Sylvain Allemand

  • Aujourd'hui, le commerce équitable est à la croisée des chemins : d"un côté, il fait désormais partie de notre paysage quotidien, de l'autre, il doit faire face à des interrogations voire des objections : est-il à même de faire évoluer le commerce mondial ?

    A-t-il perdu son âme en admettant l'intervention de la grande distribution et de marques de l'industrie agro-alimentaire ? Contribue-t-il autant qu'on le dit au développement durable ?
    Autant de questions, au centre d'intenses débats, auxquels cet ouvrage se propose de répondre à la lumière des témoignages de Stéphane Comar, Christophe Eberhart,et Rémy Roux, les fondateurs d'Ethiquable,la première société coopérative française de commerce équitable.

    Pourquoi le choix du commerce équitable ? Mais aussi du statut coopératif ? Et surtout, pourquoi avoir accepté de « pactiser » avec la grande distribution où les produits Ethiquable sont commercialisés ?

    D'autres questions auxquelles l'ouvrage répond en prenant le temps de revenir sur le parcours peu commun de ces personnes qui, un jour, ont éprouvé le besoin de redonner sens à leur vie professionnelle en s'engageant dans cette nouvelle manière d'envisager le commerce avec des producteurs de pays en développement.

  • Cet ouvrage examine les conditions de possibilité d'un développement durable "partagé" entre les entreprises et les territoires. S'il part de constats préoccupants, comme les délocalisations qui semblent attester un divorce croissant entre entreprises et territoires, il montre aussi la diversité des politiques de développement durable conduites par les entreprises et des rapports qui en résultent avec les territoires où elles sont implantées. L'ouvrage est également l'occasion de présenter une conception originale de la prospective, la "prospective du présent".

  • L'aménagement du territoire est une des grandes aventures, politique, économique et intellectuelle des cinquante dernières années. Avec les changements de temps et d'espace, et donc de société, il a évolué d'une conception hexagonale et centralisatrice vers des schémas nouveaux, où, au-delà des « aménageurs », les « aménagés » prennent de plus en plus la parole et où, en liaison avec l'Europe et le Monde, montent en puissance les villes et les régions. En croisant analyses de chercheurs (en diverses disciplines) et témoignages d'acteurs (hauts fonctionnaires, anciens et actuel délégués de la DATAR - devenue DIACT - , élus, urbanistes...), cet ouvrage, issu d'un colloque de Cerisy, examine cette évolution et propose une réflexion critique débouchant sur les problèmes les plus contemporains, notamment en matière d'exercice de la démocratie. Il consacre un chapitre au rôle de l'université dans l'aménagement du territoire (en montrant comment celle-ci fut à la fois un objet et un instrument) et, prenant la Normandie comme principal laboratoire, engage, avec certains acteurs des collectivités territoriales, de l'entreprise et du monde universitaire, un débat prospectif sur son avenir.

  • L'économie sociale et solidaire (ESS) a pris ces 20 dernières années une ampleur considérable. Néanmoins, elle bute sur la question de la répartition d'une richesse matérielle et immatérielle qui est le fruit d'un travail collectif. Ces contributions traitent de différents aspects de l'ESS : sa définition, sa liaison avec le capitalisme, les expériences en matière de démocratie participative locale, l'entrepreneuriat social, les démarches agro-environnementales, les coopératives qui se mondialisent et le crédit coopératif.

empty