Langue française

  • Elles ont été emblématiques, ces bonnes soeurs portant longs habits couvrants et coiffes empesées, d'un catholicisme au féminin qui se vivait en plein siècle. Mais personne aujourd'hui n'en revendique l'héritage. Ni les féministes qui ont vu en elles un obstacle à l'émancipation des femmes ; ni leurs familles religieuses qui sont mortes ou qui vivent ailleurs et autrement ; ni leur pays qui oublie combien elles l'ont servi de par le monde. Ces deux cent mille religieuses du XIXe siècle gagnent pourtant à être connues. Par équité. Par désir de comprendre pourquoi elles ont agi ainsi au service de la société. Car elles furent, un temps, l'Eglise catholique, moderne à sa manière, soignant les malades à l'hôpital ou à domicile, tenant des pensionnats et mettant en place le réseau public d'écoles communales de filles. Et les femmes au travail n'auraient point trouvé sans elles la voie de leur émancipation... Les utopies fondatrices dont elles étaient porteuses ont su triompher des pesanteurs de la société : Anne-Marie Javouhey, pour émanciper les esclaves, Jeanne Jugan, pour offrir un foyer aux personnes âgées... Dans un monde contemporain toujours brutal, ces figures d'hier qui s'adressent encore à notre conscience, sont plus que jamais actuelles.

  • Même si la papauté n'a pas toujours bonne presse, il est indéniable que nombre de papes ont joué un rôle important dans notre histoire commune, en l'influençant durablement. Le contexte dans lequel évoluaient ces papes, comment ils furent médiateurs, acteurs, vainqueurs, bienfaiteurs ou calculateurs, dans la société de leur temps, est indéniablement ce qui nous rend tels que nous sommes aujourd'hui. Le temporel et le spirituel se disputent le pouvoir depuis des millénaires. Grâce à des papes exceptionnels, la religion chrétienne a pu traverser les siècles et les États se forger tels qu'ils sont aujourd'hui. Ce livre entend raconter cette histoire pour le plus large public possible. Chaque chapitre est divisé en deux parties. Une partie relate les grands événements politiques et sociaux, afin de ressituer le contexte dans lequel le pape doit régner sur l'Eglise. Une deuxième partie retrace, chronologiquement, la vie de chaque pontife. À la fin de chaque chapitre : un encadré et des mots expliqués. En annexe, la liste des 265 papes, avec leur pseudonyme, leur nom, leur pays d'origine, leur varchar(50) de naissance, de sacre et de mort.

  • Les soeurs Arnauld - Angélique et Agnès -, leur frère Robert, l'amitié de Jansénius et de l'abbé de Saint-Cyran, les ambitions de l'évêque-duc Zamet, Jeanne de Pourlan abbesse de Tart en Bourgogne... À travers le destin mouvementé de ses héros, Les filles de Dieu raconte les premières batailles d'un conflit qui ne dit pas encore son nom, autour de l'abbaye de Port-Royal et de la réforme de l'ordre de Cîteaux, à l'origine de ce qui deviendra le jansénisme. Fruit d'un travail très documenté, notamment sur le monastère de Tart, moins connu que Port-Royal mais qui a tenu une place tout aussi importante, l'ouvrage rappelle quelques-uns des épisodes majeurs de la vie du catholicisme français sous le règne de Louis XIII. En évoquant l'extraordinaire effervescence religieuse de l'époque, il plonge le lecteur dans une histoire aussi complexe que passionnante : celle d'une France baroque dont les énergies n'ont pas encore été canalisées par l'absolutisme de la période suivante.

empty