Littérature générale

  • Sous la forme du haïku, l'instant se saisit du quotidien, d'un événement, d'une sensation, d'une perception, d'une rencontre, telle une photographie.
    La pensée contractée, synthétisée sous l'éclairage du TAO, nous évoque un autre relief. À l'image de la nature suggérée, la conscience dévoile un peu de sa dynamique sous-jacente et de son questionnement.
    Le haïku devient un chemin méditatif : quelques gouttes et senteurs au sein de l'univers, dans l'espace du TAO.
    Une poésie spirituelle et philosophique.

empty