Éditions Charleston

  • À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Maia d'Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est là que son histoire a commencé... Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie. Le roman-événement de Lucinda Riley, l'auteur aux cinq millions d'exemplaires vendus.

  • Les sept soeurs T.6 ; la soeur du soleil Nouv.

    Electra d'Apliese a tout pour elle : mannequin le plus en vue de la planète, elle est belle, riche et célèbre.

    Mais derrière cette image idéale, c'est une jeune femme perdue depuis la mort de son père, Pa Salt, un milliardaire excentrique qui l'a adoptée avec ses six soeurs. Electra va tomber dans la spirale infernale de la drogue et de l'alcool, et alors que tout son entourage craint pour elle, elle va recevoir une lettre d'une inconnue qui dit être sa grand-mère...
    1939.
    Cecily Huntley-Morgan arrive au Kenya depuis New York, à la suite d'un chagrin d'amour. Elle réside chez sa marraine, membre influent de la bonne société locale, sur les rives du somptueux lac Naivasha. Cecily va y rencontrer Bill Forsythe, un fermier connu pour ses relations avec la fière tribu Massaï. Mais l'arrivée de la guerre en Europe va bouleverser leur quotidien. Jusqu'à sa rencontre avec une jeune kenyane, qui lui arrachera une promesse qui changera le cours de sa vie...
    Lucinda Riley est née en Irlande. Après une carrière d'actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle écrit son premier roman à 24 ans. Ses livres ont depuis été traduits dans plus de trente langues et se sont vendus à quinze millions d'exemplaires dans le monde entier.
    Elle figure fréquemment en tête de liste des auteurs best sellers du New York Times et du Sunday Times.

    Les cinq premiers tomes de sa série Les Sept soeurs se sont hissés en tête des meilleures ventes dans toute l'Europe.

  • « UN PAGE-TURNER INCROYABLE, MÊLANT DRAME ET ROMANCE. » Daily Mail À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Ally d'Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Ally, la deuxième soeur au tempérament tempétueux, est navigatrice et musicienne. Lorsqu'une nouvelle tragédie la touche, la jeune femme décide de partir sur les traces de ses origines. Les indices que lui a laissés son père en guise d'héritage vont la mener au coeur de la Norvège et de ses fjords sublimes. Entourée par la beauté de son pays natal, Ally découvre l'histoire intense d'une lignée de virtuoses célébrés pour leur talent, un siècle plus tôt, une famille aux lourds secrets... Quel est son lien avec la belle Anna Landvik, merveilleuse chanteuse qui fut une proche d'Edvard Grieg et interpréta son célèbre Peer Gynt ? Et, plus que tout, Ally arrivera-t-elle à laisser son passé pour construire son avenir ? La série-événement de Lucinda Riley, l'auteur aux cinq millions d'exemplaires vendus.

  • « UNE FANTASTIQUE CONTEUSE... UN VÉRITABLE CADEAU » Katherine Webb, auteur du best-seller L'Héritage Star d'Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu'elle s'est créé avec sa soeur CeCe. Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l'entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres... Un siècle auparavant, l'indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu'elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu'elle ne maîtrise pas l'entraînent à Londres, dans la maison de l'une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel. Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l'échiquier - qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu'à ce qu'un mystérieux gentleman lui révèle ce qu'elle a cherché durant toute sa vie...

  • « Le premier livre de Rupi Kaur, lait et miel, est un recueil poétique que toutes les femmes devraient avoir sur leur table de nuit ou la table basse de leur salon. Accompagnés de ses propres dessins, ses poèmes, d'une honnêteté et d'une authenticité rares, se lisent comme les expériences collectives et quotidiennes d'une femme du XXIe siècle. » - Erin Spencer, Huffington Post US
    « L'écriture de Rupi Kaur dénote un talent artistique et une sagesse qu'on trouve chez les auteurs confirmés. » - Samira Sawlani, Media Diversified
    Auteure et artiste, Rupi Kaur vit à Toronto, au Canada. Elle a commencé à dessiner et à peindre à l'âge de 5 ans - un passe-temps hérité de sa mère. Immigrée indienne originaire du Pakistan, Rupi ne pouvait pas parler anglais avec les autres enfants à l'école. D'où son sentiment de solitude. Mais dès qu'elle a appris la langue, les livres sont devenus ses meilleurs amis. Elle a dessiné jusqu'à l'âge de 17 ans, puis s'est tournée davantage vers sa passion pour l'écriture et la mise en scène de son écriture, notamment à travers des lectures aux quatre coins du Canada.
    En novembre 2014, elle publiait à compte d'auteur son premier recueil de poésie, Milk and Honey. Rupi cherche avant tout à s'exprimer, que ce soit par la poésie ou d'autres moyens d'expression comme l'illustration, le design, la photographie, la vidéographie et la réalisation.
    Mais quoi qu'elle fasse, ses sujets de prédilection sont la féminité, l'amour, la perte, le traumatisme et la guérison.


  • Le tome 4 de la saga best-seller !

    CeCe d'Aplièse ne s'est jamais vraiment sentie à sa place. Et à la suite du décès de son père, l'excentrique milliardaire Pa Salt - surnommé ainsi par ses filles, adoptées aux quatre coins du monde- elle se retrouve complètement perdue.
    N'ayant que les quelques indices laissés par son père, CeCe part à la recherche de ses origines jusque dans la chaleur et la poussière du centre rouge de l'Australie.
    Cent ans auparavant, Kitty McBride abandonne sa vie bien rangée pour accompagner une vieille dame d'Édimbourg jusqu'à Adélaïde. Son ticket pour cette terre inconnue apportera le grain d'aventure dont elle avait toujours rêvé... ainsi qu'un amour qu'elle n'avait jamais imaginé.
    Alors que CeCe découvre des secrets enfouis depuis bien longtemps, elle commence à penser que ce vaste et sauvage continent pourrait lui offrir quelque chose qu'elle a toujours cru impossible : un sentiment d'appartenance et un foyer...

    La reine du roman féminin

    Lucinda Riley est née en Irlande. Après une carrière d'actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle écrit son premier roman à 24 ans.
    Ses livres ont depuis été traduits dans plus de trente langues et se sont vendus à quinze millions d'exemplaires dans le monde entier. Elle figure fréquemment en tête de liste des auteurs best-sellers du New York Times et du Sunday Times.
    Les cinq premiers tomes de sa série Les Sept soeurs se sont hissés en tête des meilleures ventes dans toute l'Europe.

  • Tiggy D'Aplièse a toujours senti les choses, un instinct dans lequel son père adoptif décédé, l'excentrique milliardaire Pa Salt - surnommé ainsi par ses six filles, adoptées aux quatre coins du monde - lui disait d'avoir confiance. Suivant cet instinct, elle déménage en Écosse, dans les vastes Highlands, pour travailler sur le domaine de l'énigmatique Laird Charlie Kinnaird, et prendre soin de la faune locale.
    Cette décision la met sur le chemin d'un ancien gitan qui la guide sur les traces de ses origines... jusqu'à la ville de Grenade et la communauté gitane du quartier de Sacromonte. Quels sont ses liens avec cette communauté qui a dû fuir pendant la guerre civile ? Et avec « La Candela », la plus grande danseuse de flamenco de sa génération ?
    Alors que Tiggy découvre son histoire et commence à appréhender l'étendue de son pouvoir, elle devra choisir : rester avec sa famille retrouvée ou retourner à Kinnaird, auprès de Charlie...
    Lucinda Riley est née en Irlande. Après une carrière d'actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle écrit son premier roman à 24 ans. Ses livres ont depuis été traduits dans plus de trente langues et se sont vendus à quinze millions d'exemplaires dans le monde entier. Elle figure fréquemment en tête de liste des auteurs bestsellers du New York Times et du Sunday Times.

    Les quatre premiers tomes de sa série Les Sept soeurs se sont hissés en tête des meilleures ventes dans toute l'Europe.


    Traduit de l'anglais par Marie-Axelle de la Rochefoucauld

  • Cilka Klein n'a que 16 ans lorsqu'elle est déportée.

    Très vite remarquée pour sa beauté par le commandant du camp de Birkenau et mise à l'écart des autres prisonnières.
    À la Libération, elle est condamnée pour faits de collaboration et envoyée dans un camp de Sibérie ; c'est alors un deuxième enfer qui commence pour elle. Au goulag, où elle doit purger une sentence de quinze ans, elle se lie d'amitié avec une médecin, et apprend à s'occuper des malades dans des conditions inimaginables.
    C'est ainsi qu'elle rencontre Alexandr, et qu'elle se rend compte que l'amour peut naître même dans les moments les plus dramatiques.
    Née en Nouvelle-Zélande, Heather Morris est une romancière à succès, n°1 sur la liste des best-sellers internationaux. Les récits de survie, de résilience et d'espoir la passionnent. En 2003, alors qu'elle travaillait dans un grand hôpital d'état à Melbourne, Heather a été présentée à un monsieur âgé dont « l'histoire valait peut-être la peine d'être racontée ». Sa rencontre avec Lale Sokolov a changé leurs vies à tous les deux. Leur amitié s'est développée et Lale a entrepris de réexaminer sa longue existence lui confiant les détails les plus intimes de ce qu'il avait vécu pendant l'Holocauste.
    Heather transcrivit d'abord le récit de Lale sous forme de pièce de théâtre qui obtint de nombreuses récompenses dans les compétitions internationales avant de s'en inspirer pour son premier roman, Le Tatoueur d'Auschwitz.

    Son deuxième roman, Le Voyage de Cilka, est la suite de ce best-seller.

  • Yejide espère un miracle. Un enfant. C'est ce que son mari attend, ce que sa belle famille attend, et elle a tout essayé. Mais quand une délégation familiale se présente à sa porte escortant une jeune femme, son univers vacille.
    Accepter une seconde épouse, c'est au-dessus de ses forces.
    "Un déchirant roman sur comment le désir d'enfant peut détruire une femme, un mariage, une famille" - The Economist
    Née à Lagos, Ayobami Adebayo a étudié l'écriture aux côtés de Chimamanda Ngozi Adichie et Margaret Atwood. À tout juste 29 ans, elle est l'auteure d'une oeuvre saluée par de nombreux prix littéraire et reconnue comme une écrivaine d'exception.
    Reste avec moi, son premier roman, a été traduit dans 18 pays. Avec une grâce extraordinaire et une grande sagesse, elle écrit sur l'amour, la perte et la rédemption.

    Traduit de l'anglais.

  • « Je m'appelle Françoise d'Eaubonne et j'ai inventé trois mots qui disent tout de ma vie : phallocrate, écoféminisme et sexocide. »

    Penseuse de génie, écrivaine prolifique et militante radicale, Françoise d'Eaubonne (1920-2005) a donné forme à elle seule, dès le milieu du xxe siècle, à tous les grands principes qui traversent le féminisme contemporain. Pourtant, malgré une reconnaissance internationale, elle est tombée dans l'oubli de la mémoire collective française.
    Sous la plume d'Élise Thiébaut, l'intime et le politique se mêlent pour donner chair à une femme hors du commun.
    Un portrait passionnant et sans tabou, plus indispensable que jamais, qui éclaire à la fois le génie et les dimensions les plus subversives de cette pionnière de l'écoféminisme.
    />
    Biographie de l'autrice :
    Journaliste féministe, Élise Thiébaut est notamment l'autrice du best-seller Ceci est mon sang : petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font (La Découverte, 2017), traduit dans plusieurs pays, de Les règles... quelle aventure ! (La ville brûle, 2017) et de Mes ancêtres les Gauloises, une autobiographie de la France (La Découverte, 2019, Pocket, 2021).

  • Pachinko

    Min Jin Lee

    L'histoire nous a failli, mais qu'importe.
    Début des années 1930.
    Dans un petit village coréen, la jeune Sunja se laisse séduire par les belles paroles et tendres attentions d'un riche étranger. Lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte et que son amant est déjà marié, elle est confrontée à un choix : devenir, comme tant d'autres jeunes femmes dans sa situation, une seconde épouse, une « épouse coréenne » ou couvrir sa famille de déshonneur. Elle choisira une troisième voie : le mariage avec Isak, un pasteur chrétien qu'elle connaît à peine et qui lui offre une nouvelle existence au Japon. Cette décision est le point de départ d'un douloureux exil qui s'étendra sur huit décennies et quatre générations.

    Avec une justesse historique remarquable et une écriture précise et dépouillée, Min Jin Lee nous offre, à travers un siècle de relations nippo-coréennes, un hymne intime et poignant à tous les sacrifices que font les immigrés pour trouver leur place en pays étrangers.

    « UN VÉRITABLE HOMMAGE AUX GENS QUE L'HISTOIRE SEMBLE DÉTERMINÉE À EFFACER. » The Guardian
    Biographie de l'auteure :
    Née à Séoul, Min Jin Lee a immigré aux États-Unis avec sa famille à l'âge de sept ans. Elle a également vécu à Tokyo, où elle a écrit Pachinko, son deuxième roman. Elle vit aujourd'hui à New York. Finaliste du National Book Award en 2017, Pachinko s'est immédiatement hissé au rang de bestseller international et est resté plus d'un an en tête des ventes du New York Times. Il a été traduit dans 30 langues et est en cours d'adaptation cinématographique.

  • 2018.

    La vie de Jo vole en éclats suite à ce qui ne semblait être qu'un banal accident sans gravité ; pourtant, un scanner révèle qu'un anévrisme risque de se rompre à tout moment. Le neurologue lui laisse le choix : elle peut être opérée, mais les risques sont importants. Persuadée qu'elle va mourir, Jo se réfugie chez Victor, son grand-père. Ce dernier va lui montrer un pendentif qu'il a reçu d'Angleterre quelques années plus tôt, avec pour seule explication ce mot griffonné sur une feuille : « De la part de Charlotte, qui n'a jamais oublié Gabriel. Ce souvenir vous revient de droit. » Victor lui révèle que Gabriel était son frère aîné, décédé lorsqu'il était enfant. Jo décide de se rendre à Ilfracombe, dans le Devonshire, afin d'aider son grand-père à résoudre ce mystère, et surtout, de réfléchir à la décision qu'elle doit prendre...

    1929.

    Charlotte et son mari, Émile, quittent leur vignoble d'Épernay pour un voyage d'affaires à New York. Sur place, la jeune femme s'éprend de Ryan, un mystérieux homme d'affaires. Lorsqu'il se rend compte de cette trahison, Émile entre dans une rage folle, la frappe et la laisse pour morte. À son réveil, Charlotte se rend compte que son mari est parti ; pire, il lui a pris tous ses papiers. Elle est effondrée : son fils de dix-huit mois, Gabriel, est resté en France, et sans papiers, elle ne peut pas le rejoindre...

    Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s'oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée de littérature et de voyages, elle vit aujourd'hui à Nice et se consacre à l'écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (40 000 ex. vendus). Elle est également l'auteure de La Plage de la mariée (+ de 30 000 ex. vendus), du Jardin de l'oubli (+ de 15 000 ex. vendus) et de Ceux qui voulaient voir la mer parus aux éditions Charleston.

  • En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
    Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde.
    La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler la vérité sur son passé ?
    « Avec un talent incroyable, Marie Vareille manie un style plein d'humour et de sincérité. Un roman puissant, moderne et extrêmement bien écrit. » France Net Infos
    Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle...
    Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires, elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'aligner trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty.
    Je peux très bien me passer de toi, son deuxième roman, a reçu le 1er prix des lectrices Confidentielles en 2015.

  • Un fascinant conte sudiste

    1924, Caroline du Sud. Trois femmes à la croisée des chemins.
    Alors que la région se remet encore de l'infestation de charançons qui a dévasté les plantations et l'économie, Gertrude, une mère de quatre enfants, doit prendre une décision immorale pour sauver ses filles de la famine et échapper à la mort aux mains d'un mari violent. Retta navigue dans un monde difficile en tant qu'esclave affranchie de première génération, toujours employée par les Coles qui ont autrefois été propriétaires de sa famille. Annie, la matriarche de la famille Coles, doit faire face à la terrible vérité qui a déchiré sa famille. Ces trois femmes n'ont apparemment rien en commun ; elles sont pourtant liées par les terribles injustices qui sévissent depuis longtemps dans leur petite ville et auxquelles elles décident de faire face.
    Une primo-romancière qui a conquis la critique
    "Vous serez brûlée par le soleil, horrifiée par les conditions de ces héroïnes autant que subjuguée par leur courage" - Avantages
    Deb Spera possède sa propre société de télévision, One-Two Punch Productions et a notamment produit les séries Criminal Minds, Army Wives et Reaper. Le Chant de nos filles, son premier roman, a été sélectionné par Amazon comme "Meilleur livre" du mois de juillet et s'est déjà vendu à plus de 10 000 exemplaires (publication fin juin 2019). Elle a été finaliste pour le prix littéraire Kirkwood.

  • « Là où s'épanouit le jasmin se trouve la première clé. »
    Tel est le dernier message laissé à Taline par Nona, sa grand-mère, qui l'a élevée, guidée, accompagnée à chaque étape de sa vie. Celle qui lui a appris à reconnaître tout un univers subtil d'odeurs - chèvrefeuille, amande, terre mouillée... - et à les associer pour créer de nouvelles fragrances. Maintenant que Nona est morte, Taline, terrassée par le chagrin, est seule à la tête de l'entreprise de parfums créée par sa grand-mère.
    Sous le massif de jasmin du jardin, elle découvre un carnet en cuir rédigé par Louise, son arrière-grand-mère. Au fil des pages, défile sous ses yeux tout un pan de son histoire familiale : le génocide arménien, la peur, l'horreur, l'exil, mais aussi l'espoir et la renaissance. En levant le voile sur les secrets et les traumatismes du passé, Taline souhaite se libérer enfin des cauchemars qui la hantent pour pouvoir vivre sa propre vie.

    De Beyrouth à Paris, un roman puissant et empli de poésie, inspiré de l'histoire familiale de l'auteure, qui évoque les liens mères/filles, la transmission des traumatismes et rend hommage à la capacité de résilience de l'être humain.

    Ondine Khayat a publié sept romans, dont Le Pays sans adultes (Anne Carrière), Les Petits Soleils de chaque jour (Michel Lafon, Pocket, 10 000 ex.) et Debout les vieux ! (Michel Lafon, Pocket, 15 000 ex.). Elle est à l'origine du premier jeu de grattage humanitaire « Solidaires Pour un Monde Meilleur », commercialisé en 2016 par la Française des Jeux. 22 millions de tickets ont été vendus et 4% des mises, soit 2,6MEUR ont été reversé au WWF. Présidente du Fonds de Dotation Pour un Monde Meilleur qui réunit 15 ONG, elle est également psychopraticienne certifiée dans l'Approche Centrée sur la Personne et exerce dans son cabinet parisien. Son site : www.ondinekhayat.com

  • à la lumière de nos jours Nouv.

    2013.
    Julia débarque dans sa famille, en plein coeur de la Touraine. Déchue d'un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille.
    Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d'intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l'accueille à bras ouverts, ce n'est pas le cas d'Alex, le cousin de Julia, qui lui en veut de son silence radio durant des années...
    Suzette propose un pacte aux deux cousins : s'ils acceptent d'habiter dans sa maison et de la vider, elle leur reviendra à son décès. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que Suzette a un grand rêve : que les deux jeunes gens recréent la pâtisserie familiale... Julia va plonger dans les affaires familiales, et va notamment découvrir l'histoire d'Eugénie, son arrière-grand-mère, qui a quitté le village en 1919 pour d'obscures raisons...
    Eugénie, qui a atterri chez sa tante, esseulée, dans les faubourgs parisiens...

    Des années 1920 aux années 1970, Julia va traverser l'histoire d'un demi-siècle aux travers des grandes figures féminines de son époque.

    Clarisse Sabard est née en 1984 au coeur du Berry. Lorsqu'un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire.
    Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (+ de 40 000 ex. vendus).
    Elle est également l'autrice de La Plage de la mariée, du Jardin de l'oubli, de Ceux qui voulaient voir la mer et de La Femme au manteau violet, parus aux éditions Charleston.

  • « J'avais découvert posé sur le lit un petit dessin représentant une femme et un homme à tête de taureau. (...) Le dessin est brutal. Je le déteste. Je l'adore. Je ne m'en déferai jamais. (...) Sur ce dessin, c'était moi. Ni Olga, ni Marie-Thérèse, ni aucune autre de ses amantes de passage dont il ne se rappelait pas les noms. J'étais l'élue, j'étais la gagnante, j'étais marquée. J'étais à lui. »
    Photographe renommée, figure prometteuse de l'avant-garde parisienne, amie intime des surréalistes André Breton et Man Ray, Dora Maar est une artiste accomplie et célébrée lorsqu'elle rencontre Pablo Picasso en 1936. Fascinée par le génie du peintre, elle rêve d'un compagnonnage artistique, d'une vie à deux faite d'amour et d'art.
    Mais pour Picasso, le seul art qui compte est le sien, et leur relation ne sera pour lui qu'un matériau inépuisable pour sa propre créativité. Projetée en pleine lumière par son statut de muse, Dora Maar devient, sous les pinceaux de Picasso, une des femmes les plus scrutées de son temps, mais son art et son individualité resteront à jamais dans l'ombre du maître.
    De leur histoire destructrice, elle sortira anéantie.
    Dans ce journal intime fictif, Slavenka Drakulic dresse le portrait tragique d'une femme et artiste extraordinaire et offre une voix à celle qui en fut privée.
    Biographie de l'autrice :
    Slavenka Drakulic est une journaliste et écrivaine croate, dont les oeuvres sont traduites en une vingtaine de langues. Ses écrits (essais, romans ou articles) se concentrent sur la place de la femme, le corps féminin, la maladie et le traumatisme. Elle a reçu plusieurs prix, dont le prestigieux prix de la foire du livre de Leipzig « pour l'entente européenne ». Aujourd'hui éditrice et essayiste, elle collabore avec de nombreux magazines et revues internationaux.

  • " Un premier roman époustouflant, absolument impossible à lâcher. " - Tatiana de Rosnay
    « Inspirée par des faits réels, Martha Hall Kelly a tissé l'histoire de trois femmes durant la Seconde Guerre mondiale, une histoire qui montre le courage, la lâcheté et la cruauté de ces années. Cette part de l'Histoire - et de l'histoire des femmes - ne doit jamais être oubliée. » - Lisa See, auteure de Filles de Shanghai
    « Un roman qui met en lumière les souffrances de ces femmes, et de tant d'autres. J'ai été émue aux larmes. » - San Francisco Book Review
    À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
    De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
    Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
    Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Histoire n'oublie jamais les atrocités commises.

    Un premier roman remarquable sur le pouvoir méconnu des femmes à changer l'Histoire à travers la quête de l'amour, de la liberté et des deuxièmes chances.

  • Une poignante histoire de secrets de famille et de seconde chances

    2010, Majorque
    Marina et Anna, deux soeurs qui ont passé des années sans se voir à la suite d'un désaccord, sont réunies pour signer la vente d'un moulin dont elles viennent d'hériter de la part d'une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes.
    Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour Médecins sans frontières, tandis qu'Anna, mariée à un homme qu'elle n'aime pas, n'a jamais quitté l'île.
    Déterminées à percer le secret qui entoure cet héritage mystérieux, les deux jeunes femmes vont tenter de rattraper le temps perdu... car du temps, Anna n'en a plus beaucoup.
    Et peut-être est-ce justement l'occasion de faire le point sur sa vie, ce qu'elle regrette et ce qu'elle peut encore réparer.

    Une primo-romancière qui s'est imposée dans le paysage éditorial international

    Cristina Campos est née à Barcelone où elle mène une belle carrière dans l'audiovisuel en tant que directrice de casting pour le cinéma et la télévision. Le Parfum des citronniers est son premier roman.

  • « MINEURE PLACÉE, JAMAIS À SA PLACE »

    L'escale. Ce joli pavillon blanc de banlieue parisienne abrite huit adolescentes, leur passé et leurs souffrances, des jeunes filles « placées » en foyer. Il y a Assa, la bonne élève, sérieuse, qui se réfugie dans la littérature pour ne rien laisser paraître de ses blessures ; Céline, la fugueuse récidiviste attirée par les beaux parleurs et l'argent prétendument facile ; Lina, qui se cache dans ses joggings et joue à la dure. Elles ne s'aiment pas particulièrement, s'évitent même.
    Mais à l'automne 2019, quand la vague #noustoutes déferle sur la France, c'est ensemble qu'elles embarquent pour une fugue itinérante. Armées de feuilles et de marqueurs, elles collent leurs revendications et slogans sur les murs des grandes villes, les beaux immeubles et les gros ensembles, avec pour but de faire entendre la voix des jeunes filles placées, et de leur donner enfin une place.

    Avec humour et finesse, Mathilde Faure dépeint les réalités d'une jeunesse trop souvent invisible et nous entraîne dans une folle fugue où nos héroïnes se découvrent elles-mêmes et comprennent la puissance de la sororité.


    « UN COMBAT REPRÉSENTATIF DE NOTRE SOCIÉTÉ DANS UN FORMAT NOVATEUR, UNE BELLE AVENTURE À DÉCOUVRIR ! » La Kube
    Biographie de l'autrice :
    Éducatrice spécialisée auprès d'adolescents placés par l'aide sociale à l'enfance pendant plus de trois ans, Mathilde Faure transpose ce quotidien dans ses écrits. Son premier roman, inspiré de bribes d'histoires de toutes ces adolescentes révoltées, abîmées, joyeuses ou résignées, croisées sur son chemin, a remporté la première édition du Prix de l'héroïne engagée. Elle vit entre la région parisienne et le Burundi, où elle travaille actuellement pour Bibliothèques Sans Frontières.

  • La première avocate de Bombay mène l'enquête !
    Années 1920, Inde.

    Perveen Mistry vient de rejoindre le cabinet d'avocats de son père, devenant la toute première femme avocate en Inde, un statut qui ne manque pas de faire débat. Mais quand un meurtre est commis dans une riche maison musulmane pratiquant la purdah (séparation stricte des femmes et des hommes) elle est la seule à pouvoir mener l'enquête. En effet, les seules survivantes - et potentielles témoins du crime - sont les trois veuves du riche marchand, vivant recluses dans une partie de la maison interdite aux hommes. Seule Perveen peut comprendre ce qui s'est réellement passé à Malabar Hill...

    Une enquête passionnante, qui nous plonge au coeur de la société indienne du début du XXe siècle et de la place qu'y occupent les femmes.

    "Perveen Mistry a tout pour plaire, dont une propension peu surprenante - mais résolument bienvenue - à se fourrer dans les affaires des autres. C'est un véritable page-turner !" - The Globe and Mail

    Une romancière saluée par la critique et de nombreux prix.

    Sujata Massey est née en Angleterre de parents indiens et allemands. Elle a été élevée principalement à St. Paul, dans le Minnesota, et vit à Baltimore, dans le Maryland. Avant de devenir romancière à plein temps, elle était journaliste de reportage au Baltimore Evening Sun. Ses romans ont remporté les prix Agatha et Macavity et ont été finalistes des prix Edgar, Anthony et Mary Higgins Clark.

  • Sicile, 1963.

    Les nouvelles vont vite dans les petits villages, et celle de la mort de l'Amandière, servante au palais Alfallipe, se répand comme une traînée de poudre. Du médecin de famille jusqu'au prêtre de la communauté, en passant par l'employé communiste des postes, tout le monde a son mot à dire sur cette femme étrange dont le décès provoque des remous à n'en plus finir. Pourquoi le chef de la mafia s'est-il présenté à l'enterrement ? Les Alfallipe avaient-ils vraiment renoncé à administrer leurs propres domaines au profit d'une simple domestique ? D'où l'Amandière tirait-elle sa mystérieuse fortune ? Et surtout, comment fait-elle pour envoyer des lettres par-delà la tombe ?
    Chacun détient un morceau de la vérité, mais entre rivalités éternelles, rancoeurs anciennes et jalousies nouvelles, il faudra détisser bien des rumeurs avant de pouvoir enfin assembler les pièces du puzzle...

    Une fascinante fresque humaine qui met en lumière la place des femmes dans la société sicilienne prisonnière de ses traditions patriarcales.


    « EXCELLENT, ATMOSPHÉRIQUE... UNE TRAGICOMÉDIE CHARMANTE ET PERSPICACE. » The Guardian
    Biographie de l'autrice :
    Simonetta Agnello Hornby est née dans une famille de l'aristocratie sicilienne. Avocate installée à Londres, elle dirige un cabinet spécialisé dans la défense des enfants victimes de violences. L' Amandière, son premier roman publié en 2003, a été traduit en plus de vingt langues et a reçu de nombreuses distinctions littéraires dont les prix Alessio 100 libri, Forte Village, Stresa et Novela Europea Casino de Santiago.

  • Helena n'a jamais oublié la beauté de Pandora, la majestueuse demeure chypriote de son parrain Angus dont elle vient d'hériter.
    Vingt-quatre ans après y avoir vécu un été inoubliable, elle fait son retour sur l'île. Si la mer d'Émeraude et les oliviers n'ont rien perdu de leur splendeur, la maison a besoin d'un sérieux rafraîchissement.
    Helena a entraîné avec elle son mari, William, et leurs enfants, notamment son fils aîné, Alex, adolescent précoce et sensible. Mais quand elle croise par hasard son premier amour, c'est tout le passé qu'elle croyait enfoui qui resurgit.
    Libérant secrets et sentiments, Pandora va offrir à Alex et Helena le plus bouleversant des étés...
    Un roman poignant sur la complexité des liens familiaux et le poids des secrets, empli de mystère et de révélations.
    Lucinda Riley nous démontre encore une fois son talent de conteuse d'histoires.
    Lucinda Riley est née en Irlande. Elle a écrit son premier roman à 24 ans, après une carrière d'actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision. Ses livres ont depuis été traduits dans plus de 37 langues et vendus à 20 millions d'exemplaires dans le monde.
    Elle figure fréquemment en tête de liste de best-sellers du New York Times et du Sunday Times. Les six premiers tomes de sa série Les Sept Soeurs se sont hissés en tête des meilleures ventes dans toute l'Europe.

  • UNE FAMILLE AUX LOURDS SECRETS
    Dans la campagne du Suffolk, Admiral House trône. C'est la maison de famille de Posy Montague. A près de 70 ans, cette dernière se prépare à se séparer de cette demeure qui a abrité ses plus grandes joies et ses plus grandes peines, laissant doucement derrière elle les grandes passions de la vie. Mais la réapparition soudaine d'un amour de jeunesse et des secrets qui y sont liés à jamais, va tout bouleverser.
    Une captivante fresque multigénérationnelle, combinant personnages inoubliables et secrets déchirants, comme Lucinda Riley en a fait sa spécialité.
    LE PHÉNOMÈNE LUCINDA RILEY
    Lucinda Riley est née en Irlande. Elle a écrit son premier roman à 24 ans, après une carrière d'actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision. Ses livres ont depuis été traduits dans plus de 37 langues et vendus à 25 millions d'exemplaires dans le monde. Elle figure fréquemment en tête de liste de best-sellers du New York Times et du Sunday Times.
    Les six premiers tomes de sa série Les Sept Soeurs se sont hissés en tête des meilleures ventes dans toute l'Europe.

empty