Critic

  • Mériane est une trappeuse, une paria, une femme. Autant de bonnes raisons d'en vouloir aux Dieux qui ont puni le peuple de la Rhovelle pour les fautes de ses aïeux. Car depuis la chute du glorieux Empire d'Asrethia, le monde est parcouru de zones instables qui provoquent des mutations terrifiantes, les gens ont faim, et une religion austère qui prêche la haine des femmes soutient un système féodal. Pourtant, quand les Dieux décident de vider leur querelle par l'intermédiaire des humains, un rôle crucial échoit à Mériane. Pour elle débute une quête qui la verra devenir chef de guerre et incarner l'espoir de tout un peuple.

  • La guerre entre les dieux sauvages fait rage. La forteresse de Rhovelle, Loered, est isolée ; Mériane, la Messagère du Ciel, l'espoir du peuple, dispose d'une armée qu'elle ne peut déployer. Ganner fait route librement vers Ker Vasthrion, où gît un pouvoir qui offrira à Aska la domination totale. Wer est en train de perdre, et dans les hautes sphères du pouvoir, les hommes se raccrochent à l'espoir insensé que la vertu les sauvera.
    L'union des provinces et l'ultime résistance contre l'envahisseur démoniaque doit venir d'un symbole fort. Face à la main-mise du clergé sur le pouvoir, il faut un nouveau roi à la Rhovelle. Parallèlement, l'étau se resserre autour de Mériane : quitte à tout perdre, l'Église de Wer ne saurait accepter qu'une femme la sauve. Trahie par ses alliés, rongée par l'usage prolongé de son armure de l'Ancien Temps, la Messagère du Ciel se voit glisser inexorablement dans les ténèbres. Mais au fond de l'abysse l'attend la clé pour mettre un terme définitif à la guerre.
    La vraie nature de Dieu.

    Lionel Davoust est né en 1978 et habite en Bretagne. Ancien ingénieur halieute, il se consacre maintenant à sa première passion : la littérature.
    Avec Les Dieux Sauvages, il signe une pentalogie de fantasy épique ambitieuse et foisonnante, dans la lignée des oeuvres de George R. R. Martin ou Brandon Sanderson.

  • Des femmes-serpents massacrées, voilà ce que contemple l'exorciste Johnny Kwan. Bientôt, un enregistrement vidéo lui révèle le visage de l'assassin - un visage qu'il connait bien : ce redoutable adversaire a tué son mentor et failli avoir sa peau à plusieurs reprises.
    Néanmoins, l'enquêteur ne peut s'abandonner à la vengeance. Il doit retrouver, pour le compte de la Triade du Dragon florissant, un inestimable oeuf de jade destiné à faire éclore un dragon. S'il veut encore déjouer les plans des Hmong, Johnny devra à nouveau se dépasser...

    Né en 1977, Romain d'Huissier est depuis longtemps passionné par la Chine, notamment sa mythologie et sa culture populaire. Source d'inspiration pour une grande partie de ses gammes de jeu de rôle et ses romans, l'Empire du Milieu mythique et actuel est à nouveau l'écrin de la trilogie Les Chroniques de l'Étrange.

  • Si Kélia n'a pas hérité du don de son père, diseur de mots, elle se découvre très tôt un autre talent : elle sera danseuse de corde. Or, défier les lois de l'équilibre peut se révéler plus risqué qu'on le croie. Tout dépend où aboutit la corde sur laquelle on marche, et de la notion qu'on a de l'équilibre, quand tout se révèle instable.
    C'est ainsi que Kélia sera amenée à jouer un rôle décisif dans la bataille qui opposent les adeptes des anciens dieux aux partisans de l'Unique. Pourtant, elle ne demandait rien d'autre qu'un peu de bonheur auprès de la personne dont elle s'est éprise, comme toutes les jeunes filles de son âge. Mais il est vrai que toutes ne choisissent pas pour amant un dieu de l'Axe-divin...

    Né en 1948, Christian Léourier est un écrivain français de science-fiction. Après avoir débuté dans la mythique collection Ailleurs & Demain, il entame en 1986 la publication de son oeuvre majeure, Le Cycle de Lanmeur, considéré comme un classique du genre.
    De la caste des raconteurs d'histoire - Holdstock, Hobb, et surtout Le Guin, - Christian Léourier signe avec La Lyre et le Glaive une fantasy sensible et poétique sur l'impermanence de toute chose : hommes, châteaux, civilisations.

  • Il y avait un temps où l'on savait écrire, et surtout où l'on savait créer le plus miraculeux des matériaux : le papier. Cependant, le secret de sa fabrication s'est depuis longtemps perdu. Désormais, des centaines de Musiciens parcourent les Terres Hautes, indifférents aux limites des domaines et des fiefs, pour récolter des histoires.
    Bertram le Baladin, célèbre musicien de la Guilde, a perdu son luth - ou plutôt, on le lui a dérobé. Bien décidé à le retrouver, il est contraint de s'associer avec une femme, Sans-Nom, témoin du larcin.
    C'est ainsi que l'étrange duo part en quête du luth, dans un monde où la magie réside dans toutes les histoires : ragots, chansons ou légendes.

    Camille Leboulanger aime la folk américaine, le rock progressif anglais, les cinémas de Steven Seagal et des frères Coen, les promenades au bord de la mer et conduire sa voiture sans âge. Musicien, il a fait partie de plusieurs groupes de metal. Sans surprise, il habite donc en Bretagne.
    En 2011, à vingt ans, il publie Enfin la nuit, aux éditions de L'Atalante. Avec Bertram le Baladin, il signe une oeuvre de fantasy singulière.

  • La ville de Loered, Le Verrou du Fleuve, est en train de ployer sous la pression des armées démoniaques, mi-chair, mi-machine, du dieu Aska. Affamée, malade, désespérée, la population ne tient plus que par sa foi envers Mériane, l'envoyée du dieu Wer.
    Alors qu'au plus hauts échelons du royaume, la reine régente Izara s'efforce de sauvegarder de qu'elle peut encore, le prince Erwel se lance dans un appel désespéré à l'union des provinces pour aider Loered. Pour espérer survivre, Mériane et les siens n'ont d'autre choix que de risquer d'encourir la colère divine. Car dans le passé du monde, dans les vestiges anéantis de l'Empire d'Asrethia, repose peut-être une puissance capable de rivaliser avec celle d'Aska.
    Tandis que le passé du monde émerge, la réelle nature du conflit qui oppose les dieux rivaux se dessine, et les Rhovelliens affrontent leurs plus terribles sacrifices. Quand la mort frappe tous les jours, il n'y a pas de héros, pas d'épopée - seulement la nécessité de survivre jusqu'au lendemain.

    Lionel Davoust est né en 1978 et habite en Bretagne. Ancien ingénieur halieute, il se consacre maintenant à sa première passion : la littérature.
    Avec Les Dieux Sauvages, il signe une tétralogie de fantasy épique ambitieuse et foisonnante, dans la lignée des oeuvres de George R. R. Martin ou Brandon Sanderson.

  • La paix n'aura pas duré longtemps.
    De l'autre côté de la mer des tempêtes, sur les terres des Orcs, un homme recrute des mercenaires pour aller se battre... quelque part ; la paie promise dissuade les questions.
    Les Elfes du Pradennad, quant à eux, sont sur le pied de guerre depuis que la pollution de Frontenac, la ville de fer, a touché leur fleuve sacré. Un ultimatum a été lancé, et Reginald Laupos, désormais bras droit du Chancelier, doit réquisitionner ses anciens ennemis, les Nains Kalin et Nockis, afin d'enquêter sur place.
    Enfin, Olangar est la cible d'une série d'attentats : des hommes s'en prennent aux officiels comme aux civils à l'aide de produits très inflammables. Selon la rumeur, ils agiraient pour le compte du Sud, gagné par des relents indépendantistes. Lorsqu'un de ces attentats ébranle son duché, Evyna d'Enguerrand décide de rallier Olangar afin de traquer les responsables. Un Elfe l'accompagne, déterminé à empêcher sa dernière vision de se réaliser : Olangar en flammes...

    Clément Bouhélier est né à Besançon. Ce journaliste de formation a travaillé au Dauphiné Libéré, dans un cabinet où il grattait des discours pour des hommes politiques, puis dirigé une association qui permet à des jeunes de partir en vacances.

  • Lorsque Kelt se voit refuser le passage d'un pont parce qu'il ne peut s'acquitter du péage, il prédit l'effondrement de la construction. Ainsi sont les diseurs de mots, ils ont de drôle de pouvoirs, jamais ils ne mentent et, dit-on, leurs vérités ensorcellent.
    Accusé par le gardien du pont d'avoir jeté un sort à l'ouvrage, Kelt est arrêté puis jeté dans les geôles du seigneur local. L'incrimination étant cependant difficile à démontrer, le gardien convoque une ordalie, où le diseur de mots doit prouver son innocence... une arme à la main. Heureusement pour lui, Hòggni, un mercenaire en mal de contrat, se porte volontaire pour le représenter.
    Hòggni remporte le duel, mais le seigneur local n'en a toutefois pas fini avec les deux hommes. Vexé, il les envoie au devant du danger, en mission au Heldmark, où le culte d'un dieu unique se répand comme la peste.

    Né en 1948, Christian Léourier est un grand monsieur des littératures de l'Imaginaire. Après avoir débuté dans la mythique collection Ailleurs & Demain, il alterne par la suite romans pour adulte et romans à destination de la jeunesse. En 1986, il entame la publication de son oeuvre majeure, Le cycle de Lanmeur, considéré comme un classique de la science-fiction française.
    Le Diseur de mots marque son entrée fracassante dans le domaine de la fantasy adulte.

  • Port d'âmes

    Lionel Davoust

    Rhuys ap Kaledán est un héritier déchu. Tout juste libéré de la servitude et des galères, il rejoint la cité franche d'Aniagrad, où tout se vend et tout s'achète, pour reconquérir l'honneur de sa famille. L'occasion lui en est rapidement donnée : Edelcar Menziel, un ancien ami de son père, lui propose de travailler sur la conversion dranique, un procédé perdu depuis des siècles qui permettrait de réaliser des machines magiques. Résolu à tracer son chemin dans la haute société de la ville, le jeune homme s'investit de tout son coeur dans le projet. Mais bientôt, coincé entre des intrigues politiques et son amour pour une mystérieuse jeune femme qui vend des fragments de son âme pour survivre, Rhuys découvre que le passé recèle des secrets bien sombres et tortueux. Aux prises avec l'ambition, la duplicité et le mensonge, il devra se montrer plus rusé que ses ennemis s'il veut atteindre son but sans perdre son âme.

  • Le royaume de Rhovelle représente l'ultime rempart contre l'avancée de l'armée démoniaque, mi-chair mi-machine, du dieu Aska. Au sein de la Rhovelle, une ville : Loered, dite le Verrou du Fleuve, qui contrôle l'accès au fleuve sacré Aÿs. Qui contrôle Loered contrôle le fleuve ; qui contrôle le fleuve contrôle la Rhovelle.
    Mériane, la Messagère du Ciel, a difficilement rassemblé une colonne de ravitaillement à destination de Loered assiégée par les Askalites. Mais une femme, une serfe, une paria, n'a pas voix au chapitre dans un monde d'hommes, fût-elle l'envoyée du grand dieu Wer. Et avant même de défier l'Armée de la Nuit, il lui faudra conquérir le coeur de ses pairs, affrontant d'un même ensemble les préjugés de tout un peuple et les pièges du dieu-démon. Sur la route du Verrou du Fleuve, son mythe s'écrira avant tout dans le sang, la terreur et la peine.

    Lionel Davoust est né en 1978 et habite en Bretagne. Ancien ingénieur halieute, il se consacre maintenant à sa première passion : la littérature.
    Avec Les Dieux Sauvages, il signe une tétralogie de fantasy épique ambitieuse et foisonnante, dans la lignée des oeuvres de George R. R. Martin ou Brandon Sanderson.

  • Agathe et Isaïah officient comme exorcistes. L'une a les pouvoirs, l'autre les connaissances ; tous deux forment un redoutable duo.
    Une annonce sur esoteric.net, le réseau social des sorciers, retient leur attention. Un confrère retraité y affirme qu'un esprit nocturne hante le domaine d'une commune côtière de Bretagne et qu'il faut l'en déloger. Rien que de très banal. Tout laisse donc à penser que l'affaire sera vite expédiée.
    Cependant, lorsque les deux exorcistes débarquent sur la côte bretonne, le cas se révèle plus épineux que prévu. Une étrange malédiction, vieille de plusieurs générations, pèse sur le domaine de Ker ar Bran, son phare et son manoir.
    Pour comprendre et conjurer les origines du Mal, il leur faudra ébranler le mutisme des locaux et creuser dans un passé que certains aimeraient bien gardés enfoui...

    Née en 1985 en Bretagne, Rozenn Illiano aime les chats, le néo-métal et les légendes. Véritable touche-à-tout - illustratrice autodidacte, créatrice de bijoux, conteuse hors pair -, elle écrit plus souvent que le contraire.

  • J'avais sept ans lorsque les insurgés ont renversé l'Empire, lorsqu'un vent de liberté et d'espoir a secoué jusqu'aux tréfonds de notre trop vieux monde. Je sais, aujourd'hui, que le drame était déjà là, en germe, dans les toutes premières heures de la révolution...
    Aujourd'hui les golems immobiles se dressent aux portes de l'ancienne capitale, et des prédicateurs errants nous promettent le prochain retour des Wurms, des anciens dragons d'ombre qui autrefois asservissaient les humains.
    Je ne vais pas vous narrer le combat glorieux de la Révolution triomphante, car ce combat-là n'a jamais eu lieu. Les héros parfaits n'existent que dans les bylines, et les insurgés n'étaient jamais que des hommes. Par contre je vais vous raconter comment nous avons continué à y croire, même dans les heures les plus sombres, même quand nous n'avions plus d'espoir. Comment nous n'avons jamais abandonné.

    Estelle Faye boit trop de café, travaille tard dans la nuit et fréquente des gens étranges. De temps en temps, aussi, elle écrit des histoires : Porcelaine (Prix Elbakin), Un Éclat de Givre ou la trilogie La Voie des oracles.

  • 1870. Après une épuisante campagne militaire, le royaume du Coronado a conquis l'essentiel de la péninsule de la Lune-d'Or. Seul l'empire du Léopard, perdu dans les montagnes, lui résiste encore.
    Dans l'attente des renforts promis par sa hiérarchie, le colonel Cérès Orkatz - surnommée la Salamandre - peine à assurer l'ordre sur place, la faute à un vice-roi bien intentionné mais trop faible. Dans ce monde de jungles et de brume, les colons venus faire fortune s'épuisent et meurent à petit feu, même si certains au sein du régiment espèrent toujours découvrir la mythique cité de Tichgu, qui abriterait selon les légendes locales la fontaine de Jouvence.
    Alors qu'une éclipse lunaire sans pareille approche, Cérès va devoir tenter d'assurer la survie de ses hommes, au mépris peut-être de ses allégeances...


    Cofondateur du site de référence dédié à la fantasy Elbakin.net, traducteur littéraire et chroniqueur passionné, Emmanuel Chastellière est depuis lors passé de l'autre côté de la barrière. Son premier roman, Le Village, a été nommé au Prix Imaginales 2017 et Célestopol, recueil de nouvelles steampunk d'inspiration slave, a été salué lui aussi par la critique.
    Avec L'Empire du Léopard, il signe un roman de fantasy plein de bruit et de fureur.

  • Dix-sept ans ont passé depuis la bataille d'Oqananga, où la coalition entre les Elfes et les Hommes a repoussé les Orcs par-delà les frontières.
    À l'approche des élections, Olangar est une capitale sous tension, véritable poudrière où seule manque l'étincelle. Tandis que les trois candidats noircissent les journaux de leurs promesses, les accidents se multiplient sur les chantiers navals ; les salaires se font attendre et la Confrérie des Nains menace d'engager un mouvement de grève d'une ampleur jamais vue. À leur tête, Baldek Istmin ira jusqu'au bout.
    Au même moment, Evyna d'Enguerrand, fille d'un ancien seigneur de guerre, débarque en ville pour chercher la vérité sur la mort de son frère, soldat assassiné au Grand Mur dans d'étranges circonstances. Pour l'aider, elle fait sortir de prison Torgend Aersellson, un Elfe banni par les siens et vieil ami de son père. Ensemble, ils se lancent dans une enquête acharnée, qui les mènera des bas-fonds de la cité jusqu'aux couloirs de la Chancellerie et ses arcanes politiques.

    Clément Bouhélier est né à Besançon. Ce journaliste de formation a travaillé au Dauphiné Libéré, dans un cabinet où il grattait des discours pour des hommes politiques, puis dirigé une association qui permet à des jeunes de partir en vacances.

  • Dix-sept ans ont passé depuis la bataille d'Oqananga, où la coalition entre les Elfes et les Hommes a repoussé les Orcs par-delà les frontières.
    À l'approche des élections, Olangar est une capitale sous tension, véritable poudrière où seule manque l'étincelle. Tandis que les trois candidats noircissent les journaux de leurs promesses, les accidents se multiplient sur les chantiers navals ; les salaires se font attendre et la Confrérie des Nains menace d'engager un mouvement de grève d'une ampleur jamais vue. À leur tête, Baldek Istömin ira jusqu'au bout.
    Au même moment, Evyna d'Enguerrand, fille d'un ancien seigneur de guerre, débarque en ville pour chercher la vérité sur la mort de son frère, soldat assassiné au Grand Mur dans d'étranges circonstances. Pour l'aider, elle fait sortir de prison Torgend Aersellson, un Elfe banni par les siens et vieil ami de son père. Ensemble, ils se lancent dans une enquête acharnée, qui les mènera des bas-fonds de la cité jusqu'aux couloirs de la Chancellerie et ses arcanes politiques.

    Clément Bouhélier est né à Besançon. Ce journaliste de formation a travaillé au Dauphiné Libéré, dans un cabinet où il grattait des discours pour des hommes politiques, puis dirigé une association qui permet à des jeunes de partir en vacances.

  • Mon nom est Tiric Sherna. J'ai survécu à la guerre. Mais la défaite que vient de subir mon peuple, les shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de vengeance. Les qivhviens - des reptiliens belliqueux- nous ont massacré ou pire encore, réduit en esclavage. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l'Empire qivhvien. Là-bas, dans ce nid de vipères, les plus forts d'entre-nous seront destinés aux arènes, spectacles dont sont si friands ces satanés serpents. Autant dire que je suis voué à une mort certaine...
    Mais je suis un shao ! Et un jour viendra, je le jure, où nous nous relèverons et vaincrons l'ennemi. Oui, un jour, j'aurai ma revanche !

  • Sur la Grande Île de Colme, quand on sait mettre toute morale de côté, la vie offre de nombreuses opportunités. Boire, voler, rudoyer ou tuer, tel est le quotidien de Hent Guer, un guerrier redoutable, et de Pic Caram, un sorcier aux rubans. Tous deux écument routes et cités, à la recherche de proies et de femmes faciles.
    Toutefois, leurs plans se trouvent contrariés lorsqu'un matin de gueule de bois, Hent constate, impuissant, la disparition de Pic. Sur la Grande Île de Colme comme ailleurs, les talents d'un sorcier aux rubans attirent bien des convoitises !
    Pour le guerrier, pas question d'abandonner son partenaire de crime : spolier son prochain est beaucoup plus drôle avec l'aide d'un sorcier à la morale légère.
    Voici donc le récit des aventures de Hent Guer et Pic Caram, et les mésaventures de ceux qui ont la malchance de croiser leur route !

    Thomas Geha est né en 1976 en Bretagne. Libraire le jour, il écrit la nuit nouvelles et romans, pour petits et grands, dans tous les genres que compte l'Imaginaire.
    Dans un univers sombre, mais teinté d'humour noir, il signe avec Des Sorciers et des hommes une fantasy d'aventures qui n'est pas sans rappeler les meilleures heures de la sword and sorcery façon Fritz Leiber (Le Cycle des épées) ou Robert Howard (Conan), avec des thématiques qui sonnent très actuelles.

  • Satinka

    Sylvie Miller

    Jenny Boyd travaille comme serveuse dans un saloon de Colfax, une petite ville blottie dans les contreforts boisés de la Sierra Nevada, au détriment de ses études et au grand désarroi de sa mère.

    Depuis l'enfance, la jeune femme se passionne pour la grande ligne de chemin de fer transcontinentale, construite au dix-neuvième siècle. Parfois, la nuit, elle rêve de trains, elle les entend siffler. Des rêves si réalistes... qu'elle les croie vrais. Mais que signifient réellement ces songes ?

    Lorsque Jenny commence à avoir de violentes visions en plein jour, elle s'efforce de comprendre ce qui lui arrive. Aidé par son ami d'enfance, elle devra remonter le temps, affronter des menaces occultes et découvrir des vérités cachées.
    />
    Sylvie Miller est écrivain, traductrice et anthologiste. Auteur de la série Lasser, détective des dieux, co-écrite avec Philippe Ward, ainsi que de nombreuses nouvelles, elle a déjà remporté les plus grands prix de l'Imaginaire.

  • Sous les néons de Hong Kong rôdent démons et fantômes.
    Manipulé et trahi, Johnny Kwan a essuyé une cuisante défaite qui a vu le terrible Premier Empereur de Chine revenir à la vie. Désormais, Anthony Chau et les Cinq Venins règne sur la ville, tandis que dans les bas fonds, la cruelle Triade des Trois Lotus a pris le pouvoir. Pire encore, des dieux sont assassinés dans toute la ville.
    S'il veut vaincre son ennemi juré et mettre fin à ses plans funestes, Johnny va devoir trouver de nouveaux alliés et, peut-être, même, réunir les Gardiens célestes. Mais où se trouvent ces êtres exceptionnels, destinés à sauver tout ce qui existe sous le Ciel ?

    Né en 1977, Romain d'Huissier est depuis longtemps passionné par la Chine, notamment sa mythologie et sa culture populaire. Source d'inspiration pour une grande partie de ses gammes de jeu de rôle et ses romans, l'Empire du Milieu mythique et actuel est à nouveau l'écrin de la trilogie Les Chroniques de l'Étrange.

  • 1938, Le Caire. Quand Gabian, le vieux loup de mer, propose à Lasser une enquête en Gaule dont il ne connaît ni la teneur ni le commanditaire, ce dernier se laisse convaincre malgré lui et décide de retourner dans le pays qui l'a vu naître... mais qu'il a fui quelques années plus tôt.
    Et s'il est devenu entre temps le Détective des dieux, ce retour aux sources n'en est pas moins compliqué pour Lasser : à peine a-t-il posé le pied dans le vieux port de Marselha qu'il se retrouve pris dans une fusillade. Très vite, il comprend qu'il va devoir replonger dans son passé, celui qui a vu la mort de ses parents, et affronter ses propres démons.
    Ce sera le début d'un périple qui va l'entraîner dans une course-poursuite échevelée à travers les terres celtes, sur fond de dérèglements climatiques. Aidé par le djinn Amr, il devra rattraper un fugitif particulièrement retors, se confronter aux divinités de multiples panthéons et sauver le monde. Rien que ça !

    Dans la vraie vie, Sylvie Miller et Philippe Ward sont respectivement professeur et fonctionnaire territorial. Mais une fois terminé leur travail, à deux ou à quatre mains, ils écrivent, traduisent et publient tout un tas de textes, qui ont remporté les plus grands prix de l'Imaginaire.

  • 1936, Le Caire. « Nom de Zeus ! » C'est ce que pourrait s'écrier Jean-Philippe lasser lorsque le roi des dieux grecs vient l'engager pour retrouver l'Atlantide. Mais comment localiser un continent disparu depuis trois mille ans ? Les dieux eux-mêmes ignorent son emplacement ! Troquant sa panoplie de détective contre celle d'aventurier, Lasser se lance dans cette quête impossible. Dans son périple l'accompagnent un mystérieux professeur d'archéologie, un djinn malicieux et un chat... qui déteste autant l'eau que lui. Ensemble, ils vont voyager hors de l'Égypte, à travers la Mare Nostrum, et même au-delà... Entre découvertes, tempêtes, émotions fortes et révélations, le détective découvrira que l'amitié peut prendre d'autres dimensions.

  • Ce Chicago de 1925 a tout du chaudron prêt à exploser ! Entre les Leprechauns mouillés dans la fabrication de faux billets et les gangs qui s'activent en coulisses pour s'emparer des marchés de l'alcool et des speakeasies, autant dire qu'il y a de l'orage dans l'air. Et tandis qu'Al Capone tente de retrouver son influence sur la ville, voilà que des Drys, farouches partisans de la Prohibition, sont atrocement assassinés.
    Scarface devient, aux yeux des autorités, le suspect idéal. Furieux et persuadé que les Fays sont dans le coup, il charge une bande de chasseurs de Fays, les No Ears Four, de débusquer les véritables coupables.
    Pour Old Odd et son équipe, les ennuis ne font que commencer. Contraints de plonger dans les entrailles d'une ville corrompue et en proie aux guerres des gangs, les quatre nettoyeurs ont intérêt à se serrer les coudes s'ils veulent survivre à la tempête qui s'annonce. Car, quand la Fayrie est impliquée, mieux vaut ne pas trop traîner dans l'oeil du cyclone !

    Née à Paris, Anne Fakhouri a reçu les plus grandes distinctions pour ses romans à destination de la jeunesse. Elle n'hésite toutefois pas à écrire pour les adultes afin de marcher sur les platebandes de Xavier.
    Xavier Dollo, quant à lui, est un écrivain breton à qui l'on doit une trentaine de nouvelles de science-fiction et de fantasy ainsi que plusieurs romans, dont un jeunesse, publié récemment, pour rendre la pareille à Anne.

  • 1937, Le Caire. Saleté de dieux romains ! Quand la déesse Isis lui ordonne de partir à Pompéi pour retrouver une mystérieuse statue volée, Lasser se demande dans quel pétrin il va à nouveau se fourrer. Et il ne croit pas si bien penser : sur le sol italien, il lui faudra travailler pour Jupiter et ses pairs, frayer avec la mafia locale ou... devenir l'assistant de Fazimel !
    Et voilà que l'affaire se complique encore lorsque, par accident, le détective se voit propulsé dans les arènes du temps, là où les dieux eux-mêmes n'osent pas poser les pieds.

    Dans la vraie vie, Sylvie Miller et Philippe Ward sont respectivement professeur et fonctionnaire territorial. Mais une fois terminé leur travail, à deux ou à quatre mains, ils écrivent, traduisent et publient tout un tas de textes, qui ont remporté les plus grands prix de l'Imaginaire.
    Dans les arènes du temps est le quatrième volume mettant en scène Jean-Philippe Lasser - digne successeur de Philip Marlowe - dans un univers plein de personnages hauts en couleurs.

  • 1935, Le Caire. Enfin ! Jean-Philippe Lasser vient de décrocher le jackpot, l'affaire qui lui vaudra la Une des journaux... ou la rubrique nécrologique. Le mariage inédit qui doit rapprocher dieux grecs et égyptiens risque de prendre une fâcheuse tournure : la future mariée a disparu ! Fugue ? Enlèvement ? Complot ? Si la promise ne réapparaît pas très vite, le vin de noces pourrait bien tourner au vinaigre.
    Armé de son intuition et de son pur malt, Lasser plonge au coeur des intrigues divines, où mensonge et trahison sont la règle. Le compte à rebours est lancé : le détective des dieux n'a pas le droit à l'erreur, et encore moins de tomber amoureux...

empty