Pierre Bruno

  • Du père oedipien au père réel, du Nom-du-Père au symptôme et au sinthome, il s'agit de suivre la dialectique d'un savoir sur le père remis inlassablement sur le chantier, et d'en saisir les discontinuités et les enjeux qui vont au-delà de la seule psychanalyse. Pierre Bruno est psychanalyste à Paris, membre de l'association de psychanalyse Jacques Lacan (APJL). Mise en vente le 13 septembre 2012

  • Qu'est-ce que rêver ? Plus d'un siècle après la publication de L'interprétation des rêves, Pierre Bruno mène une enquête sur la culture du rêve, comme un préalable à la question au coeur de la découverte freudienne soit « Quelle est la Deutung (interprétation ou signifiance) du rêve ? »

    Jusqu'à Freud, le rêve n'est pas appréhendé en propre. Il est régulièrement imbriqué dans une fonction politique, religieuse ou artistique qui n'est pas sans biaiser son interprétation.

    Freud pose que la fonction du rêve est d'accomplir un souhait inconscient. Lacan, de façon explicite, tient le rêve comme étant le résultat du travail qui fait passer la jouissance (en elle-même non symbolisable) à l'inconscient, dont la nature est langagière.

    /> En s'appuyant sur de nombreux récits de rêves issus de la littérature et de sa pratique, Pierre Bruno considère de façon nouvelle ces deux positions, sans les contredire, et en tire des conséquences concrètes  dans la pratique de l'interprétation et dans la direction de la cure. Il soutient d'une part que la déformation du rêve n'est pas seulement l'effet du refoulement et, d'autre part, que le rêve est le contraire du fantasme. Le rêve a pour fonction de séparer le rêveur du savoir de l'Autre, en le décalant de l'emprise que le langage exerce sur tout sujet. Autrement dit, le rêve introduit le rêveur au consentement d'une inaccessibilité ultime de l'inconscient - seule voie pour ne pas s'effrayer du réel.

  • A plusieurs reprises, Lacan a rendu hommage à Marx d'avoir inventé le symptôme, tout en prenant soin de distinguer la conception ultérieure qu'en forge Freud. Il souligne ainsi la portée " insurrectionnelle " du symptôme et s'oppose aux thérapeutiques qui voudraient l'éradiquer, comme au discours du maître qui voudrait le dompter. Si le symptôme est originairement le marqueur grâce auquel chacun se soustrait à la jouissance de l'Autre (du parental au sociétal), il ne peut produire une satisfaction non pathologique qu'à une condition : sa jouissance de symptôme doit être dévalorisée, ce que peut obtenir une psychanalyse conduite à sa fin.
    Pierre Bruno montre ici que dans sa critique assidue de Marx, Lacan met en évidence des impasses de la "baguette marxiste", principalement son aveuglement quant à la jouissance, mais restitue la pertinence majeure de son oeuvre.

  • Pierre Bruno examine point par point les différentes dimensions de l'expérience de la cure analytique. Une psychanalyse, soit l'expérience d'une cure, suit la trajectoire d'un déchiffrement, celui de l'inconscient, jusqu'à faire l'épreuve du bord au-delà duquel cet inconscient devient réel, c'est-à-dire  ininterprétable. À ces confins, l'analysant (celui qui fait une analyse) se retrouve rebut de ce déchiffrement et c'est dans cette position qu'il trouve une satisfaction, impossible à imaginer avant d'être atteinte. Ce bord, l'expérience nous en instruit, est la coupure advenant de la castration de l'Autre maternel, en tant qu'elle nous soulage définitivement de l'imminence menaçante d'un rapport incestueux, et du même coup, ouvre le sujet à la contingence d'un amour en rien condamnable.

  • L'enjeu de ce livre est de faire la preuve que la poésie d'Antonin Artaud, lisible dans les grands textes d'après-guerre, de " Van Gogh le suicidé de la société " à " Suppôts et supplications ", est la réponse par laquelle Artaud, littéralement, se génère, parce qu'il n'accepte pas la forfaiture de l'engendrement par le Père-Mère.

  • La 22e édition des Grands arrêts de la jurisprudence administrative, oeuvre comme ses devancières des fondateurs de l'ouvrage (Marceau Long, Prosper Weil et Guy Braibant) et de leurs continuateurs (Pierre Delvolvé, Bruno Genevois), les uns du Conseil d'État, les autres de l'Université, poursuit la présentation de la jurisprudence qui constitue l'essentiel du droit administratif, et même du droit public. On y trouve les principaux arrêts qui constituent l'ossature de ce droit, sur les matières essentielles : notamment compétence de la juridiction administrative, contrôle que celle-ci exerce sur l'administration, organismes de droit public ou de droit privé qui participent à l'action administrative, actes administratifs unilatéraux, contrats administratifs, domaine public, travaux publics, responsabilité administrative, avec des ouvertures sur le droit constitutionnel, le droit de la concurrence, le droit de l'Union européenne, celui de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. L'ouvrage se compose de 118 arrêts dont sont intégrés les apports les plus récents de la jurisprudence. Deux nouveaux arrêts en lien avec l'actualité sont à découvrir pour cette nouvelle édition dont la mise à jour sera effective au 31 juillet 2019 !

  • L'histoire de l'équipe de France, c'est avant tout celle des joueurs qui l'ont écrite. Ceux qui ont marqué des buts, offert des passes décisives, fait des arrêts extraordinaires, renversé des scores dans le temps additionnel, soulevé des trophées... Et l'on oublie un peu vite les sélectionneurs. Pourtant, comme un architecte pour un bâtiment, ils sont essentiels. La sélection est le reflet de ce qu'ils sont, de leurs choix, de leur ambition. Et l'évolution du jeu, la multiplicité des paramètres physiques, techniques, tactiques et mentaux à prendre en compte lors d'un match de compétition (sans même parler d'un tournoi) les rendent indispensables et exigent d'eux un niveau de compétences toujours plus élevé.
    En 32 chapitres, correspondant aux 32 maillons de la chaîne qui nous relie aux tous débuts du vingtième siècle, c'est une histoire décalée de l'équipe de France que nous propose Pierre Cazal. Une histoire racontée du point de vue du sélectionneur, avec ses choix, ses méthodes, ses contraintes, ses réussites et ses échecs et la manière dont il les corrige ou pas. Ce livre raconte comment chacun d'eux tentera d'exister dans la tenaille que constituent la Fédération d'un côté, les joueurs de l'autre, et le public et la presse tout autour. Chaque chapitre dira pourquoi et comment s'achève le parcours de chacun et ce qu'il devient par la suite. Car il y a une vie après l'équipe de France, heureusement.
    C'est une histoire vivante, inscrite dans celle, plus large, du sport français, elle-même faisant partie intégrante de l'histoire du pays. L'équipe de France n'a pas vécu hors sol, elle est constituée des vies de près de mille joueurs ayant chacun une trajectoire singulière. Celles de la trentaine d'hommes qui les ont choisis ne le sont pas moins. D'Eugène Fraysse à Didier Deschamps, cet ouvrage raconte pour la première fois l'histoire des sélectionneurs de l'équipe de France à l'aube où le dernier d'entre eux est en passe de réaliser un doublé historique : Coupe du Monde-Euro.

  • La différence freudienne : ce titre s'impose de lui-même. Il marque le franchissement d'une frontière qui ne serait réversible qu'au prix d'une régression obscurantiste - malheureusement toujours menaçante.

    Tout en se tenant à l'abri des risques d'une vulgarisation contaminée par un idéal pédagogique, ce livre, en s'appuyant d'une part sur l'oeuvre de Freud et l'enseignement de Lacan, d'autre part sur la pratique psychanalytique des auteurs, propose des solutions précises et claires à une série de questions fondamentales au coeur de la psychanalyse contemporaine : le désir crée-t-il sa cause ? Le symptôme est-il insurrectionnel ? La jouissance est-elle à éradiquer ou à dévaloriser ? Le savoir psychanalytique peut-il se savoir lui-même? Qu'est-ce que la fonction phallique ? Peut-on et doit-on distinguer sexuation du côté femme et féminisation ?

  • À partir d'une recension des écrits de Freud, de Lacan et d'autres, dont Mélanie Klein notamment, sur le phallus, il s'agit de présenter un historique problématisé de ce concept central en psychanalyse et d'établir un état actuel de la question. Pierre Bruno est psychanalyste à Paris, membre de l'association de psychanalyse Jacques Lacan (APJL). Mise en vente le 13 septembre 2012

  • Pierre Bellon, fondateur de Sodexo, incarne une des plus belles réussites entrepreneuriales françaises. Pour la première fois, à 89 ans, il accepte de livrer ses combats et ses convictions. Sa parole est utile car elle est atypique, révolutionnaire, aux antipodes des discours tenus habituellement par les grands patrons du CAC 40. Ce livre s'adresse à tous ceux qui pensent, comme lui, que l'histoire n'est jamais écrite à l'avance. Et que la meilleure façon d'avancer c'est d'entreprendre. Pierre Bellon livre sa vision de l'entreprise, parle de sa raison d'être, de ses valeurs et de ses principes de management. Il fustige la technocratie. Il dénonce les dérives du capitalisme. Il plaide pour l'intra-entrepreneur. « Avant d'être grand, il faut être petit. C'est là toute ma philosophie. La réussite est un long cheminement ».

  • "Ça fait bizarre de revoir ses anciens collègues, lorsque l´entreprise, dix fois fusionnée depuis qu´on l´a quittée, convoque ses alumni. Il y a ceux qui sont partis et qui reviennent. Et ceux qui sont restés et qui restent. L´alumni rigole de quelques époques que les jeunes situent dans un autre siècle. Mais l´alumni repart souvent du cocktail amer et méprisant, se disant que ceux qui sont restés dans l´entreprise ne doivent leur carrière qu´au départ des alumni et que, finalement, ils ont usurpé leur avenir sans rien oser. Il se dit que dans les entreprises, il y a les alumni et... les éteints." Une vie qui est balayée comme les économies après une crise financière, c'est l'épouvante. 50 nuances crise, ce sont cinquante scènes d'entreprises croquées au vol depuis le krach de 2008. Des textes incisifs rédigés par Bruno Colmant et illustrés en noir et blanc par Pierre Kroll.

  • Connaître l´histoire des pensées sociologiques est une étape essentielle pour tous ceux qui souhaitent aborder cette vaste discipline qu´est la sociologie. C´est en se familiarisant avec les modèles scientifiques et les théories concurrentes que l´on peut saisir l´originalité des discours sur le social et dépasser leurs apparentes contradictions (individu vs société, subjectivisme vs objectivisme...). Le présent ouvrage, qui fait référence depuis sa première édition, s´organise autour de trois dimensions : une présentation détaillée des grands sociologues, de leurs analyses et de leurs outils ; un retour aux textes originaux ; une approche historique et un regroupement par familles de pensée afin de situer les principaux débats. Cette quatrième édition a été complétée de nouvelles présentations et augmentée d´un chapitre sur les relations de la sociologie avec trois de ses disciplines voisines : l´économie, l´anthropologie et la psychologie.

  • Revitaliser la recherche psychanalytique en mettant à l'épreuve de l'élaboration collective le savoir du psychanalyste toujours à renouveler. Les différents textes, courts, resserrés autour d'une question précise, rendent compte des débats sur les problèmes cruciaux de la psychanalyse contemporaine tant dans leur dimension épistémique que dans leurs conséquences sur la pratique analytique.

  • Dans une entreprise profane et laïque, les auteurs s'attachent à traiter de la transformation du réel de l'existence par la psychanalyse. Cet ouvrage rassemble quatre séminaires tenus par les auteurs de 2005 à 2010. Les questions abordées sont décisives au progrès de la psychanalyse, tant sur le plan épistémique que sur celui de la pratique et de la clinique. Elles montrent que la psychanalyse, au-delà de son effet thérapeutique sans égal, peut et doit permettre à chacun de répondre à la question de l'existence humaine.

  • Ce livre aborde avec les concepts de Jacques Lacan la place d'une rencontre heureuse ou malheureuse, dans le destin d'un artiste, et ce à partir du récit qu'il en aura fait et à travers les créations artistiques qui en découleront. Les vignettes cliniques et récits biographiques montrent qu'il existe au-delà du déterminisme freudien, un inconscient qui ouvre à la création. Les passeurs hors du commun qu'ont été Barbara, Leiris, Giacometti ou Picasso invitent à réfléchir sur l'importance de la rencontre et de la création face au Malaise dans la civilisation.

  • Pierre Bellon, the founder of Sodexo, is the embodiment of one of France's finest entrepreneurial successes. At 89 years of age, he has agreed for the first time to relate the story of his battles and his convictions. His words are worth heeding because they are original, revolutionary, and the antithesis of those we usually hear from major business leaders with companies in the CAC 40. This book is addressed to all those who think, like him, that history is never written in advance. And that the best way of advancing, of progressing, is through enterprise. Pierre Bellon shares with us his vision of the company, speaks about his raison d'être, his values and his principles of management. He excoriates technocracy. He denounces the deviancies and excesses of capitalism. He makes the case for the intra-entrepreneur. "Before you can grow, you have to begin small. That's my philosophy in a nutshell. It's a long road to success".

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Statistical Modeling and Analysis for Complex Data Problems treats some of today's more complex problems and it reflects some of the important research directions in the field. Twenty-nine authors - largely from Montreal's GERAD Multi-University Research Center and who work in areas of theoretical statistics, applied statistics, probability theory, and stochastic processes - present survey chapters on various theoretical and applied problems of importance and interest to researchers and students across a number of academic domains.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Même heure même poste

    Depuis plus de quarante ans, Pierre Bruneau est le lien privilégié entre les téléspectateurs québécois et les grands événements qui ont façonné le Québec et le monde, de la chute du mur de Berlin aux attaques du 11 septembre 2001, en passant par la tuerie de Polytechnique, la crise amérindienne de 1990 et les deux référendums sur la souveraineté. Dans ce récit autobiographique, il retrace les grands moments de sa vie, de son enfance à Victoriaville au sein d'une famille nombreuse à son intérêt précoce pour le monde des communications qui l'a mené à animer le bulletin de nouvelles de début de soirée à TVA depuis 1976. Avant que son fils Charles soit emporté par la leucémie en 1988, après une lutte longue et courageuse, Pierre Bruneau lui a fait la promesse de poursuivre le combat contre le cancer pédiatrique. Cet engagement de toute une vie a mené à la création de la Fondation Charles-Bruneau, aujourd'hui présente au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, à l'Hôpital de Montréal pour enfants, au Centre mère-enfant de Québec et au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Dans un style simple et direct, souvent empreint d'émotion, il raconte son double parcours d'homme de média et d'homme d'engagement.

  • Extrusion is by far the most important and the oldest processing and shaping method for thermoplastic polymers. This process concerns almost all synthetic polymers, as well as elastomers or food materials.  Single-screw extrusion is mainly used nowadays to manufacture finished goods or semi-finished products. More than 90 million tons of thermoplastics are therefore processed every year.
    Twin-screw extrusion may be divided into two systems: contra-rotating systems used within the context of PVC extrusion, for the manufacture of pipes or profiles; and co-rotating systems experiencing nowadays a very significant development, because of their significant adaptability and flexibility, which enables the manufacture of specific materials (polymer alloys, thermoplastic elastomers, filled polymers, nanocomposites). Extrusion is carried out by passing molten polymer through a tool called die that will give the product its final shape (films and sheets, rolled products, and electric cables). Thanks to the design of dies, we obtain at the output a product with controlled dimensions, uniform speeds and homogeneous temperatures. The book will discuss the same production types, but only in the case of coextrusion flows, i.e. multilayer stratified products.  First of all, we will present in this book the physics of the mechanisms at stake, then propose more or less complex models in order to describe these mechanisms and then go forward in the interpretation of results and the control of condition flows.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • This book gathers several important texts to offer an overview of the institutionalist approach to money developed in France since the 1980s. This material highlights the specificities of the French monetary approaches and their main contributions to the understanding of monetary phenomena - not just in developed market economies but in other societies as well. By bringing these works to an English-speaking audience for the first time, this book will provide a much needed and valuable direct insight into this subject area and contribute to related post-Keynesian, neo-chartalist and sociological approaches to money.
      This book highlights the need for a global vision of money and for a clearer grasp of the link between money and the political sphere. It will appeal to students and researchers across various disciplines including but not limited to economics, anthropology, sociology, history and philosophy.

empty