Langue française

  • Le voyage de Cilka Nouv.

    Cilka Klein n'a que 16 ans lorsqu'elle est déportée.

    Très vite remarquée pour sa beauté par le commandant du camp de Birkenau et mise à l'écart des autres prisonnières.
    À la Libération, elle est condamnée pour faits de collaboration et envoyée dans un camp de Sibérie ; c'est alors un deuxième enfer qui commence pour elle. Au goulag, où elle doit purger une sentence de quinze ans, elle se lie d'amitié avec une médecin, et apprend à s'occuper des malades dans des conditions inimaginables.
    C'est ainsi qu'elle rencontre Alexandr, et qu'elle se rend compte que l'amour peut naître même dans les moments les plus dramatiques.
    Née en Nouvelle-Zélande, Heather Morris est une romancière à succès, n°1 sur la liste des best-sellers internationaux. Les récits de survie, de résilience et d'espoir la passionnent. En 2003, alors qu'elle travaillait dans un grand hôpital d'état à Melbourne, Heather a été présentée à un monsieur âgé dont « l'histoire valait peut-être la peine d'être racontée ». Sa rencontre avec Lale Sokolov a changé leurs vies à tous les deux. Leur amitié s'est développée et Lale a entrepris de réexaminer sa longue existence lui confiant les détails les plus intimes de ce qu'il avait vécu pendant l'Holocauste.
    Heather transcrivit d'abord le récit de Lale sous forme de pièce de théâtre qui obtint de nombreuses récompenses dans les compétitions internationales avant de s'en inspirer pour son premier roman, Le Tatoueur d'Auschwitz.

    Son deuxième roman, Le Voyage de Cilka, est la suite de ce best-seller.

  • « Je m'appelle Françoise d'Eaubonne et j'ai inventé trois mots qui disent tout de ma vie : phallocrate, écoféminisme et sexocide. »

    Penseuse de génie, écrivaine prolifique et militante radicale, Françoise d'Eaubonne (1920-2005) a donné forme à elle seule, dès le milieu du xxe siècle, à tous les grands principes qui traversent le féminisme contemporain. Pourtant, malgré une reconnaissance internationale, elle est tombée dans l'oubli de la mémoire collective française.
    Sous la plume d'Élise Thiébaut, l'intime et le politique se mêlent pour donner chair à une femme hors du commun.
    Un portrait passionnant et sans tabou, plus indispensable que jamais, qui éclaire à la fois le génie et les dimensions les plus subversives de cette pionnière de l'écoféminisme.
    />
    Biographie de l'autrice :
    Journaliste féministe, Élise Thiébaut est notamment l'autrice du best-seller Ceci est mon sang : petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font (La Découverte, 2017), traduit dans plusieurs pays, de Les règles... quelle aventure ! (La ville brûle, 2017) et de Mes ancêtres les Gauloises, une autobiographie de la France (La Découverte, 2019, Pocket, 2021).

  • 2018.

    La vie de Jo vole en éclats suite à ce qui ne semblait être qu'un banal accident sans gravité ; pourtant, un scanner révèle qu'un anévrisme risque de se rompre à tout moment. Le neurologue lui laisse le choix : elle peut être opérée, mais les risques sont importants. Persuadée qu'elle va mourir, Jo se réfugie chez Victor, son grand-père. Ce dernier va lui montrer un pendentif qu'il a reçu d'Angleterre quelques années plus tôt, avec pour seule explication ce mot griffonné sur une feuille : « De la part de Charlotte, qui n'a jamais oublié Gabriel. Ce souvenir vous revient de droit. » Victor lui révèle que Gabriel était son frère aîné, décédé lorsqu'il était enfant. Jo décide de se rendre à Ilfracombe, dans le Devonshire, afin d'aider son grand-père à résoudre ce mystère, et surtout, de réfléchir à la décision qu'elle doit prendre...

    1929.

    Charlotte et son mari, Émile, quittent leur vignoble d'Épernay pour un voyage d'affaires à New York. Sur place, la jeune femme s'éprend de Ryan, un mystérieux homme d'affaires. Lorsqu'il se rend compte de cette trahison, Émile entre dans une rage folle, la frappe et la laisse pour morte. À son réveil, Charlotte se rend compte que son mari est parti ; pire, il lui a pris tous ses papiers. Elle est effondrée : son fils de dix-huit mois, Gabriel, est resté en France, et sans papiers, elle ne peut pas le rejoindre...

    Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s'oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée de littérature et de voyages, elle vit aujourd'hui à Nice et se consacre à l'écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (40 000 ex. vendus). Elle est également l'auteure de La Plage de la mariée (+ de 30 000 ex. vendus), du Jardin de l'oubli (+ de 15 000 ex. vendus) et de Ceux qui voulaient voir la mer parus aux éditions Charleston.

  • En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
    Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde.
    La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler la vérité sur son passé ?
    « Avec un talent incroyable, Marie Vareille manie un style plein d'humour et de sincérité. Un roman puissant, moderne et extrêmement bien écrit. » France Net Infos
    Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle...
    Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires, elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'aligner trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty.
    Je peux très bien me passer de toi, son deuxième roman, a reçu le 1er prix des lectrices Confidentielles en 2015.

  • Le parfum de l'exil Nouv.

    « Là où s'épanouit le jasmin se trouve la première clé. »
    Tel est le dernier message laissé à Taline par Nona, sa grand-mère, qui l'a élevée, guidée, accompagnée à chaque étape de sa vie. Celle qui lui a appris à reconnaître tout un univers subtil d'odeurs - chèvrefeuille, amande, terre mouillée... - et à les associer pour créer de nouvelles fragrances. Maintenant que Nona est morte, Taline, terrassée par le chagrin, est seule à la tête de l'entreprise de parfums créée par sa grand-mère.
    Sous le massif de jasmin du jardin, elle découvre un carnet en cuir rédigé par Louise, son arrière-grand-mère. Au fil des pages, défile sous ses yeux tout un pan de son histoire familiale : le génocide arménien, la peur, l'horreur, l'exil, mais aussi l'espoir et la renaissance. En levant le voile sur les secrets et les traumatismes du passé, Taline souhaite se libérer enfin des cauchemars qui la hantent pour pouvoir vivre sa propre vie.

    De Beyrouth à Paris, un roman puissant et empli de poésie, inspiré de l'histoire familiale de l'auteure, qui évoque les liens mères/filles, la transmission des traumatismes et rend hommage à la capacité de résilience de l'être humain.

    Ondine Khayat a publié sept romans, dont Le Pays sans adultes (Anne Carrière), Les Petits Soleils de chaque jour (Michel Lafon, Pocket, 10 000 ex.) et Debout les vieux ! (Michel Lafon, Pocket, 15 000 ex.). Elle est à l'origine du premier jeu de grattage humanitaire « Solidaires Pour un Monde Meilleur », commercialisé en 2016 par la Française des Jeux. 22 millions de tickets ont été vendus et 4% des mises, soit 2,6MEUR ont été reversé au WWF. Présidente du Fonds de Dotation Pour un Monde Meilleur qui réunit 15 ONG, elle est également psychopraticienne certifiée dans l'Approche Centrée sur la Personne et exerce dans son cabinet parisien. Son site : www.ondinekhayat.com

  • à la lumière de nos jours Nouv.

    2013.
    Julia débarque dans sa famille, en plein coeur de la Touraine. Déchue d'un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille.
    Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d'intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l'accueille à bras ouverts, ce n'est pas le cas d'Alex, le cousin de Julia, qui lui en veut de son silence radio durant des années...
    Suzette propose un pacte aux deux cousins : s'ils acceptent d'habiter dans sa maison et de la vider, elle leur reviendra à son décès. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que Suzette a un grand rêve : que les deux jeunes gens recréent la pâtisserie familiale... Julia va plonger dans les affaires familiales, et va notamment découvrir l'histoire d'Eugénie, son arrière-grand-mère, qui a quitté le village en 1919 pour d'obscures raisons...
    Eugénie, qui a atterri chez sa tante, esseulée, dans les faubourgs parisiens...

    Des années 1920 aux années 1970, Julia va traverser l'histoire d'un demi-siècle aux travers des grandes figures féminines de son époque.

    Clarisse Sabard est née en 1984 au coeur du Berry. Lorsqu'un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire.
    Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (+ de 40 000 ex. vendus).
    Elle est également l'autrice de La Plage de la mariée, du Jardin de l'oubli, de Ceux qui voulaient voir la mer et de La Femme au manteau violet, parus aux éditions Charleston.

  • « MINEURE PLACÉE, JAMAIS À SA PLACE »

    L'escale. Ce joli pavillon blanc de banlieue parisienne abrite huit adolescentes, leur passé et leurs souffrances, des jeunes filles « placées » en foyer. Il y a Assa, la bonne élève, sérieuse, qui se réfugie dans la littérature pour ne rien laisser paraître de ses blessures ; Céline, la fugueuse récidiviste attirée par les beaux parleurs et l'argent prétendument facile ; Lina, qui se cache dans ses joggings et joue à la dure. Elles ne s'aiment pas particulièrement, s'évitent même.
    Mais à l'automne 2019, quand la vague #noustoutes déferle sur la France, c'est ensemble qu'elles embarquent pour une fugue itinérante. Armées de feuilles et de marqueurs, elles collent leurs revendications et slogans sur les murs des grandes villes, les beaux immeubles et les gros ensembles, avec pour but de faire entendre la voix des jeunes filles placées, et de leur donner enfin une place.

    Avec humour et finesse, Mathilde Faure dépeint les réalités d'une jeunesse trop souvent invisible et nous entraîne dans une folle fugue où nos héroïnes se découvrent elles-mêmes et comprennent la puissance de la sororité.


    « UN COMBAT REPRÉSENTATIF DE NOTRE SOCIÉTÉ DANS UN FORMAT NOVATEUR, UNE BELLE AVENTURE À DÉCOUVRIR ! » La Kube
    Biographie de l'autrice :
    Éducatrice spécialisée auprès d'adolescents placés par l'aide sociale à l'enfance pendant plus de trois ans, Mathilde Faure transpose ce quotidien dans ses écrits. Son premier roman, inspiré de bribes d'histoires de toutes ces adolescentes révoltées, abîmées, joyeuses ou résignées, croisées sur son chemin, a remporté la première édition du Prix de l'héroïne engagée. Elle vit entre la région parisienne et le Burundi, où elle travaille actuellement pour Bibliothèques Sans Frontières.

  • Une vieille bâtisse en pierre aux volets bleus, perchée sur une colline, loin de tout. C'est là que Jeanne trouve refuge quand elle décide, sur un coup de tête, de partir avec sa collection de vinyles sous le bras pour fuir un mari indifférent et une existence qui ne lui ressemble pas.
    Cette maison est le royaume de Raymonde, une grand-mère fantasque et rebelle à la recherche d'une dame de compagnie, et de Lucas, son petit-fils. Tandis que les chaudes journées d'été défilent, tous trois s'apprivoisent et vivent une parenthèse enchantée, hors du temps.
    Mais le temps hélas ne s'arrête jamais vraiment, et la vie va bientôt les rattraper pour les obliger à grandir un peu...

    Un roman lumineux et profond qui nous parle d'amour, de perte et surtout, d'espoir.


    « CES TROIS ÉRAFLÉS DE LA VIE VOUS ATTRAPENT LE COEUR ET VOUS PARLENT D'HUMANITÉ AVEC UN SOURIRE. JULIEN RAMPIN A DÉJÀ TOUT D'UN GRAND. » - Anne-Gaëlle Huon

    Biographie de l'auteur :
    Lecteur tout-terrain, Julien Rampin partage ses coups de coeur littéraires avec ses 12 000 abonnés sur son compte Instagram @labibliothequedejuju. Son enthousiasme, son accent du Sud et ses chroniques pleines d'humour en font l'un des bookstagrameurs préférés de la communauté. Originaire de Toulouse, il vit désormais à Paris avec son compagnon. Grandir un peu est son premier roman.

  • On s'est aimés comme on se quitte Nouv.

    Denis, 45 ans, est un homme triste. Englué dans ses problèmes de travail, ne sachant plus communiquer ni avec son fils ni avec son père, il voit son existence lui glisser entre les doigts.
    Mais quand il apprend par inadvertance que son ex-femme doit en épouser un autre dans trois jours à l'autre bout de la France, il refuse de laisser passer sa chance et s'embarque pour un improbable voyage. Un périple au bout duquel il pourrait trouver tout autre chose que ce qu'il cherchait.

    On s'est aimés comme on se quitte, c'est l'histoire d'un homme ordinaire, bien décidé à tenter l'extraordinaire pour reconquérir l'amour de sa vie.


    La vie n'est pas toujours très réjouissante, les actualités sont souvent tristes à pleurer. Alors, pour chasser le gris, Charlie Wat s'est mise à écrire des histoires qui, elle l'espère, sauront faire sourire.
    Elle publie son premier roman, L'amour à nu, en 2017. Elle met dans ses histoires du rose (beaucoup), du rêve (un peu), de la bonne humeur (un sacré paquet) et de la légèreté (juste un doigt), qu'elle arrose avec un brin de folie.
    On s'est aimés comme on se quitte est son sixième roman.

  • Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l'âme, contrairement à ses soeurs aînées. Elle s'est d'abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès.
    Lassée de ces échecs, elle s'est construit une vie raisonnable : entre un travail qu'elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux jusqu'au décès de sa tante préférée dans un accident de voiture. Jo lègue à sa nièce le petit café qu'elle tient sur le port de Carrawen Bay.
    Déterminée à prendre son destin en main, Evie n'hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour partir découvrir les Cornouailles et l'héritage qui lui est offert, sans se douter des rencontres qui vont bouleverser son destin...
    "Un récit lumineux !" - Maxi
    "Il n'est jamais trop tard pour changer de vie : c'est le message de ce délicieux feel good book." - Femme Actuelle
    Après un début de carrière dans l'édition, Lucy Diamond a quitté Londres pour s'installer dans la ville de Bath avec son mari et ses trois enfants. Et c'est depuis cette jolie ville du sud de l'Angleterre, à jamais immortalisée par Jane Austen, qu'elle écrit ses romans à succès. Au cours des dernières années, elle a vendu plus de trois millions de livres et s'est imposée comme l'une des autrices préférées des Britanniques.

  • Les deux vies de Lydia Bird Nouv.

    Lydia et Freddie. Plus de dix ans d'amour, auquel un terrible accident met brutalement fin.

    Face au vide, à l'absence, Lydia se laisse sombrer, incapable de poursuivre le fil de sa vie. Jusqu'au jour où elle accepte d'avaler un médicament pour dormir et le miracle se produit : elle se réveille au côté de Freddie, bien vivant. Alors, Lydia se met à vivre pour ses nuits. Chaque soir, elle avale un cachet et vole quelques heures, des morceaux de la vie qui aurait dû être la sienne. Et chaque jour elle s'éloigne un peu plus du monde des vivants. Jusqu'au jour où elle doit choisir entre ces deux vies parallèles, entre ce monde artificiel dans lequel se déroule sa vie avec Freddie et celui dans lequel Freddie n'est plus mais où tout le reste est encore possible.

    Un roman puissant et bouleversant sur les choix que la vie nous offre.


    Josie Silver est une romantique assumée qui a rencontré son mari en lui marchant sur le pied à l'âge de vingt et un ans. Elle vit avec lui, ses deux jeunes enfants et leur chat dans une petite ville des Midlands.
    Son premier roman, Un jour en décembre, best-seller du New York Times, s'est vendu à 8 000 exemplaires chez Charleston et est paru chez Pocket en octobre 2020.

  • Quand Lilou décide de quitter Paris pour Nice avec son fils Marius, elle ne se doute pas que son arrivée dans le Sud sera plus mouvementée que prévue !
    Entre ses cours de yoga un peu particuliers, sa vie de mère célibataire, son original de père et son métier d'agent de bibliothèque, la jeune femme n'a pas le temps de chômer.
    Pourtant, c'est avec beaucoup de douceur qu'elle discute avec Aurore, une vieille dame de 90 ans rencontrée dans le parc voisin. Aurore qui attend toutes les semaines son grand amour, Albert, parti à New York tenter sa chance après la guerre.
    Lilou décide alors de tout faire pour retrouver le grand amour de son amie. Mais à trop vouloir remuer le passé, c'est le présent qui va la rattraper...
    Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s'oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire.
    Passionnée de littérature et de voyages, elle vit aujourd'hui à Nice et se consacre à l'écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (+ de 24 000 ex. vendus).
    Elle est également l'auteure de La Plage de la mariée (+ de 20 000 ex. vendus) et du Jardin de l'oubli parus aux éditions Charleston.

  • La suite du prix du jury Femme Actuelle

    À la Libération, Céleste a vingt ans. En quelques heures, sa vie bascule dans l'horreur. Elle abandonne tout, choisissant de vivre loin des siens. Son amour pour Alexander, un soldat américain rencontré quelques semaines plus tard, l'entraîne à faire des choix qui ne correspondent pas à ce qu'elle est vraiment : une femme libre et responsable. Peut-elle se résoudre à rester l'épouse soumise qu'on attend d'elle ou, à l'exemple de sa cousine Claire, va-t-elle exiger davantage de la vie ?
    Par ses décisions et son énergie, Céleste est la digne fille de Perline, rencontrée dans un précédent ouvrage : Perline, Clémence, Lucille, des femmes dans la grande guerre. Mais l'histoire de Céleste, vingt ans plus tard, est un roman à lui tout seul.

    La lauréate du prix du livre romantique 2017

    Professeure d'histoire et de géographie à la retraite, Jeanne-Marie Sauvage-Avit a vécu ses vingt premières années à Saint-Étienne. Installée désormais dans la région de Martigues (13), elle partage ses loisirs entre l'écriture, le jardin et les randonnées.
    Elle est l'auteure de La Cueilleuse de thé, prix du livre romantique 2017 et paru aux éditions Charleston (vendu à plus de 25 000 ex.), et de Perline, Clémence, Lucille et les autres, paru aux éditions des Monts d'Auvergne (Prix Claude Fauriel, en deux tomes) et aux éditions Les Nouveaux Auteurs (Prix du Jury Femme Actuelle).

  • Tailleur strict, coiffure sophistiquée et talons vertigineux, Polly ne vit que pour son travail dans une grande compagnie financière de la City de Londres. Un poste pour lequel elle a tout sacrifié, sans s'octroyer une seule journée de congés, ni soirée de détente en quinze ans. Aussi, quand elle est brutalement licenciée, c'est son univers qui s'effondre. Pire, la voilà bientôt obligée de renoncer à son luxueux appartement avec vue sur la Tamise et de trouver refuge chez sa soeur à Elderchurch, ce petit village au fin fond du Hampshire où elles ont grandi.
    Cela fait des années que Clare et elle ne se parlent plus : elles n'ont plus rien en commun depuis que Polly est devenue une « fille de la ville ».
    Entre incompréhensions et secrets enfouis, la cohabitation s'annonce mouvementée. Mais n'est-ce pas l'occasion rêvée de se libérer de vingt ans de non-dits pour prendre un nouveau départ ?
    « UNE LECTURE PÉTILLANTE, UN RAYON DE SOLEIL QUI ILLUMINERA VOS JOURNÉES LES PLUS GRISES. » Christel, de @les__miscellanees_de_cookie



    Biographie de l'auteure :
    Après un début de carrière dans l'édition, Lucy Diamond a quitté Londres pour s'installer dans la ville de Bath avec son mari et ses trois enfants. Et c'est depuis cette jolie ville du sud de l'Angleterre, à jamais immortalisée par Jane Austen, qu'elle écrit ses romans à succès. Au cours des dernières années, elle a vendu plus de deux millions de livres et s'est imposée comme l'une des autrices préférées des Britanniques. Rendez-vous au café du bonheur, son premier roman publié chez Charleston, a rencontré un vif succès.

  • « Félicitations, madame Loiseau. Vous allez être maman ! »

    Fonder une famille avec Antoine, c'est le rêve de Jade depuis le tout premier jour de leur amour. Elle devrait nager en plein conte de fées : Antoine est fou de joie, ils ont la trentaine, des situations professionnelles stables, un appartement avec une chambre supplémentaire et des familles aimantes, toutes prêtes à accueillir cette nouvelle vie.
    Une seule ombre plane sur ce tableau idyllique : celle du mensonge qui dévore progressivement Jade...

    Un roman qui aborde avec finesse et force certaines des questions les plus sombres de notre société à travers le parcours d'une héroïne bouleversante, modèle de résilience et d'espoir.


    Biographie de l'auteure :

    Jeune parisienne de 28 ans, Mélusine Huguet est responsable des réseaux sociaux dans l'édition. Elle est la créatrice du blog Carnet Parisien, où elle partage avec ses nombreux abonnés lectures et coups de coeur. Depuis 2017, elle anime aussi un club de lecture féministe. Un jour de plus de ton absence, son premier roman, est finaliste du Prix de l'héroïne engagée.

  • M'asseoir cinq minutes avec toi Nouv.

    Claire et Paul se sont follement aimés.

    Une rencontre, un coup de foudre, un mariage, puis enfin, un enfant. Ils étaient prêts, ils le voulaient de toutes leurs forces. Et leur fille est née : belle, parfaite... et différente des autres enfants, pour toujours.
    Ce roman est l'histoire d'un homme et d'une femme qui se sont oubliés, qui n'ont pas tenu face à la pression, aux sacrifices que demande un enfant aux besoins spécifiques.

    Un roman qui nous plonge dans la réalité d'un couple déchiré, nous apprend les difficultés à élever un enfant au handicap invisible, à rester forts et à laisser exulter la joie que nous apporte la vie.



    />
    Suivie par des milliers de lecteurs à l'affût de chacune de ses nouvelles publications, Sophie Jomain s'est imposée comme une autrice de référence en romance contemporaine et en littérature fantastique. Elle est notamment l'autrice de Cherche jeune femme avisée vendu à plus de 12 000 exemplaires et de la série Les étoiles de Noss Head vendue à plus de 60000 exemplaires. Elle partage avec sa communauté fidèle sa passion pour l'écriture et les histoires pleines d'émotions.

  • Origami blues Nouv.

    Florence a une soeur excentrique qui se met subitement à aimer la Hongrie, une mère qui veut diriger sa vie depuis sa résidence dorée au Maroc et surtout, une boutique de papier origami dans laquelle elle a créé son paradis en plein Paris.

    Mais Florence a aussi un lourd secret, enterré au fond de sa mémoire depuis des années et qui revient la hanter de temps en temps.

    Le jour où Raphaël, jeune étudiant un peu perdu qui cherche du travail et Vincent, qui organise le mariage de son frère, entrent dans sa boutique, Florence ne se doute pas que des vérités enfouies depuis plus de vingt ans vont refaire surface. Car le destin de ces deux hommes est lié au sien depuis bien plus longtemps qu'elle ne peut l'imaginer...

    Sarah Clain écrit depuis tellement longtemps qu'elle ne sait plus exactement quand tout cela a commencé. Professeure de physique au lycée, elle a décidé de passer une licence de lettres modernes et un master en écriture, afin de se consacrer à sa passion. Elle a publié plusieurs romans en auto-édition, et a su fédérer autour d'elle une solide communauté de lecteurs.

  • 1860. Joséphine est une grisette, courageuse et mutine, une de ces milliers de petites mains mal payées des coulisses de la mode.
    2020. Amanda est une entrepreneuse moderne, qui développe son entreprise de bijoux grâce aux réseaux sociaux.
    Un jour, Amanda trouve dans sa cheminée une merveilleuse bague en opale, le Rayon de lune, ainsi qu'un paquet de lettres jaunies qui révèlent la vie mouvementée de la grisette. Fascinée, elle se sent liée à l'émouvante Joséphine par mille fils invisibles et surtout par cette bague, chargée de souvenirs.
    Mais voilà que le Rayon de lune disparaît dans des circonstances dramatiques...
    Séparées par plus d'un siècle mais réunies par l'immeuble parisien et le métier qu'elles partagent, ces deux héroïnes vont tout faire pour réaliser leurs rêves. Un roman poignant, traversé par des passions amoureuses qui défient le temps.
    Biographie de l'auteure :
    Tonie Behar est née à Istanbul, a un passeport italien, un diplôme américain, un mari breton et trois enfants du pays des merveilles... mais elle se sent surtout Parisienne ! Ancienne journaliste, elle effectue des recherches minutieuses pour chacun de ses livres et aborde ici le thème de la condition féminine au XIXe siècle et son écho aujourd'hui. Plusieurs de ses romans, dont Si tu m'oublies, paru aux éditions Charleston, ont pour cadre le 19 bis, boulevard Montmartre. Elle est la fondatrice de la #TeamRomCom. La Chanson du Rayon de lune est son sixième roman.


  • D'une rive à l'autre du Saint-Laurent, des familles attachantes aux destins entrecroisés voguent entre amitiés et rivalités, drames déchirants et bonheurs intenses.

    1918. La guerre, qui ne devait durer que quelques mois, se termine enfin...
    D'une berge à l'autre du fleuve, la vie suit son cours, inexorablement, à travers les changements à la fois exaltants et inquiétants que la modernité impose. Paul, Célestin, Béatrice, Lionel et leurs familles connaissent autant de moments tendres que d'épisodes bouleversants.
    Mais quand la Crise de 1929 frappe le pays, c'est tout le quotidien qu'il faut réinventer alors que les années passent et que le dur labeur laisse des traces...Les enfants de migrants poursuivent leur nouvelle vie au Québec.
    Gilberte, Paul, Célestin, Béatrice et Lionel traversent les épreuves, entre joies, travail acharné, drames et souffrances.

    Les destins se croisent ou se séparent jusqu'à l'issue de cette saga inoubliable.

    Louise Tremblay d'Essiambre est née au Québec en 1953. Elle a suivi des cours orientés vers le roman, la nouvelle, le théâtre et le conte. Le mariage et la venue de neuf enfants mettent un terme à son parcours mais pas à sa passion.
    Son premier roman, La Fille de Joseph, est publié en 1984. Auteure d'une trentaine d'ouvrages, elle consacre désormais la majeure partie de son temps à l'écriture et à la peinture.
    Sa dernière série, "Mémoires d'un quartier gris", a été finaliste au Grand Prix du salon du livre de Montréal 2010, 2011 et 2012. Elle a vendu plus de 2 millions d'exemplaires dans le monde.

  • Après sa récente rupture avec Clément, Léna redoutait une fois encore les vacances de Noël dans sa famille quelque peu agitée. Mais elle n'imaginait pas avoir affaire à un nouveau cataclysme. Cette fois, c'est son père qui fait des siennes !
    Une semaine, avant Noël, la voilà forcée de venir le chercher à l'hôpital, car il a été ramassé ivre mort devant la grille du cimetière de Vallenot... Qu'est-ce qui lui a pris ? Et pourquoi a-t-il rompu avec sa dernière conquête ?
    Comme si cela ne suffisait pas, sa mère a décidé de la recaser avec Clément, Mamie Jacotte l'a inscrite en secret sur un site de rencontres et son oncle Xavier a invité un SDF pour les fêtes... Cette année, encore, les vacances ne s'annoncent pas de tout repos !

    Heureusement qu'il y aura la neige, le chocolat chaud, le marché de Noël et les traditionnelles décorations au programme !

    Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s'oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée, de littérature et de voyages, elle se consacre aujourd'hui à l'écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (+ de 32 000 ex. vendus). Elle est également l'auteure de La Plage de la mariée, du Jardin de l'oubli et de Ceux qui voulaient voir la mer parus aux éditions Charleston.

  • D'une rive à l'autre du Saint-Laurent, des familles attachantes aux destins entrecroisés voguent entre amitiés et rivalités, drames déchirants et bonheurs intenses.
    Nous voici au XIXe siècle, sur les rives du Saint-Laurent, là où le fleuve se mêle à la mer. Deux rives : celle du nord, aride, majestueuse, faite de falaises et de plages ; celle du sud, tout en vallons, en prés verdoyants et en terres fertiles.
    Des couples et leur famille : Alexandrine et Clovis, Albert et Victoire, Emma et Matthieu, ainsi que James O'Connor, Irlandais immigré, seul membre de sa famille ayant survécu à la traversée.
    Ces personnages plus grands que nature, plus vrais que la rudesse de l'hiver, plus émouvants que les larmes et les sourires qui se succèdent au rythme des marées, peuplent le premier tome des Héritiers du fleuve, une saga incomparable comme seule Louise Tremblay d'Essiambre sait en créer.
    « Une recherche historique rigoureuse et le talent inimitable de l'auteure chouchoute des Québécoises ! »

  • Petits vices et gros défauts ; 7 péchés capitaux vus par 7 romancières Nouv.

    L'avez-vous remarqué ? Au début, tout est beau, en couple, en famille, au boulot. Et puis très vite, la nature revient au galop. La colère se révèle, la paresse s'installe, la luxure se débusque.
    Quant à l'orgueil ou à l'envie, ils se cachent de moins en moins. Sans compter la gourmandise si fréquente, ou l'avarice, encore taboue. Les péchés capitaux existent depuis la nuit des temps pour une bonne raison : ils sont inévitables.
    Scénariste et romancière Delphine Bertholon publie des romans à succès aussi bien pour adultes que pour la jeunesse.
    Ariane Bois est romancière, grand reporter et critique littéraire, récompensée par 7 prix littéraires.
    Écrivain, journaliste et scénariste, Sophie Carquain est l'autrice de nombreux ouvrages qui évoquent chacun à leur manière la liberté des femmes.
    Dominique Dyens est l'auteure d'une dizaine de romans, dont La femme éclaboussée, finaliste du grand prix des lectrices de ELLE.
    Venue à l'écriture par la poésie, Gaëlle Josse est l'autrice de nombreux romans salués tant par la presse que par le public et traduits dans plusieurs langues.
    Autrice et bloggueuse littéraire, Agathe Ruga a publié Sous le soleil de mes cheveux blonds (Stock, 2019) et fédère le Grand Prix des Blogueurs Littéraires.
    Écrivaine et scénariste, Marie Sellier a publié plus d'une centaine de livres principalement pour la jeunesse.

  • « La Jeune Fille sur la falaise établit pour de bon Lucinda Riley comme l'une des romancières les plus douées et les plus captivantes du moment. » The Paramus Post En plein chaos sentimental, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande, dans la ferme familiale. C'est là, au bord d'une falaise, qu'elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille étrange qui va changer sa vie... En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, Grania va découvrir le lien qui unit leurs deux familles depuis des années. D'une histoire d'amour impossible à Londres en temps de guerre à une relation compliquée dans le New York d'aujourd'hui, de la dévotion pour un enfant trouvé aux souvenirs oubliés d'un frère perdu, les destins des Ryan et des Lisle s'entremêlent tragiquement depuis un siècle. Mais quel est ce secret à l'origine de près de cent ans de chagrins ? Obsédante, exaltante et bouleversante, l'histoire d'Aurora raconte le triomphe de l'amour sur la mort.


  • Prix du livre romantique 2019

    À la découverte de la nouvelle pépite française !

    2016, Paris
    La jeune Éva hérite d'une vieille librairie dans le quartier de la Butte aux Cailles. Les seules exigences du propriétaire avec lequel elle s'était liée d'amitié quelques mois plus tôt ?
    Que la librairie ne soit jamais revendue et qu'Eva y conserve un exemplaire d'un vieux roman russe et un tableau représentant une jeune femme, penchée sur un carnet aux pieds d'un acacia majestueux.
    Bientôt, Eva se prend à imaginer la vie de la jeune femme du tableau.
    Polina Ivanovna Lubiova, une jeune aristocrate russe, pleine de rêves et d'idéaux au coeur de l'hiver 1916.
    Mais très vite, fiction et réalité semblent de mêler et Eva est réveillée par des rêves de plus en plus étranges... et si le seul moyen de démêler les fils était de se rendre en Russie, sur les traces de Polina, pour comprendre le lien étrange qui l'unit à cette jeune femme qu'elle pensait pourtant tirée de son imagination ?
    Livia Meinzolt a 27 ans. Très jeune, elle a su qu'elle voulait écrire, mais elle a consacré les premières années de sa vie d'adulte à explorer sa seconde passion : les voyages. Ces cinq années passées sur les routes du monde, ont nourri son imagination.
    Le bruit des pages, son premier roman, a séduit le jury de Prix du Livre Romantique par sa très grande qualité littéraire.

empty