Patrizia Laudati

  • La ville est un espace polyphonique, au sens de Lamizet (2007), qui met en scène l'architecture et par là plusieurs systèmes d'expression et de signification. Issue de divers projets et produit d'une conception multi-acteurs et d'identités plurielles, la ville se fonde aussi sur des histoires individuelles et collectives, dont dépendent les différentes modalités d'appropriation et les pratiques d'usage. Les auteurs de ce numéro ont exploré différentes dimensions : l'écriture et la lecture des espaces urbains, les espaces comme lieu et objet du débat public, les modalités de représentation de l'architecture, les formes de médiation spatiale et l'évolution des processus de conception architecturale vers des pratiques plus collaboratives.

empty