Christianisme

  • Ce dictionnaire est le répertoire des ancêtres du diable : dieux mauvais, démons, esprits des morts, et de ses émanations, vampires, loups-garous. Il présente les penseurs, les écrivains, les peintres, les musiciens qui l'évoquent, les théologiens, les philosophes qui l'ont étudié.
    Après plusieurs millénaires d'esprits malfaisants, de démons tourmenteurs, le christianisme a inventé le Diable, héritier du Serpent et des Satans de la Bible. Le diable a droit à notre reconnaissance, car il prend à sa charge le Mal dans la vie et dans l'Histoire, qui est l'oeuvre de la diabolique espèce humaine. Entre superstition, religion et réalité, il joue tous les rôles : bourreau, victime, fantasme, tentation, péché, plaisir, malheur. On le décrit, on l'évoque, on le représente, on le fait parler et chanter. Ecrivains, poètes, peintres, musiciens, si l'on doute de lui, le font exister. Avec Dieu pour complice, l'Enfer pour royaume, il se manifeste dans la vie, dans l'Histoire, dans la culture. Aujourd'hui, on le combat, on l'exorcise ou on le célèbre.

  • La nouvelle évangélisation est un défi spirituel, théologique et pastoral que doit relever l'Eglise.
    L'histoire de l'évangélisation à travers les siècles témoigne que les grands missionnaires ont été des grands priants, plus spécifiquement d'authentiques adorateurs. En effet, si l'eucharistie est "la source et le sommet de toute vie chrétienne", elle est également "source et sommet de toute l'évangélisation".
    L'auteur développe ce thème en neuf courts chapitres dans lesquels il montre, en s'appuyant tout spécialement sur l'enseignement des derniers papes et sur l'expérience qu'il développe dans son diocèse, que la nouvelle évangélisation pour être féconde devra s'ancrer dans un véritable renouveau eucharistique, et en particulier un renouveau de l'adoration eucharistique.

  • Depuis des années, Mgr Dominique Rey porte et exhorte ses frères prêtres à approfondir le mystère et à accroître la fidélité à la vocation sacerdotale. Cet ouvrage est une évocation approfondie des différents aspects de la vie du prêtre. De l'appel de Dieu jusqu'aux exigences d'une vie offerte à la suite du Christ, l'évêque de Toulon dans un langage vivant et concret nous dévoile la beauté et le bonheur de ce Don.Un livre qui nous éclaire sur ces hommes qui répondent à l'appel du Christ pour exercer le rude et exaltant métier d'Aimer et d'apprendre à Aimer, qui donnent leur vie pour guider nos âmes.

  • Il n'est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans le coeur des disciples du Christ. (Gaudium et spes, 1) Encourager une écologie respectueuse de l'homme autant qu'une vraie théologie de la création est aujourd'hui nécessaire. Il est urgent que les chrétiens prennent conscience de l'évangile dont ils sont dépositaires en matière d'écologie. La société entière a tout à gagner de cet engagement. Il ne s'agit pas d'imposer une perspective de foi, mais d'interpréter et de défendre des valeurs fondées sur la nature même de l'être humain. Cet ouvrage invite à une lecture de la crise écologique à la lumière de la Parole de Dieu et donne de nombreuses clés pour un engagement affirmé et responsable dans le débat écologique. L'auteur : Mgr Dominique Rey est évêque de Fréjus-Toulon depuis 2000. Il a déjà publié de nombreux ouvrages et porte régulièrement la parole de l'Église sur les sujets de société fondamentaux.

  • Cet ouvrage a sa place, et combien, dans la collection « Jésus et Jésus-Christ ». S'il est vrai que toute pratique chrétienne, à commencer par la prière, est lourde de théologie, le Renouveau charismatique doit pouvoir rendre compte, de façon originale, de sa foi en Jésus-Christ. Cette conviction est partagée tant par le Directeur de ladite Collection, le théologien J. Doré que par le maître d'oeuvre du livre, le dominicain B. Rey, spécialisé en christologie.Il a été demandé à des communautés catholiques d'origine française et à des personnes, grands témoins et même fondateurs, rendant compte de l'expérience vécue dans de nombreux groupes de prières, de produire des textes de réflexion sur le mystère du Christ.Dix documents originaux et substantiels forment l'essentiel de ce livre. Ils sont précédés d'une introduction où sont présentées les conditions de travail des auteurs, et suivis d'un « point de vue » où le maître d'oeuvre propose quelques repères. Ceux-ci concernent le genre littéraire des textes, leur enracinement dans l'Écriture et la Tradition, les données théologiques qu'ils ont en commun, et la façon dont un tel ensemble peut être situé au regard d'autres productions christologiques d'aujourd'hui. En acceptant d'exposer théologiquement leur foi, les communautés nouvelles se sont exposées à la critique. Les lecteurs percevront sans nul doute la confiance qui leur est faite et l'extrême importance d'une telle démarche, destinée à enrichir le dialogue théologique dans l'Église.Une collection de référence en christologie sous la direction de Monseigneur Doré.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage propose aux chrétiens deredécouvrir le mystère et la beauté de lavocation du prêtre.À la suite de son livre, Le prêtre,Mgr Dominique Rey mène ici sa réflexion surl'identité, l'appartenance ecclésiale et lamission actuelle d'évangélisation du prêtre.Ces textes inspirés d'homélies prononcéeslors d'ordinations ou de messes chrismalesexpriment combien le sacerdoce rend visiblela totalité du mystère de l'Église.Dans un style direct et vivant, ces écritsnourrissent la méditation sur le sacerdoce ettransforment notre regard sur les prêtres. Unexcellent prolongement à l'année sacerdotalevoulue par le pape Benoît XVI.Mgr Dominique Rey, prêtre de l'Emmanuel,est évêque de Fréjus-Toulon depuis 2000. Il a,depuis toujours, le souci de porter et d'encouragerles vocations religieuses, le développement decommunautés qu'il accueille dans son diocèse etl'évangélisation.

  • Nos contemporains, harcelés de vérités contradictoires sont totalement dénuésde repères. Le fond le plus intime de leur personne se révolte parcequ'il ressent l'incohérence du monde, mais l'homme est incapable d'agir car il neconnaît plus la route à suivre.Il nous appartient, à nous chrétiens qui avons la grâce extraordinaire de pouvoirdiscerner le bien du mal, par la richesse de la foi, de redonner au monde les repèreset les valeurs nécessaires à un nouveau départ. Les chrétiens ont quelque chose àdire dans le monde actuel ! Nous sommes le Sel de la Terre ! Les piliers de notre foi,ces vérités chrétiennes qui nous animent, balisent le chemin que nous devons suivrepour permettre à l'homme de s'épanouir dans la plénitude de ce qu'il est.Aujourd'hui les aspects sociaux et économiques de la foi chrétienne sont peuconnus et se heurtent à de multiples obstacles. Le plus grand d'entre eux n'estautre qu'une schizophrénie larvée qui divise le chrétien en deux êtres étrangers,l'un du monde, l'autre du Royaume. L'ambition de cet ouvrage est de donner unéclairage spirituel sur les réalités matérielles et les situations concrètes qui nous entourent.Les catholiques manquent à cet endroit cruellement de formation, puissece livre nourir leur réflexion, afin de les aider à devenir de véritables acteurs de cemonde auquel ils n'appartiennent pas !Cyril Brun, 34 ans, s'intéresse aux questions économiques et politiques depuis son adolescence.Après l'obtention d'une maîtrise d'histoire médiévale, puis d'un DEA, il fait unethèse d'histoire patristique à l'Université de Rouen.Il a aussi étudié la philosophie et la théologie thomistes, tout ensuivant des cours d'Écriture Sainte, puis a enseigné deux ans ladoctrine sociale de l'Église ainsi que la liturgie à l'Institut Notre-Dame d'Orveau et répond depuis quatre ans aux différentesdemandes de conférences en doctrine sociale.Il écrit une chroniquehebdomadaire sur l'actualité à la lumière de la doctrinesociale de l'Église sur le site christicity.com.Ses travaux actuels se révèlent dans la droite ligne de la dernièreexhortation apostolique de Benoît XVI : donner au mondequotidiensa dimension spirituelle.Cyril Brun est, en outre, critique musical sur resmusica.com, directeur de l'institut de recherchehistorique Guillaume de Volpiano et directeur artistique de l'abbaye de Fécamp.

empty