William

  • Wendy and Marine are two lively sisters. When the youngest picks the padlock of her elder sister's private diary, listens at the door of her room or pinches her clothes, there is an atmosphere in the house. But despite everything, when you are sisters, it only brings happiness!

  • Les Sisters T.15

    ,

    • Bamboo
    • 28 Octobre 2020

    Les deux tornades font souffler un vent de folie sur la BD ! Lorsque
    les parents décident de changer de cuisine, Marine se dit que serait
    une bonne idée pour elle d'en profiter pour changer de Sister, une
    moins râleuse, plus prêteuse et qui ferait tout ce qu'elle veut.
    Marine va s'activer pour que son plan aboutisse... Mais en fin de
    compte, a-t-elle vraiment envie d'avoir une sister si différente que
    celle qu'elle a déjà ? Car après tout, entre les chamailleries et les
    gros câlins, les fous rires et les envies de mordre, il n'y a rien de
    mieux qu'une frangine pour mettre un peu de piment dans la vie.

  • Wendy, c'est ma grande sister. Moi, du coup, j'suis la plus petite. Si qu'on m'avait demandé mon avis, j'aurais préféré être l'aînée des deux. Ben oui quoi, moi je saurai jamais ce que ça fait d'avoir un p'tite soeur qui fait tout pareil que moi, qui essaie par tous les moyens de forcer le cadenas de mon journal intime, qui écoute à la porte de ma chambre quand je parle des garçons avec mes meilleures cop's, qui fait rien qu'à me piquer mes fringues dès que j'ai le dos tourné, qui découpe les photos dans mes magazines préférés...



    En fait, ça m'aurait trop plu d'être ma propre sister... juste pour avoir la chance de m'avoir moi comme sister !!!

  • Marine découvre qu'il est très facile de mentir. Tant qu'elle ment
    sur le lavage de dents, ce n'est pas trop grave. Mais quand elle
    invente des trucs de plus en plus énormes, comme ce cousin canadien
    qui a un château ou cette cousine qui bosse avec Joy'D, elle
    s'enfonce de plus en plus et ça prend des proportions énormes. Du
    coup, Wendy est ravie, car elle tient là un bon moyen de faire
    chanter sa petite peste de soeur.

  • Les deux tornades font souffler un vent de folie sur la BD ! Marine a une nouvelle lubie. Elle s'est mise en tête de mettre le sort à rude épreuve. Elle se lance dans la quête du trèfle à quatre feuilles afin de vérifier si oui ou non elle a de la chance. De son côté, Wendy semble ne plus en avoir. Elle est persuadée que Maxence ne l'aime plus et qu'il lui préfère Sammie, sa meilleure amie. Et ça, Wendy, ça la met même dans une colère noire, presque autant que quand sa Sister lui pique son journal intime. Il va encore y avoir des étincelles dans la maison des Sisters !

  • The « tornades » go to the USA !

    Cette année, les Sisters sont allées aux States et Wendy a tellement de choses à raconter à ses amies que l'année scolaire sera certainement trop courte ! Marine aussi à des choses à raconter, mais curieusement les souvenirs ne sont pas les mêmes (elles ont bien fait le même voyage, pourtant ...)
    En tout cas, Wendy est sûre d'une chose : avec Marine, c'est plus qu'un voyage ! C'est une aventure !

  • Wendy, c'est ma grande sister. Moi, du coup, j'suis la plus petite. Si qu'on m'avait demandé mon avis, j'aurais préféré être l'aînée des deux. Ben oui quoi, moi je saurai jamais ce que ça fait d'avoir un p'tite soeur qui fait tout pareil que moi, qui essaie par tous les moyens de forcer le cadenas de mon journal intime, qui écoute à la porte de ma chambre quand je parle des garçons avec mes meilleures cop's, qui fait rien qu'à me piquer mes fringues dès que j'ai le dos tourné, qui découpe les photos dans mes magazines préférés...

    En fait, ça m'aurait trop plu d'être ma propre sister... juste pour avoir la chance de m'avoir moi comme sister !!!

  • Wendy, c'est ma grande sister. Moi, du coup, j'suis la plus petite. Si qu'on m'avait demandé mon avis, j'aurais préféré être l'aînée des deux. Ben oui quoi, moi je saurai jamais ce que ça fait d'avoir un p'tite soeur qui fait tout pareil que moi, qui essaie par tous les moyens de forcer le cadenas de mon journal intime, qui écoute à la porte de ma chambre quand je parle des garçons avec mes meilleures cop's, qui fait rien qu'à me piquer mes fringues dès que j'ai le dos tourné, qui découpe les photos dans mes magazines préférés...



    En fait, ça m'aurait trop plu d'être ma propre sister... juste pour avoir la chance de m'avoir moi comme sister !!!

  • Queenie

    Candice Carty-Williams

    "L'héroïne intelligente et complexe que nous attendions tous"
    Stylist
    Pour Queenie, jeune Londonienne d'origine jamaïcaine, la vie n'est pas rose. Entre chagrin d'amour, pépins de santé, soucis au bureau, Queenie perd le goût de la vie. Et ses rencontres catastrophiques d'un soir ne lui remontent en rien le moral. Malgré sa ténacité, son humour sans pareil et ses amies incroyables, Queenie s'enfonce dans une spirale.
    Pour ne pas sombrer, elle va devoir se battre et affronter ses démons, relever la tête et prouver au monde que sa vie de femme noire compte tout autant que les autres.
    Entre humour décalé et plume très vivante, Queenie est un premier roman aussi détonant que profond, honnête et bouleversant. C'est aussi une rare occasion de découvrir dans une fiction les déboires amoureux d'une jeune femme issue de la diversité

  • Yipeeee ! Il a encore neigé tout plein ! Avec ma sister Wendy, on va se taper des méga grosses batailles de boules de neige, creuser des « ziglous » partout dans le jardin, et faire des super bonshommes de neige ! Mais ça, à la limite, je m'en fiche parce que moi j'en fais toute l'année des bonshommes, en terre, comme ça, ça me fait gagner du temps pour l'hiver.

    Et encore plus géant, Papy et Mamy ont un petit chien tout craquounet. Il s'appelle Darwin et on va pouvoir le garder quelques jours.

    C'est les vacances, il neige, et on a un chien... C'est nikol crèèème !!!

  • Mirebalais ou l'amour interdit Nouv.

    « Dans le Poitou, à Mirebeau, il y a une race d'ânes qui a pris le nom du village. On les appelle des mirebalais. Ce sont des ânes particulièrement robustes... Il existe des hommes qui ont ces mêmes capacités... » Sous la France de Louis XV le bien-aimé, au coeur de cette vie de cour, la marquise de Pompadour trône en reine des favorites jusqu'à l'arrivée impromptue de Mauro. Ce jeune éphèbe à l'insolente musculature a acquis la réputation sulfureuse d'être le meilleur mirebalais du royaume. Dans la torpeur de la nuit, il prête sa fougue pour honorer les dames délaissées par leurs nobles maris fatigués... Mais au sein de cette société d'Ancien régime où l'intrigue se mêle à l'ambition, Mauro va provoquer des inimitiés aussi tenaces que mortelles. Peut-on jouer avec l'amour sans en devenir l'esclave ?  William Leymergie se dévoile avec ce premier roman qui nous plonge au coeur de la vie amoureuse de la France du XVIIIe siècle. Une épopée historique haletante qui raconte pour la première fois le rôle des mirebalais, ces hommes de plaisir occultés par l'Histoire alors qu'ils étaient pourtant au centre de ses intrigues.

  • Les Sisters participent à la Portnawak Run, une course qui se déroule dans les bois pas loin de la maison et qui regroupe tout un tas d'épreuves complètement dingos ! Courir dans la boue, grimper à des arbres ou encore bondir d'un rocher à l'autre : la petite sister Marine fait déjà ça tous les jours quand elle court sur le canapé, qu'elle grimpe sur l'armoire ou qu'elle bondit d'un fauteuil à l'autre ! Quant à Wendy, elle n'a pas besoin de s'entraîner puisque elle aurait droit à un bisou-qui-donne-des-ailes de Maxence avant chaque épreuve !

  • Elles s'adorent autant qu'elles se chamaillent, pour notreplus grand plaisir ! Lorsque Wendy avait deux ans, elle a planté avec son papa un jeune arbuste dans leur jardin, un prunus éventail. Devenu grand, cet arbre est le témoin privilégié du quotidien dynamique et bondissant, parfois bruyant mais toujours rempli de tendresse, de nos Sisters ! Pour ce onzième tome, retrouvez Wendy et Marine comme à la maison !

  • Par l'auteur de La Famille royale et de Central Europe (National Book Award 2005), une incursion aussi magistrale qu'envoûtante dans les territoires infinis du surnaturel à travers des histoires de fantômes, de vampires ou autres créatures démoniaques vaquant à leurs magiques ou funestes besognes des Balkans au Japon en passant par le Mexique ou les États-Unis. Au fil de ce kaléidoscope narratif placé sous le double signe de la mort et de l'érotisme, William Vollmann met à contribution la diversité culturelle des mythologies et joue avec les codes du roman d'aventures, du thriller politique, du fantastique, de l'horreur, ou de la "simple" fiction littéraire, pour transporter le lecteur dans un univers fantastique où l'amour et le désir ne cessent de rendre possible l'inimaginable même.  

  • Ouf ! Wendy va enfin pouvoir souffler un peu.

    Sa petite soeur Marine, la tornade blonde, a une jambe dans le plâtre. Pendant quelques semaines, elle ne pourra plus dévaler les escaliers comme une dingue ou venir la réveiller en sautant sur son lit comme une balle américaine. Fini le trampoline sur le canapé, les courses d'obstacles autour de la table du jardin, l'escalade des rideaux de la maison.

    Hélas, Wendy va vite s'apercevoir qu'un simple plâtre ne suffira pas à transformer sa sister en petit ange tout sage. Marine a des ressources, et ce n'est pas demain la veille que le calme reviendra dans la maison des Sisters !

  • L'histoire tragique des amants de Vérone, devenus des figures mythiques de l'amour et de la jeunesse en lutte contre l'absurdité des conflits familiaux.
    Notions littéraires : les didascalies initiales et le prologue, la structure d'une intrigue théâtrale, les genres théâtraux et leurs registres, les mythesHistoire des arts : l'architecture du théâtre élisabéthain, l'héritage artistique du Moyen Age, les réécritures musicales de l'oeuvre Repères élèves : frise historique et culturelle du XVIe au XVIIe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode
    OEuvre du rabat : Frederic Leighton

  • La BD préférée des filles est de retour !C'est l'année du dépaysement pour Wendy ! Il y a tout d'abord son correspondant italien qui vient passer quelques jours à la maison. Et puis, ce qui la fait rêver depuis tant d'années, ces vacances aux États-Unis que ses parents lui ont promises ! Et pourtant, Wendy n'a pas besoin de parcourir des milliers de kilomètres, ni de traverser des océans pour découvrir des contrées inconnues, il lui suffit de pousser la porte de la chambre de sa petite sister Marine pour entrer dans le pays de la dinguerie et de l'agitation permanente ! En plus, les cocktails de caprices sont à volonté !

  • Marine netapos;avait jamais pensé que ce serait si compliqué detapos;être la petite sister de Wendy ...Pas pour ce qui est de lui jouer des tours, ça elle y arrive très bien chaque jour. Lui casser les pieds, letapos;espionner et la faire tourner en bourrique, elle maîtrise aussi.Mais voilà quetapos;elle doit maintenant la consoler parce que son petit copain detapos;amour est allé etquot;faire du bisouetquot; avec sa meilleure amie Sammie. Et ça, Marine netapos;a pas franchement letapos;habitude de le faire. Etre la petite sister, cetapos;est vraiment un boulot à plein temps !

  • Wendy adore l'été, la plage et le soleil. Idéal pour prendre des couleurs ! Mais dès que sa petite sister est dans les parages avec ses blagues à deux balles, sa capacité à toujours se mêler de tout, ce sont plutôt des colères que prendrait Wendy ! Mais une balade en mer sur le bateau d'Alain, l'ami de papa et maman, leur fait vite oublier toute dispute. Une séance de bronzette sur la plus belle plage du monde et zou ! Les revoilà complices comme au premier jour. Pas de doute ma sister, mon coup d'soleil, c'est toi !

  • Les Sisters font tout valser pour notre plus grand bonheur ! Wendy vit un rêve ! Son école organise un bal de fin d'année, avec les belles robes, la sono à fond, les garçons en jean cravate... comme aux États-Unis, quoi ! Plus qu'une chose à faire pour Wendy : trouver LA tenue idéale pour cette soirée, et se marrer en regardant sa petite sister Marine qui veut faire comme les grandes !Pour Wendy, ce bal de fin d'année, c'est une occasion de plus d'envoyer valser sa sister !

  • Edition enrichie (Notes, commentaires, repères chronologiques)
    À la cour d'Athènes, Hermia en appelle à la clémence de son père Égée qui veut lui imposer comme mari Démétrius, alors qu'elle aime Lysandre. Pour échapper à son sort, elle se réfugie dans la forêt, bientôt suivie par les autres protagonistes. Là, Obéron, roi des elfes, qui vient de se quereller avec sa femme Titania, fait appel au malicieux lutin Puck et à ses philtres d'amour. De nombreuses aventures amoureuses vont alors se croiser, se faire et se défaire, au gré des sortilèges et des intrigues, mêlant monde classique et monde légendaire.
    Cette comédie à la fantaisie débridée se double d'une saveur parodique et satirique  : les amours heureuses sont-elles possibles sans enchantement  ? Avec Le Songe d'une nuit d'été, Shakespeare donne libre cours à une incroyable liberté d'imagination qui continue à fasciner le public moderne.
     
    Traduction de François-Victor Hugo.
    Édition établie et annotée par Yves Florenne.

  • Édition enrichie d'Yves Bonnefoy comportant une préface et un dossier sur l'oeuvre. HAMLET Voici l'heure sinistre de la nuit, L'heure des tombes qui s'ouvrent, celle où l'enfer Souffle au-dehors sa peste sur le monde. Maintenant je pourrais boire le sang chaud Et faire ce travail funeste que le jour Frissonnerait de voir... Mais, paix ! D'abord ma mère. Oh, n'oublie pas, mon coeur, qui elle est. Que jamais Une âme de Néron ne hante ta vigueur! Sois féroce mais non dénaturé. Mes mots seuls la poignarderont ; c'est en cela Que mon âme et ma voix seront hypocrites ; Mon âme! aussi cinglantes soient mes paroles, Ne consens pas à les marquer du sceau des actes! (Acte III, scène II).

  • Le surf ressemble à Un sport, un passe-temps. Pour ses initiés, c'est bien plus : une addiction merveilleuse, une initiation exigeante, un art de vivre. Elevé en Californie et à Hawaï, William Finnegan a commencé le surf enfant. Après l'université, il a traqué les vagues aux quatre coins du monde, errant des îles Fidji à l'Indonésie, des plages bondées de Los Angeles aux déserts australiens, des townships de Johannesburg aux falaises de l'île de Madère. D'un gamin aventureux, passionné de littérature, il devint un écrivain, un reporter de guerre pour le New Yorker. À travers ses mémoires, il dépeint une vie à contre-courant, à la recherche d'une autre voie, au-delà des canons de la réussite, de l'argent et du carriérisme ; et avec une infinie pudeur se dessine le portrait d'un homme qui aura trouvé dans son rapport à l'océan une échappatoire au monde et une source constante d'émerveillement. Ode à l'enfance, à l'amitié et à la famille, Jours Barbares formule une éthique de vie, entre le paradis et l'enfer des vagues, où l'océan apparaît toujours comme un purgatoire. Un livre rare dont on ne ressort pas tout à fait indemne, entre Hell's Angels de Hunter S. Thompson et Into The Wild de Jon Krakauer. William Finnegan a acquis ses galons de journaliste lors de la guerre civile au Soudan, en Afrique du Sud pendant l'Apartheid, dans les Balkans ou à Mogadiscio. Ses reportages sur les théâtres d'opérations sont le fruit de longues immersions et de patientes observations, ou, comme il aime à le résumer : "Je fouine, je parle aux gens, j'attends.' Il a reçu en 2016 pour Jours Barbares le prestigieux Prix Pulitzer.

  • Entre chats Nouv.

    « Ma fréquentation des chats m'a sauvé d'une ignorance crasse et incurable. »
    Dans cet opuscule, William S. Burroughs médite sur l'amitié mystérieuse entre les chats et leurs hôtes humains. Un petit traité amoureux sur les félins domestiques de sa vie qui n'aurait pas déplu à Colette ou Stéphane Mallarmé.
    « On dit que les chats sont les animaux les plus éloignés du modèle humain. Cela dépend du genre d'humain auquel vous vous référez, et bien entendu de quels chats. Je trouve parfois les chats incroyablement humains. »

empty