FeniXX réédition numérique (Charles Corlet)

  • Cet ouvrage décrit la prodigieuse épopée d'une poignée de coureurs des mers et des routes normands qui se taillent un royaume en Italie du Sud, s'emparent de la Sicile et de Malte, fondent les principautés d'Antioche et de Galilée, contrôlent la Dalmatie, l'Epire et la Macédoine, établissent un protectorat sur l'Afrique du Nord, dominent la Méditerranée. Plus Byzantins que les Byzantins, plus Musulmans que les Musulmans, ces Normands vont narguer le puissant empereur de Constantinople jusque dans son palais et faire trembler son trône. Ces Normands créent le premier état moderne pluriethnique qui va régner deux cents ans avec un éclat exceptionnel sur le monde méditerranéen. Cet ouvrage décrit comment ils s'imposèrent, quelles intrigues secrètes ils déployèrent, quelles opérations clandestines furent nécessaires, quels procédés diaboliques, diront leurs ennemis, ces conquérants durent employer pour résister aux furieux assauts de l'empereur d'Allemagne, du basileus et des émirs arabes ou turcs. C'est un livre d'aventures exaltantes. L'auteur, de très ancienne famille normande, a reçu en 1991, le Prix Guillaume le Conquérant pour son ouvrage sur les Services secrets normands au Moyen Âge sujet qui n'avait encore jamais été traité. Son expérience des redoutables intrigues de l'Extrême-Orient, où il a passé quelque trente ans, et sa formation d'historien, apportent sur cette période l'éclairage d'un spécialiste.

  • Après la mort d'Henri Ier, troisième fils du Conquérant, roi d'Angleterre et duc de Normandie, Étienne de Blois, son neveu, usurpe le trône et le cercle ducal. La fille du défunt, l'impératrice Mathilde, comtesse d'Anjou, entreprend la conquête de son légitime héritage. D'intrigues en assassinats, de serments en traîtrises, des personnages hors du commun s'intègrent dans l'Histoire de la Normandie et dans celle de l'Angleterre. De toutes ces figures, qui semblent sorties d'un roman de cape et d'épée, se détache celle de Robert de Caen, comte de Gloucester, qui réunit toutes les vertus de la chevalerie. En Normandie, la fidélité et le dévouement du connétable du Hommet seront exemplaires en faveur de la prétendante et de son fils, Henri II Plantagenêt. Dans un style simple et clair Madeleine Hubert campe des portraits hauts en couleur, cerne le rôle privilégié des évêques de Bayeux et même de la papauté.

  • Nous le disions déjà lors de la publication du palmarès 1992 du concours « Poèmes pour la fraternité » organisé par la Ligue des Droits de l'Homme, et cette conviction se renforce un peu plus avec ce recueil des poèmes primés en 1993. Une fois encore, les enfants ont puisé dans l'imaginaire et la vie quotidienne pour nous donner l'inestimable : beaucoup d'eux-mêmes. Ces effrois, ces inquiétudes, ces peurs, ces désirs, ces aspirations, ces espoirs, sachons les entendre, sachons y répondre pour construire l'avenir avec eux... Une véritable leçon de citoyenneté.

  • Présentation générale de la forêt en Normandie, son histoire, son état actuel, ses caractéristiques. Chaque forêt de la région fait ensuite l'objet d'une courte monographie.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'une des portes ouvre sur la vie, et l'autre sur la mort. Pourquoi n'y a-t-il aucune indication sur les portes ? Sans doute pour mieux mentir, mieux duper. Comme la première porte est belle et brillante, c'est cette dernière qu'empruntent le plus souvent les égarés. D'autres hésitent, puis se laissent prendre à la lumière comme des papillons de nuit. Et puis, enfin, certaines créatures sophistiquées croient que les lueurs vives de la première porte, sont un piège supplémentaire que leur tend la forêt et choisissent, sur leurs gardes, de pousser la seconde porte. Et lorsque l'une des portes est poussée, il est trop tard et tout est joué. Et si les portes sont là pour faire office de sortie, nul ne les emprunte pour entrer dans la forêt. Alors, on se retrouve sur la terre, avec le vif désir de retrouver la forêt et de s'y perdre à nouveau.

  • Un livre sur la pomme, une drôle d'idée à priori ; et pourtant, à la réflexion, rien de plus logique : la pomme n'est-elle pas le fruit le plus ancien que nous connaissions, le plus répandu sous nos lattitudes ? La pomme a joué un rôle incomparable dans l'histoire de l'humanité, depuis Adam et Ève, qui ne l'ont pas mangée, jusqu'à Blanche-Neige qui, hélas ! l'a goûtée, en passant par Pâris qui la donna à la plus belle, sans oublier Guillaume Tell ou Newton. Ce livre le raconte aux plus jeunes et le rappelle aux plus grands. Les expressions populaires, la poésie, la chanson, la peinture montrent également l'importance de ce fruit dans la vie quotidienne, comme dans la création artistique. Finalement, une pomme est aussi faite pour être mangée. Chaque création à base de pommes est un nouveau plaisir, qui ne demande ni beaucoup de temps ni beaucoup d'argent, ni même une haute science culinaire. Seule une grande passion pour ce fruit est nécessaire... et c'est cette passion, et de nombreuses recettes classiques ou originales, mais toujours simples, que nous voudrions partager avec vous. Après avoir lu ce livre, vous ne pourrez plus regarder une pomme de la même façon, car vous saurez alors quelle importance eut ce fruit dans notre histoire, et combien de plaisirs terrestres et gourmands offre la pomme, symbole, pour certains, de tous les désirs humains, pour d'autres, fruit de la connaissance du Bien et du Mal.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce gros bourg du centre Manche, entre Coutances et Saint-Lô, connut jadis la célébrité comme terre d'accueil des Réformés grâce aux Richier, mais il fut aussi - et surtout - un marché textile important, qui ruina celui de Coutances, et qui sera finalement supplanté par celui de Canisy. Un grand espoir de réforme était fondé sur la Révolution de 1789 mais, hélas, 1789 cachait 1792 et ses excès. La persécution religieuse, la déportation du clergé, provoquèrent un profond malaise. Messire Surville, curé de Cerisy, prêta serment. Il finira dans l'oubli. La veille du combat de La Fosse, nous verrons par ailleurs les Chouans venir bivouaquer à Cerisy. Finalement, ce n'est qu'avec le Concordat que la paix reviendra dans nos campagnes. Humilié et déchu au profit de Savigny, Cerisy reprendra - en 1800 - sa place à la tête du canton. L'abbé Harel, après un séjour injuste dans les prisons du Mont Saint-Michel, sera élu maire de la commune. Cet ouvrage a d'autant plus d'intérêt, qu'à travers l'essor d'une paroisse, on y découvre la place importante de l'artisanat rural, les efforts répétés dans la construction des routes, l'entretien de nombreux moulins, les liaisons avec la poste aux chevaux, les débuts de la mécanisation, l'apparition de la fée électricité, la révolution de l'élevage avec le fameux boom de la viande, etc. Abondamment illustré, l'ouvrage donne un résumé historique des communes du canton ou des environs, ainsi que les faits les plus marquants du siècle dernier, avec parfois des anecdotes savoureuses et amusantes. Le dernier chapitre est consacré à la libération, la destruction du centre-bourg, les combats à Cenilly et la Poche de Roncey.

  • Ce gros bourg du centre Manche, entre Coutances et Saint-Lô, connut jadis la célébrité comme terre d'accueil des Réformés grâce aux Richier, mais il fut aussi - et surtout - un marché textile important, qui ruina celui de Coutances, et qui sera finalement supplanté par celui de Canisy. Un grand espoir de réforme était fondé sur la Révolution de 1789 mais, hélas, 1789 cachait 1792 et ses excès. La persécution religieuse, la déportation du clergé, provoquèrent un profond malaise. Messire Surville, curé de Cerisy, prêta serment. Il finira dans l'oubli. La veille du combat de La Fosse, nous verrons par ailleurs les Chouans venir bivouaquer à Cerisy. Finalement, ce n'est qu'avec le Concordat que la paix reviendra dans nos campagnes. Humilié et déchu au profit de Savigny, Cerisy reprendra - en 1800 - sa place à la tête du canton. L'abbé Harel, après un séjour injuste dans les prisons du Mont Saint-Michel, sera élu maire de la commune. Cet ouvrage a d'autant plus d'intérêt, qu'à travers l'essor d'une paroisse, on y découvre la place importante de l'artisanat rural, les efforts répétés dans la construction des routes, l'entretien de nombreux moulins, les liaisons avec la poste aux chevaux, les débuts de la mécanisation, l'apparition de la fée électricité, la révolution de l'élevage avec le fameux boom de la viande, etc. Abondamment illustré, l'ouvrage donne un résumé historique des communes du canton ou des environs, ainsi que les faits les plus marquants du siècle dernier, avec parfois des anecdotes savoureuses et amusantes. Le dernier chapitre est consacré à la libération, la destruction du centre-bourg, les combats à Cenilly et la Poche de Roncey.

  • Que savons-nous des Templiers, sur lesquels il a été cependant tant écrit ? Pourquoi la suppression de cet ordre, jusqu'ici tant admiré pour sa bravoure, son organisation, sa richesse ? Les termes d'un procès - aux aveux arrachés par la torture - peuvent-ils nous satisfaire ? Ces parfaits Chrétiens auraient craché sur le Crucifix ; ils auraient épousé la pensée musulmane, tout en luttant contre ces Infidèles qui, comme eux, étaient d'excellents chevaliers exaltant leur foi intrépide. Que de pans d'ombre ! Alors, Jean-Louis Provost interroge la nature complexe de l'homme, qui se révèle dans la multiplicité de ses actes qui peuvent paraître contradictoires et qui, cependant, tous, appartiennent à son véritable visage. Comment, en effet, ne pas rêver à cette épopée à la fois guerrière et religieuse ? L'intuition de Jean-Louis Provost apparaît ainsi dans son nouveau roman. Cet homme à l'éternelle recherche, mêle avec grande habileté le fait authentique à son imaginaire meublé de sources historiques, initiatiques, rythmes de son coeur. Jean-Louis Provost nous propose de suivre la voie traditionnelle initiatique, la vaste chaîne de la fraternité. Écoutons-le...

  • Que savons-nous des Templiers, sur lesquels il a été cependant tant écrit ? Pourquoi la suppression de cet ordre, jusqu'ici tant admiré pour sa bravoure, son organisation, sa richesse ? Les termes d'un procès - aux aveux arrachés par la torture - peuvent-ils nous satisfaire ? Ces parfaits Chrétiens auraient craché sur le Crucifix ; ils auraient épousé la pensée musulmane, tout en luttant contre ces Infidèles qui, comme eux, étaient d'excellents chevaliers exaltant leur foi intrépide. Que de pans d'ombre ! Alors, Jean-Louis Provost interroge la nature complexe de l'homme, qui se révèle dans la multiplicité de ses actes qui peuvent paraître contradictoires et qui, cependant, tous, appartiennent à son véritable visage. Comment, en effet, ne pas rêver à cette épopée à la fois guerrière et religieuse ? L'intuition de Jean-Louis Provost apparaît ainsi dans son nouveau roman. Cet homme à l'éternelle recherche, mêle avec grande habileté le fait authentique à son imaginaire meublé de sources historiques, initiatiques, rythmes de son coeur. Jean-Louis Provost nous propose de suivre la voie traditionnelle initiatique, la vaste chaîne de la fraternité. Écoutons-le...

  • Un livre sur la pomme, une drôle d'idée à priori ; et pourtant, à la réflexion, rien de plus logique : la pomme n'est-elle pas le fruit le plus ancien que nous connaissions, le plus répandu sous nos lattitudes ? La pomme a joué un rôle incomparable dans l'histoire de l'humanité, depuis Adam et Ève, qui ne l'ont pas mangée, jusqu'à Blanche-Neige qui, hélas ! l'a goûtée, en passant par Pâris qui la donna à la plus belle, sans oublier Guillaume Tell ou Newton. Ce livre le raconte aux plus jeunes et le rappelle aux plus grands. Les expressions populaires, la poésie, la chanson, la peinture montrent également l'importance de ce fruit dans la vie quotidienne, comme dans la création artistique. Finalement, une pomme est aussi faite pour être mangée. Chaque création à base de pommes est un nouveau plaisir, qui ne demande ni beaucoup de temps ni beaucoup d'argent, ni même une haute science culinaire. Seule une grande passion pour ce fruit est nécessaire... et c'est cette passion, et de nombreuses recettes classiques ou originales, mais toujours simples, que nous voudrions partager avec vous. Après avoir lu ce livre, vous ne pourrez plus regarder une pomme de la même façon, car vous saurez alors quelle importance eut ce fruit dans notre histoire, et combien de plaisirs terrestres et gourmands offre la pomme, symbole, pour certains, de tous les désirs humains, pour d'autres, fruit de la connaissance du Bien et du Mal.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty