Xavier Fauche

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Sa Majesté la Reine a donné le jour à un prince héritier, j'ai aussitôt félicité le premier ministre... » « Le gaffeur dit tout ce qu'il ne faut pas dire, quand il ne faut pas le dire, là où il ne faut pas le dire ; avec une sorte de cynisme innocent et de divination infaillible dans le manque de tact, il choisit le lieu et le moment déplacés ». Vladimir Jankélévitch.

  • « 1863 : si l'on excepte quelque vieille pomme ridée des Balkans, à la cervelle de lait caillé, que je soupçonne par méchante coquetterie de se vieillir abusivement, je suis sans doute le seul être au monde à pouvoir déclarer qu'il a connu, cette année-là, l'extrême douceur du printemps. Certes me fera-t-on remarquer, la saison est coutumière du fait. Mais, sans trop taquiner ma mémoire, il me semble que l'époque fut assez exceptionnelle pour que je puisse en tirer quelque vanité. 1863 ne manqua pas de grandeur, il se trouve que ce fut, également, l'année de ma naissance, au Congo. » On entend parfois dire que d'une rencontre peut dépendre le sort d'une vie. Cela ne manqua pas d'être vrai pour le perroquet Bizibouzou qui peut affirmer avoir été l'ami de Stanley en quête du pasteur Livingstone, avoir partagé l'intimité du prince de Ligne, avant d'être embrasé par sa passion pour Sarah Bernhardt dont il fut le secrétaire et le plus fervent des amoureux. La chronique de cette existence est d'autant plus tendre et cocasse, que notre oiseau, plus que centenaire, est doté d'un formidable humour et d'une jalousie bien compréhensible envers la plus célèbre des comédiennes.

  • Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums.

    Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

  • Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums.

    Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

  • C'est l'album événement de cette célébration ; le 78ème album paru est l'occasion pour Morris de fêter l'anniversaire de son héros(*).

    Cette nouvelle aventure de Lucky Luke porte le nom renommé de « OK Corral », encore un clin d'oeil de Morris aux westerns emblématiques qui ont inspiré l'univers de son personnage.

    L'histoire : à Tombstone, petite ville de l'Ouest, la rivalité pour la candidature à la mairie entre « Old » Clanton et Wyatt Earp, le méchant maire et le sympathique challenger. Sur fond d'ambiance électorale fiévreuse, l'impartial Lucky Luke aidera a imposer un débat démocratique. Mais il se heurtera au plan machiavélique et à la violence des Clanton. Tout finira bien dans un ultime (et inévitable !) règlement de comptes.

    Une cascade de rebondissements et de gags ou Lucky Luke s'illustre notamment avec le « coup du pistolet à tirer dans les coins » qu'il est notoirement le seul à pouvoir réussir.

  • INCROYABLE Hadley city en émoi et les Dalton à la noce !

    Consternation parmi la population d'Haddley City où Lucky Luke s'était rendu pour assister au mariage de son vieil ami, le shérif Samuel Parker avec la jeune Adeline Blossom. En effet, la cérémonie fut interrompue par l'annonce de l'arrivée imminente au train de midi, des Dalton, qui s'étaient évadé pour se venger de Parker et le pendre.

    Lucky Luke proposa ses services à son ami pour l'aider à arrêter ces dangereux bandits, mais notre shérif, sur le point de prendre sa retraite, déclara que c'était lui, et lui seul, qui arrêterait les Dalton. Parker eut alors la malheureuse idée de remplacer le revolver de notre héros par une arme factice ce qui aura pour tragique conséquence de se faire capturer par les Dalton et de permettre à Joe de réaliser le rêve de sa vie !.

  • Lucky Luke arrive à Fort Smith en tenant en joue Bart, un terrible pilleur de diligence. il doit être jugé par William Story, un juge pour le moins très corrompu.

    Au moment de prononcer la sentence, une femme élégamment vêtue fait une entre très remarquée dans le tribunal ; c'est BELLE STARR, surnommée « The Bandit Queen », personnalité incontournable dans la région dont on peut dire, hélas !, qu'elle est la seule réelle autorité.

    Un fait est certain, les gens honnêtes l'ennuient ! Aussi recueille-t-elle dans son ranch de très nombreux bandits en cavale qui, trop heureux d'échapper à la justice, se mettent à son service en acceptant de partager leur butin.

    Le shérif est désespère. Chaque fois qu'il arrête un bandit et que celui-ci est jugé, BELLE STARR le fait libérer en payant la caution.

    Lucky Luke décide alors de relever le défit. Puisque la seule solution pour rencontrer BELLE STARR est d'être un bandit, il suffira pour le shérif d'inculper Lucky Luke et de le faire juger. Bien sur, il n'y a aucune preuve, mais avec quelque dollars le juge acceptera bien d'instruire le procès.

    Mais BELLE STARR viendra-t-elle ?.

  • Jusqu'en 1868, les trains et les caravanes voulant passer les Etats-Unis d'Ouest en est, ou d'est en ouest, se heurtent à un obstacle de taille : le Mississipi.

    Pour le franchir à Saint-Louis, les voyageurs sont systématiquement rackettés par les frères Cayman, propriétaires des bacs, des hôtels et des bars.

    Buchanan Eads, ingénieur passionné, a obtenu du congres de construire un pont reliant les deux rives du Mississipi. Les interruptions de travaux se multiplient sous l'impulsion des frères Cayman.

    Grâce à Luke les travaux reprennent.

    Pour défendre leurs intérêts, les frères Cayman suscitent : incendies, rébellion du personnel, mise au arrêts des ouvrier qualifies (avec la complicité du shérif ami). Ils empêchent l'approvisionnement du chantier en bois de construction. Ils ébranlent les piles du pont en faisant croire que les dégâts sont dus à des icebergs (A la solde des frères Cayman, le MISSOURI REPUBLICAIN titrera : Des icebergs en juin ! Il n'y a plus de saison.). Ils font stationner sous le pont, un bateau-vapeur dont la chaudière est poussée à fond. Les scories incandescentes sortant de la cheminée feront fuir les ouvrier et mettrons le feu au tablier du pont.

    Malgré les actes criminels des deux frères, et grâce à Lucky Luke, le pont est inauguré en grande pompes, 4 juillet 1874, par le président Ullysse S.GRANT.

    N.B : Cette histoire repose sur des faits véridiques. Le pont construit par James Eads a bien été inauguré le 4 juillet 1874.

  • Les Dalton creusent un tunnel pour s'évader mais Averell tient le plan à l'envers de sorte qu'ils se retrouvent dans la cellule de leur voisin Burns. Là ils entendent la discussion du gardien et de l'avocat de Burns. Ce dernier annonce à Burns qu'en raison de son amnésie, due au rocher qu'il avait reçu sur la tête, il est libéré. Les Dalton retournent alors dans leur cellule et Joe explique à ses frères qu'ils doivent faire semblant d'être amnésiques. Ils font alors sauter la prison à la dynamite et les pierres qu'ils reçoivent alors sur la tête leur servent de prétexte pour prétendre qu'ils sont amnésiques et c'est ainsi qu'ils sont libérés sous la bonne garde de L.L. qui est chargé de leur faire retrouver la mémoire. Rantanplan également est devenu amnésique et se prend alors pour un chat. L.L., muni d'un mandat du gouverneur amène alors les Dalton dans une banque espérant qu'ainsi les Dalton retrouveront la mémoire, mais ceux-ci ne bougent pas. Le lendemain L.L. donne son revolver, déchargé à Joe pensant qu'en manipulant cet engin il se souviendra de sa vie antérieur. Seulement Joe avait caché une balle dans ses vêtements et tire sur L.L. c'est à ce moment que Rantanplan qui se prend toujours pour un chat fait tomber Joe qui rate sa cible. L.L. essaie alors par tous les moyen de leur faire revenir la mémoire. Pour Joe il pose son revolver devant lui, pour Averell il remplit les armoires de vivres, il va même jusqu'à attaquer une diligence avec eux, mais rien n'y fait. C'est Jack qui craque le premier car il vole les couvert du restaurant. L.L. le découvre et le ligote. L.L. leur fait alors mettre des troncs d'arbres à travers les rails pour attaquer le train. Les frères Dalton doivent détrousser les passagers pour ensuite leur rendre l butin. Quand ils ont rendu les objets il manque le portefeuille du gouverneur, c'est William qui l'avait gardé. Le deuxième frère est donc démasqué et L.L. le ligote également. L.L. leur fait alors la surprise d'aller rendre visite à leur mère qui est heureuse de retrouver son chérie Averell. Les Dalton expliquent le problème à leur mère et elle conseille à L.L. d'aller attaquer la banque de keepsake City car c'est là que leur père leur avait appris les rudiments du métier. L.L., comme d'habitude tend au banquier la lettre du gouverneur expliquant le pourquoi de sa démarche, seulement Mme Dalton a remplacé la lettre du gouverneur par une autre disant qu'il était un bandit et qu'il allait tuer les otages. Le banquier appelle alors le shérif qui met L.L. en prison et libère les Dalton. Les Dalton, invité à la réception du maire oblige celui-ci à démissionner pour complicité avec le bandit L.L. et le maire se trouve en prison avec L.L. Le shérif avertit Washington de l'arrestation de L.L. Les Dalton organisent alors le procès de L.L. pour le condamner à mort. C'est Averell qui sera l'avocat de L.L. et le jury se compose de gens pas très recommandables. Joe, président du tribunal condamne L.L. à mort mais c'est Averell à qui L.L. a eu le temps d'expliquer sa plaidoirie, et qui, tout fier de son rôle, gaffe en déclarant que c'est les frères Dalton les responsables de cette machination. Joe risque de faire une crise et se jette sur Averell. L.L. en profite pour désarmer les frères Dalton et de dissiper les doutes. Les Dalton se retrouvent en prison en train de casser les cailloux et dans sa colère Joe fait tomber une pierre sur la tête de Rantanplan qui retrouve la mémoire.

  • Shark, l'un des criminels le plus recherché au monde, s'approprie une île remplie de bananes et d'Indiens qu'il peut exploiter à sa guise. Il invente une boisson, le Houba banana, et décide d'enlever un Marsupilami pour le faire jouer dans un concours publicitaire. Collin, Rémi, Cavernabrole et le Marsupilami tenteront alors de libérer la petite marsue qui a été enlevée.

  • Le perroquet du grand-père de Collin est un sacré animal : il connaît l'emplacement des diamants trouvés des années auparavant... Pour retrouver ce trésor, Collin va devoir affronter Jules Santoni, qui cherche lui aussi les pierres précieuses mais une surprise surgit de ses bagages ; Rififi le petit Marsu noir est du voyage !

  • Arriving at the town of Fort Smith with a prisoner, Lucky Luke is
    surprised to find a place in turmoil and a thoroughly annoyed
    sheriff. Belle Starr, a rich ranch owner, keeps posting bail for
    every bandit arrested in town, with the complicity of a corrupt
    judge, before recruiting them in her own gang and carrying out
    various attacks and robberies. Unfortunately, she is also such a
    pillar of the community that no one believes she could possibly be
    guilty...

  • Sensational news in the United States: the great actress Sarah Bernhardt is coming from France for a grand tour across the continent. The world of show business is in effervescence but some, such as the League of Virtue, are opposed to the tragedian's coming, because of her sulphurous reputation. President Rutherford B. Hayes, a theatre-lover, asks Lucky Luke to look after the lady, ambassador of French culture and charm...

  • When oil suddenly gushes from the ground in Whitney, it makes prospectors very happy, but not the inhabitants, for a pestilential smell soon covers the small town. Abandoning her home, Whitney's elder Miss Bluemarket moves to Smithville with her three pets - three adult buffaloes. Her search for a new home makes her easy prey for unscrupulous estate agents, and soon she finds herself owning a property whose mere name has the locals shaking in their boots: the Bates ranch...

  • Everyone's heard of the Gunfight at the O.K. Corral: the most famous shootout of the Old West, between the Earp brothers and Doc Holliday on the side of law and order, and the Clanton brothers and their gang. A legend told many times in books and films, in sometimes contradictory versions... Fortunately, here is the definitive version at last, restoring the unvarnished truth of what is another triumph of ... Lucky Luke!

  • In 1874, President Grant authorises the construction of a bridge over
    the Mississippi. Until then, passage between St. Louis and East St.
    Louis was only possible on ferries. But the ferry company is owned by
    two brothers who have been getting rich by forcing passengers to wait
    in the hotels and restaurants they own on both sides of the river.
    The two crooks are doing everything in their power to prevent the
    bridge from being built - until Lucky Luke arrives, of course...

  • Samuel Parker, ageing sheriff of Hadley City, is about to get married, and he's promised his bride to retire after the ceremony. But Parker once sent the Daltons to jail, and when the horrible brothers hear the happy news, they escape with the intent of killing Samuel right in the middle of his wedding. Fortunately, Lucky Luke is an old friend of the sheriff's, and he has been invited to the celebrations...

  • Horace Greeley is heading west with his printing press and his rock-solid belief in the power of the press, printing issues of his Daily Star as he goes. But his insistence on publishing the truth isn't making him universally loved. When Lucky Luke meets

  • After a fellow inmate, having received a blow to the head, forgets his own name and is freed as a brand new man, the Daltons start pretending to be amnesiac in order to escape the prison. So as to test their supposed amnesia - and hopefully allow them to retrieve their memories should it be real - they are put in familiar situations: bank hold-ups, train robberies ... under Lucky Luke's supervision, of course.

  • In 1860, getting from Missouri to California on the West Coast took a long, long time ? not to mention a certain degree of courage. Annoyed at the delay in communication, the federal government offers a grant to whoever can solve the problem and set-up a fast, reliable mail system linking East and West. In response, entrepreneur W.H. Russell founds the Pony Express company: fearless men riding day and night, changing horses at way stations. But not everyone likes that idea...

empty