Stéphane Ouvrard

  • Tout le DSCG 2, Finance, présenté conformément au programme de 2019 :
    Respect de la progression logique des savoirs et compétences et du volume horaire
    Mise en avant des compétences et des notions-clés
    Préparation à l'évaluation par les compétences (applications et cas)
    Approche transversale à travers des cvas de synthèse et un sujet type d'examen
    Tous les corrigés inclus
    Les + du cours : définition et repérage des mots-clés, exemples et focus thématiques, citation des articles phares, schémas et tableaux de synthèse, avis d'experts
    Les + des applications : des exercices progressifs, une évaluation pas à pas des compétences, des conseils méthodologiques, un sujet type intégralement corrigé, tous les corrigés inclus
     

  • Cet ouvrage s'adresse à des étudiants en Supply Chain et à des cadres opérationnels, acheteurs et logisticiens, non spécialisés en finance. Grâce à une approche fondée sur la présentation d'illustrations concrètes dans des contextes achat, les auteurs ont cherché à présenter de manière claire et pédagogique, les concepts clés et les outils fondamentaux de l'analyse financière et de la décomposition des coûts. Au-delà des outils, ils ont souhaité attirer l'attention du lecteur sur les aspects méthodologiques et pratiques issus d'une longue expérience dans les services achats et logistiques.
    La méthodologie présentée requiert de la logique et du bon sens. La première étape consiste à bien comprendre le métier du fournisseur avant d'aborder les aspects techniques (soldes intermédiaires de gestion, bilan par grandes masses, calcul de ratios...) nécessaires pour « faire parler les chiffres ». Dans un deuxième temps, l'acheteur ou le logisticien analysera l'évolution de la profitabilité de son fournisseur et recherchera l'origine des différents niveaux de marges. La troisième étape consiste à vérifier la solvabilité du fournisseur à deux niveaux : sa solidité financière à long terme (structure financière) et à court terme (risques de défaillance). Le premier niveau permet d'assurer une relation durable avec le fournisseur alors que le second se focalise sur sa liquidité. Enfin, la dernière phase de l'analyse sera consacrée à la rentabilité du fournisseur, c'est-à-dire au retour sur investissements (rentabilité économique et rentabilité financière).
    Dans le cadre de la négociation achat, l'essentiel pour l'acheteur ou le logisticien est de maîtriser suffisamment la technique de l'analyse financière afin de pouvoir se poser les bonnes questions et d'être en mesure de récupérer l'information utile auprès du fournisseur. Un cas pratique présenté en fin d'ouvrage reprend la méthodologie d'analyse des comptes.

empty