Presses Universitaires de Vincennes

  • L'aparté dans le théâtre antique existe-t-il?? Les manuscrits l'ignorent, les contraintes matérielles et les conventions de ce théâtre (de plein air, le plus souvent masqué?; ni vraisemblable ni bienséant, mais codé et stylisé) semblent proscrire son usage.
    Pourtant, certains passages exigent un jeu de l'acteur qui marque un tel décrochage énonciatif. Mais ce jeu étant mal connu, nous abordons les apartés en cherchant en priorité dans le texte les bornes, formes et fonctions de leurs occurrences possibles, sans nous interdire une réflexion sur leur mise en scène?: l'épreuve du plateau fait l'objet d'un enregistrement présentant diverses solutions pour des extraits choisis.

empty