Nikola Tietze

  • Jeunes musulmans de france et d'allemagne - les constructions subjectives de l identite

    Nikola Tietze

    • Editions l'harmattan
    • 9 Octobre 2015

    « Etre musulman » n'est pas une donnée statique, mais un processus de construction subjective de l'identité. L'exemple des jeunes adultes issus de familles musulmanes de quartiers défavorisés de grandes villes françaises et allemandes témoigne d'une religiosité musulmane en constant mouvement. A partir des descriptions que donnent d'eux-mêmes ces musulmans, l'ouvrage bâtit une typologie des formes de religiosité et dégage les logiques de circulation entre différentes manières d'affirmer et de vivre l'islamité. La comparaison entre la France et l'Allemagne révèle la signification des structures nationales pour la constitution de la religiosité et met à jour certaines différences entre les musulmans de ces deux pays. Mais le travail qu'ils opèrent sur la tradition islamique est largement identique.

  • La crise du Covid-19 rappelle que l'européanisation des relations sociales dépasse de loin les échanges marchands.

    Pour les spécialistes de la comparaison des systèmes d'action publique dans le domaine sanitaire et social en Europe que nous sommes, la dimension transnationale et européenne des phénomènes est devenue une évidence. Les informations ancrées dans le cadre national qui nous parviennent à l'occasion de la crise du Covid-19 ont modifié nos points de repère. Pourtant, dans un monde si densément interconnecté et tout spécialement dans l'Union européenne (UE), la gestion des conséquences de la pandémie requiert des coordinations entre États qui sont précisément appuyées sur des connaissances produites à l'échelon international et européen.

  • Ungleichheitskonflikte in Europa

    ,

    • Springer vs
    • 26 Octobre 2018

    ?Im Fokus des Bandes stehen die Beziehungen zwischen Ungleichheitskonflikten und Europäisierungsprozessen. Wie und wann tragen Ungleichheitskonflikte zum Wandel europäischer Ordnungen bei? Inwieweit werden sie durch europäische Rechtsetzung, Staatstätigkeit oder konomische Regelungen produziert? Die Autorinnen und Autoren untersuchen in ihren Beiträgen nicht nur die Transformationen nationaler Ungleichheitsstrukturen und die Entstehung neuer, spezifisch europäischer Ungleichheiten. Vor allem gehen sie auch den Veränderungen der Situationsdeutungen und Problemwahrnehmungen in Bezug auf soziale Ungleichheiten im Kontext der Europäisierung nach. Damit zielen die Beiträge sowohl auf eine konfliktphänomenologische Erweiterung der Europasoziologie als auch auf eine konflikttheoretische Ergänzung historisch-soziologischer Europaforschung.

empty