Philippe Dupuis

  • Top model nymphomane

    Philippe Dupuis

    • Dynamite
    • 15 Octobre 2015

    Il faut "coucher" pour parvenir à la une des grands magazines. Coraline a donc couché et elle a obtenu ce qu'elle voulait. Devenue responsable d'une agence de mannequins, c'est à son tour de contraindre les jeunes modèles à se plier à ses exigences...

  • Top model nymphomane

    Philippe Dupuis

    • Dynamite
    • 15 Octobre 2015

    Il faut "coucher" pour parvenir à la une des grands magazines. Coraline a donc couché et elle a obtenu ce qu'elle voulait. Devenue responsable d'une agence de mannequins, c'est à son tour de contraindre les jeunes modèles à se plier à ses exigences...

  • Philippe Dupuy part à la rencontre de deux musiciens, le chanteur Dominique A et le pianiste de jazz Stéphan Oliva, qui auraient aimé faire de la bande dessinée avant de choisir la musique.
    Avec eux, il évoque leur amour du 9e art, mais aussi le processus de création, la singularité nécessaire à toute démarche personnelle et artistique, dans un dialogue ludique et didactique au pays de la bande dessinée et de la musique.
    À son tour, il s'interroge sur son travail d'auteur de bande dessinée et se replonge lui aussi dans ses propres souvenirs d'enfance...

  • Avec le tome 2 de Boboland, Dupuy et Berberian élargissent leur étude sociologique au monde entier et démontrent qu'un battement d'aile de bobo en Amazonie peut provoquer une tempête sur le CAC40. Une seconde satyre bobo, en forme de récit chorale, sur les déviances amusantes et agaçantes des bobos. Une analyse pertinente et référence d'un phénomène de société mondialisé.

  • C'est le grand retour du plus célèbre duo de la BD française. Les auteurs du journal d'Henriette et de Monsieur Jean, Grands Prix d'Angoulême 2008, s'attaquent cette fois aux bobos. Leur dessin est toujours aussi beau et enlévé, leurs couleurs superbes et leur humour vise toujours aussi juste. Et c'est avec une auto-distanciation assumée et un second degré réjouissant, une ironie parfois désabusée mais jamais désespérée qu'ils brossent cette approche quasi ethnologique du monde des bourgeois-bohèmes. Architectes d'intérieur, intellos bavards, vieilles psys, stars de la télé, humanitaires... pas un bobo n'échappe au portrait à l'acide brossé par des Dupuy et Berberian déchaînés qui ont réalisé cet album réjouissant avec un plaisir manifeste, plus que communicatif.

  • Au lendemain de la guerre 14-18, un ancien soldat allemand, Werner, erre quelque part en Indochine. De la guerre il garde une blessure à l'endroit du coeur. Un ami, Georg, l'a sauvé d'un tir ennemi mourant à sa place. Werner se sent coupable de cet épisode. Georg avait femme et enfants. Werner pense qu'il ne pourra racheter ce sacrifice que s'il parvient à trouver l'amour et fonder une famille à son tour. Dans l'Indochine française, il est surtout un paria rejeté des colons. Il vit de menus travaux, et échoue dans une petite ville du Laos, Savannakhet. Il trouve refuge dans une énorme manufacture pareille à une forteresse de style chinois. Son activité est obscure : des matériaux entrent dans l'enceinte, une armée d'employés s'active. Ils sont étranges, vieux, gris, mutiques, éteints. Dans la ville, tout le monde craint la famille chinoise qui possède la manufacture. Des histoires courent à son propos. On dit qu'elle est maudite, prisonnière d'un mal tout-puissant. Les maîtres auraient une fille unique, atteinte d'une maladie rare qui lui interdit de s'exposer à la lumière du jour. La jeune fille ne sortirait de sa chambre qu'à la nuit tombée pour se promener au bord de l'étang, dans la cour intérieure. Pour vérifier ces rumeurs, Werner se cache dans le jardin et attend la nuit...

  • Les marchés de capitaux ont connu une évolution considérable dans leur fonctionnement au cours des trente dernières années, en raison, notamment, du développement de l'informatique et des techniques de communication. Les marchés de capitaux sont à présent, et de façon croissante, interconnectés à l'échelle mondiale.
    Cette tendance pose de nouvelles questions quant à leur régulation et leur contrôle. La crise financière de 2007-2008, et les effets de contagion qui ont pu s'y observer, a illustré de façon frappante cette difficulté et donné lieu à d'importantes réflexions sur la collaboration internationale dans le contrôle et la régulation des transactions.
    Cet ouvrage présente les éléments fondamentaux d'une compréhension des marchés de capitaux du point de vue d'un intervenant français. Il décrit, notamment, le fonctionnement des marchés d'actions, des marchés monétaires, obligataires et des produits dérivés. Il revient sur les principales méthodes modernes de construction de portefeuille et de gestion des risques à partir des produits dérivés. Enfin, il s'attache à décrire et à analyser le cadre réglementaire français et européen.
    A partir d'exemples chiffrés nombreux, les auteurs donnent les clés de compréhension de la plupart des instruments financiers utilisés au quotidien sur les marchés financiers, des plus simples au plus complexes. En ce sens, cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants de formation généraliste ou non en gestion (Master, écoles de management et de commerce) ainsi qu'aux enseignants et praticiens souhaitant acquérir ou compléter rapidement leurs connaissances des marchés de capitaux.

  • Enfants des années 80, adolescents du nouveau millénaire, adultes d'une hypermodernité revendicatrice et décomplexée.

    Avoir trente ans aujourd'hui, c'est avoir vécu la moitié d'une vie au XXe siècle et l'autre, au XXIe siècle. C'est être à cheval sur deux époques : n'appartenir ni tout à fait l'une, ni tout à fait l'autre.

    Dix auteurs de la relève, dont les styles sont tout aussi variés qure le rythme effréné de cette «ère-seconde» dans laquelle elle vit.

    Guillaume LAMBERT spécule sur la prise de parole, un jour de canicule;
    Frédérick LAVOIE explore les amours utopiques dans un monde qui ne sait plus l'être;
    Caroline ROY-ÉLÉMENT trace le parcours qui mène à l'abandon de la maîtrise;
    Alexandre SOUBLIÈRE scrute les lieux de l'appartenance, matériels et affectifs;
    Mélissa VERREAULT témoigne de l'attente insoutenable du premier baiser;
    Sophie DUPUIS prône les vertus du câble à la maison;
    Mathieu VÉZINA expose la fougue d'un usager compulsif des réseaux sociaux;
    Ralph ELAWANI raconte une famille accro à la technologie, le soir de Noël;
    Philippe BOUTIN plonge dans les bas-fonds du coup de foudre
    Rébecca DÉRASPE sonde la trop grande innocence qui précède la trentaine.

empty