Xavier Panon

  • Chirac, quelle histoire ! Un demi-siècle de combats, dix-huit années à la mairie de Paris et douze ans de présidence de la République.Xavier Panon raconte le président aux cinq vies : celles du guerrier, du jouisseur, du conquérant, du président, du globe-trotter. Un portrait rehaussé de témoignages de proches dont il a recueilli les confidences parfois surprenantes.
    Chirac, quelle histoire ! Un demi-siècle de combats, dix-huit années à la mairie de Paris et douze ans de présidence de la République.
    Recordman de popularité, appétit d'ogre et amateur de bière, homme du terroir féru d'arts premiers, adepte du parler cru et du dialogue des cultures, le personnage est, à tout le moins, paradoxal. Même ses proches auront peiné à le décoder. Secret et provocateur, ce tueur plein de compassion, séducteur et angoissé, prudent et culotté, n'a cessé d'être animé de la rage de gagner et de la passion de servir les Français.
    Xavier Panon raconte le président aux cinq vies : celles du guerrier, du jouisseur, du conquérant, du président, du globe-trotter. Un portrait rehaussé de témoignages de Michel Rocard, Jean-Pierre Raffarin, Roland Dumas, Marie-France Garaud, Jean-Louis Debré, Jean-Louis Borloo et de bien d'autres dont il a recueilli les confidences parfois surprenantes.
    Première édition : Chirac, les 5 visages d'un président (02/2012)

  • Même dans ses Mémoires en deux volumes (NiL, 2010-2011), Jacques Chirac s'est finalement peu dévoilé. Mélange de pudeur et de passion pour la vie, plus que pour le passé qui « l'emmerde » et la mort, tôt côtoyée en Algérie. Tactique pour offrir le moins de prises à ce monde féroce où il a dû concilier sa nature chaleureuse et l'instinct du tueur, son bonheur du pouvoir et son goût pour l'aventure.
    « Bulldozer » de Pompidou, « agité » pour Giscard, « caméléon » pour d'autres qui ne comptent plus les métamorphoses de cet animal politique difficile à cerner. Populaire et élitaire, buveur de bière et de saké, homme du terroir et féru d'arts premiers, adepte du parler cru et du dialogue des cultures, fidèle à Bernadette et plus si affinités...
    Pour éclairer le vrai Chirac, il faut donc additionner les Chirac connus à ceux qui gardent leurs secrets, inévitables en un demi-siècle de combats et de coups tordus. En cinq parties, Xavier Panon brosse le portrait d'un guerrier, d'un jouisseur, d'un conquérant, d'un président et d'un tiers-mondiste. Un canevas retouché par Michel Rocard, Jean-Pierre Raffarin, Roland Dumas, Marie-France Garaud, Jean-Louis Borloo, Jean-Louis Debré et bien d'autres, dont il a recueilli les confidences...

  • La crise européenne de la dette, le spectre de la récession, la France en déficit, soumise à la pression des marchés et condamnée à la rigueur... Mais quelle rigueur, pour quelle croissance ? Quelles économies, pour quels investissements ? À 45 jours du premier tour de la présidentielle, deux économistes éminents débattent.
    Relance de l'État, rétablissement de la confiance, solidarité de la zone euro, souveraineté européenne, régulation mondiale : dans tous ces domaines, des solutions existent. Voeux pieux ou projets réalistes ? Sur ces questions cruciales pour l'avenir de la France, ils confrontent leurs diagnostics et leur vision des réformes souhaitables.
    Sous la conduite de Xavier Panon, journaliste, ils confrontent leurs conceptions économiques et politiques, croisent propositions et analyses sur les retraites, la politique des salaires, les agences de notation, la politique bancaire, le dialogue social, le quinquennat Sarkozy et autres sujets qui seront au coeur de la campagne.

  • Le prochain président figure parmi ces treize-là ! Le discrédit de la parole politique et le scepticisme envers les programmes clés en main ouvrent le jeu pour 2017. Ils sont nombreux à se jeter dans la bataille et celle-ci se présente sous un jour nouveau. En effet, la présence annoncée de Marine Le Pen au second tour et l'arrivée de députés FN au Parlement bouleversent la donne. Treize personnalités, quadras ou vieille garde, jouent un rôle majeur dans ce grand jeu. Ce sont "les 13 Conquérants" : Mélenchon, Duflot, Montebourg, Hollande, Macron, Valls, Bayrou, NKM, Juppé, Sarkozy, Fillon, Le Maire, Le Pen. Le ou la prochaine président(e) figure dans cette galerie de portraits qui évalue les atouts, les handicaps, l'avenir de chacun des acteurs pour mieux comprendre la partie qui commence. Un outil indispensable pour éclairer les enjeux de la campagne présidentielle qui débute.

  • Nicolas Sarkozy, François Hollande : deux styles très différents sur le terrain diplomatique.
    D'un côté, « Sarkozy, l'atlantiste et l'occidentaliste », qui fait la leçon à Obama, ami puis ennemi d'Assad et Kadhafi. De l´autre, « Hollande l´urgentiste », confronté au cynisme de Poutine et au lâchage d'Obama, s'impose en chef de guerre contre les djihadistes d´Aqmi au Sahel et les massacreurs de Daech en Irak.
    Les nombreux faits et confidences « off » des principaux acteurs de la diplomatie et des Armées, rapportés par Xavier Panon, plongent le lecteur au coeur des négociations au sommet. Elles illustrent les rapports différents de Sarkozy et Hollande avec Angela Merkel, comme avec Pékin, Washington, ou le Qatar. Entre continuité et volonté de se démarquer, ils offrent le spectacle de deux présidents, l'un transgressif, l'autre consensuel, qui se veulent porteurs de valeurs « universelles » et d´un rôle mondial pour la France de « Charlie ».

  • Alors que les dommages collatéraux de l'affaire Benalla se multiplient, le colonel Denis Roux, cofondateur du Groupe de sécurité de la présidence de la République, nous invite dans les coulisses de la sécurité des grands de ce monde et livre des anecdotes exclusives sur ses 15 années au coeur du pouvoir.
    Dans les coulisses de la sécurité présidentielle " J'ai vécu quinze ans a l'E lyse e dans l'intimité de Franc ois Mitterrand et Jacques Chirac. Avec mes camarades gendarmes du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), nous avons assure leur protection et, a leur demande, préservé l'intégrité de leurs vies officielle et privée. Leurs secrets aussi... " Le colonel Denis Roux raconte pour la première fois ses années au coeur du pouvoir, sans cacher les difficultés rencontrées depuis la création de cette unité. Car, depuis 1983, le GSPR aura connu des fortunes diverses : bienvenu sous Mitterrand, supporte sous Chirac, écarté par Sarkozy au profit de la police, négligé par Hollande, puis déstabilisé avec Macron en raison de son choix étrange de confier sa garde très rapprochée au jeune Alexandre Benalla... Denis Roux livre quantité d'anecdotes sur sa longue proximité avec les deux présidents, notamment lors de leurs déplacements a l'étranger ou d'opérations confidentielles. Autant de défis relevés dans un environnement souvent hostile, du fait de la fameuse " guerre des polices ", attisée par certains entourages a l'Élysée et au ministère de l'Intérieur.

empty