Editions ActuSF

  • Angleterre, an I.

    Après la Gaule, l'Empire romain entend se rendre maître de l'île de Bretagne. Pourtant la révolte gronde parmi les Celtes, avec à leur tête Boudicca, la chef du clan icène.
    Qui est cette reine qui va raser Londres et faire trembler l'empire des aigles jusqu'à Rome ?
    À la fois amante, mère et guerrière mais avant tout femme libre au destin tragique, Boudicca est la biographie historique et onirique de celle qui incarne aujourd'hui encore la révolte.
    Après Royaume de vent et de colères, premier roman très remarqué qui a reçu le prix Elbakin.net 2015, Jean-Laurent Del Socorro fait son retour avec une héroïne symbole d'insoumission...
    « Il n'y a pas de honte à renoncer car seuls les dieux ne connaissent pas la peur. Je ne vous jugerai pas. Je vous pose simplement la question : serez-vous, aujourd'hui, à mes côtés ? »

  • - 50%

    Rien ne saurait ébranler Anasterry, la plus riche et intellectuelle baronnie de Civilisation. Rien... sauf peut-être un défi de gamins.
    Quand Renaldo, fils du baron de Montès, et son meilleur ami entreprennent de trouver la faille de cette utopie pour séduire une jeune fille, ils ignorent qu'ils vont déterrer de sombres secrets...
    Quels sont ces monstres découverts dans les marais ? Sont-ils liés à la tolérance d'Anasterry pour les mi-hommes qu'on opprime partout ailleurs ? Après trente ans de paix, Civilisation risque-t-elle d'être si facilement bouleversée ?
    Pour réparer ses erreurs, Renaldo devra choisir entre son patriotisme, ses idéaux et ses responsabilités d'homme libre. Il apprendra surtout qu'on ne pardonne rien aux donneurs de leçons, surtout quand ils ont raison...
    /> Après un doctorat de biologie, Isabelle Bauthian devient traductrice et scénariste.
    Ses textes s'illustrent par des personnages d'une grande humanité. Avec Anasterry, un récit habile qui mélange fantasy et politique, elle revient à son premier amour : le roman.

  • Retour dans la cité de Jarta.
    La ville est en pleine ébullition. Les manifestations des opposants à la visite de l'ambassadrice d'un Empire fermé et agressif provoquent de sérieux remous.
    Dans le même temps, tous les sorciers de la ville sont réquisitionnés pour combattre un démon qui a dévoré deux personnes.
    Résultat, les forces de l'ordre confient deux nouvelles enquêtes aux sorcières Tanit et Padmé, et notamment le vol d'un antique échiquier en jade que la ville comptait offrir en cadeau à l'ambassadrice. L'incident diplomatique n'est pas loin...
    Padmé et Tanit sont de retours après le joli succès de Sorcières Associées (nommé au Prix révélation des Futuriales) dans un roman qui peut se lire totalement indépendamment du premier mais qui a gardé toutes ses qualités !
    Alex (Agnès) Evans est médecin et a vécu dans des pays aussi divers que la Russie, le Togo, l'Italie ou la Grande-Bretagne.
    Après la découverte de la Science-Fiction et de la Fantasy à l'adolescence, les mondes imaginaires ne l'ont plus quitté. Elle a commencé à publier en 2013, essentiellement en numérique. Elle a rejoint en 2017 le label de fantasy Bad Ass avec Sorcières Associées, un roman qui lui a valu une jolie notoriété.

  • Dans la cité millénaire de Jarta, la magie refait surface à tous les coins de rue. Les maisons closes sont tenues par des succubes, les cimetières grouillent de goules...
    Pour Tanit et Padmé, sorcières associées, le travail ne manque pas.
    Mais voilà qu'un vampire sollicite leur aide après avoir été envoûté par un inconnu, tandis que d'étranges incidents surviennent dans une usine dont les ouvriers sont des zombies... Tanit et Padmé pensaient mener des enquêtes de routine, mais leurs découvertes vont les entraîner bien au-delà de ce qu'elles imaginaient.

    En effet, à Jarta, les créatures de l'ombre ne sont pas les plus dangereuses...


    Un roman à deux voix porté par des héroïnes bien campées, une enquête trépidante dans une cité métissée...
    Avec Sorcières associées, Alex Evans renouvelle brillamment l'imaginaire steampunk.
    Née en 1965, Alex Evans passe son temps à jongler avec un métier prenant, une famille remuante et l'écriture. Les années passées dans des pays aussi divers que la Russie, le Togo, l'Italie ou la Grande-Bretagne, lui ont donné des sources d'inspiration un peu inhabituelles. Après la découverte de la Science-Fiction et de la Fantasy à l'adolescence, les mondes imaginaires ne l'ont plus quittée.
    Parmi ses auteurs favoris : Robert E. Howard, Fritz Leiber, Terry Pratchett et Joe Abercrombie.

  • À Katharz, ville-prison dans laquelle sont expédiés les criminels, le meurtre est légal et même récompensé. Ténia Harsnik, la dirigeante, y règne par la terreur et aime jouer de la guillotine.
    Non qu'elle soit cruelle, mais il lui faut coûte que coûte maintenir le nombre d'habitants sous le seuil des cent mille âmes. Le dépasser conduirait hélas à la fin du monde, et ça serait désagréable.
    Bien entendu, les enjeux sont secrets. Bien entendu, le marchand de sortilèges Sinus Maverick prépare un coup d'État infaillible. Bien entendu, le Prince Alastor a planifié de raser la ville avec sa trop nombreuse armée.
    Bien entendu, Dame Carasse, la seule sorcière capable d'affronter ce chaos, vient de ficher le camp. Bien entendu...
    Une intrigue puissante, des personnages dotés de défauts affreusement humains, un final épique... Avec un humour féroce, Les Poisons de Katharz est un roman qui pose la question du compromis moral.

  • Les agents de Slarance ont tous été assassinés. Dernière d'entre eux, Zéphyrelle se voit confier sa première mission par le dynarque : mettre à jour les trafics qui empoisonnent la cité et déstabilisent son économie avec l'importation d'un blé étrange...
    Une dangereuse enquête la conduit du monde des tavernes à matelots aux plus feutrés cabinets du pouvoir. Mais l'intervention inattendue d'un cuisinier amoureux et de son grimoire de recettes magiques va compliquer l'affaire.
    Des personnages attachants, une aventure captivante et la touche d'humour propre à l'auteur de Lanfeust de Troy : Le Souper des maléfices est un roman qui se dévore avec passion.

  • En Angleterre, les légendes ont été mises sous clé depuis longtemps.
    La fée Rêvage complote pour détruire cette prison et retrouver son pouvoir sur l'humanité. Elle a même glissé un changeling dans le berceau de la reine...
    Mais Philomène, voleuse aux doigts de fée, croise sa route.
    Philomène fait main basse sur une terrible monture, des encres magiques, un chaudron d'or et même cette drôle de clé qui change de forme sans arrêt. Tant pis si les malédictions se collent à elle comme son ombre... Philomène est davantage préoccupée par ses nouveaux compagnons parmi lesquels un assassin repenti et le pire cuisinier du pays.
    Tous marchent vers Londres avec, en poche, le secret le plus précieux du royaume.
    Des personnages empreints d'une légèreté désespérée, une aventure aussi féerique que profondément humaine. Élisabeth Ebory renoue avec le merveilleux des anciens récits, sans nier leur part d'obscurité.

  • Depuis des décennies, les Enges vivent en paix en haut de leur pilier, en totale communion avec le vent, exilés du reste du monde dont ils n'ont que faire. L'Envolée est proche, ce rite qui leur permet d'acquérir leurs ailes d'or et de s'élancer vers les cieux.
    Mais le coeur de Céléno n'est pas à la fête. Rejetée par ses pairs, privée de ce droit, elle est sur le point d'assister au départ de l'homme qu'elle aime en secret.
    C'est alors que l'impensable se produit. Les hommes, ces êtres qu'ils ne connaissent que dans les légendes, surgissent et mettent leur pilier à feu et à sang.
    Précipitée sur la terre ferme, parachutée dans un monde qu'elle ne comprend pas et qui veut sa mort, Céléno est sauvée in extremis par Sujin l'Être de l'eau. Ensemble, ils vont remonter les traces des derniers Enges captifs et tenter de les libérer.
    Mais que peuvent deux parias contre la folie des hommes ?
    Après Les Neiges de l'éternel, un premier roman remarqué qui nous plongeait dans le froid rude d'un Japon fantasmé, Claire Krust nous propulse cette fois dans une grande fresque de fantasy humaniste qui interroge sur les questions de tolérance, d'altérité et de pardon. L'Envolée des Enges est la première partie d'un diptyque dont le second volet, Les Secrets d'Éole, paraîtra en 2019.

  • Après le déchaînement de violence de L'Envolée des Enges, le temps est venu de panser les blessures et de pardonner, pour pouvoir aller de l'avant.
    Les enfants d'Hélias décident d'unir leurs forces pour présenter leurs doléances au nouveau Raniarque, bien plus sensible à leur cause, car lui-même fils d'une Elbe, être de la terre.
    Alors que leurs conditions s'améliorent petit à petit, de nouvelles menaces pèsent sur eux : les massacres s'intensifient, les nobles de Rania formentent un complot pour renverser le Raniarque et la présence du métal rouge ne fait que s'étendre, mettant leur santé en péril.
    Leur salut se cache-t-il au sein des secrets sur l'origine du cataclysme que Céléno a découvert en haut du pilier qui l'a vue grandir ?
    Après Les Neiges de l'éternel, un premier roman remarqué qui nous plongeait dans le froid rude d'un Japon fantasmé, Claire Krust nous propulse cette fois dans une grande fresque de fantasy humaniste qui interroge sur les questions de tolérance, d'altérité et de pardon.

empty