Eres

  • L'objectif de ce vade-mecum est de fournir à chaque psychologue un outil de réflexion et d'information pragmatique et concis sur les questions éthiques déontologiques, administratives ou juridiques qui l'engagent inéluctablement dans sa pratique quotidienne.

    Qu'ils exercent en secteur privé ou public, qu'ils soient cliniciens, psychologues du travail, psychologues scolaires, psychothérapeutes, chercheurs, experts ou universitaires, qu'ils interviennent au niveau de situations individuelles, familiales, groupales ou institutionnelles, les psychologues se trouvent au quotidien confrontés à des questions éthiques, déontologiques, administratives, juridiques. La complexité des situations rencontrées s'oppose à l'application automatique de règles, mais nécessite une connaissance suffisante des références qui balisent la profession. Cet abécédaire les présente de manière synthétique.

  • Cet ABC représente une contribution originale, homogène, stimulante et relativement exhaustive de la VAE (validation des acquis de l'expérience) et de ses enjeux. A travers la définition de 80 concepts, il balise le champ sémantique de cette nouvelle pratique de formation professionnelle. Il a été réalisé par un réseau large de praticiens et chercheurs connus au niveau français pour leurs préoccupations ou leurs expertises professionnelles ou scientifiques autour de la VAE. Chaque entrée comprend une brève définition suivie d'un développement et d'une bibliographie. Un index et une bibliographie générale complète. Enseignant-chercheur en psychosociologie, Jean-Pierre Boutinet est professeur à l'Institut de psychologie et sociologie appliquées (université catholique d'Angers), directeur du laboratoire de recherches CAFORE (Carrières, formations et ressources humaines).

  • Ce guide d'éducation sexuelle a été conçu par une équipe pluridisciplinaire (sociologue, psychologue, sexologue, éducateur spécialisé). Il s'adresse à tous les professionnels ayant une fonction éducative auprès de jeunes et d'adultes handicapés mentaux et désirant mettre en place un véritable programme éducatif qui corresponde à une approche humaine de la sexualité. Cet ouvrage ne donne pas de recettes mais propose des outils pour accompagner l'échange, la communication, la découverte de la complexité de la sexualité, pour traduire en profondeur les émotions : un alphabet , sorte de langue des signes , des cartes émotionnelles, des photos à thèmes. Ces outils ont été expérimentés dans des IMP de la région toulousaine où ils ont pu faire la preuve de leur efficacité.

  • Il s'agit du traitement philosophique de thèmes suggérés par les professionnels à partir de leur pratique quotidienne. Au-delà des approches sociologiques et psychologiques dont ils ont l'habitude, l'objectif est de montrer que bien des façons de penser et d'agir qui paraissent aller de soi sont lourdes de présupposés insoupçonnés. En prendre conscience libère la réflexion pour envisager d'autres façons possibles d'agir, d'éduquer et de soigner.

  • Il s'agit du traitement philosophique de thèmes suggérés par les professionnels à partir de leur pratique quotidienne. Au-delà des approches sociologiques et psychologiques dont ils ont l'habitude, l'objectif est de montrer que bien des façons de penser et d'agir qui paraissent aller de soi sont lourdes de présupposés insoupçonnés. En prendre conscience libère la réflexion pour envisager d'autres façons possibles d'agir, d'éduquer et de soigner.

  • Coédition avec la revue Empan (ARSEAA) Dix ans de réflexion et d'écriture ont entraîné ce panorama des questions actuelles sur le social, état des savoirs et recherche des mouvements qui ont traversé l'éducation, la santé, le social ces dernières années. Ces mouvements de pensée amènent à des ouvertures sans exclusion du passé ni idéalisation de celui-ci. Ce témoignage collectif (une cinquantaine d'auteurs chercheurs, praticiens, décideurs) reflète une complexité unique dans ce domaine.

  • Il n'y a pas d'institution idéale. Très vite le désir de fonder devient totalitaire et veut préserver son objet. Alors se multiplient les procédures, et les règles paralysent le pouvoir-faire. A travers différentes lectures de l'institution et de la loi qui fonde une éthique du travail social, l'auteur propose de restaurer un espace pour la créativité dans la mission des acteurs sociaux, autant dans le champ de la santé mentale que dans le domaine de la médecine, de l'éducation et de la formation où se joue, dans l'institution conçue autrement, la lutte contre l'exclusion. Ignacio Gárate-Mart?nez est docteur en sciences de l'éducation, membre d'Espace analytique, institution fondée par Maud Mannoni. Il exerce comme psychanalyste à Bordeaux depuis 1982, et s'intéresse depuis 1978 aux questions du travail social d'où il est issu. Actuellement, il réalise des supervisions de travailleurs sociaux et enseigne comme professeur associé à l'Université de Bordeaux I.

  • Faute que son appel à être reconnu soit entendu, le désir du sujet insiste à travers parfois, des comportements aberrants. Comment y être attentif et lui ouvrir le champ ? Comme les deux tomes précédents, celui-ci est la rédaction, après mise à l'épreuve, des cours professés devant des praticiens du travail éducatif et médico-social au cours de sessions de formation, de séminaires et d'interventions dans diverses institutions. Les thèmes traités sont ceux proposés par les professionnels eux-mêmes à partir de leur pratique : le plaisir, le désir, le respect, la beauté, l'image, l'écriture, le projet, le mal et le bien, la morale ou la loi ? L'éclairage sous lequel sont analysées nos façons de faire et sont élaborés les outils qui permettent de réfléchir ensemble est le souci du bien commun et le rappel que nous sommes des vivants politiques et citoyens. Alain Boyer, philosophe et écrivain, intervient comme formateur auprès de professionnels du travail éducatif et médico-social.

  • L'objectif de l'ouvrage qui apporte témoignage et analyse de dispositifs et de pratiques d'enseignement dans un lycée et collège public expérimental est, au vu d'une expérience réussie, de convaincre les parents, les enseignants et les pouvoirs publics de l'intérêt qu'il y aurait à multiplier en France des écoles « différentes ». Des élèves et des enseignants qui réussissent et qui sont heureux de travailler ensemble, ce n'est pas un rêve impossible ! Françoise Rey est agrégée de lettres classiques (Hérouville), André Sirota est professeur de psychopathologie sociale à l'Université d'Angers.

  • Facile à lire, émouvant, drôle, étonnant, ce petit livre égrène des petits contes contemporains qui nous font réfléchir. Illustré par un dessin original, chaque récit décrit une situation, l'intervention de l'éducateur, le résultat. Souvent, il y a des réussites, des « happy end ». Parfois, ce sont des tragédies : une façon décalée de parler de maltraitance, d'inceste, des blessures d'enfance. Jean-François Curvale, éducateur spécialisé, fondateur et directeur (jusqu'en 2004) de la Sauvegarde 31. Dominique Delpiroux, journaliste depuis 25 ans à la Dépêche du Midi. Jiho, dessinateur à Lien Social, à la Dépêche du Midi pendant 20 ans, à l'Echo des Savanes, 60 millions de Consommateurs, Phosphore, L'Express...

  • Le rugby est une école de la vie. Il est aussi un support pour aider les enfants en difficulté à s'acclimater à la collectivité ou à canaliser leur violence. Jef Curvale nous raconte 30 histoires, joyeuses, tristes, étonnantes, cocasses, qui ont émaillé sa vie d'éducateur et de rugbyman. Alors que la France organise la Coupe du Monde de Rugby, ce livre présente une autre approche de ce jeu, par le petit bout de la lorgnette, au ras du terrain, des vestiaires et des troisièmes mi-temps. Mise en vente le 23 août 2007

empty