Tim Greacen

  • La notion de rétablissement en psychiatrie, développée et illustrée ici par des auteurs de différents pays, redonne l'espoir, aux 500000 personnes en France souffrant d'une maladie psychiatrique grave, qu'on peut apprendre à vivre avec, se rétablir et retrouver une vraie place dans la société.

    Ce livre offre une perspective européenne et internationale sur le rétablissement, l'inclusion sociale et l'empowerment dans le domaine de la santé mentale. Ces trois concepts sont au centre d'un débat né du constat de l'échec de nos sociétés occidentales contemporaines à pleinement réintégrer les personnes qui ont été confrontées par un trouble psychique. En particulier, le livre examine les implications de l'accès à la formation tout au long de la vie pour lier ces trois concepts en un tout cohérent. Car, ensemble, ils contribuent à un nouveau paradigme qui situe l'usager de la psychiatrie comme moteur de sa propre vie, au sein d'une collectivité dans laquelle il est citoyen à part entière et dans laquelle les services de santé mentale sont configurés de manière à soutenir son autonomie plutôt que de perpétuer son rôle traditionnel de «patient».
    Cet ouvrage sort simultanément, le 1er mars 2012, à Londres en langue anglaise: P. Ryan, S. Ramon & T. Greacen -Empowerment, Lifelong Learning and Recovery in Mental Health: Towards a New Paradigm. London, Palgrave-Macmillan, 2012.

    Tim Greacen, docteur en psychologie, dirige le laboratoire de recherche de l'établissement public de santé Maison Blanche à Paris. Il est connu pour son travail sur la place de l'usager comme acteur dans le système de soins.
    Emmanuelle Jouet, docteure en sciences de l'éducation, est spécialiste de la mise en valeur du savoir expérientiel chez les usagers de la psychiatrie.

  • Ce livre rend compte de la situation des personnes vivant ou travaillant en institutions spécialisées et des professionnels qui les encadrent ou les accompagnent face à la question de la sexualité et à celle encore plus délicate de la prévention du VIH. Les auteurs dressent ici un état des lieux non seulement de la vulnérabilité spécifique de ces personnes mais également des facteurs qui favorisent ou qui bloquent les actions de prévention du VIH. Recenser les principales difficultés lors des actions de prévention a été également leur souci dans le but d'aider les professionnels à mettre en place des stratégies pertinentes de protection des personnes handicapées.

  • La prévention des problèmes de santé mentale de la petite enfance est une priorité nationale. Mais dans un contexte où les moyens sont limités, quelles doivent être nos priorités sur le terrain et comment les déterminer ? Comment organiser cette prévention dans un cadre rigoureux et scientifique ? Peut-on parler d'une prévention basée sur les preuves ? Comment évaluer l'efficacité des actions menées ? Cet ouvrage collectif réunit les meilleurs experts français et internationaux dans le domaine. Il fait le point sur les actions de prévention existantes, leur évaluation et les priorités qui se dégagent pour une organisation plus efficace de la promotion de la santé mentale pour cette population. Alain Haddad est chef du secteur psychiatrique du 19ème arrondissement de Paris, Antoine Guedeney est chef de service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital Bichat-Claude Bernard, et Tim Greacen est directeur du laboratoire de recherche de l'EPS Maison Blanche.

empty