FeniXX réédition numérique (Montorgueil)

  • Auschwitz-Jaworzno : le bout du voyage pour un jeune militant sioniste socialiste de vingt-cinq ans : Henry Bulawko. Beaucoup de choses ont déjà été dites et écrites sur le monde concentrationnaire, mais chaque témoignage nous dévoile une réalité qui, pour être monstrueuse, n'en est pas moins complexe. Henry Bulawko a écrit - en 1954 - le récit de ses années de Déportation. Aujourd'hui, cinquante ans après son retour, il l'a enrichi d'une réflexion sur le souvenir, sur le sens d'une vie qu'il a consacrée à lutter pour que justice soit rendue aux victimes, et pour que puissent renaître l'espérance et la joie de vivre chez les Juifs des générations nouvelles car, comme l'écrit Vladimir Jankélévitch dans la préface de la présente édition des "Jeux de la mort et de l'espoir" "...il n'est pas aigri. La gentillesse, l'humour, le sens de l'amité sont sortis indemnes - chez lui - des cercles de l'enfer. Il n'oublie pas pour autant, et sa vigilance est sans défaut. Mais l'indéfectible fidélité a laissé une place - dans son coeur - à la fée Espérance."

  • Le Chacal et l'Enfant Génie c'est, à travers les contes africains et créoles, un livre sur la traite des noirs. Jean Moreau et Téné Kinda la nomment la " Noire Initiation ", marquée par la séparation, les épreuves, la descente aux enfers, l'esclavage.
    On y explore un univers fabuleux où les contes disent les souvenirs et les souffrances de l'esclavage et où l'homme apparaît dans toute sa complexité.
    A l'inverse Le Chacal et l'Enfant-Génie montre que le discours scientifique de l'époque, mais aussi celui d'aujourd'hui, n'est pas toujours dénué de fantasmes et d'irrationnel.
    Ainsi une écoute et une lecture attentives de deux modes d'expression qui paraissent s'exclure - l'un se réclame du rêve, des sentiments : l'autre revendique une objectivité parfois fallacieuse et réductrice - nous permettront peut-être de devenir plus raisonnables.
    Dans notre temps de tohu-bohu, le meilleur moyen de refuser la dérive totalitaire est de distinguer la lumière de l'obscurantisme, pour apprendre à vivre ensemble.

  • A partir de raisonnements fondés sur l'anthropologie sociale de l'Europe, les auteurs tentent d'appliquer à nos sociétés les processus de régulation régissant l'être humain et ses activités en vue d'établir une démocratie européenne à la fois économique et politique.

empty