Ozanam

  • Tout le monde est à sa place. Chacun a choisi son camp. Alors que les anciens porteurs de Dizhis attendent leur retour, le Phénix surgit et redistribue les rôles. Beaucoup se sentent floués... à commencer par Ange, qui perd l'une de ses cartes favorites. Et cette fois-ci, il devra apprendre à perdre pour gagner le coeur de ceux qu'il aime.

  • En l'espace de quelques mois, Ange Tomassini a appris à accepter sa nouvelle condition : il est un dhizi, un être mi-homme, mi-animal, issu du zodiaque chinois. Mais il a également appris qu'il était le fils d'un des plus gros mafieux de la ville, et il n'entend pas rester les pattes croisées tandis que sa famille met en danger sa propre vie et celle de nombreux innocents. Du haut de ses 15 ans, Ange a simplement oublié un détail : le zodiaque chinois comporte douze signes... !

  • Les Dizhis sont toujours absents, mais le calme n'est pas revenu pour autant. Ange et ses amis combattent des ninjas belliqueux venus d'on ne sait où, pendant que Lisa fait d'étranges rencontres dans un monde parallèle. Un monde intérieur où chaque personne plongée dans le coma trouve refuge...

  • Depuis ses 10 ans, Ange Tomassini traîne un lourd secret : quand il est menacé, il lui arrive de se transformer en homme-tigre, pour un résultat sanglant... Mais rien n'est avéré, et le jeune homme ignore qu'en réalité, si tous le craignent, c'est parce que son père est l'un des plus gros mafieux de la ville. Il lui reste beaucoup à apprendre sur sa « Famiglia », et sur Dan, son mystérieux garde du corps...

  • Six ans ont passé depuis qu'Ange Tomassini a du fuir Chicago et les guerres mafieuses impliquant les Dhizhis, ces humains capables de se transformer en animaux du Zodiaque chinois. Six ans pour apprendre à maîtriser le tigre qui est en lui. Et pour mieux préparer le combat qui se trame, véritable apothéose de ce premier cycle haut en couleurs et en rebondissements.

  • Tous les porteurs de Dizhis ont vu leur totem disparaître. À Detroit, aidé par l'Archiviste, Ange tente de comprendre ce qui s'est passé lors de « l'impact ». Mais l'absence de pouvoirs surnaturels n'empêche pas l'adversité d'exister. Plus que jamais, les alliances permettront de combattre ces nouvelles menaces.

  • Retour aux sources des Dhizis, l'Asie ! Quelques mois après les évènements de Chicago, Ange et Lisa ont réussi à gagner la banlieue de Shanghaï, où notre héros tente tant bien que mal de lutter contre la faim de pouvoir qui lui hurle de s'emparer du Dhizi du Dragon, détenu par sa petite amie. Cela dit, il ne sait pas encore que les environs regorgent de nouveaux Dhizis... pour le meilleur et pour le pire !

  • On se souvient tous avec une précision étonnante de l'instant qui a précédé un grand bouleversement dans nos vies. L'instant où tout a basculé. Pour Ange, « l'impact » qui détruisit la moitié de Detroit est lié à jamais à sa rencontre avec l'Archiviste, cet inconnu qui semble pourtant tout connaître de l'univers des Dizhis.

  • À New York, douze dhizis ancestraux, supposés morts depuis bien longtemps, refont surface. Ces « Oubliés » n'envisage pas un instant une possible cohabitation avec les autres. Ange n'a d'autre choix que de réunir ses co-équipiers pour les préparer à l'affrontement... La guerre des dhizis peut commencer !

  • La guerre est déclarée ! Mais pas là où on l'attendait : c'est une guerre intestine au sein des ancestraux qui éclate. Dans la bataille, Ange parvient à s'échapper. La riposte est désormais en marche ! Mais dans cette valse des dizhis, il devient difficile de distinguer amis et ennemis. D'autant qu'Ange découvre qu'un vengeur masqué usurpe son identité...

  • Installé à Paris au terme des événements chinois, Ange semble avoir refait sa vie pour le mieux : il maîtrise à présent le tigre qui est en lui, et son nouveau travail de publicitaire pourvoit amplement à son épanouissement. C'est sans compter l'irruption d'une dhizi inattendue, une jolie russe à l'agilité... simiesque !

  • Les « Oubliés » ont lancé l'opération Mayhem. Leur but est de prendre le pouvoir sur l'ensemble des vingt-quatre Dizhis existants. Mais au sein des « Oubliés », l'entente est fragile,
    et il n'y a pas pires ennemis que les amis d'hier... Surtout que le pouvoir monte vite à la tête. Tout le monde voit son jeu redistribué et trouve une nouvelle place. Des alliances inédites se créent dans l'attente du grand affrontement final.
    Et Ange attend son heure pour sortir ses griffes...

  • Wilderness

    ,

    • Soleil
    • 26 Août 2020

    1899. Abel Truman, vétéran sudiste de la guerre civile américaine, vit entre l'océan, la montagne et les forêts pluviales. Comme un dernier soubresaut avant de mourir, il décide de reprendre la route avec son chien.
    Un ultime voyage vers le souvenir des rares jours heureux qui s'assombrit quand Abel rencontre deux agresseurs qui le laissent pour mort. Alors, dans les décors de la péninsule des Olympics Mountains, la violence, qu'Abel avait enfouie au plus profond de lui depuis la fin de la guerre de Sécession, remonte et vient frapper de nouveau.

  • Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l'hémoglobine coule à flots dans la joie et la mauvaise humeur. Sortez vos p'tits sacs pour toutous, parce qu'il va y avoir de la viande en rab !Pour ce tome 2, RUN, Singelin, Kieran et Ozanam et Bablet ont donné le pire d'eux-mêmes. Au sommaire : ""El Wood et the 40 freak bitches"" / ""The Border"" / ""Vol Express 666"", soit une invasion extraterrestre vicieuse, des tueurs traqués dans le désert de Sonora, et une lutte pour la vie à 6 000 mètres d'altitude.

  • L'adaptation fidèle du journal intime d'Anne Frank, un best-seller mondial. Un roman graphique tout en émotion.

  • Un magnifique récit d'aventure poétique et littéraire !
    Tout le monde connaît Popeye, ce borgne fort en gueule qui exhibe ses biceps après avoir englouti des épinards en boîte. Il est drôle, Popeye. Sa façon de parler, de manger les mots... et ses expressions toutes faites.
    Et pis, c'est un type courageux, un mec bien. Un vrai héros.
    Un jour, une drôle de môme au langage fleuri vient lui taper dans son oeil valide. Il est trop vieux pour elle. Mais Olive, c'est sa môme, c'est sûr. Même qu'il accepte de partir à l'aventure avec le frère d'Olive...à la recherche d'un fabuleux trésor.

  • La voiture la plus aimée des français !
    Pierre Malaquet est timide. Il rencontre Gaëlle et croit trouver l'amour. Deux jours plus tard, elle disparaît et il souffre d'un chagrin d'amour. Ses amis tentent de le divertir en l'emmenant en vacances mais Pierrot fait de leur vie un enfer. Il faut donc retrouver Gaëlle ! Ils vont utiliser leur passion commune pour les 2CVs.

  • « - Alors ? Vous conviendrez avec moi que cette jeune personne est pour le moins étrange...
    - Incontestablement, elle n'est pas d'ici. Après, savoir d'où elle vient, c'est autre chose... »Bristol, 1817. Lorsque cette jolie jeune fille en haillons et parlant un sabir incompréhensible apparaît, la plupart des bonnes gens n'y voient que du gibier de potence supplémentaire. A l'exception de Mme. Worrall, la femme du magistrat local, qui reconnaît en elle une princesse javanaise déchue et la reçoit comme telle. L'inspecteur Jim Darrow, pour sa part, reste plus mesuré... Fantasmes et doutes s'agrègent autour de l'extravagante jeune femme, qui n'a toujours pas prononcé un mot !

  • "UNE LUTTE DE POUVOIR IMPITOYABLE DONT LE TRONE EST L'ENJEU ! La récente chasse qui a eu lieu au royaume d'Etelzok a considérablement redistribué les cartes. De nombreux prétendants au trône sont morts. Il ne reste plus que le jeune prince Mozes et Atras, le comte de l'ouest. Le premier est en exil sous la protection d'Otto, un « traqueur » se vendant au plus offrant. Et le second pourrit dans les geôles du royaume en attendant son exécution prochaine. C'est donc l'heure d'abattre son jeu. Mais il se pourrait bien que certains en profitent pour s'inviter dans la partie ! Car le jeu de la vengeance est un jeu de dupe... Ceux qui agissaient dans l'ombre vont devoir affronter la lumière, au risque de se dévoiler trop tôt. Dans la seconde partie de L'Ombre blanche, le roi est mort. Mais celui qui prendra sa place va devoir la prendre de force !"

  • Gueules noires

    ,

    Marcel a la gueule noire de ceux qui vont au charbon. Pour sortir de sa condition, il se sauve à Paris où il découvre que ce ne sont pas les boulots de forçats qui manquent. Alors, Marcel se voile du drapeau des anarchistes. Une autre façon d'avoir la gueule noire. Gueules noires, c'est une ode aux petits métiers du début du siècle. Une ode à un Paris qui a disparu. Comme a disparu l'espoir des jours meilleurs où chacun serait l'égal de l'autre. Rattrapé par le monde moderne et la désillusion qui l'accompagne.

  • "Depuis quelques années, le roi Benedek se meurt. Il ne sort plus de sa chambre et a laissé son royaume à la charge de son bras droit, le baron Akos qui jusqu'à maintenant a su faire taire toutes les rivalités entre les prétendants au trône. Pourtant, à l'annonce du kidnapping du jeune prince Mozes par une bête sanguinaire et légendaire, il ne faut pas attendre bien longtemps pour que les vieilles rancoeurs resurgissent. Et ce n'est pas la traque organisée par le baron pour retrouver en vain le prince qui changera les choses. Bien au contraire. Les participants voyant dans cette chasse à la bête, un moyen à peine déguisé d'accélérer la chute du royaume. Mais cela est sans compter sur une âme lumineuse qui agit dans l'ombre. Et qui veille au destin de la lignée royale."

  • Avant d'étudier l'école franciscaine, il convient de lui marquer sa place dans l'histoire de la poésie italienne. Il faut reconnaître le caractère principal de cette poésie, le voir poindre à travers l'obscurité des premiers temps ; puis, fixé par l'exemple de saint François et de ses disciples, se communiquer à des écoles moins religieuses et se perpétuer dans des siècles moins naïfs. Mais le caractère du génie italien qui me touche surtout, c'est qu'en devenant savant ce génie se conserva populaire ; c'est qu'à tous les âges de cette littérature on trouve une poésie du peuple : la poésie cultivée y a ses racines, et, après avoir fleuri, elle y retombe comme dans un fonds inépuisable qu'elle enrichit de sa poussière.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • APRÈS l'épouvantable retraite de Moscou, les troupes françaises et alliées qui avaient échappé à la rigueur de la saison et au fer ennemi, erraient dans le plus grand désordre entre la Vistule et le Niémen. Murat fut chargé du commandement général de ce squelette d'armée ; mais, à l'exemple de Buonaparte, il quitta brusquement le quartier-général, et se rendit incognito en toute hâte dans le royaume de Naples. Nous le vîmes à son passage à Milan : sa figure ictérique annonçait ce qu'il avait souffert, et ses craintes futures.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Antoine Ozanam a créé avec Temudjin une histoire unique qui combine
    le chamanisme, les contes, le récit guerrier et l'exploration des
    pouvoirs de l'esprit. Antoine Carrion a travaillé plus de cinq ans
    sur ces deux albums. Son style unique, mélange de force et de
    délicatesse, ajoute la subtilité et l'étrangeté qu'il fallait à ce
    récit d'initiation. Avec l'aide des esprits qui ne cessent de le
    guider, Temudjin est en passe de renouveler l'exploit de son illustre
    prédecesseur, le grand Gengis Khan. À la première partie, qui reprend
    l'enfance, l'ascension spirituelle et la naissance d'un chef de
    guerre, succède l'histoire d'un homme qui craint de ne pas être à la
    hauteur de son destin, dans un monde où les esprits menacent de
    l'abandonner. Temudjin retrace la destinée de Gengis Khan, «
    l'Empereur suprême » connu pour avoir unifié les tribus nomades et
    fondé l'Empire mongol, le plus grand empire ayant jamais existé dans
    l'Histoire. Temudjin est une bande dessinée novatrice et captivante,
    une variation personnelle, un « revival » de la vie fascinante et mal
    connue du père de la nation mongole.

empty