Faubourg-Marigny

  • Nommé « Meilleur livre de l'année » par The Washington Post, The Economist, Publishers Weekly, Bookbrowse, The Times, Booklist, The Australian et Hudson Booksellers.

    À la mort de sa mère, Shalini, une jeune trentenaire privilégiée de Bangalore, décide de se rendre dans un village reculé de l'Himalaya, dans la province troublée du Cachemire.
    Certaine que le décès de sa mère est lié à la disparition de Bashir Ahmed, un vendeur ambulant du Cachemire, qu'elle n'a pas revu depuis dix ans alors qu'il fréquentait leur maison régulièrement, elle est déterminée à le retrouver.
    Mais à son arrivée, Shalini est confrontée aux tensions politiques très fortes dans la région, ainsi qu'à l'histoire douloureuse de la famille qui l'accueille.
    Et lorsque la violence éclate, elle va devoir faire des choix qui pourront avoir de fortes répercussions sur le peuple et les gens qu'elle a commencé à aimer.
    "Un premier roman courageux, intelligent et émouvant" - The Economist
    "Un conte magnifiquement nuancé en ces temps sans nuances...Une tension fébrile palpite à chaque page de cette histoire du passage à l'âge adulte. Le temps de l'indulgence est un premier roman brillant." - The Hindu
    "Allez lire ce premier roman captivant et remarquable. Et guettez les prochains romans de Madhuri Vijay" - Deccan Herald
    "Racontant le voyage de Shalini dans les chapitres qui alternent passé et présent (...) Madhuri Vijay a créé un premier roman captivant, passionnat et impressionnant." - Library Journal

  • La petite boutique aux poisons Nouv.

    Règle 1 : le poison ne doit jamais être utilisé pour blesser ou tuer une autre femme.
    Règle 2 : le nom de la meurtrière et celui de sa victime doivent être notés dans les registres de l'apothicairerie.

    Lors d'une froide soirée de février 1791, à l'arrière d'une sombre ruelle londonienne, dans sa boutique d'apothicaire, Nella attend sa prochaine cliente.

    Autrefois guérisseuse respectée, Nella utilise maintenant ses connaissances dans un but beaucoup plus sombre : elle vend des poisons parfaitement « déguisés » à des femmes désespérées, qui veulent tuer les hommes qui les empêchent de vivre. Mais sa nouvelle cliente s'avère être une jeune fille de 12 ans, Eliza Fanning.
    Une amitié improbable va naître entre elles, et entraîner une cascade d'événements qui risquent d'exposer toutes les femmes dont le nom est inscrit dans le registre de Nella...

    De nos jours à Londres, Caroline Parcewell passe son dixième anniversaire de mariage seule, encore sous le choc de l'infidélité de son mari.
    Lorsqu'elle découvre sur les bords de la Tamise une vieille fiole d'apothicaire, elle ne peut s'empêcher de faire des recherches et va découvrir une affaire qui a hanté Londres deux siècles auparavant : « L'apothicaire tueuse en série ».

    Et alors qu'elle poursuit ses investigations, la vie de Caroline va heurter celles de Nella et d'Eliza. Et tout le monde n'y survivra pas...


    "Une merveilleuse histoire de femmes à travers le temps." - Publishers Weekly
    "Envoûtant...Comme dans une potion bien infusée, tous les ingrédients sont préparés comme il le faut, et le résultat est un roman qui nous enchante." - Bookpage
    "captivant, riche de détails, un ryhtme parfait et un suspense efficace." - Tampa Bay Times

  • L'histoire se déroule durant la Guerre Froide, au fond du désert sud-australien, dans le bush sauvage, là où le futur d'une nation est en train de se jouer... au détriment de son peuple.

    Une base anglaise, au milieu de nulle part ; des tests sur les armes atomiques ; une armée de jeunes menée par un homme ambitieux : un cocktail désastreux.
    Nous sommes à Maralinga, au printemps 1956, terre des Aborigènes depuis 40 000 ans. Mais plus pour très longtemps...
    Le lieutenant anglais Daniel Gardiner vient d'accepter un poste d'un an dans le sud de l'Australie, en échange d'une promotion rapide. Il va travailler avec Harold Dartleigh, Directeur du MI-6, et son agent sous couverture Gideon Melbray, mais aussi avec le colonel australien Nick Stratton et l'énigmatique Petraeus Mitchell, anthropologiste. Mais dans ce territoire isolé et violent, infecté par la folie et l'excitation provoquées par les tests nucléaires, qui paraissent une grande avancée à l'époque, les tensions sont fortes...
    Daniel va décéder dans de mystérieuses circonstances. Sa fiancée, la journaliste Elizabeth Hoffmann, va traverser la moitié de la Terre pour aller sur les lieux du drame, et essayer de découvrir ce qui se trame là-bas.

  • Un soir d'été de 1931, Lilly Blackwood remarque les lumières d'un cirque depuis la fenêtre de sa mansarde. La petite fille a interdiction d'explorer les alentours de Blackwood Manor... Elle n'est même jamais sortie de sa petite chambre. C'est pour sa sécurité, lui répète sa mère, car Lilly fait peur. Mais cette nuit-là, elle est emmenée en dehors de la propriété, pour la première fois. Et elle est vendue au cirque.
    Deux décennies plus tard, Julia Blackwood hérite du manoir de ses parents et de leur élevage de chevaux. Elle espère que revenir sur le lieu de son enfance pourra effacer de douloureux souvenirs. Mais elle va découvrir une mansarde jamais ouverte, et les photos d'un cirque mettant en avant une étonnante jeune femme...
    Au début, le cirque des Frères Barlow n'est qu'une nouvelle prison pour Lilly. Mais au sein de ce monde violent et hétéroclite, Lilly va découvrir la force, l'amitié, et un lien incroyable avec les animaux.

    Rapidement, grâce aux éléphants Pepper et JoJo, et à leur dresseur, Cole, Lilly n'est plus seulement une petite attraction, mais le clou du spectacle... jusqu'à la tragédie.

  • Philippe Vallières est journaliste et biographe, et son sujet, Laurence Stewart (née Charier), une jeune vedette montante hollywoodienne d'origine québécoise qui incarne parfaitement le rêve américain.

    Laurence n'est pas la seule à se confier à l'écrivain sur sa vie et son ascension vers la gloire ; sa soeur Chloé en a aussi long à dire, et tente de s'immiscer le plus possible dans ce projet de biographie et même dans la vie privée du biographe. Philippe doit aussi se plier au droit de regard de Catherine Steinbeck, l'agente de Laurence (et petite-cousine du romancier du même nom, lien de parenté qu'elle exhibe à la moindre occasion !), qui veillera à ce que rien pouvant porter atteinte à la réputation de Laurence ne soit mentionné dans le livre. Et finalement, Philippe doit évidemment des comptes à son éditeur ainsi qu'à l'éditeur américain, qui s'attendent à un récit révélant des histoires inédites sur la vie privée de l'actrice, et ce, à l'intérieur de délais extrêmement serrés.

    À mesure que le narrateur sent son projet de biographie déraper - tout comme sa santé mentale -, déchiré entre les exigences de tous les gens impliqués dans l'affaire, les lecteurs sont aspirés dans une spirale dont il est bien difficile de s'extraire.

  • L'orage gronde, dans le ciel et les rues de Montréal, et la vie de Béa Rose n'échappera pas à la tempête.

    Béa a tout perdu. Son emploi, son compagnon, son logement. Mais la jeune femme rebondit, trouvant un emploi de régisseuse adjointe dans une troupe de théâtre itinérante. Cependant, toutes ses certitudes vont s'envoler les unes après les autres...
    Le directeur artistique de la troupe, Arthur White, est un ami d'enfance qui fait ressurgir à ses dépens de douloureux souvenirs. Le comédien choisi pour jouer le rôle-titre du Roi Lear, Phil, est bien décidé à séduire Béa, malgré la présence de la metteur en scène, Mimi, son ex-femme.
    Et alors que la jeune femme commence tout juste à prendre ses marques, son père connaît de plus en plus d'absences et de d'errances. Sol, l'homme fier et déterminé, n'est plus que l'ombre de lui-même.
    Il y a aussi Cara, la petite soeur de Béa, la fille préférée de son père, dont la vie parfaite va voler en éclats...
    Les deux soeurs vont tout faire pour prendre soin de l'imprévisible Sol, mais l'état de santé du vieil homme dépasse rapidement ce que l'une et l'autre peuvent supporter.

    Les actes et les scènes s'enchaînent tant bien que mal. Le Roi Lear, cette tragédie qui raconte l'histoire d'un homme qui doit choisir laquelle de ses filles mérite de monter sur le trône. Le Roi Lear, qui va sombrer au fil des actes dans la folie, tout comme Sol...

  • Ils sont huit. Huit personnages engagés dans un chassé-croisé qui aura pour théâtre Moncton, Montréal, New York ou Santa Fe. Parmi eux, Hope Fontaine, jeune femme sans attaches qui porte paresseusement sa quête : sa mère, férue d'astrologie, l'a en effet convaincue de partir à la recherche d'un poète acadien dont elle a trouvé le recueil dans le désert du Nouveau-Mexique.
    « C'est l'homme de ta vie », croit-elle.

    Un attentat dans une gare parisienne, un vieil homme qui retrouve le guerrier en lui, des artistes qui effacent et refont le monde, et puis l'amour, sous des formes parfois étonnantes...

    Il y a tout ça dans Vertiges, un roman dont le dénouement ne laissera personne indemne.

  • La violoniste d'Auschwitz Nouv.

    À Auschwitz, chaque jour est un combat pour survivre. Alma a le matricule 50381, un nombre tatoué à l'encre bleue sur sa peau. Comme des milliers d'autres, elle est enfermée et séparée de ceux qu'elle aime.

    Cette réalité ne pourrait pas être plus lointaine de la vie d'avant pour Alma. Star de l'Orchestre Philarmonique de Vienne, ses performances de violoniste ont envoûté les amateurs de musique classique. Nièce de
    Gustav Mahler, fille d'un violoniste célèbre, elle a même fondé en 1932 un orchestre de femmes. Mais quand les Nazis ont envahi l'Europe, personne n'a pu la sauver...
    Dans son malheur, sa chance va être d'être reconnue par l'une des chefs nazis du camp, qui va lui imposer de monter et diriger un orchestre de femmes pour le bon plaisir des SS. Au début, Alma refuse, mais elle réalise rapidement le pouvoir offert par sa position : elle peut sauver des jeunes filles d'une mort certaine.
    C'est ainsi qu'Alma va rencontrer Miklos, un pianiste talentueux. Au milieu du désespoir, ils vont connaître la joie des répétitions, des notes, et des concerts qu'ils donnent côte à côte - tout en priant que le cauchemar cesse un jour.

    Mais à Auschwitz, l'air est contaminé par la mort, et la tragédie est la seule certitude...

empty