Éditions Dominique Leroy



  • Pichard illustre pour notre plus grand plaisir un des « buts de l'être humain », conscient qu'il s'agit d'éclairer un véritable catéchisme des actes d'amour et de rituels à la gloire de notre corps.
    Les Kama Soutra ou comme le voudrait une traduction plus littérale « Aphorismes sur l'amour » sont en fait un traité des règles de l'amour écrit en sanscrit vers le premier ou le deuxième siècle de notre ère par Mallinaga Vatsyayana. En dépit de son indéniable contenu érotique, c'est un ouvrage qui participe de l'art et de la philosophie religieuse de l'Inde.
    Voici donc ce texte mythique illustré par Georges Pichard, dessinateur entre autres de Paulette (avec Georges Wolinski), Blanche Épiphanie, Marie-Gabrielle de Saint-Eutrope ou La Comtesse rouge.
    Roman graphique, 320 pages, 48 planches en noir et blanc et couverture de Georges Pichard.

  • Sexy et entreprenantes, les femmes de ces nouvelles fortement épicées aiment le sexe et le prouvent.
    Une agence immobilière qui met en relation propriétaires esseulées d'un certain âge et jeunes étudiants sans le sou, une AMAP conviviale où l'on ne goûte pas qu'aux fruits et aux légumes, un site Internet sur la sexualité qui crée des scoops, un bar-hôtel qui cacherait un réseau de prostitution et un château où se déroulent de somptueuses fêtes réservées à la haute société : ces cinq « affaires » alertent la police, la gendarmerie ou la presse. Toutes sont classées X pour la crudité des scènes et des propos. L'humour n'y fait cependant pas défaut.
    La présente édition regroupe les publications suivantes : Affaires classées X, À L'Estaminet et Orgie au château de Bonpré réunies dans un unique recueil.
    ChocolatCannelle aime les formats courts. Elle ne croit d'ailleurs pas à l'adage du « plus c'est long, meilleur c'est ». Quoique, tout dépend du sujet.
    Collection e-ros & ceteri créée par ChocolatCannelle, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Un recueil numérique de nouvelles, 104 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles, et Chairminator.

  • Catalogue 2013 de la Collection e-ros, plus de 40 titres, 37 auteurs et illustrateurs, formats PDF et ePUB, sans DRM.
    Des textes courts, érotiques, numériques, à petit prix !

    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d´érotisme, se donnent rendez-vous dans cette nouvelle collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, adaptés à des lectures d´aujourd´hui, à parcourir avec délectation sur l´écran de vos smartphones, tablettes et autres liseuses sans oublier les « bons vieux » ordinateurs.

    Chaque mois deux nouveaux titres courts ou un titre « grand format».

    Des couvertures colorées pour représenter les différents thèmes de la collection:

    Bleu pour e-ros & bagatelle : libertinage, jeux d´écriture ou érotisme léger...

    /> Vert pour e-ros épistolaire : lettres isolées ou récits par lettres.

    Rose pour e-ros D/s : domination, bondage...

    Violet pour e-ros & ceteri : sexualité plurielle et crudité des mots.

    Kaki pour e-ros graphique : récits illustrés.

    Jaune orangé pour e-ros & curiosa : anthologies thématiques illustrées.



  • L'amour et le sexe ne sont pas que joie. Les Contes de l'Éros triste explorent des situations douloureuses, des tentatives pour échapper au désamour, à la routine, à un avenir sombre...

    « Si elle poussait l'audace jusqu'à se représenter son amant nu et en érection, le film de leurs ébats virtuels ne lui montrait jamais que des scènes fortement édulcorées où leurs deux corps s'enlaçaient avec douceur, sans rage ni frénésie, sans passion non plus. »

    Les trois contes publiés en 2013 sont à présent réunis dans une édition intégrale :
    Palingénésie conte l'histoire d'un couple d'aspirations, de situations sociales et d'âges différents.
    De l'amertume d'un moyen sûr évoque avec un humour grivois les déboires d'une jeune homme au pénis trop petit qui doit user d'imagination pour faire jouir son épouse.
    Un Train initiatique relate le destin malheureux d'une jeune femme mariée de force à un être brutal. Elle se confie au narrateur, dans le train qui la conduit vers cet époux...
    Dans une langue mêlant préciosité et grivoiserie, Alain Giraudo raconte des aventures lestes, qui questionnent néanmoins le couple à travers de multiples facettes qu'illustrent divers personnages.

    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 140 pages, couverture en couleurs illustrée par Sandokan, Virgilles et Gier.




  • Sophie, délicieusement provocante, mène de piquantes aventures qu'elle s'empresse de raconter à son ami et amant. Les charmes de cette femme, son naturel et son espièglerie promettent de pétillants récits...






    « La dernière aventure relatée n'était sans doute pas la moindre. »






    Le recueil comprend les textes suivants :
    - Sophie
    - Mouvements de grève
    /> - Lafayette nous dévoila
    - Quatre garçons dans le ventre







    Jean-Luc Manet, auteur de textes noirs, délaisse le macabre et le pessimisme avec ce premier récit érotique. Le contraste est surprenant : le récit est enjoué, émoustillant et léger comme une bulle de savon. Une veine qui sera à nouveau explorée dans une nouvelle du collectif Fantasmes 1.







    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



    Nouvelles numériques, 50 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.




  • Deux soeurs écrivent ensemble trois nouvelles sensuelles dont l'eau est le fil conducteur.
    Pauline Derussy narre avec La Danseuse un éveil des sens. François est en vacances en Inde avec sa mère et son oncle. Lors d'une soirée, il tombe sous le charme d'une danseuse. Ce voyage qui précède son entrée à l'Université marque pour François le passage à une vie adulte...

    Dans L'Odeur du chlore de Julie Derussy, Clarisse pratique la natation avec assiduité. Au même horaire qu'elle, un nageur, Ludovic. Un rendez-vous implicite...

    Enfin, Camille et la rivière, écrit à quatre mains, met en scène une initiation au canyoning avec un séduisant professeur. Camille et Vincent. Cette rencontre sera-t-elle le début d'une histoire d'amour ? Le récit ne manquera pas de surprendre le lecteur...

    Ce titre se décline aussi en livre audio mp3.

    La Collection e-ros & rose : romance érotique, historique ou contemporaine.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 64 pages, illustration en couleurs par Julie Derussy, couverture en couleurs illustrée par Pauline Derussy.

  • La Soubrette

    Ian Cecil



    Une jeune fille est employée comme auxiliaire de vie chez une personne âgée et doit rendre des comptes à la fille de cette dernière, une « femme flic ». Obligée de porter un costume de soubrette, elle attire regards concupiscents et gestes déplacés et, à sa grande honte, apprécie le traitement qu'elle subit. Ce traitement se corse peu à peu.
    « La flic m'a dit qu'à partir de ce jour-là, ça allait changer. Et aussitôt, elle m'a demandé d'enfiler, comme je devrais le faire chaque matin, un costume de soubrette que je laisserais le soir en partant. Noir et blanc, fin, décolleté, jupette ultra-courte. Le genre de truc qu'on voit dans les boutiques sexy. »
    La Soubrette est suivi d'une autre nouvelle, Le Scorpion : Le Nouvel an fêté dans une prison ? L'occasion pour un homme de réaliser le rêve de sa femme, « de jouir ainsi, harnachée comme une esclave ». Le retournement de situation n'en est que plus spectaculaire...
    Après Initiation d'un soumis, Ian Cecil explore à nouveau à travers ces deux nouvelles le thème de la soumission.
    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateur.
    Nouvelle numérique, 42 pages, couverture en couleurs illustrée par Chairminator.



  • Soeur Gabrielle relate le destin extraordinaire d'une orpheline, au XVIIe siècle, qui quitte la campagne, devient prostituée, puis religieuse. Mais peut-on oublier ce que l'on a été ?
    « Je n'avais plus de famille, pas de fortune, pas de dot, aucune instruction et encore moins de religion, ma tante n'ayant pas réussi à me convertir au christianisme. Avec tous ces manques, il n'y avait aucune probabilité qu'un homme voulût m'épouser et aucune que j'eusse quoi que ce soit à regretter. »
    On s'attache aux personnages créés par Isabelle Boucheron. Ses récits de vie (Mon Cher Balmy a précédé la publication de Soeur Gabrielle, dans la même collection) émeuvent et captivent.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelle numérique, 36 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.

  • « Mais où avez-vous donc appris toutes ces bêtises que ma bonne éducation m'interdit de vous écrire ? » (extrait des Talons rouges de Corpus Delecta)


    À chaque rentrée, la collection e-ros offre un livre numérique afin de découvrir des extraits des titres à paraître. Ces titres d'août à novembre 2015 présentent un panel d'histoires érotiques : des récits, l'un historique , l'autre mythologique, tous deux illustrés, une nouvelle sur le thème de la domination, une nouvelle estivale très chaude, un roman captivant au retournement inattendu, un roman qui côtoie les genres de la fantasy et du roman policier et un recueil de lettres épicées.
    Ce titre contient des extraits de :


    - Lieu de cul(te) de Miss Kat


    - Le Maître de jet de Marie Laurent


    - Mon Chien Picchi de Vagant


    - La Vengeance de Junon - Figures mythiques 3 de Clarissa Rivière


    - 1-2-3 Frissons dans les de Jip


    - Pour l'amour de Cléopâtre - Figures mythiques de Noann Lyne


    - Les Talons rouges de Corpus Delecta
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



    Nouvelles numériques, 64 pages, couverture en couleurs.



  • Que pourrait être la littérature érotique médiévale ? Ian Cecil répond à cette question en créant une série de petits contes dans lesquels grouillent des personnages du quotidien : marchand, épouse, voisine, comte, jardinier, médecin, servante, aubergiste, belle-mère, prêtre... Les uns se jouent des autres, les farces et le cocuage sont de mise, ainsi que, très souvent, la vengeance.

    « Rappelons-le : vers la fin du XIIe siècle, chaque année, lors de la Sexagésime - le deuxième dimanche avant le premier dimanche de carême, lequel est environ le soixantième jour avant Pâques -, les membres d'un groupe fondé par d'anciens goliards se réunissaient dans un château du sud de la France, où ils se racontaient mille histoires scabreuses et licencieuses condamnées par l'Église. Toutes devaient être rigoureusement exactes. C'était leur manière de fêter la Sexagésime. »
    Publiés initialement en trois volumes entre 2012 et 2014, les contes de la Sexagésime sont à présent regroupés dans un livre unique. Plus de vingt récits joyeux, lestes et échevelés.
    Ian Cecil est l'auteur de nombreux textes érotiques dont le recueil de nouvelles Voyeurs ! ou le pastiche de roman chinois L'Impératrice.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 166 pages, couverture en couleurs illustrée par Jérémy Kartner.




  • Un équilibre psychique malmené, une phobie des araignées. L'origine sexuelle de ses troubles ne fait aucun doute. Elle intègre donc une clinique spécialisée pour une sexothérapie intensive.
    « Ces questions sont-elles en lien direct avec l'« origine sexuelle » de mon arachnophobie ? Je l'ai pensé. Mais peut-être n'est-ce pas le cas. J'ai peine à comprendre. »
    D'une candeur à toute épreuve, elle recevra avec émotion les traitements choisis, qu'il s'agisse d'un simple toucher, d'exhibition, de cunnilingus, de sodomie... Car les traitements vont crescendo. Que refuserait cette patiente modèle ?
    e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs et des smartphones, tablettes et autres liseuses.






    Nouvelle numérique, 47 pages, couverture en couleurs par Virgilles.






  • La collection e-ros, dirigée par ChocolatCannelle, créée en 2011 chez Dominique Leroy, a pour but de promouvoir des auteurs érotiques et de jeunes illustrateurs.
    Avec des textes courts, au format numérique, à petit prix. Une grande accessibilité pour découvrir un genre littéraire et ses multiples facettes.
    Le volume que nous vous offrons condense des extraits de l'ensemble des titres, nouvelles ou romans, publiés jusqu'à présent dans la section e-ros D/s :
    Cinq extraits sont proposés dans ce recueil. En commençant par une nouvelle d'Isabelle Lorédan, Un, deux, trois... Nous irons en croix, qui ancre le BDSM dans le quotidien d'un couple. Suit une nouvelle de Miriam Blaylock, Fais-moi mal ou L'Art de rester de marbre, qui met l'accent sur le point de rupture d'un équilibre, sur le moment où une relation superficielle s'intensifie. Le troisième texte proposé est extrait d'un roman de Martine Roffinella, Trois Jours de braise. La narratrice est perpétuellement en quête de proies, de femmes qui céderaient, obéiraient à ses ordres. L'extrait relate une de ces « chasses ». Enfin, les deux derniers extraits sont issus d'un recueil de très courtes nouvelles, Entre ses cordes. Parmi les cinq récits de ce livre, nous avons sélectionné deux textes de très jeunes auteures : Miss Kat et Ysalis K.S. Des couples se cherchent, à travers une épisodique relation de pouvoir.
    « Ce que je souhaitais ardemment, ce qui soulevait en moi une houle de plaisir, c'était le consentement de ma conquête, la reddition consciente, son acceptation totale et parfaite de ma domination. » Trois jours de braise de Martine Roffinella.
    Collection e-ros D/s, des récits de Domination et de soumission, échanges de pouvoir érotique.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs et des smartphones, tablettes et autres liseuses.



    Nouvelles numériques (eBook à télécharger), 49 pages, couverture en couleurs par Jahyra.

  • Si vous ne connaissez que l'histoire du Petit Chaperon rouge, sans doute est-ce dû à quelques problèmes de vision d'écrivain. Car le Petit Chaperon vert est en réalité un petit gars qui s'en va chez son grand-père, surnommé le Grand Braquemart, eu égard à son glorieux passé. Et si le grand-père est au lit, ce n'est bien sûr pas sans raison.
    Les connotations sexuelles du conte traditionnel vous avaient en partie échappé ? Le Petit Chaperon vert ne laisse aucune hésitation dans son interprétation : il s'agit d'un conte pour adultes, illustré comme il se doit !
    Sous le pseudonyme de Miriam Blaylock, l'auteur vit et écrit à Bruxelles. Passionnée de sadomasochisme et d'érotisme, elle se consacre principalement à l'écriture de contes, de poèmes et de nouvelles. Le Maître des Plaisirs, son premier recueil, a été illustré par Victor Sanchez.
    Né en 1983, Jérémy Kartner, après des études aux Beaux-Arts de Besançon, met ses talents au service du fanzine Unknown qu'il a co-créé, de groupes du musique, d'éditeurs pour la réalisation de couvertures de livres. Son style graphique a été remarqué par le magazine franc-comtois Fusion'elle auquel il collabore désormais, tout en poursuivant expositions et participations à des festivals.
    Collection e-ros graphique.

    Nouvelle numérique, 40 pages, six illustrations en couleurs en hors-texte et couverture en couleurs de Jérémy Kartner.

  • « ... J'ai succombé à vos charmes et je suis à votre merci. Si vous désirez pousser plus loin votre avantage, je suis à votre entière disposition, prêt à devenir un pantin entre vos jolies mains... car je vous aime, mademoiselle... je vous aime d'un amour qu'il me sera désormais impossible d'éteindre.
    Mes yeux flamboyants sont devenus durs, cyniques, cruels. Franck comprend qu'il est perdu, qu'il ne s'appartient plus qu'il est devenu, en quelques secondes, ma propriété exclusive. Il s'incline :
    « L'être ainsi illuminé d'amour, ne voit plus rien d'autre que le seul objet de sa passion et de sa folie. Ne craignez point quelques infidélités ! Ô femme exquise à la cruauté limpide. Ô vénération de mon âme avilie et prisonnière ; fière et despotique divinité au culte duquel mon coeur, gonflé aux sèves de la folie, saigne abondamment des larmes de joie sous la hautaine et méprisante pression de votre talon puissant ; croyez-vous vraiment, après ce que vous venez d'entendre qu'il existe une raison pour me barrer la route ? Non... Enchaînez-moi sans attendre et que ma fortune, ma renommée, ma dignité et tout mon être disparaissent à jamais, engloutis dans l'impudique mousson de vos ambitions, de votre beauté, de vos volontés et de vos haines. Rien ne m'importe : je vous aime et, pour cela même, il m'est indifférent que vous me haïssiez. »
    Roman numérique (eBook à télécharger), 157 pages, couverture illustrée par Bernard Montorgueil en couleurs.

  • Quand Louise amorce, sur un site de rencontres, un dialogue avec Jean-Luc, elle est loin de se douter de la tournure que prendra sa vie sexuelle. Sa confiance en elle grandit et Louise s'abandonne à ses fantasmes et à ceux de son partenaire...

    « Il lui avait parlé de quelque chose, mais était-ce vraiment ce qu'il allait réaliser ce soir ? À l'imaginer, ses sens s'échauffèrent. »

    Isabelle Lorédan met en scène, dans ses nouvelles, des jeunes femmes que chacun pourrait croiser au détour d'une rue et qui pourtant, s'ouvrent à une sexualité dont elles découvrent de multiples arcanes. L'héroïne d'Un, deux, trois... Nous irons en croix s'initie à la soumission et à l'amour saphique tandis que Louise, dans la nouvelle Que la chair exulte !, affirme sa féminité et s'émancipe dans les bras de deux hommes.
    e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.

    Nouvelle numérique, 38 pages, couverture en couleurs illustrée par Sandokan.

  • Pour les femmes et les hommes libres, la recherche consciente et joyeuse de la volupté donne du sens à l'existence.
    Après avoir partagé un hédonisme priapique, Laure dit à sa tendre amie et confidente : « Tu connais ton pouvoir sur moi ; tu sais combien je te chéris ; tu réunis aujourd'hui tous les sentiments de mon coeur. Je t'apporterai un bijou semblable à celui de Valsay, mais moins dangereux ; s'il n'est moins naturel... J'irai à mon tour essuyer tes pleurs. Oui, tendre amie, oublions l'univers, pour ne nous en tenir qu'à nous-mêmes. »
    Ce livre est un roman pédagogique à la manière d'Émile et un roman autobiographique à la manière de La Vie de mon père. Mirabeau dit avant Fourier que toutes les pratiques sexuelles sont possibles si elles s'accompagnent d'une bonne éducation et du bonheur d'aimer tendrement.
    L'oeuvre érotique de Mirabeau est empreinte d'une savoureuse atmosphère de libertinage, celui du XVIIIe siècle, époque où les esprits éclairés tenaient pour droit naturel et inaliénable la recherche du plaisir physique, au même titre que celui du bonheur ou de la liberté.
    Collection L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France créée par J.-M. Lo Duca.
    Enfer : « Partie fermée d'une bibliothèque où l'on tient les livres licencieux, interdits au public. » (Larousse 1966)
    Roman numérique illustré, 156 pages, orné de 6 illustrations anonymes, couverture en couleurs. (Enfer de la BnF, cote n° 832)

  • Un récit étonnant, publié en 1798, qui constitue l'un des chefs-d'oeuvre de la littérature érotique française.
    Enthousiaste et voluptueux, « délirant et d'une obscénité inouïe » selon Apollinaire, ce roman raconte les aventures érotiques imaginaires de l'auteur et de sa fille Conquette Ingénue.
    On y retrouve tout le talent de Restif, sa passion pour l'inceste, son fétichisme, son goût pour les petits pieds et les chaussures fragiles. Point de tyrannie du plaisir, ici tout ce qui ravit est bon et bien : tout est volupté, amour et tendresse.
    Comme le titre de son livre et le ton de sa préface l'indiquent, Nicolas-Edme Restif de La Bretonne écrivit L'Anti-Justine, son oeuvre la plus célèbre, en réaction à la Justine de Sade, même si les « délices de l'amour » décrites par ce libertin contemporain de la Révolution française sont d'une extraordinaire amoralité.
    « Personne n'a été plus indigné que moi des sales ouvrages de l'infâme de Sade [...] Ce scélérat ne présente les délices de l'amour qu'accompagnées de tourments, de la mort même, pour les femmes. Mon but est de faire un livre plus savoureux que les siens et que les épouses pourront faire lire à leurs maris, pour en être mieux servies. »
    Collection L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France créée par J.-M. Lo Duca.
    Enfer : « Partie fermée d'une bibliothèque où l'on tient les livres licencieux, interdits au public. » (Larousse 1966).
    Roman numérique illustré, 248 pages, augmenté de 12 aquatintes libres par Le Loup, reproduites en héliogravure, couverture en couleurs. (Enfer de la BnF, cote n°1084).

  • Premiers frissons amoureux et premiers frissons de désir : cinq auteurs narrent dans une lettre à un amant les émois d'une narratrice... ou d'un narrateur.
    Avec nostalgie, humour et effets de surprise, réminiscences d'un amour de jeunesse ou écrits couchés sur le papier après avoir vécu l'immédiateté d'une rencontre, ces missives, gorgées d'émotion, mettent à l'honneur l'écriture épistolaire dans sa déclinaison érotique.
    Lettres à un premier amant contient les textes suivants :
    Mon si cher et si tendre amant de Dominique Lalouve,
    Mon cher amant d'Anne Bert,
    Cueillez dès aujourd'hui les chrysanthèmes de la vie de Ian Cecil,
    Pour A... d'Isabelle Lorédan
    et L'adieu de Piko.
    Collection e-ros épistolaire : Quand les mots du désir épousent la forme de la lettre...
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.

    Nouvelles numériques, 46 pages, couverture en couleurs illustrée par Phanhoria.

  • Je viens de recevoir le courrier d'une jeune femme qui m'a été présentée l'année dernière, je crois. Je la connais donc un peu. J'avais alors remarqué sa grande beauté. Elle me prie de publier la lettre qu'elle m'envoie. J.- P. M. « J'ai voulu fa



  • Lizzie, sexploratrice du temps.
    À chaque époque, ses séductions.
    Charlus tente à nouveau de retrouver, au xxiesiècle l'album de photographies qui lui a précédemment échappé, en compagnie du troublant Jérémie qui a pris quelques jours de congé pour l'aider dans cette tâche - et se rapprocher de lui. Pendant ce temps, Lizzie s'est éclipsée en Égypte, dans la cité nouvelle de Néfertiti et d'Akhenaton. Elle y passe quelques jours auprès d'un jeune et habile artisan qu'elle initie aux jeux subtils de l'amour.
    « Elle picorait depuis belle lurette, légère et futile, aux quatre coins de l'espace-temps, mais elle avait parfois du mal à laisser en plan certaines aventures et leurs acteurs. »
    En-dehors des chronomissions qu'elle effectue pour la Section ChronoProspect, Lizzie Stromb s'offre des escapades sensuelles dans le passé, à la conquête d'amantes et d'amants exceptionnels.
    Ces vacances dédiées à son plaisir ne sont pas toujours tolérées par sa hiérarchie. Ainsi, le cadet Charlus, bon gré mal gré, marche sur les traces de l'affolante Lizzie à la chevelure cuivre et or afin de la ramener sans heurts au xxxiie siècle.
    D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, Jip s'oriente ensuite vers la chanson. C'est une passerelle vers l'écriture. De nouveau tenté par la voie de l'érotisme, il publie quelques fantaisies à la Musardine, mais aussi des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co). Depuis 2014, il publie nouvelles et romans aux éditions Dominique Leroy, notamment une tétralogie dont les deux premiers tomes sont d'ores-et-déjà disponibles.
    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.
    Nouvelle numérique, 54 pages, couverture en couleurs illustrée par Tatiana Shepeleva et Natalliajolliet.



  • Lizzie, sexploratrice du temps. À chaque époque, ses séductions.




    Paris, 1912.
    Lizzie Stromb fait escale à Paris, s'acoquine auprès d'une fille de joie, accompagnée de son galant, tout en protégeant la jeune Marthe, sa colocataire, qui s'allonge contre deux francs dans l'arrière-salle d'une gargote. Le cadet Charlus, à la recherche de la sous-colonelle, mais perdu dans la capitale, risque de se faire emberlificoter par le premier détective venu, surtout si le personnage joue de ruses...





    « J'étais livré à moi-même, pour la deuxième fois, dans ce foutu siècle d'obscurantisme barbare, sans d'autres balises que les habitudes sexuelles de mon officier formateur.
    Autant dire que la sous-colonelle Lizzie Stromb pouvait se trouver n'importe où dans Paris, ville que l'Europe entière célébrait pour ses lupanars et ses rencontres tarifées ; j'avais autant de chance de tomber sur elle que de prendre quelques jours de repos avec l'aval de mon état-major. »





    En-dehors des chronomissions qu'elle effectue pour la Section ChronoProspect, Lizzie Stromb s'offre des escapades sensuelles dans le passé, à la conquête d'amantes et d'amants exceptionnels.
    Ces vacances dédiées à son plaisir ne sont pas toujours tolérées par sa hiérarchie. Ainsi, le cadet Charlus, bon gré mal gré, marche sur les traces de l'affolante Lizzie à la chevelure cuivre et or afin de la ramener sans heurts au XXXIIe siècle.




    D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, Jip s'oriente ensuite vers la chanson. C'est une passerelle vers l'écriture. De nouveau tenté par la voie de l'érotisme, il publie quelques fantaisies à la Musardine, mais aussi des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co). Depuis 2014, il publie nouvelles et romans aux éditions Dominique Leroy, notamment une tétralogie dont les deux premiers tomes sont d'ores-et-déjà disponibles.




    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.





    Nouvelle numérique, 52 pages, couverture en couleurs illustrée par Tatiana Shepeleva et Natalliajolliet.




  • Après l'enquête menée dans 1-2-3 Frissons dans les bois, le lieutenant Renan Taggert s'intéresse à un mystérieux tableau, propriété d'un couple de lesbiennes, Yasmina et Magdalena, sensuelles et fusionnelles.




    « Je veux cette toile ! Vous savez de laquelle je veux parler, n'est-ce pas ? »




    Qui essaie par tous les moyens de subtiliser ce tableau, et dans quel but ? Quelle est l'histoire singulière de cette oeuvre d'art et quel secret renferme-t-elle ? Pour le savoir, et à son corps défendant, dans quel enfer Magdalena sera-t-elle projetée ? Yasmina sera-t-elle assez forte pour ramener son aimée ?




    4-5-6 L'Or et la cerise de Jip est un époustouflant polar érotique sur les traces fantasmées d'un peintre de la Renaissance italienne, entre présent et passé, entre réel, fantasmes et une atroce, mais jouissive sur-réalité.




    La tétralogie commencée avec 1-2-3 Frissons dans les bois, poursuivie avec ce 4-5-6 L'Or et la cerise, trouvera un nouveau développement en octobre 2016 avec 7-8-9 Crois-tu qu'ils bluffent ? avant de se conclure en 2017.




    D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, Jip s'oriente vers la chanson, délaissant rapidement le formatage traditionnel pour présenter des titres instrumentaux, accompagnés de courts textes qui illustreront sa musique sans être chantés. Le virus est là, les nouvelles vont s'accumuler. Jip est de nouveau tenté par la voie de l'érotisme, publiant quelques fantaisies à La Musardine et un recueil de nouvelles érotiques et noires, Macabres Cambrures, aux éditions Dominique Leroy, mais aussi par les dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co).


    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelle numérique, 118 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.

  • Chers lecteurs,
    Je vous propose ce troisième opus dans la même ligne que les précédents, dans ce roman ayant pour cadre unique l'époque de l'antiquité romaine en raison de la nudité totale des hommes et femmes condamnés, ajoutant ainsi une touche d'érotisme et de sexualité.
    Un légionnaire en est le héros, affecté à la garde personnelle du consul Graccus.
    Son périple le mènera tout d'abord dans la cité grecque de Corinthe soumise au joug de ce tyrannique gouverneur romain.
    Puis il découvrira la célèbre cité antique des amazones restituée devant vous, où des légionnaires romains captifs sont tombés sous la domination de ces femmes-guerrières.
    Enfin, le roman s'achève en Sicile sur les terres domaniales du cruel sénateur Livius, adepte du fouet comme instrument de domination.
    Cette époque cruelle et féroce était marquée par les passions intenses, avec leur cortège de trahisons, complots et machinations se succédant tout au long du roman.
    Il était alors d'usage que, dans ces rapports de force permanents, les gouvernants se distinguent par un usage intensif du fouet comme instrument de domination.
    Comme lors des tomes précédents, tous les types de fouet sont utilisés, ainsi que divers modes (poutre, chevalet, armature, etc.), lors de ces flagellations toujours publiques afin de servir d'exemple et d'instaurer la terreur.
    JACQUES DE VIRGANS




    Roman numérique (eBook à télécharger), 192 pages, couverture illustrée.


    TABLE DES MATIÈRES
    CHAPITRE PREMIER, Le siège de Corinthe. Châtiment militaire d'un chef ennemi capturé
    CHAPITRE II, Chute de la cité et flagellation de princesses asservies sur la grande place
    CHAPITRE III, Humiliation publique et châtiment corporel de jeunes hommes révoltés
    CHAPITRE IV, Une trahison lourde de conséquences
    CHAPITRE V, Cruelle flagellation en place publique d'un couple de nobles
    CHAPITRE VI, Découverte de la cité secrète des amazones et début d'une captivité éprouvante
    CHAPITRE VII, Sous le joug d'une geôlière tyrannique
    CHAPITRE VIII, La sinistre forteresse
    CHAPITRE IX, Récit poignant d'une flagellation féroce
    CHAPITRE X, Sévère punition d'un légionnaire rebelle au royaume des amazones
    CHAPITRE XI, Le règne du fouet sur le domaine agricole du sénateur Livius
    CHAPITRE XII, Un destin hors du commun

  • D'origine russe, Eric Stanton naquit en 1926 à New- York où il vécut jusqu'à sa mort en 1999.
    Il commença à dessiner des filles en détresse en 1947 pour le compte de l'éditeur Irving Klaw, fondateur et directeur de Nutrix Corporation. Jusqu'à la fin des années 1950, il illustra ainsi une trentaine d'histoires dont environ un tiers sous forme de bandes dessinées.


    La froideur pulpeuse de ses personnages, la richesse des modelés, son souci du détail piquant rendirent Eric Stanton plus célèbre que ses prédécesseurs (en particulier John Willie et Jim) et même que ses collègues pourtant talentueux (Gene Bilbrew, Ruiz...). Sa réputation franchit alors les frontières, associée au renom de Nutrix Corporation.



    Vers 1960, à la suite d'un différent avec Irving, Klaw, Stanton cesse de travailler pour Nutrix et décide d'exploiter lui-même sa célébrité... mais son oeuvre postérieure à 1960, si elle contient encore quelques joyaux, n'atteindra jamais plus la perfection constante de son travail pour Nutrix.



    La bande dessinée présentée ici Phyllis en péril, parue en 1950, pastiche les histoires d'espionnage en vogue à l'époque et permet à l'auteur de donner libre cours à ses fantaisies.


    Bande dessinée numérique,
    38 pages, 20 planches en noir et blanc, couverture en couleurs.




empty