de respecter les étapes de pose.

  • Varié, vivant et chaleureux, le bois reste un revêtement de sol très prisé et utilisable dans toutes les pièces de la maison. D'autant que la multitude d'essences, de teintes, de finitions et de dimensions le rend capable de s'adapter à tous les besoins.
    Et apprenez avec la vidéo comment poser un parquet flottant.

  • Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.Grâce à la vidéo intégrée, apprenez également à installer un radiateur électrique.

  • Capable de nous abriter, de nous protéger et surtout d'assurer notre confort été comme hiver, notre maison est souvent perçue comme une seconde peau. Pour concevoir une telle enveloppe, encore faut-il comprendre les clés du bien-être thermique.Le choix d'une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales... En revanche, la région et le type d'habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d'été, se contente d'un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s'il s'agit d'une résidence principale, un système performant se justifie davantage.Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures. D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.
    Grâce à la vidéo intégrée, apprenez également à installer un radiateur électrique.Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ? La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Le secret dune finition impeccable réside dans le travail préparatoire qui prend trois à quatre fois plus de temps que la peinture et nécessite davantage de matériel. Tous les peintres vous le diront : la préparation des murs est plus importante que la peinture elle-même. Le soin apporté à cette étape conditionne le résultat final. Sur des surfaces bien préparées, peindre devient un plaisir... et le résultat impeccable en un minimum de temps, à condition de bien composer ses couleurs, dutiliser le matériel adéquat et de maîtriser quelques techniques élémentaires. Si vous avez envie de mettre un peu de couleur et de fantaisie dans votre décoration, vous pouvez réaliser des patines ou des peintures et enduits à effets. Sans être des artistes confirmés, vous obtiendrez rapidement des résultats surprenants.
    De tous les revêtements muraux, le papier peint est celui qui offre le plus large choix de couleurs, motifs et textures. Que le but soit de créer une ambiance dans un cadre ancien, de saccorder à une demeure de style ou de concevoir un décor contemporain, le papier peint peut apporter une réponse satisfaisante. Sa pose nest pas très compliquée. Le résultat final dépend avant tout de la préparation des murs.
    Céramique, faïence, pierre, imitation de matières, aspect brillant ou mat, le carrelage sert délément décoratif et invite à toutes les compositions. Mais il offre surtout une bonne protection contre les projections deau ou de graisse, et reste facile à entretenir. Sa mise en ½uvre ne présente pas de difficulté particulière, à condition dêtre bien équipé et de respecter les étapes de pose. Quel que soit le sol de départ (ancien parquet, dalle béton) et le revêtement que vous souhaitez poser (parquet, moquette, carrelage), le résultat final dépend en majeure partie de la façon dont le support est préparé. Souvent longue et fastidieuse, cette phase primordiale présente parfois plus de difficultés que la pose du revêtement lui-même. Varié, vivant et chaleureux, le bois reste un revêtement de sol très prisé et utilisable dans toutes les pièces de la maison. Dautant que la multitude dessences, de teintes, de finitions et de dimensions le rend capable de sadapter à tous les besoins.
    Outre un confort certain, les sols souples présentent de nombreux avantages. La moquette fait son grand retour et les revêtements plastiques affichent des styles variés. Leur pose demande les mêmes techniques, avec peu doutils. Par définition inaltérables, les sols durs conviennent particulièrement aux zones à fort passage et aux pièces humides. Ces produits sont le plus souvent des carrelages, posés avec du ciment-colle ou du mortier-colle. Tous ces revêtements, robustes et plutôt froids au toucher, sont relativement chers. Mais loffre reste très large, tant en ce qui concerne les matériaux que leurs dimensions ou leur prix.
    En vidéo : Peindre au rouleau - Peindre au pistolet - Peindre à la brosse - Poser du carrelage mosaïque - Pose de carrelage au sol - Installer un parquet flottant - Poser une moquette - Coupe et découpe manuelle du carrelage - Coupe et perçage du carrelage à la machine

  • Outre un confort certain, les sols souples présentent de nombreux avantages. La moquette fait son grand retour et les revêtements plastiques affichent des styles variés. Leur pose demande les mêmes techniques, avec peu d'outils.
    Vous pourrez aussi visualiser, grâce aux vidéos intégrées, la pose d'une moquette et d'un sol PVC.

  • Par définition inaltérables, les sols durs conviennent particulièrement aux zones à fort passage et aux pièces humides. Ces produits sont le plus souvent des carrelages, posés avec du ciment-colle ou du mortier-colle. Tous ces revêtements, robustes et plutôt froids au toucher, sont relativement chers. Mais l'offre reste très large, tant en ce qui concerne les matériaux que leurs dimensions ou leur prix.
    Avec les vidéos intégrées, apprenez à couper, manuellement ou avec une machine, du carrelage et à poser celui-ci.

  • Quel que soit le sol de départ (ancien parquet, dalle béton...) et le revêtement que vous souhaitez poser (parquet, moquette, carrelage...), le résultat final dépend en majeure partie de la façon dont le support est préparé.
    Souvent longue et fastidieuse, cette phase primordiale présente parfois plus de difficultés que la pose du revêtement lui-même.

  • Céramique, faïence, pierre, imitation de matières, aspect brillant ou mat, le carrelage sert d'élément décoratif et invite à toutes les compositions. Mais il offre surtout une bonne protection contre les projections d'eau ou de graisse, et reste facile à entretenir.
    Sa mise en oeuvre ne présente pas de difficulté particulière, à condition d'être bien équipé et de respecter les étapes de pose.
    Avec les vidéos intégrées, posez du carrelage mosaïque ou des crédences murales en carrelage

  • Si vous avez envie de mettre un peu de couleur et de fantaisie dans votre décoration, vous pouvez réaliser des patines ou des peintures et enduits à effets. Sans être des artistes confirmés, vous obtiendrez rapidement des résultats surprenants.
    Et grâce à la vidéo intégrée, apprenez à utiliser une brosse pour réaliser des effets.

  • Sur des surfaces bien préparées, peindre devient un plaisir... et le résultat impeccable en un minimum de temps, à condition de bien composer ses couleurs, d'utiliser le matériel adéquat et de maîtriser quelques techniques élémentaires.
    Et découvrez grâce aux vidéos intégrées comment peindre au rouleau et l'utilisation du pistolet.

  • Conseils, trucs et astuces Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.Découvrez grâce aux vidéos intégrées comment utiliser une perceuse-visseuse, une scie circulaire, une scie sauteuse, des chevilles et fixations pour plaque de plâtre ou apprenez à installer des étagères d'atelier sur crémaillères.

  • Évier, machines à laver, baignoire, lavabo, toilettes... autant d'appareils dont il faut rejeter l'eau sale dans les égouts. Dans toute habitation, circulent donc un ou plusieurs réseaux d'évacuation, réalisés le plus souvent à partir d'éléments en PVC collés.À Connaitre :L'organisation des évacuations - La boîte à outils - Principaux raccords en PVC - Raccorder un siphon - Repiquer une canalisation - Déboucher une canalisation - Monter une pompe de relevageVisualisez grâce à la vidéo intégrée dans l'ouvrage comment poser des évacuations en tube PVC

  • Aujourd'hui, l'utilisation du cuivre dans les installations sanitaires reste toujours majoritaire, mais cette suprématie est sur le point de disparaître grâce à de nouveaux matériaux, efficaces, meilleur marché et plus simples à mettre en oeuvre.
    En tête, le tube multicouche affiche des avantages qui ne laissent pas indifférents les artisans et séduisent de plus en plus les bricoleurs.Au sommaire : - Les atouts du tube multicouche - La boîte à outils - Les quatre types de raccords - Trois types de raccords - Quel raccord utiliser ? - Garantir l'étanchéité du circuit - Mettre un tube en forme - Monter un collecteur - Se raccorder sur du cuivre - Alimenter un lavabo - Installer un robinet extérieurEt pour visualiser le sujet, une vidéo est insérée dans l'ouvrage.

  • Ouvrir sur l'extérieur, laisser passer la lumière, retenir le froid et le bruit, assurer une protection physique tout en étant simples à manipuler, telles sont les attentes que les fenêtres doivent satisfaire. Avec des solutions aussi variées qu'efficaces. Une très grande variété de matériaux, de formes, de couleurs et de style permet de les adapter à quasiment toutes les situations et à toutes les régions. Même lorsque d'anciennes menuiseries de caractère remarquable, aux vitrages ouvragés, ne peuvent pas être modifiées sans dénaturer la façade, il existe encore des solutions simples à mettre en oeuvre.
    Et en vidéo : Comment poser une fenêtre dans un mur en pierre

  • Très courant dans le bâtiment, l'accrochage structurel permet d'assurer un maintien particulièrement résistant entre deux éléments. Résultat : aucun démontage ultérieur ne peut s'effectuer sans être obligé de tout casser. Et en vidéo : Sceller une pierre de taille - Sceller une poutre dans un mur en pierre - Installer des IPN pour une mezzanine

  • Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Au sommaire :Fixer une cimaise pour tableaux - Installer une étagère sur équerres - Accrocher des tableaux - Poser une tablette à fixation invisible - Fixer un meuble de cuisine - Poser une étagère à crémaillères - Suspendre un plafonnier - Insérer un spot dans un faux plafond - Poser un pare-douche - Fixer un porte-serviettes - Installer une barre de douche - Visser une patère - Accrocher un miroir en kit - Poser un miroir sur pattes à glaceEn vidéo : Installer des étagères d'atelier sur crémaillères

  • De plus en plus utilisés dans la maison pour alimenter les pièces d'eau et les radiateurs, les tubes PER permettent également de créer des réseaux de chauffage par le sol. Avec ce matériau, votre installation de plomberie devient alors un jeu d'enfant.Au sommaire : - Quel tube utiliser ? - La boîte à outils - Équiper un collecteur - Alimenter une baignoire - Quel raccord utiliser ?Et visionnez une installation de plomberie sur la vidéo intégrée

  • Panne inopinée, besoin de prises supplémentaires pour brancher un nouvel équipement ou rénovation d'un circuit électrique... Simples ou complexes, les travaux d'électricité sont à la portée de tous avec un peu d'attention et de méthode.Les lampes à incandescence disparaissant, nos habitudes en matière d'éclairage vont devoir changer. C'est donc le moment de découvrir les produits qui vont les remplacer et les nouvelles conditions pour juger la qualité d'un éclairage : Quel type de lampe choisir ? L'intensité lumineuse. Le rendu des couleurs. Comment éclairer ? Les chambres et le coin bureau. La cuisine. Le salon et la salle à manger. Les zones de circulation. La salle de bains.Cerveau de votre installation électrique et proportionnel à la taille de votre habitation, le tableau de répartition supporte les modules de protection et de commande qui permettent à vos circuits de fonctionner en toute sécurité. Lors de vos travaux d'électricité, il est nécessaire de prévoir la façon de distribuer les fils électriques dans toute la maison. Mais le choix du système d'alimentation de vos appareils déterminera la facilité de mise en oeuvre et l'aspect décoratif.Nous sommes tous désireux de profiter des nouvelles technologies pour piloter, commander et réguler nos équipements. Mais nous craignons souvent les travaux que cela implique. Heureusement, il existe des solutions adaptées à la rénovation.En matière de sécurité, les techniques les plus traditionnelles cohabitent désormais avec les technologies les plus sophistiquées. Dans tous les cas, ces dispositifs, anti-intrusion ou anti-incendie, restent assez simples à installer.Et pour illustrer certains chapitres, vous trouverez six vidéos intégrées dans l'ouvrage.

  • En matière de sécurité, les techniques les plus traditionnelles cohabitent désormais avec les technologies les plus sophistiquées. Dans tous les cas, ces dispositifs, anti-intrusion ou anti-incendie, restent assez simples à installer.Au sommaire :Êtes-vous bien protégé ? - Installer un système d'alarme - Poser un film auto-adhésif - Sceller une grille de protection - Poser un détecteur de fuméeEt grâce à la vidéo, apprenez à poser un système d'alarme.

  • Panne inopinée, besoin de prises supplémentaires pour brancher un nouvel équipement ou rénovation d'un circuit électrique... Simples ou complexes, les travaux d'électricité sont à la portée de tous avec un peu d'attention et de méthode.Si les travaux d'électricité ont tendance à faire peur, c'est plus par manque d'information que par réelle difficulté. En effet, ils demandent davantage de connaissances techniques que d'adresse ou d'outillage... Au sommaire :Les particularités de la salle de bains - La boîte à outils - Les fils et les câbles - Remplacer un interrupteur - Installer un va-et-vient - Brancher un variateur à vis - Poser un détecteur de présence - Monter une prise et un cache-câble - Raccorder un luminaire au plafond - Remplacer fiche et interrupteurEt découvrez grâce à trois vidéos l'installation d'une prise commandée par interrupteur, d'un va-et-vient et de spots sur câbles

empty