Sciences humaines & sociales

  • Histoire érudite et sensible du pouvoir impérial romain, cet ouvrage s'articule en trois axes principaux – espace, temps, figures – qui condensent toute l'originalité des travaux de Stéphane Benoist.

    Il s'agit tout à la fois d'étudier le prince en sa ville, d'interroger sa conception du pouvoir impérial dans l'espace urbain, ses interventions dans la Cité, comme de comprendre comment les pratiques cérémonielles et fêtes impériales ont consolidé un pouvoir politique en formation et sacralisé la fonction de l'empereur. Mais aussi de saisir ce que Stéphane Benoist nomme " le métier d'empereur ", à travers l'étude de certaines figures impériales, de Néron et Julien, en dressant les contours du pouvoir normatif du prince, garant des lois, et en expliquant l'évolution de sa place dans les institutions religieuses de la Cité.

    L'auteur saisit les permanences, césures, inflexions sur la longue durée, d'Auguste à Constantin, du premier siècle avant notre ère au tournant du ive siècle de notre ère.

    Les articles de ce recueil, soigneusement pensé et articulé, intègrent des ajouts, notamment bibliographiques et la confection précieuse d'index des sources, des noms, des lieux et des notions.

  • Créée en 1831, la Légion étrangère est aujourd´hui un corps d´élite de l´armée française, un mythe pour l´opinion publique et un formidable melting-pot où se côtoient plus de cent quarante nationalités.



    Mais depuis quelques mois, l´institution connaît une crise sans précédent. Mort d´un Slovaque en entraînement à Djibouti, quadruple meurtre dans le désert tchadien perpétré par un légionnaire, photos volées de jeunes recrues humiliées... la Légion fait désormais la une de la rubrique des faits divers.



    Sévices psychologiques et physiques, confiscation des papiers d´identité, contrôle abusif des achats personnels, la Légion est-elle devenue une zone de non-droit dans la République ?



    Au sein de la Grande Muette, les langues se délient enfin. Pour la première fois, ce livre donne la parole à des légionnaires, mais aussi à des cadres de l´armée, qui dénoncent les dérives d´une organisation à bout de souffle.



    L´institution saura-t-elle se réformer ?

empty