Littérature générale

  • «Lentement mais assurément, alors que je voulais écrire sur les autres, je nai pu faire autrement que de me retrouver sur le chemin du retour sur soi. Tous les chemins y mènent quand on a eu ou quon a un cancer. Jai cette chance immense davoir reçu en cadeau à ma naissance la capacité de rêver ma propre vie, de la récupérer, de la transformer à ma guise, de lui donner la démesure de lintensité, la justification de la contemplation de mon nombril, pour enfin lécrire et la rendre. Bref, je suis une artiste. Mais elle, la femme à côté de moi, celle qui ne dit mot ne prend pas la plume, elle souffre, elle aussi.» Extrait du Jeu de loie.

  • "« Le policier passe à côté de moi, m'envoie un petit signe de la main. Sur ma banquette arrière, un noyé dégage tellement d'humidité que les vitres sont déjà couvertes de buée, un noyé qui renifle, éternue et claque des dents. Question : est-ce qu'un mort peut attraper une pneumonie ? Mais est-ce bien un mort ? Oh, oh, je sens la crise d'angoisse, les tremblements, les spasmes et les coups de sang qui vont me faire mourir d'une implosion. » Léa est écrivaine. Alors qu'elle se rend au salon du livre de Lointainville, elle assiste à un accident. Une automobile s'engage sur un pont de glace. La glace cède, la voiture s'enfonce dans l'eau. Lorsque Léa reprend la route, elle retrouve sur la banquette arrière le noyé, tout dégoulinant. Il est mort et pourtant il est là à lui faire la conversation. Est-ce un ange gardien ou le fruit de l'imagination de Léa ? Un roman humoristique et doux-amer sur les relations amoureuses.

empty