Philippe Thirault

  • ô Verlaine ! Nouv.

    Les derniers mois de la vie de Verlaine... Alcoolique phénoménal, amant
    frénétique, bigame maltraité, le poète génial oscille depuis toujours
    entre l'ignoble et le sublime. À 51 ans, son existence cataclysmique
    laisse de nombreuses traces : un nombre invraisemblable de maladies
    (syphilis, diabète, souffle au coeur, cirrhose du foie, pneumonie...),
    des admirateurs qui ne sont plus qu'une poignée et des contemporains
    qui l'accablent de leur mépris... C'est alors, qu'en quelques semaines,
    la jeunesse du Quartier latin en fait son idole. Ils admirent sa
    poésie, la force de ses anathèmes, le désordre de sa vie, se battent
    pour l'écouter dans les cabarets et se ruent à son chevet. Ainsi,
    encore une fois, le destin du poète le conduira de l'infamie au
    grandiose.

  • Rien n'est jamais sans conséquence... Alex Morsen a failli être un écrivain à succès. Son premier livre, Perte d'Auréole, a été un best-seller. Mais aujourd'hui, Alex est un homme aigri et sans inspiration. Sa bonne étoile semble l'avoir quitté. À fleur de peau, il ne supporte plus sa voisine du dessus, qui joue du piano toute la sainte journée. Elle devient l'excuse de son incapacité à se concentrer et à créer. Un jour, excédé, Alex fait dans le dos de cette voisine un signe de croix. Il a lu dans un livre traitant de sciences occultes que la personne ainsi « signée » devait mourir dans les trois jours. Alex ne peut se douter des répercussions que ce geste va avoir sur la pianiste, mais surtout sur lui et sur sa famille... « Fais attention à ce que tu souhaites, car cela risque de t'arriver » dit le proverbe. Thriller mystique et horrifique, Le Signe nous le rappelle de la plus terrible des manières...

  • Nadar et Philippe Thirault signent une fiction romantique aux heures sombres de l'histoire ibérique : une histoire d'amour qui se fissure, sous la dictature du général Franco, à cause de trop d'ivresse. Une histoire vraie. L'écriture au couteau de Philippe Thirault sert une narration nerveuse. Salud est un roman noir illustré où les scènes de passion amoureuse se conjuguent à celles d'action, d'un dessin qui rappelle le pop art des seventies. Une histoire d'amour et de vie pour laquelle Nadar a choisi des couleurs irradiantes et un dessin qui révèle l'essence de ces années-là.

  • La Beaumarchais Mercedes 190 grise toute cabossée hurle de plaisir dans Paris en flammes : à son bord le marieur fou et sa dernière conquête Abricot ; dans le coffre on ne sait trop qui/quoi mais l'hémoglobine gicle ; sur le siège arrière une authentique machine antique de projection cinématographique, la Victoria 5 B. Quelle virée ! Le marieur fou et tout le matériel atterrissent dans un appartement grand comme une cellule de prison. Ça dérange une tribu de cafards. Le marieur fou est-il à l'heure ?
    Philippe Thireau écrit des récits/essais, des pièces de théâtre, des textes sous tension poétique, des histoires composées de haïkus et de tankas - il est un haïjin tâchant de marier la tradition japonaise avec la culture occidentale : ça plaît à certains, ça en agace d'autres. Il pratique avec plaisir l'art de la recension d'ouvrages et de la préface.

  • Deux jeunes hommes désoeuvrés découvrent l'Amérique des années 1930. Un destin qui les lie de façon indéfectible à un détail près : l'un est blanc, l'autre est noir... Ensemble, ils vont accomplir un fabuleux périple qui deviendra un véritable apprentissage de la vie... Un récit puissant qui restitue l'ambiance des Etats-Unis des années 30 (celle de Mark Twain, Steinbeck ou Jack London) dans le Sud du pays. Les dialogues claquants de Philippe Thirault, le dessin somptueux de Steve Cuzor et les sublimes couleurs de Meephe Versaevel font de cette nouvelle série un moment fort de ce début d'année.

  • Voici déjà la suite de cette grande série qui nous propose de découvrir le parcours de deux jeunes hommes, devenus des hobos (clochards nomades), dans le sud des Etats-Unis durant les années 1930. Une grande fresque humaine avec, en toile de fond, la crise au rythme d'une musique endiablée : le blues... De la très grande bande dessinée.

  • Paris, de nos jours. Sandro est médecin. On parle dans l'actualité d'un mouvement clandestin italien : Pugno. Ce groupe faisait partie, avec Les Brigades rouges, de la mouvance terroriste d'extrême gauche qui a ensanglanté l'Italie des « années de plomb ». Sandro songe immédiatement à Raffaella... Comment aurait-il pu imaginer que la belle Raffaella de son adolescence allait devenir la passionaria de ce mouvement terroriste ? Qu'Aristo allait en être un des fondateurs ? Et que Dina et Piero, deux autres amis d'enfance, allaient être mêlés à cette tragédie ?
    Sandro replonge dans ses souvenirs. En 1965, à 70 kilomètres de Bologne, cinq amis d'une vingtaine d'années fondent La Mano, un groupe activiste...

  • « Si j'aurais su, j'aurais pas venu », la réplique est culte. Mais combien connaissent vraiment l'histoire de La Guerre des boutons de Louis Pergaud ? À redécouvrir à travers cette très belle adaptation, pleine de fraicheur.Tous les ans, les enfants de deux villages voisins se livrent une guerre à coups de bâton et de cailloux. Cette année, ceux de Longeverne ont l'idée de dépouiller leurs ennemis de leurs boutons, afin de les obliger à rentrer ainsi chez eux. L'humiliation est certaine... La guerre peut recommencer !«La Guerre des boutons version Delcourt est un album séduisant qui permettra aux plus jeunes de découvrir ce roman mythique ! » France3.fr« L'écriture est légère comme les noms d'oiseau que s'échangent les enfants et percutante comme les horions qu'ils s'assènent. » Sceneario

  • A highly dubious investigation in the heat and humidity of Mexico's badlands. When headless women's bodies are found all across Mexico City, Interpol agent Clare Burnell faces the indifference of the local police and the ultra-violence of gangs of drug traffickers. Her only choice is to team up with Pablo Tikal, a P.I. whose methods are as effective as they are unorthodox.

  • France, 1076. Hermance Languedolce, a child with miraculous healing powers, falls in with religious rebels and is branded a heretic. Hideously tortured, he summons a miracle and saves himself, only to be taken in by kind gypsies. When fearsome warrior Karlis Oresund is converted to Christ, he too receives a miraculous ability to sense evil. Entering the service of Bohemond of Taranto, he sets forth on a crusade to the Holy Land, conscripting Hermance by force along the way. Hermance can't or won't remember his powers, but can Karlis bring them out of the scarred young man?

  • Constantinople, 1097. As Black Liv leads the Holy Militia deeper into Turkey, he must contend with lords above his station quarreling over glory and the spoils of war, as well as the treachery of Basileus Alexios Komnenos. Meanwhile, Hermance, coming back into his full powers as a healer and miracle worker, saves the life of Tafur Princess Istvana when the Militia is forced to take a perilous route through the Taurus Mountains. Will the Princess' love for both men drive them apart when their armies need them most, at the gates of the daunting and impregnable city of Antioch?

  • Antioch has fallen, betrayed by one of its own. Still, times are dire for the occupying crusaders, caught between forces holding out in a citadel at the heart of the city, and a new Turkish army outside its gates, outnumbering their own forces ten to one. Plague and starvation whittle down their numbers, but Hermance is of no help: the light of his holy healing gift seems to have been doused by his affair with the Tafur princess Istvana. Jealousy consumes Black Liv while his captains Bohemond and Raymond of Toulouse quarrel over spoils. What miracle will save the day?

  • Plundering, ransoming, and warring, the Frankish lords make their way to Jerusalem, the City of Kings, even as the terrible love triangle between Hermance "Devil-Foot" Languedolce and Karlis "Black Liv" continues to torment the three of them in different ways. "We are each with the one we love most," the Tafur Princess Istvana tells Black Liv. "I with Hermance, and you with God." But will this truth prove more than Karlis' black heart can bear? Will it drive him to sacrifice the very reason he has come all this way: to take back the Holy Sepulcher from the Muslims?

  • Six ans après Les Enfants sauvés, Philippe Thirault accompagné d'un collectif de dessinateurs, évoque, avec toujours autant de finesse, ces hommes et femmes ordinaires devenus Justes parmi les Nations. Bouleversant.
    Après les témoignages des enfants juifs cachés, l'histoire de ceux qui les ont sauvés. Six « Justes parmi les nations », des héros bien connus des historiens mais trop peu du grand public. Autant d'hommes et de femmes dont le récit authentique et touchant exprime l'humanité qui subsiste dans les événements les plus tragiques.

  • Des cadavres de femmes décapitées sont retrouvés en plusieurs endroits de Mexico. La police, corrompue jusqu'à l'os, n'enquête pas particulièrement sur ces meurtres. D'une part parce qu'ils ressemblent beaucoup à la manière de faire des narcos, d'autre part parce que tant que personne n'y trouve d'intérêt, personne n'a de raison de bouger. Le seul à s'intéresser à l'affaire est un détective privé ; un solitaire, du nom de Tikal, à qui le mari d'une victime a demandé de retrouver le meurtrier. Il n'attend aucune aide de la police, mais c'est Interpol qui va s'intéresser à lui, en la personne de l'agent Clare Burnell, chargée de l'affaire depuis qu'on a découvert qu'une des victimes était de nationalité américaine.

    /> Démarre alors, pour le duo a priori mal assorti, une enquête violente, remplie de zones d'ombre et de faux-semblants, sur fond de terreur et de massacre orchestrés par les narcos. Sans compter que les motivations de Tikal se révèlent peu à peu bien plus complexes qu'elles n'avaient l'air de l'être... Une intrigue de polar très noire de Philippe Thirault, servie par le dessin âpre et incisif de Lionel Marty.

empty