Editions Humanis

  • Armand Duval, jeune bourgeois parisien, tombe éperdument amoureux d'une belle courtisane, Marguerite Gautier.Devenu l'amant de Marguerite, Armand obtient d'elle qu'elle renonce à sa vie tapageuse pour se retirer avec lui à la campagne, non loin de Paris. Mais la liaison est menacée par le père d'Armand, qui obtient de Marguerite qu'elle rompe avec son fils.Devenu un immense succès mondial dès sa parution, cette histoire magnifique a inspiré l'opéra de Verdi, La Traviata, ainsi que d'innombrables adaptations théâtrales et cinématographiques.

  • Initialement paru en 1992, Le pays du Non-Dit s'est immédiatement imposé comme un ouvrage de réflexion majeur sur la Nouvelle-Calédonie, son passé, ses blessures et ses voies d'avenir.
    Épuisé pendant deux décennies, l'ouvrage n'a pourtant jamais cessé d'être cité et d'alimenter les propos et les débats qui l'ont suivi.
    À travers cette réédition, nous sommes heureux de le rendre à nouveau disponible auprès du grand public.

  • Des crimes précédés de tortures... Et toutes les pistes qui mènent vers ce foutu foyer de la DASS de la rue Serpolet ! C'est quand même pas des gamins qui ont pu faire ça ?!
    Le commissaire Hercule Mapèch en perd son latin. Pour être honnête, du latin, il en a jamais eu beaucoup, mais c'est un teigneux, Hercule, et il ne lâchera pas l'affaire. Fabulous-Fab et Biggy-l'avion-de-chasse sont là pour l'aider, les assassins n'ont qu'à bien se tenir !
    Découvrez ce livre phénomène qui a déjà rencontré 13000 lecteurs ! : un thriller inventif et culotté, aussi drôle qu'effrayant, aussi émouvant qu'étonnant. Une superbe histoire d'amitié au coeur du monde des paumés.

    Cette version gratuite comporte les six premiers chapitres du livres. La version intégrale est en vente sur ce site.


    Extrait :

    Les courbes de Biggy disparaissent dans la cuisine et reviennent en compagnie des Pelforth brunes et de leurs verres pareillés. Elle prend une chaise, la pose à l'envers, juste devant Hercule et s'assoit.
    - Biggy, tu fais chier, t'as pas de culotte...
    - J'en ai plus de propre.
    - Pfffff... j'vais jamais réussir à calmer Fab...
    - Je ne me suis pas assise devant lui. T'es venu pour les meurtres dans le vingtième, hein ?
    - Yes, ma poulette ! Dis-moi ce que tu sais. Fais-moi plaisir.
    - Pas grand-chose, j'en ai peur. Personne ne sait rien. Les crapules s´interrogent, tout comme toi. Même le ministre qui m´aime bien ne sait que dalle. C'est peut-être Keyser Soze ?
    - M'ouais, ou Peter Pan.
    - Et toi, t'as une idée ?

  • Dans le contexte du débat sur la fin de vie, le Dr Marie-Félicie Rousseau décrit la complexité des situations vécues par les patients (et leur entourage) lorsqu´ils se savent porteurs d´une maladie grave. Avec un travail de décodage des véritables raisons qui poussent certains à réclamer le droit à une « mort anticipée ».

    Rares sont les textes qui abordent ces questions avec autant de simplicité, de modestie, d´intelligence et de profondeur. Et plus rares encore, ceux dont on sort le coeur léger et les yeux éblouis par le miracle de notre propre humanité.  À travers ces témoignages d´un médecin de « soins palliatifs »,  ces portraits émouvants de personnes que l´échéance ultime révèle à leur vérité intérieure et où l'auteur s'implique et se dévoile personnellement, ce livre nous amène à regarder autrement, ce que nous éludons trop souvent. Il nous fait comprendre que c´est justement dans les jours, les semaines, ou les instants qui précèdent notre fin, que nous pouvons accéder le plus sûrement à la force inexplicable et mystérieuse qui anime l´être humain, à cette forme de vérité qu´aucun mot ne saurait décrire, mais dont ces témoignages nous démontrent la puissance et la bouleversante beauté.  Un livre intelligent, émouvant et magnifique.  Ne ratez pas ce rendez-vous !
       

  • En matière d'histoires de vampire, on peut dire qu'il y a l'avant et l'après cette nouvelle inspirée par lord Byron et écrite par John Williams Polidori en 1819.
    Avant, le vampire est un mythe peu populaire et assez vague, proche de celui des « zombis » et autres morts-vivants.
    Après, le personnage prend la forme d'un dandy à la peau exsangue, immortel et séducteur, au charme sulfureux, s'intéressant surtout aux victimes féminines qu'il saigne d'une morsure à la gorge.
    Cette réédition largement illustrée ressuscite le texte fondateur de la version moderne du vampire qu'il complète par les poèmes et nouvelles ayant inspiré Polidori. On y trouvera L'enterrement : un fragment et Les ténèbres de lord Byron, La Fiancée de Corinthe de Wolfgang Goethe et Le Vampire de John Stagg, dans des traductions inédites ou modernisées.
    Un recueil incontournable pour les adeptes de fantastique !

  • Ce recueil nous offre - dans une nouvelle traduction particulièrement soignée - une sélection de quelques-unes des meilleures nouvelles fantastiques issues du génie de Howard Phillips Lovecraft :

    Je suis d´ailleurs L´ombre d´Innsmouth En souvenir du Dr Samuel Johnson Vielle punaise L´agonie de Juan Romero La Musique d'Erich Zann Extrait : Que ma mémoire soit défaillante, cela n´est pas douteux ; il est évident que ma santé physique et mental a été gravement perturbée par mon séjour dans la rue d´Auseil, et je me garde bien d´accorder le moindre crédit à mon esprit malade. Mais le fait de ne pas parvenir à retrouver cet endroit est aussi singulier que troublant, car il n´était qu´à une demi-heure de marche de l´université et se distinguait par des particularités qu´il semble difficile d´oublier pour quiconque l´ayant visité. Je ne suis pas davantage parvenu à rencontrer une personne ayant gardé mémoire de cette rue.

  • En montagne enfin je suis heureux Rien à penser rien à entreprendre Que de suivre le rythme des plantes Celui des fleuves ou du soleil Tout simplement être tranquille en montagne Boire et digérer le monde entier Signé du lauréat du Prix poésie du Salon

  • Tandis que le capitaine Tadatoshi se débat avec son bateau en perdition au milieu d'un océan Pacifique déchaîné, quelques hommes de bonne volonté tentent de mettre fin à l'escalade militaire qui semble mener le monde vers la troisième guerre mondiale.
    Le professeur Peter Roberto, éminent spécialiste du nucléaire, se trouve chargé d'une mission qui décidera du sort de l'humanité. Lorsqu'il rencontrera les dirigeants russes qu'il doit absolument convaincre de mettre fin à leurs actions militaires, il ne reste que trois minutes avant la fin du monde.

  • Clara revient à Nouméa, dans son île natale, après vingt ans d'absence. Un départ alors radical dont elle a toujours tu la raison.
    Son père vient de mourir. Seule héritière encore en vie, Clara doit s'occuper de nettoyer, vider et vendre la maison de famille que ses fantômes continuent de hanter.
    Pour se réconcilier avec la meilleure part d'elle-même, elle devra trouver le courage de les affronter.

  • Quatre-vingt-dix ans d'émerveillement devant la beauté du monde. C'est l'âge de Roger, ce vieux monsieur qui prend soin chaque jour de son jardinet niché sur le versant ouest de la Vallée-des-Colons.
    L'imagination et la mémoire pallient sa vue déclinante. Elles lui permettent de parcourir le temps à rebours et d'entretenir son lien avec Ouli, ce sage Kanak qui lui a enseigné tant de choses, ou même avec Léon et Marie, ces aventuriers qui furent ses ancêtres.

    Issue de la mémoire d'un Calédonien, cette compilation savoureuse d'anecdotes mâtinée de fiction rend hommage au courage, à la force et à l'humour de nos anciens.

  • Traumatisé par la mort brutale de sa femme, un écrivain célèbre vit cloîtré dans son appartement tandis que ses rêves l'obligent à revisiter les chemins de son passé. De Kyoto à Nouméa, en passant par Rome, Paris et Buenos Aires, il traque un mystérieux assassin amateur d'armes blanches.
    Nuit après nuit, alors que les morts se succèdent, son imaginaire prend le pas sur la réalité. Avance-t-il vers la guérison ou vers la folie ?

  • Naufragée à la suite d'une terrible tempête, la jeune Ayana est recueillie et soignée à bord d'un vaisseau venu du futur. Elle y rencontre Yllas, un chef de guerre aussi redoutable que fascinant.
    Qui sont les mystérieux Stires qui menacent l'humanité ? Et comment Ayana peut-elle aider à les vaincre ? Pour le découvrir, elle devra explorer son coeur et faire jaillir une vérité que personne ne soupçonne.

    Situé dans le Pacifique sud, ce récit de science-fiction passionnant est également une fable écologique qui nous questionne sur notre place en tant qu'humain, sur Terre et dans l'univers.

  • L'ile maudite

    Luc Deborde

    Cette nouvelle est une parodie de celles de l'écrivain américain H.P. Lovecraft.
    Le coeur du récit emprunte plusieurs poncifs de son oeuvre : des forces divines et maléfiques issues de l'océan, une légende antique effrayante et incertaine, une crypte, un héros qui sombre peu à peu dans la folie, une intrigue qui se déroule dans un lieu confiné... tout cela raconté à la première personne par un narrateur terrifié et pétri de doutes.
    Mais, puisque mon amusement primait, je me suis permis l'ajout d'éléments qui ne pourraient absolument pas (mais qui auraient peut-être dû !) faire partie de l'univers de Lovecraft, telle une scène de sexe, par exemple, que j'ai tenté de raconter comme Lovecraft l'aurait fait s'il s'en était donné le droit.
    J'espère que cette nouvelle amusera les amoureux de H.P. Lovecraft autant que je me suis amusé à l'écrire.
    Extrait :
    Dieu sait comment je parvins à rétablir l´ordre de mes pensées, et comment je trouvai la volonté de me remettre debout. J´ai d´abord longuement pleuré en exhalant des sanglots rauques qui faisaient vibrer ma poitrine. Puis un calme inattendu m´a submergé, inondant mon ventre comme de l´eau tiède.
    C´est dans un état second, avec un étrange détachement inhumain, que j´ai repris l´exploration de la crypte pour tenter de reconstituer ce qui s´était passé là...

  • « J'avais commencé par perdre mon chapeau. Et au cours des dernières vingt-quatre heures, mon pistolet, ma montre, mes fringues et mes chaussures. J'avais le visage en puzzle. À la fin du parcours, on me retirerait probablement ma licence de détective privé. J'étais en rupture avec tout ce qui avait représenté ma vie jusque-là. Voilà où tout ça me menait : à ma perte. »

    Située au coeur de Sydney pendant les années quatre-vingt, cette enquête rend un hommage tonique et plein d'humour aux meilleurs classiques du roman noir.

  • Nagura claqua des mâchoires. Malgré la crainte que lui inspirait Meghan, il brûlait du désir de la rejoindre. Pour obéir à ses Maîtres, bien sûr, mais surtout pour assouvir sa vengeance. Ses crocs le démangeaient tant il avait envie de les plonger dans la gorge de la mortelle responsable de son état.
    Sa déception fut immense lorsque l'entrée de la caverne s'effondra d'un seul bloc, ne laissant plus paraître qu'un amas de pierres et de poussière, cimetière de sa vengeance.

    L'épopée de la reine Meghan et du prince Keldric s'acheve en apothéose dans ce tome final.

  • Publiés une première fois en 1902, puis à deux reprises par la suite, les « mémoires » de Delfaut ont longtemps intrigué les connaisseurs du bagne de Nouvelle-Calédonie. Car cette oeuvre d'un forçat-écrivain, intégrant des réflexions parfois élevées sur la justice et la psychologie criminelle, mêle la fiction à la réalité du vécu.
    Reprenant les manuscrits originaux et leurs différentes publications, cette édition comparée nous restitue l'intégralité de ce texte, ainsi que des articles, courriers et poèmes du forçat Delfaut dont la plupart sont absolument inédits. Des notes abondantes et très détaillées explicitent et contextualisent l'ensemble.
    Dans un deuxième volume, intitulé Le bagne et la plume, publié parallèlement, Michel Soulard mène une enquête passionnante afin de démêler mensonges et vérités dans la « légende Delfaut ».

  • Succession de tableaux émouvants et sensibles de la jeunesse polynésienne, les superbes nouvelles d'Anaïs Moyrand racontent la vie et la mort, les matins bleutés et les nuits sombres, les fêtes, les bonheurs et l'ennui, le soleil rouge dans l'océan mauve, le vertige des soirées de pleine lune, la chaleur étouffante et la pluie, enfin, qui emporte tout.

  • Tant par sa liberté de ton et de pensée que par sa palette d'auteurs sans cesse plus nombreux, la revue littéraire Sillages d'Océanie s'est imposée depuis près de deux décennies dans le paysage littéraire calédonien.
    Cette année 2019, l'Association des écrivains de la Nouvelle-Calédonie présente une déclinaison de textes denses, de la nouvelle à l'essai, en passant par la poésie et le théâtre, réunis sur la problématique de l'Autre. Les Autres et Moi, les Nouz'autres, qui est l'Autre, que serais-je sans l'Autre ? Autant de questionnements qui donnent une idée précise et complète de la démarche identitaire et altruiste imposée par le kaléidoscope océanien.

  • Laissez-vous emporter à bord du Calvados pour une inoubliable traversée du Pacifique, dans le Paris misérable du XIXe siècle, au fond d'une cave nouméenne pleine de vieux livres ou sur un îlot perdu du Vanuatu.
    Ici et là-bas, jadis ou maintenant... oserez-vous franchir la porte du jardin d'Olga ?
    L'imaginaire très libre et le rythme captivant des nouvelles d'André Brial ont valu à l'une des nouvelles de ce recueil le Prix littéraire Alain Decaux 2019 dans la section Asie-Pacifique.

  • Qu'elles vous entraînent par un bout de ficelle ou à travers l'optique d'un appareil photo, les seize histoires de ce recueil vous transporteront dans des mondes peuplés de personnes et d'objets qui sortent de l'ordinaire.
    Un collier, un téléphone, une paire de lunettes, une éphéméride, un ticket de boîte de nuit et même une endive font partie des protagonistes de ces contes, insolites, mélancoliques, délirants, inquiétants ou drôles.
    Nul doute qu'après cette lecture, vous ne regarderez plus les objets de la même façon !

    Pour que ces histoires puissent en générer d'autres,les auteurs ont choisi de verser leurs droits à l'association SOS Villages d'Enfants France.

  • Délinquant multirécidiviste, escroc et déserteur, Jean-Baptiste Delfaut a 28 ans lorsqu'il est déporté au bagne de Nouvelle-Calédonie. Toute sa vie, il emploiera son talent d'écrivain à raconter le bagne et lui-même, livrant ici des observations et des réflexions pertinentes sur le système pénitentiaire, et là, des fictions parfois rocambolesques dans lesquelles il enjolive ses actes et minimise la gravité de ses fautes.
    Dans un premier volume intitulé Au pays du crime, nous avons publié une grande partie de l'oeuvre écrite de Delfaut. Le présent ouvrage est une enquête précise et minutieuse qui reconstitue le véritable parcours de ce condamné hors norme. Des documents d'archive jusqu'alors inconnus permettent enfin de démêler la fiction et la réalité, et de démentir la légende que Delfaut a patiemment construite au fil de ses jours, parvenant à abuser l'administration du bagne, et même certains des premiers historiens qui se sont intéressés à son cas.
    S'appuyant sur des comptes rendus, des articles de presse et des témoignages inédits, Michel Soulard nous fait cheminer à travers l'histoire souvent sordide du bagne calédonien, dans les pas hasardeux d'un criminel aussi fascinant qu'incorrigible.

  • Mon nom est Ulysse Cadenas. Ce n'est pas un drôle de nom. C'est mon nom, c'est tout.
    D'Ulysse, vous connaissez déjà les aventures : le Cyclope, les Sirènes, mes relations troubles avec les nymphes et les dieux... Ce que la légende ne dit pas, c'est qu'il me faut composer avec Cadenas, mon double timoré, toujours prompt à contrarier mon destin. Nous ne faisons qu'un, mais tout nous sépare, et nous devrons affronter bien des épreuves avant de nous réconcilier - ou non.

    Avec humour et élégance, cette variation moderne de l'Odyssée transpose l'épopée du héros éternel dans les îles de l'océan Pacifique.

  • Basuco

    Guillaume Berger

    J'ai cru que ma première nuit dans cette pension colombienne serait la dernière de ma vie. Aujourd'hui encore, il m'arrive de me réveiller au milieu de la nuit, hurlant de terreur comme j'ai hurlé cette nuit-là et croyant revoir chaque balafre, chaque tatouage du forcené qui enfonçait la porte de ma chambre. Je ne saurais dire combien de temps je suis resté à genoux, les mains sur la tête, à bredouiller qu'on m'avait déjà volé mon passeport, ma carte bancaire et mes trois cents dollars de secours...

  • Presque Îlien

    Benoit Saudeau

    Un jeune haut fonctionnaire succombe au magnétisme de l'Île qu'il doit pourtant quitter pour poursuivre sa carrière.
    Trente ans plus tard, à l'heure où l'Île s'interroge sur ses lendemains, le Presque Îlien découvre qu'il y a laissé bien plus qu'il ne croyait.
    Jamais citée, la Nouvelle-Calédonie est le personnage principal de cette chronique vue par un témoin de son histoire mouvementée.


    Benoît Saudeau a consacré sa carrière à l'information des Outre-mer, tant dans les trois océans qu'à Paris, au sein de France Télévisions.


    C'est en Nouvelle-Calédonie qu'il revient le plus souvent en tant que journaliste, grand reporter, puis directeur régional.


    À ces différents titres, il a côtoyé les principaux acteurs de l'histoire calédonienne, sillonné le pays et partagé la vie de ses habitants.


    Mais entre réalité et fiction, le journaliste confond parfois...

empty