Sorour Kasmaï

  • Téhéran. Après 2 764 jours passés en prison, un condamné à mort en sursis retourne à l'appartement où il a vécu avec sa femme et tente de reprendre le cours de son existence.
    Avide de recouvrer sa liberté, il est pourtant confronté à de multiples obstacles qui l'en empêchent : son statut d'Ennemi de Dieu, qui l'oblige à pointer chaque veille de vendredi au ministère des Renseignements, le sentiment d'être instrumentalisé par des clans antagonistes, mais aussi sa vie conjugale dévastée, ses remords dus aux délations qu'il a commises en prison afin d'assurer sa survie, enfin ses efforts désespérés pour se réhabiliter aux yeux de ses proches.
    Plongée saisissante dans l'univers implacable de la dictature iranienne, ce roman nous entraîne dans les méandres d'une société corrompue où le pouvoir cherche, au nom de la religion, à contrôler les citoyens sans toujours y parvenir, où les relations humaines sont soumises aux lois strictes de la charia, où les réseaux de contrebande et les services de renseignement se croisent et se superposent de façon inextricable... Amour, adultère, désir, passion équivalent alors à autant de transgressions passibles de mort.
    Pour échapper à l'horreur de cette gigantesque prison, le héros ne dispose que de son imagination. Survivre à la réalité ne devient possible qu'à travers le roman et la poésie... Seuls les mots et les métaphores sont capables de faire tomber les murailles de cet univers restitué par Sorour Kasmaï avec une puissance romanesque qui démontre aussi la force et la vitalité de la littérature face aux pires tyrannies.

  • " J'avais une fille qui s'appelait Mariam.
    - Mais elle est là, ta fille. Me voilà. Je suis Mariam.
    - Tu n'es pas Mariam. Mariam est morte le jour de ta naissance. C'est la neige qui l'a tuée... Elle était allongée là, à côté de ta mère... sous les décombres...
    - Qu'est-ce que tu racontes ? Je suis là, devant toi. Regarde-moi ! " À Téhéran, durant le premier hiver après la révolution islamique, une jeune fille de seize ans découvre le secret de sa naissance.
    Elle entreprend une longue quête d'identité et se heurte aux nouvelles autorités politico-religieuses qui voient en elle une miraculée et cherchent par tous les moyens à vérifier l'hypothèse de sa résurrection. À leurs yeux, la parole du Prophète proclamant : " un jour avant la fin du monde, quelqu'un de ma descendance ressuscitera les morts " trouve ici une illustration toute pratique. S'engage alors pour Mariam une course infernale dans le labyrinthe d'une ville où règnent l'angoisse et la terreur.
    Dans ce récit porté par une puissance et une intensité romanesques hors du commun, Sorour Kasmaï restitue l'atmosphère oppressante d'une société confrontée à l'islam radical et à sa violence irrationnelle.

  • En avant-première, découvrez les premiers chapitres des titres de la rentrée littéraire 2015 des éditions Robert Laffont:

    Littérature française - Jean d'Ormesson, Dieu, les affaires et nous - Sorour Kasmaï, Un jour avant la fin du monde - Jean-François Kervéan, Animarex - Eugène Green, L'inconstance des démons - Julien Suaudeau, Le Français - Jean-Marie Rouart, Ces amis qui enchantent la vie Littérature étrangère - Colm Tóbín, Le Testament de Marie

empty