Editions L'Harmattan

  • Les nationalistes à l'assaut de l'Europe

    Dominique Vidal

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2020

    Les nationalistes connaissent un grand essor en Europe. Il s'agit d'abord d'une réaction à la mondialisation et à ses ravages, dans un contexte d'absence d'alternative. D'où un rejet de la supranationalité, à laquelle on oppose un repli sur l'État-nation, synonyme de protectionnisme, xénophobie et même racisme. La critique des élites rime avec l'apologie d'un peuple abstrait. Le mépris de la démocratie débouche sur le culte du chef. À répéter que « nous ne sommes pas dans les années 1930 », on risque de sous-estimer le danger. Il y va de l'avenir de chaque État : niveau de vie, libertés et hostilité à l'immigration. Mais l'avenir de l'Union européenne est aussi en cause : si elle mérite d'être transformée, sa destruction constituerait une menace pour le continent.

  • La ville intelligente : entre utopies numériques et réalités

    Marion Trommenschlager

    • Editions l'harmattan
    • 13 Octobre 2021

    « Que reste-t-il de nos centres-villes ? » s'interroge le journal Libération en 2017 quand, dans un même temps, Olivier Razemon pose ainsi la question « Sommes-nous en train d'assister à la fin des centres-villes ? ». L'hypothèse d'un retournement de tendance à l'occasion de la mutation numérique fait figure d'utopie réaliste. Depuis à peine 10 ans le sujet des centres-villes (im)pose des débats en France. Du côté structurel et logistique, les constats sont les mêmes : cellules vides, problèmes d'accessibilité, aseptisation, prolifération des centres commerciaux, etc. Mais un autre bouleversement d'ordre sociologique et communicationnel est en cours. De nouveaux modèles issus du numérique, et avec eux, une évolution des pratiques et des attentes des consommateurs, s'imposent. Cet ouvrage propose une mise en perspective de l'accélération sociale en cours afin de voir comment celle-ci fait naître de nouveaux enjeux, dans les sphères politiques et économiques, sur les compositions territoriales. Alors, qui gouverne la transformation des villes aujourd'hui ? Des formes émergentes de modération du territoire arrivent et (re)questionnent le concept, déjà complexe, de smart-city. Des enjeux de gouvernance laissant à voir la difficulté de la ville intelligente à se raconter autrement que comme une fiction.

  • Pour que l'homme ne soit pas l'avenir de la femme : quelle égalité femme-homme ?

    Yvon Quiniou

    • Editions l'harmattan
    • 16 Novembre 2021

    Dans ce nouveau livre, Yvon Quiniou aborde la question importante de l'égalité de la femme et de l'homme. Il prend résolument parti pour un féminisme issu des luttes des femmes du début du 20e siècle, avec une identité absolue des droits dans les fonctions sociales, mais dans une différence de genre. Il s'oppose alors à un nouveau féminisme qui veut la nier et masculiniser la femme avec les défauts de l'homme, dont Virginie Despentes constitue un exemple caricatural. Cette réflexion anthropologique et sociologique, peut se réclamer de ceux qui, comme Aragon, souhaitent que la femme soit « l'avenir de l'homme » et que la féminité, dans ses qualités spécifiques, soit aussi un idéal humain partagé.

  • Les gilets jaunes ont raison... et bien plus qu'ils ne croient

    Roland Hureaux

    • Editions l'harmattan
    • 12 Septembre 2019

    Les Gilets jaunes ont raison ! Ce sont eux qui sont dans la rationalité et les soi-disant élites qui sont incompétentes, contrairement à ce qu'elles pensent d'une « jacquerie » irrationnelle. Passant en revue l'action publique, l'aménagement du territoire, les questions monétaires, de l'éducation à la santé, cet ouvrage montre au contraire que les affaires de la France sont très mal conduites et que les Gilets jaunes ont raison de contester les gouvernants. Un témoignage d'autant plus précieux que l'auteur, ancien élève de l'ENA, se trouve bien placé pour dénoncer cette incompétence. Il esquisse les lignes d'un programme de gouvernement propre à satisfaire les aspirations des Gilets jaunes.

  • Tous prisonniers ? pourquoi et comment nos libertés se perdent au nom de la sécurité

    Hervé Pierre

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2015

    Le mal-être post-moderne se définit par la fracture entre liberté et sécurité : comment avoir une liberté sans limites et une sécurité absolue lorsque la seconde s'obtient en bridant la première ? Comprendre les différentes formes de sécurité, en retracer l'histoire, le présent et l'avenir, tel est le but de ce livre qui entrevoit, après le cancer sécuritaire qui nous étreint, un possible retour vers la vraie liberté et la sécurité : celle de l'âme et de l'esprit.

  • La visée hégémonique de la Chine l'impérialisme économique

    ,

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2015

    La suppression des protections douanières, lancée avec un dogmatisme absolu et maintenue en dépit de l'énorme sous-évaluation du yuan, a produit un déséquilibre extrême des échanges internationaux. La Chine refusant de réévaluer le yuan, les déficits commerciaux occidentaux ne se résorbent pas, la crise se prolonge. La Chine mène une stratégie conquérante pour ravir l'hégémonie mondiale aux Etats-Unis. Face à l'agression de la Chine, les pays développés doivent se mobiliser et se tenir prêts, s'il le faut à quitter l'OMC pour fonder une OMC bis avec les pays qui rejettent l'attitude de la Chine.

  • Le nouvel esprit de marseille

    André Donzel

    • Editions l'harmattan
    • 1 Novembre 2014

    Depuis quelques décennies, Marseille et son aire métropolitaine sont entrées dans un intense processus de changement. Mais l'heure est cependant venue pour elle d'envisager un autre mode de développement. Son paysage institutionnel est en pleine recomposition et elle connaît parallèlement un essor culturel sans précédent.Cet ouvrage dresse un état complet de ces transformations, il en évalue la portée et les limites, avec en filigrane, une interrogation sur les processus de métropolisation dans le contexte français.

  • Du pillage au don ; critique de l'idée de civilisation

    ,

    • Editions l'harmattan
    • 1 Octobre 2014

    « L'origine des États se perd dans un mythe auquel on doit croire et qu'on ne doit pas discuter », écrivait Marx en 1848. En rapportant l'invention de la civilisation à la création des États il y a plus de 5000 ans avant J.-C., à Uruk, Du pillage au don aide à comprendre dans quel temps nous vivons.

  • Un néo-fascisme à la française ; faut-il avoir peur ?

    Philippe Nadin

    • Editions l'harmattan
    • 15 Septembre 2015

    Cet essai s'interroge sur notre paysage politique qui voit apparaitre un nouveau FN certes dédiabolisé mais développant toujours des thématiques propres au fascisme. L'auteur révèle les fondamentaux de cette extrême droite et se demande dans quelle mesure ils remettent avec actualité d'anciennes thématiques sur le devant de la scène. Celles-ci s'inspirent autant de l'héritage socialiste que de la tradition nationale dans une synthèse originale qui présente tous les traits d'un néo-fascisme à la française.

  • La langue francaise : un usage genré

    Wattier Ophelie

    • Editions l'harmattan
    • 2 Janvier 2019

    Le masculin l'emporte toujours sur le féminin. Cette règle régit le parler de dizaines de millions de Français et de Françaises ; elle paraît naturelle, instinctive et immuable. Pourtant, elle ne l'est pas. Fruit d'une volonté politique, elle est l'illustration parfaite de la manière dont les autorités politiques, culturelles et morales exercent un pouvoir symbolique aux conséquences bien réelles. Comment la domination du masculin est-elle si ancrée qu'aujourd'hui, sa remise en cause peut être qualifiée de péril mortel ? Cet étonnement est le point de départ d'un cheminement qui mènera l'autrice à la sociologie, à la psychologie et à la philosophie politique pour démontrer que non, ce parler n'est pas plus naturel qu'un autre. Au bout de ce cheminement arrive la quête d'une alternative promouvant l'égalité, la représentation équitable et, in fine, l'inclusion.

  • La supercherie du télétravail ; de l'usage politique des pandémies

    Gauffer Christian

    • Editions l'harmattan
    • 25 Janvier 2021

    Cet ouvrage est en décalage avec le discours ambiant. Une forme de saillie dans l'air du temps provoquant un inconfort pour le lecteur. Il pose de nombreuses questions, nous poussant à réfléchir, que l'on soit d'accord ou pas avec le point de vue engagé qui y est exposé. Supercherie, tromperie, escroquerie, chacun pourra se faire son opinion. Le regard d'un psychanalyste sur ce sujet d'actualité peut être surprenant, mais son approche est décapée par l'écoute de la souffrance des patients. Dans un effet de caisse de résonance et de dévoilement, il distingue les enjeux formels du télétravail des enjeux véritables, en redonnant au travail sa pleine dimension politique.

  • Le capitalisme aujourd'hui domine la Terre. Il paraît indépassable en dépit des dégâts qu'il provoque. La thèse de l'auteur est qu'il ne serait qu'une pièce de la très longue histoire de l'humanité. Sa réussite planétaire place l'humanité dans une situation inédite. Les infinis disparaissent au-delà des conflits mondiaux du XXe siècle, les pouvoirs se diluent dans l'entrelacs de multiples réseaux. Ce qui paraît une faiblesse pourrait se révéler une force de vie qui puiserait dans la multitude des énergies locales et/ou planétaires. Derrière les dysfonctionnements de nos sociétés, de nombreux groupes inventent discrètement de nouveaux modes de vie susceptibles de servir de socle aux civilisations du futur. Cet ouvrage est une invitation à percevoir la bifurcation qui s'ébauche pour trouver les chemins par où inventer notre avenir.

  • Machiavel ou l'illusion réaliste

    Maurice Bertrand

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2015

    L'oeuvre politique de Machiavel nous concerne aujourd'hui de façon directe parce qu'elle expose la théorie de l'asservissement des peuples et que nous sommes toujours asservis. Les formes de notre servitude ont changé, mais les méthodes qui permettent à une infime minorité de l'imposer sont toujours les mêmes. La vision du monde de Machiavel continue d'imposer une philosophie de résignation. Détruire le "faux réalisme" qui nous empêche d'y voir clair est une tâche très urgente.S

  • Désarmement nucléaire / urgence ; la guerre nucléaire n'est pas commencée

    Hervé de Truchis

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2015

    Ce livre propose une manière réaliste de voir le problème nucléaire, à partir d'informations actuelles, d'analyses du passé depuis Hiroshima, et en s'appuyant sur des documents authentiques dont l'auteur donne toutes les sources. Il permet de considérer cet énorme problème sous un autre angle : peut-on continuer à croire que la paix est assurée, alors qu'une utilisation même partielle provoquerait des destructions humaines et matérielles considérables ?

  • La fin du capitalisme et la nécessaire invention d'un monde nouveau

    Christian Cauvin

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2015

    Si le capitalisme est condamné parce qu'il atteint ses limites, il est nécessaire d'accélérer sa disparition, car le mouvement d'émancipation est le gage de la réussite future et de l'instauration d'une démocratie qui ne soit pas uniquement formelle. Demain la démocratie... mais après le capitalisme.

  • L'état-parti chinois et les multinationales ; l'inquiétante alliance

    Jean-Paul Guichard

    • Editions l'harmattan
    • 1 Septembre 2014

    Le modèle mercantiliste imposé à la Chine par son "Etat-parti" fait les affaires des firmes multinationales. Fondé sur la répression du monde du travail et sur des pratiques protectionnistes, il permet aux profits et aux exportations d'atteindre un niveau record. Plus les salaires sont bas et le yuan sous-évalué, plus ces profits sont élevés : telle est la base de cette inquiétante alliance entre l'oligarchie chinoise et celle des dirigeants des multinationales, dont la conséquence est la désindustrialisation des pays développés.

  • échec de la gouvernance buréaucratique ; comment restaurer une réelle démocratie ?

    Jean Brilman

    • Editions l'harmattan
    • 12 Octobre 2015

    Les parlementaires, ministres et permanents syndicaux, majoritairement issus du secteur public, méconnaissent les impératifs de la production compétitive des biens et services et favorisent l'Etat providence et les entités publiques au détriment de la société civile et de l'emploi privé. Pour restaurer une véritable démocratie, il faut revenir au contrôle par le Parlement des agences de l'Etat, rebudgétiser les impôts affectés, consolider les deux lois de finances en une seule, et diminuer l'emprise des syndicats sur les entités publiques...

  • Les huit mondes de l'architecture occidentale

    Robert Leroy

    • Editions l'harmattan
    • 19 Mai 2020

    Ce livre examine l'évolution de l'architecture occidentale depuis l'an mil.
    Cet examen phénoménologique joue d'une antinomie entre curviligne (typiquement, le roman et le baroque) et rectiligne (typiquement, le gothique et le classique). Pour le moderne, se distinguent le moderne en général et un monde transmoderne, qu'on découvre avec l'architecture de Le Corbusier à la chapelle de Ronchamp ou encore avec l'architecture de Gehry au musée de Bilbao.

  • SOS, préjugés !

    Etienne Allais

    • Editions l'harmattan
    • 8 Février 2021

    J'arrive à la sortie du magasin et m'adresse à la personne que je pense être le vigile : un homme noir, en costard. Il me regarde, rit, et m'explique qu'il n'est pas le vigile, mais un client. Après 10 ans d'engagement dans l'antiracisme, mes préjugés continuaient de surgir ! Cette histoire, je l'ai longtemps occultée. J'ai cherché à la minimiser, à l'oublier, un peu honteux. Puis j'ai cherché à comprendre les mécanismes qui nous conduisent, inlassablement, à enfermer les autres dans des boites si peu adaptées face à la complexité de chaque personne. J'ai découvert que ces mécanismes peuvent être inconscients, idéologiques, historiques ou simplement inhérents à notre nature mais qu'ils ne sont pas une fatalité !

  • Auriez-vous recours à la justice réparatrice après un acte irréparable ? La méthode qui réunit deux parties opposées consiste à mettre la victime au coeur de ce processus, pour pemettre au "mis en cause" de comprendre l'impact de son acte et de réparer sa faute.S

  • Pour une critique de la marchandisation ; société, santé, environnement

    André Prone

    • Editions l'harmattan
    • 15 Juin 2015

    Si l'on connait depuis longtemps la dimension centrale de la marchandisation dans le développement de la plupart des civilisations, on ne supposait pas qu'en quelques décennie elle impacterait avec autant de force la société, la santé et l'environnement. À l'heure de la mondialisation, la possibilité de s'émanciper, de se soigner ou de préserver la nature, est de plus en plus compromise par les dégâts de l'actuelle révolution culturelle techno-économique libérale. Sauf à travailler, comme le propose l'auteur, à l'émergence d'une nouvelle éthique, d'une contre-culture et d'une autre Révolution.

  • Que reste-t-il du socialisme ?

    Jean-Claude Tarondeau

    • Editions l'harmattan
    • 9 Octobre 2015

    Cet ouvrage retrace l'histoire de l'utopie qui, au XIXe siècle, donne naissance au socialisme, et décrit les principales expériences qui ont été menées en son nom. Les expériences socialistes limitées comme celle des Acadiens ont disparu rapidement, les plus grandes ont engendré des dictatures qui se sont effondrées comme en URSS ou qui ont renoncé au socialisme comme en Chine. Il montre enfin comment le socialisme d'aujourd'hui s'adapte aux réalités et rejette les utopies qui l'ont fait naître.

  • L'espoir citoyen ; manifeste pour une nouvelle gouvernance

    Alain Zolty

    • Editions l'harmattan
    • 9 Octobre 2015

    Cet ouvrage ébauche l'architecture d'un nouvel édifice démocratique élargi dont un espace conséquent sera réservé à la mouvance citoyenne organisée. L'auteur souhaite ainsi initier un débat le plus large possible sur l'engagement citoyen, les pôles de compétences et les contre-forces qui en émergent face aux grandes rentes non soutenables destructrices partout dans le monde de nos moyens d'existence et de nos espaces de liberté.

  • Rompre avec le capitalisme : utopie ou nécessité ?

    Michel Ducommun

    • Editions l'harmattan
    • 9 Octobre 2015

    Des données factuelles tendent à prouver que l'on a atteint les limites du type de croissance que nous connaissons. Existe-t-il alors d'autres types de croissance, développement durable, capitalisme vert, solutions technologiques conciliables avec les exigences économiques et les contraintes d'un monde fini ? Nos capacités productives permettraient-elles la suffisance de la terre ? Et, si notre société est capable d'atteindre la suffisance, pourquoi ne la met-elle pas en pratique ?

empty