FeniXX réédition numérique (Dangles)

  • Olmèques, Zapotèques, Mayas, Toltèques, Aztèques, Mochicas, Chimus, Incas... : que savons-nous des traditions de ces peuples de l'Amérique ancienne ? Après la conquête espagnole, bien des clichés ont faussé notre jugement, et ces civilisations amérindiennes nous apparaissent souvent avec un faste sanguinaire sans que nous puissions prendre la juste mesure de leurs conceptions et de leur profonde imagination créatrice. Cet ouvrage de synthèse, accessible à tous, fournit les clés d'un langage symbolique commun à ces groupes ethniques disparus ; leur pensée riche et féconde s'étend sur trois millénaires, avec ses diversités, particularités, lois et coutumes. Fernand Schwarz, archéologue spécialisé dans l'étude des civilisations précolombiennes, tout en nous faisant découvrir les différences de chaque empire, souligne ce qui en est éternel : les symboliques du jaguar, du condor et du serpent qui se lient au culte du Soleil. Il donne des aperçus nouveaux sur de nombreux hauts sites aux noms évocateurs : pistes de la Nazca, Porte du Soleil, temple de Quetzalcoatl, Chavin de Huantar (Pérou), Paracas, Tiahuanaco (Bolivie), Teotihuacan (Mexique), Cuzco, Machupicchu... et sur maints autres vestiges prestigieux (pyramides, obélisques, galeries souterraines, stèles, tombeaux...). Cette vaste quête spirituelle reflète, comme pour chaque continent, le même rêve primordial de l'homme. Au travers de plus de 200 documents iconographiques, par cette étude comparative établie à partir des symboles, l'auteur fait revivre ces civilisations disparues, demeurées longtemps mal comprises, voire déformées ; elles se présentent enfin sous un éclairage nouveau, sous leur pleine réalité qui prend aussi racine dans l'invisible.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dans ce livre, Serge Hutin (docteur ès lettres) - spécialiste bien connu de l'histoire de l'ésotérisme - a voulu actualiser le vrai visage de l'alchimie traditionnelle. Quels en sont les buts ? Comment se présente son histoire ? Que faisaient les alchimistes et qu'accomplissent aujourd'hui leurs successeurs modernes ? Que recherchent-ils ? Quels résultats obtiennent-ils ? Nous suivons ainsi les patients travaux, les fabuleux espoirs de ces adeptes. Nous les confrontons aux perspectives - certes radicalement opposées malgré de curieuses convergences - de la science moderne. L'alchimie, véritable art sacré, ne saurait être réduite à une longue « préhistoire » fantastique de la chimie moderne et de la physique nucléaire. L'alchimie traditionnelle qui subsiste encore aujourd'hui n'est point du tout en effet une simple survivance d'un lointain passé ; de nos jours encore elle demeure cette prodigieuse reconquête magique, perpétuelle nostalgie de l'humanité, du Paradis terrestre, un merveilleux espoir de vaincre le déclin, le vieillissement et la mort elle-même. Ce livre vous fera suivre les étapes de cette reconquête des fabuleux pouvoirs perdus par l'homme lors de sa chute originelle. La pierre philosophale, l'élixir de longue vie : deux faces du même grand espoir d'un retour triomphal dans le Paradis perdu. Un texte qui vous fera entrer dans ce monde mystérieux aux multiples et envoûtantes facettes.

  • Il est sans doute extraordinaire de naître ; il n'est pas moins étonnant de mourir. L'homme, depuis toujours, s'interroge sur ces deux pôles de l'existence, car ce qui a commencé ne devrait pas finir. Si nous pouvions admettre que l'homme a la possibilité de se réincarner, de vivre de nouvelles expériences, nous pouvons alors mieux expliquer certains actes de notre vie, mieux comprendre - et admettre - les inégalités entre les êtres dès leur naissance, les épreuves que nous subissons et nombre de faits qui jusqu'alors nous choquaient. Tous les peuples, en chaque époque, ont posé le problème de la mort, et lui ont donné une réponse momentanée car, en réalité, nous restons dans l'incertitude de ce qui se passe dans l'au-delà. Aussi est-il intéressant de connaître les opinions des divers grands penseurs sur ce mystère suprême. Jérôme Piétri a établi une vaste synthèse de ces croyances. Cet ouvrage démontre que des hommes, sous des latitudes et en des temps très différents, ont eu la même pensée : notre vie terrestre n'est qu'un passage ; il faut revenir sur terre pour effectuer de nouvelles tâches, subir de nouvelles épreuves et accéder ainsi à une spiritualité parfaite. L'auteur apporte ainsi d'innombrables témoignages, mais cite également les textes hostiles à la thèse de la réincarnation en montrant leurs lacunes. Ce livre précis montre parfaitement cette loi de redistribution des mérites, les infinies possibilités de l'homme qui, allant de décantation en décantation, parvient à l'ultime libération. Un grand livre de la sagesse et de nos lois essentielles dans un monde inconnu.

  • La géomancie est la survivance d'un antique moyen de communication entre l'Homo religiosus et les forces géodésiques et cosmo-telluriques, l'âme de la Terre-Mère des Anciens. C'est un art divinatoire à la fois complexe et précis, mais d'une étonnante simplicité de mise en oeuvre : un simple dé ou une pièce de monnaie suffisent pour sa pratique, le hasard étant toujours le reflet des forces cosmiques. La géomancie, basée sur le pair et l'impair, génère 16 figures qui traduisent seize états différents de l'être. En se logeant dans des maisons géomantiques, ces figures dessinent un micro-univers qui indique le déroulement d'une situation, de sa source à son aboutissement, permettant ainsi d'anticiper l'avenir. Ainsi la géomancie est-elle apte à répondre à n'importe quel type de question. Elle permet de dresser un portrait précis de notre mental au moment de la consultation, nous indiquant nos points forts ou faibles, et nous permet de remédier à nos tendances inhibitrices pour mieux agir et aller de l'avant. Vécue spirituellement, c'est aussi un fantastique outil de connaissance qui ouvre sur des horizons nouveaux, une clef pour l'élargissement de la conscience et la maîtrise de notre propre destin, un fil d'Ariane pour surmonter les épreuves du labyrinthe de l'existence terrestre et retrouver l'harmonie cosmique. Ce guide pratique vous apprendra, de façon simple et concrète, à constituer l'écu géomantique, du simple jet de dé initial jusqu'à l'interprétation complète du thème.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un damier carré rempli de chiffres peut cacher tous les mystères de la magie. À première vue, les nombres semblent y avoir été jetés sans ordre, mais ce désordre apparent résulte en réalité de l'ordre profond qui régit ce type de construction. Cet ordre caché explique les mystérieuses régularités qui font d'un arrangement de nombres un carré magique et non un quelconque damier sans valeur. L'harmonie n'est jamais le fait du hasard. Il faut savoir pour faire. Ce livre vous apprendra comment construire très simplement tel ou tel carré magique à votre guise. Pour cela, il suffit de savoir-faire additions et multiplications, rien de plus ! Chemin faisant, vous découvrirez les subtiles différences pythagoriciennes entre carrés magiques de dimensions paire ou impaire. Le monde enchanté de la magie arithmétique est presque sans limite. Au-delà des carrés magiques existent des rectangles et des étoiles magiques, des cercles et des sphères magiques. On peut également construire avec les lettres de l'alphabet d'harmonieux carrés dont le plus mystérieux est le SATOR ; peut-être même est-il le plus ancien, imaginé par les premiers disciples du Christ ? Tout est nombre, enseigna Pythagore. Les carrés magiques sont des exemples presque parfaits de la mystérieuse harmonie propre au Nombre. Ce sont d'excellents modèles analogiques de l'ordre qui régit tout ce qui existe. Leurs régularités sont le signe visible de l'intelligence invisible qui a présidé à leur construction. N'en va-t-il pas de même dans l'Univers ?

  • Enfants, nous avons été bercés par les récits merveilleux des contes de fées. La légende, plus vraie et chaleureuse que l'histoire, contredit souvent la réalité matérielle : une citrouille se transforme en carrosse, un rat en cocher... Et pourtant, ces fictions ne nous paraissent ni puériles, ni grotesques, mais nous détendent et nous ravissent. Ce monde imaginaire qui fait échec à notre univers réel possède cependant une explication psychologique. N'ayant été dédiés aux enfants qu'après avoir charmé des auditoires d'adultes, les contes reflètent la préoccupation éternelle de l'homme en même temps que ses pulsions « animales ». Par l'étude des symboles, des analogies et des correspondances, R.-L. Rousseau s'attache à démontrer la notion d'éveil qui est le fondement des contes de fées. Sous son apparence de divertissement, la fable a un rôle éducatif ; elle met en évidence l'aspiration profonde de la nature humaine vers la bonté, l'amour, la justice. Ce rêve collectif, où fées et princes charmants rétablissent le droit et l'idéal, nous fait également oublier les désillusions et les souffrances du monde réel. Conservant son sens du sacré, plongeant ses racines dans l'inconscient collectif et dans la mémoire du passé, le conte devient, vu sous cet angle, un récit initiatique. Par l'étude des thèmes de la Belle au bois dormant, de Grisélidis, de Peau d'Âne, du Petit Poucet, de Barbe-Bleue... l'auteur nous dévoile le trésor de sagesse que recèlent les contes de fées. Par le dépassement et l'héroïsme, le héros des contes suscite « miracles » et « métamorphoses », et ces miracles il les réalise au nom d'une justice immanente dont il se déclare le champion ; chez lui, amour est synonyme de courage et d'audace, mais aussi de bonté et d'indulgence. Par leur symbolisme riche et fécond, les contes reflètent donc une prise de conscience supérieure, un dépassement spirituel dans l'enchantement d'un rêve recréé.

  • La divination par les nombres remonte à la plus haute Antiquité. Ce livre pratique, de Sumer et de la Chaldée jusqu'à la Grèce et l'Egypte antiques, nous en dévoile les fondements et les applications divinatoires modernes.

empty