Thomas Dupont-Buist

  • Pour son numéro d'automne, Lettres québécoises a de nouveau confié la réalisation des photographies de l'auteur à la une à Sandra Lachance qui a immortalisé Audrée Wilhemy. En plus d'une critique de son plus récent roman Le corps des bêtes et un riche portrait de l'auteure à qui l'on doit aussi Oss et Les sangs, Lettres québécoises propose un dossier sur le renouveau des librairies indépendantes. Chantal Guy y donne la parole à une nouvelle génération de libraires optimistes et dévoués. Retrouvez aussi au sommaire de nombreuses critiques d'ouvrages et une bande dessinée de Jeunauteur en plus de la section « Création » inaugurée le printemps dernier. Dans cette dernière, lisez une nouvelle de Chloé Savoie-Bernard, un poème de Marie-Andrée Gill et une lecture illustrée par Michel Hellman.

  • En couverture du numéro du printemps de Lettres québécoises pose l'écrivaine Marie-Claire Blais à qui le cahier principal est consacré. Vous y trouverez un autoportrait, le questionnaire LQ, un retour sur son oeuvre, des souvenirs partagés et la copie d'un article de la revue paru au printemps 1983, alors que Marie-Claire Blais venait de recevoir le prix David (aujourd'hui Athanase-David) pour l'ensemble de son oeuvre. Le cahier Critique suit, toujours aussi touffu. Puis, vient le Cahier Vie littéraire où vous retrouverez Jeunauteur, Éric Dupont discutant de traduction et une bande dessinée, fruit d'une collaboration avec la revue Planches, entre autres. Le cahier Création, lui, vous offre un poème de Jean-Christophe Réhel, une nouvelle de Kiev Renaud et une lecture illustrée de Je ne tiens à un fil, mais c'est un très bon fil de Sylvie Laliberté par Catherine Lepage.

  • En couverture du numéro d'automne de la revue Lettres québécoises, Serge Bouchard, l'homme de radio et l'essayiste dont l'ouvrage Les yeux tristes de mon camion lui a valu l'an dernier un Prix du Gouverneur général. « L'homme plaît : son savoir, son érudition, sa voix de conteur et de raconteur, son panache de coureur des routes et des chemins [...] » (Annabelle Moreau, éditorial). Lisez son autoportrait et le portrait que signe Jean-Philippe Pleau, sociologue et coanimateur avec Serge Bouchard de l'émission C'est fou. Le dossier qui suit est consacré à l'essai et à son utilité, son rôle, ses définitions, ses particularités éditoriales, sa réception. Trouvez aussi au sommaire une riche section critique, une rencontre avec la fondatrice des éditions Le laps, Marie-Douce St-Jacques, l'humour de Jeunauteur, la poésie de Denise Desautels, une nouvelle de Karoline Georges et une lecture illustrée de L'homme rapaillé de Gaston Miron par Jimmy Beaulieu.

empty