Olivier Schmitt

  • Cet essai a un double fondement : d'une part le constat d'une augmentation des troubles du comportement et de l'humeur dans nos sociétés occidentales et d'autre part l'augmentation du nombre de ces patients chez les psychiatres en cabinet de ville. Dans le souci de réinterroger, voire d'actualiser la nosographie française, Olivier Schmitt poursuit une réflexion sur ces pathologies qu'il qualifie de rebelles.

  • L'Allemagne soutient-elle la Politique Européenne de Sécurité et de Défense (PESD) ? Envisage-t-elle d'en faire l'instrument d'une Europe-puissance ? Dans un pays toujours très méfiant à l'égard de l'usage de la force armée, comment est perçue la création d'un instrument militaire européen ? Cet ouvrage présente le processus d'élaboration des politiques publiques allemandes en matière de PESD, et analyse les représentations que nos voisins ont du monde, de l'Europe et de leur Sécurité. La compréhension de notre partenaire germanique demeure indispensable à toute action politique cohérente.

  • Le célèbre ingénieur du son Dominique Blanc-Francard a retourné sa bibliothèque de souvenirs et ressorti tous les moments vécus entre les quatre murs insonorisés des studios d'enregistrement dans lesquels il a travaillé depuis plus de cinquante ans pour co-écrire ce livre avec Olivier Schmitt . Il y retrace, entre autres, les trois années passées aux mythiques Studios d'Hérouville où il a côtoyé les Pink Floyd, T.Rex, Cat Stevens ou le Grateful Dead, mais aussi son travail pour des artistes aussi divers que Serge Gainsbourg, Jane Birkin, Alain Bashung, Françoise Hardy, Julien Clerc, Jean-Louis Aubert ou encore Benjamin Biolay, Camille et Raphaël. Certains de ces souvenirs sont assortis de photographies, de documents, et d'autres ne sont que des images fixées dans son cerveau, mais tous sont authentiques et incroyables. Au-delà des rencontres, cet ouvrage revient sur cinquante années de l'aventure technologique qu'il a eu l'opportunité de vivre, l'histoire des studios d'enregistrements, microphones, magnétophones et consoles, de l'informatique musicale et de la révolution digitale. Chaque décennie a charrié son lot d'innovations techniques et d'évolutions sociales qui ont toutes eu une incidence sur la manière dont on a produit la musique et sur la façon dont les gens l'ont écoutée hier et l'écoutent aujourd'hui.
    It's a Teenager Dream n'est pas seulement un livre, c'est aussi un projet musical qui verra le jour le 10/06/2016 sur le label Parlophone. Dominique Blanc-Francard réalise son rêve de gosse : enregistrer les chansons qui lui ont donné l'envie de consacrer sa vie à la musique. 15 chansons, 15 interprètes comme vous ne les avez jamais entendus. Françoise Hardy, Benjamin Biolay, Carla Bruni, Salvatore Adamo, Stephan Eicher, et d'autres belles surprises. Un hommage à nos 15 ans.

    Né en 1944, Dominique Blanc- Francard est un ingénieur du son de renom qui exerce depuis le milieu des années soixante. Avec ses deux fils, les artistes BoomBass et Sinclair, ils fondent les Labomatic Studios à Paris en janvier 1996.

  • Les grandes puissances reprennent leur compétition stratégique, Donald Trump répand sa vision isolationniste du monde, le terrorisme s'internationalise, la Chine devient le nouveau géant, la Russie retrouve son agressivité, les guerres se font cybernétiques... Autant de signes que l'ordre international tel que nous le connaissons a vécu.
    Si un terme devait résumer la période charnière que nous vivons, ce serait celui du recul des relations internationales : recul de la sécurité, de la stabilité et du multilatéralisme.
    Pour mieux comprendre la reconfiguration en cours du système mondial, cet ouvrage de référence présente, de manière pédagogique et critique, les concepts fondamentaux des études de stratégie et de sécurité, et revient sur les mutations du caractère de la guerre, les possibilités de régulation des conflits et les stratégies de paix au XXIe siècle.
    Charles-Philippe David est président de l'Observatoire sur les États-Unis et fondateur de la chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques à l'Université du Québec à Montréal, où il enseigne également la science politique. Olivier Schmitt est professeur de relations internationales et directeur du Center for War Studies (CWS) de l'Université du Danemark du Sud.

    Charles-Philippe David est président de l'Observatoire sur les Etats-Unis et fondateur de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques à l'université du Québec à Montréal, où il enseigne également la science politique.

    Olivier Schmitt est professeur de relations internationales au Center for War Studies, University of Southern Denmark. Il est l'auteur de Pourquoi Poutine est notre Allié? Autopsie d'une Passion Française (Hikari Éditions, 2017).

  • Champ disciplinaire reconnu en tant que tel aux États-Unis et en Grande-Bretagne, les études stratégiques sont sous-représentées en France, où règne une méconnaissance mutuelle entre milieux militaire, politique et universitaire, entretenue par une structuration rigide des disciplines à l´Université. Pourtant, les études stratégiques sont un champ de recherche actif et riche de nombreux travaux complétant utilement les relations internationales ou la science politique.
    Unique en son genre, cet ouvrage rassemble les meilleurs experts français et étrangers pour offrir un panorama complet de l´état des savoirs dans le domaine. À l´heure où les crises menaçant la sécurité de la France et de l´Europe se multiplient à une échelle inédite depuis la fin de la Guerre froide, il permet aux chercheurs, aux décideurs politiques comme militaires et aux citoyens intéressés de disposer des outils intellectuels nécessaires à l´intelligibilité d´un monde où la guerre et les conflits de puissance restent les principaux facteurs structurants des relations internationales.

  • La constante des recherches menées par Pierre-André Julien est la PME, dans ses formes les plus diverses (manufacturières, gazelles), et dans leurs stratégies les plus variées (innovation, mondialisation...). Cette diversité fait de ce chercheur un auteur incontournable de la science entrepreneuriale. Son attachement à défendre la langue française lui confère ces compléments d´âme et d´authenticité qui donnent souvent aux PMistes des profils très singuliers.
    Si nous le considérons comme un auteur majeur, c´est à la fois par la constance de ses publications de haut niveau, mais aussi en raison de ses initiatives visant à structurer la recherche francophone en PME. Il est à l´origine, avec le Français Michel Marchesnay et le Belge Robert Wtterwulghe, de la cocréation de la RIPME (Revue Internationale PME), revue aujourd´hui cotée par les classements FNEGE, CNRS et AERES. Il initie aussi avec Marchesnay le CIFEPME (Congrès International Francophone en Entrepreneuriat et PME), lequel donnera naissance à l´AIREPME (Association Internationale de Recherche en Entrepreneuriat et PME) dont il assure la première présidence. Ces actions confèrent à Pierre-André Julien, ainsi qu´à Michel Marchesnay le statut de véritables chefs de file dans le monde francophone, au point que la communauté PMiste décidera en 2004 de créer un prix Julien-Marchesnay lors du 7e CIFEPME organisé à Montpellier.
    Au-delà de ce rôle pionnier et missionnaire de la recherche en PME, ce sont ses idées qui se sont diffusées au sein de la recherche dans un champ trop souvent négligé en sciences économiques et dans une moindre mesure en sciences de gestion qui sont ici exposées.

empty