JC Lattès

  • Cette autobiographie imaginaire part d'une histoire vraie. En 1518, un ambassadeur maghrébin, revenant d'un pélerinage à la Mecque, est capturé par des pirates siciliens, qui l'offrent en cadeau à Léon X, le grand pape de la Renaissance. Ce voyageur s'appelait Hassan al- Wazzan. Il devient le géographe Jean-Léon de Médicis, dit Léon l'Africain. Ainsi, après avoir vécu à Grenade, sa ville natale, à Fès, à Tombouctou, au Caire, à Constantinople, Léon passe plusieurs années à Rome, où il enseigne l'arabe, écrit la partie hébraïque d'un dictionnaire polyglotte, et rédige, en italien, sa célèbre "Description de l'Afrique", qui va rester pendant quatre siècles une référence essentielle pour la connaissance du continent noir. Mais plus fascinante encore que l'oeuvre de Léon, c'est la vie, son aventure personnelle que ponctuent les grands événements de son temps : il se trouvait à Grenade pendant la Reconquista, d'où, avec sa famille, il a dû fuir l'Inquisition; il se trouvait en Egypte lors de sa prise par les Ottomans; il se trouvait en Afrique noire à l'apogée de l'empire de l'Askia Mohamed Touré; il se trouvait enfin à Rome aux plus belles heures de la Renaissance, ainsi qu'au moment du sac de la ville par les soldats de Charles Quint. Homme d'Orient et d'Occident, homme d'Afrique et d'Europe, Léon l'Africain est, d'une certaine manière, l'ancêtre de l'humanité cosmo- polite d'aujourd'hui. Son aventure méritait d'être reconstituée, d'une année à l'autre, d'une ville à l'autre, d'un destin à l'autre.On pouvait difficilement trouver dans l'Histoire un personnage dont la vie corresponde davantage à ce siècle étonnant que fut le XVIe siècle. A cela s'ajoute le style d'Amin Maalouf, celui d'un grand écrivain.
    Amin Maalouf est l'auteur des Croisades vues par les Arabes, paru aux éditions Jean-Claude Lattès en 1983, devenu un classique en plusieurs langues.

  • Bonne nouvelle pour Voltaire  ! Emilie du Châtelet, sa marquise préférée, est sur le point de faire un héritage. Justement, une occasion à saisir se présente  : l'achat du magnifique hôtel Lambert, à la pointe de l'île Saint-Louis. Voilà un cadre royal pour loger le prince des philosophes  ! Hélas, le banquier qui devait leur avancer la somme vient d'être enlevé, ses ravisseurs réclament une rançon. Voltaire fait des pieds et des mains pour le récupérer au milieu d'une ville rendue folle par les somptueuses fêtes du mariage de la fille de Louis XV avec l'infant d'Espagne. Les cadavres s'accumulent entre bal masqué et joutes nautiques sur la Seine, dans le fracas des canons de la Bastille et des feux d'artifices.
    Frédéric Lenormand nous offre une fois de plus, avec cette intrigue ciselée, un petit bijou d'humour et de suspens.

  • 1787  Nicolas Le Floch, en Bretagne pour la naissance de son petit-fils, fait l'objet d'un attentat. C'est le début d'une nouvelle enquête au cours de laquelle il va retrouver son ami de jeunesse Pigneau de Behaine évêque d'Adran venu négocier un traité d'alliance entre le roi de Cochinchine et la France.
    Dans un pays épuisé par le déficit grandissant et la faiblesse de Louis XVI - et alors que se profile une convocation des États-Généraux - des ennemis extérieurs soutenus par des complots intérieurs vont se mettre en travers des intérêts du royaume. 
    Face à de multiples suspects, le commissaire aux affaires extraordinaires devra aussi rechercher l'auteur d'un meurtre mystérieux. Il affrontera les redoutables menées de puissances étrangères et surtout de la Triade, secte orientale liée aux adversaires du roi de Cochinchine. Il sera conduit à protéger le jeune prince Canh héritier du royaume d'Annam des menaces fomentées contre lui. Outre ses entours habituels, le héros des Lumières sera aidé par un étrange érudit jésuite, éclairé par Restif de la Bretonne et croisera Olympe de Gouges.
    Ainsi, une nouvelle fois Nicolas Le Floch, soutenu par la confiance du roi et par le soutien circonspect de Sartine, mobilisera ses amis pour résoudre de manière inattendue une intrigue haletante qui mélange affaires d'État et cas criminel. Il accomplira sa tâche avec succès non sans éprouver dans sa vie personnelle les états d'âme suscités par le passage du temps et les menaces de l'avenir. 
     

  • Une enquête de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous les ordres du célèbre Sartine, lieutenant général de police de Louis XV. 
    En 1761, le jeune Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour entrer au service de M. de Sartine, chef des affaires secrètes de Louis XV. Devenu l'un des espions du lieutenant général de police, Nicolas va vite découvrir la cruauté des hommes et la brutalité des complots : à Paris, dans le monde du crime, tout tourne autour du jeu, de la débauche et du vol qui communiquent par d'innombrables labyrinthes. Son premier meurtre le plonge au coeur des perversités de la capitale : un commissaire corrompu, une épouse ex-pensionnaire d'une maison de plaisir, un cadavre rue des Blancs-Manteaux, un bourreau médecin légiste à la morgue de la Basse-Geôle... 
    Et si tout cela le conduisait trop près du roi et de Mme de Pompadour ? Une enquête qui fait revivre le Paris du XVIIIe siècle, son atmosphère, ses rues, ses passants, ses rites, ses crimes et ses mystères.

  • «  Si les hommes étaient plus aimants, ces prétendues sorcières n'existeraient pas. Ces malheureuses, que leurs époux battent, parfois jusqu'à la mort, n'est-il pas juste qu'elles cherchent à s'en défendre  ? C'est la condition dans laquelle notre société tient les femmes qui provoque de telles aberrations criminelles.  »
     
    1678. Tandis que Louis XIV mène grand train à Saint-Germain et Versailles, Paris est frappé par les meurtres les plus abominables et la rumeur enfle  : des empoisonneuses oeuvrant pour le diable auraient infesté la ville.
    Lorsque le scandale gagne la cour, le roi ordonne à La Reynie, lieutenant général de police, de démanteler les officines et de punir les sorcières. À mesure qu'il enquête, ce dernier comprend que le roi est victime d'un complot. Mais surtout, il découvre que derrière ces actes diaboliques se cache une plus grande violence encore, subie par les femmes. Maintenues toute leur vie sous l'autorité d'un père, d'un frère ou d'un mari, ont-elles d'autre choix que le crime pour conquérir leur liberté  ?
    Dans cette enquête sulfureuse, Philippe Madral nous plonge au coeur d'une société en pleine mutation et revisite sous un jour complètement nouveau la célèbre affaire des Poisons, avec un souffle romanesque exceptionnel.
     
     

  • 1786. Le procès de l'affaire du collier touche à sa fin et déconsidère la reine. Le déficit du royaume exacerbe les rivalités politiques. Nicolas Le Floch est saisi par Le Noir, nouveau directeur de la Bibliothèque du roi, de la disparition d'un conservateur au cabinet des médailles.
    Quelle est l'identité  du cadavre décapité découvert dans une maison démolie du Pont Notre-Dame? Qu'augurent les informations transmises par Lady Charwel, alias La Satin, concernant un complot anglais visant Louis XVI. Existe-t-il un lien entre les deux affaires ?
    D'autres meurtres suivront au cours d'une minutieuse enquête qui conduira le policier breton dans le Paris des receleurs et des maisons de jeu et jusqu'à la rade de Cherbourg. Ses fonctions lui imposeront aussi de réduire des émotions populaires et de veiller au bon déroulement des exhumations du Cimetière des Innocents.
    Nicolas Le Floch éprouvera aussi le bouleversement de l'effarante révélation de ses origines. Au milieu des intrigues de cour et des dangers de la ville et, face à des suspects équivoques, mus par le lucre et la trahison, il finira par résoudre une sombre énigme en usant d'une découverte étonnante des Lumières.
     

  • Une enquête de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet sous les ordres du célèbre Sartine, lieutenant général de police de Louis XV. 
    Le commissaire Nicolas Le Floch est chargé par M. de Sartine et par la cour de démêler une affaire délicate et complexe : la mort mystérieuse du fils d'un courtisan proche du dauphin et de parti dévot. 
    Pourquoi les parents défendent-ils la thèse du suicide alors que leur enfant n'avait jamais manifesté son désir d'en finir ? Pourquoi son frère a-t-il disparu ? 
    Qui est véritablement son énigmatique fiancée ? 
    Très rapidement, Nicolas conduira ses investigations à Paris, puis à Versailles dans l'entourage de la famille royale et de la favorite Mme de Pompadour. 
    Dans un royaume toujours en guerre et agité par des querelles religieuses, il peut se révéler très dangereux de s'intéresser de trop près à des imbroglios politiques protégés par des secrets de famille...

  • Les jardins de Lumière, c'est l'histoire de Mani, un personnage oublié, mais dont le nom est encore, paradoxalement, sur toutes les lèvres. Lorsqu'on parle de "manichéen", de "manichéisme", on songe rarement à cet homme de Mésopotamie, peintre, médecin et prophète, qui proposait, au IIIe siècle de notre ère, une nouvelle vision du monde, profondément humaniste, et si audacieuse qu'elle allait faire l'objet d'une persécution inlassable de la part de toutes les religions et de tous les empires. Pourquoi un tel acharnement ? Quelles barrières sacrées Mani avait-il bousculées ? Quels interdits avait-il, pour faire retenir un cri à travers le monde". Plus que jamais, en cette époque déroutante qui est la nôtre, son cri mérite d'être entendu. Et son visage redécouvert.
    C'est à Mani que ce livre est dédié, c'est sa vie qu'il raconte. Sa vie, ou ce qu'on peut en deviner encore après tant de siècles de mensonge et d'oubli.
    Amin Maalouf est l'auteur des Croisades vues par les Arabes, de Léon l'Africain, et de Samarcande.

  • La maîtresse du commissaire Nicolas Le Floch est assassinée dans des conditions très énigmatiques. Est-il coupable, poussé par une pulsion de vengeance amoureuse ? Ou bien veut-on mettre en péril ses bonnes relations avec Louis XV, la du Barry et M. de Sartine ? Soupçons et menaces planent ; Nicolas part pour Londres au service du Secret du roi où il va découvrir les cruelles subtilités des complots de cour.
    Dans une atmosphère de fin de règne, et alors que s'affrontent les factions rivales, il finira, avec l'aide de l'inspecteur Bourdeau, par démêler les écheveaux d'une affaire où les méandres du passé commandent l'avenir. Il sera conduit à rendre un dernier service à Louis XV mourant.
    Dans les rues de Paris, sur les chemins du royaume, à Londres ou dans les salons de Versailles, Nicolas Le Floch devra se mesurer à bien des périls, prix à payer de sa maturité.
    Jean-François Parot est diplomate. Il est aussi spécialiste de l'histoire du Paris du xviii e siècle.
    Déjà parus :
    - L'Enigme des Blancs-Manteaux
    - L'Homme au ventre de plomb
    - Le Fantôme de la rue Royale

  • Rome 1924. Dans une Italie mise au pas par Mussolini, Giulia, 13 ans, se heurte à une adolescence fasciste, « pli » qu'elle refuse de prendre. Sensible à la peinture, à la littérature, rebelle à toute autorité, elle se met dans des situations impossibles que goûte peu son entourage.
    Quelques années plus tard, évoluant dans le milieu de l'Art dominé par la formidable Margherita Sarfatti, maîtresse du Duce, son impulsivité et son irrespect de la hiérarchie lui joueront des tours. Déchirée entre son amour pour un peintre antifasciste et son irrépressible attraction pour le puissant ministre Italo Balbo, dans un climat propice aux pires excès, la jeune femme sera confrontée aux plus terribles figures de ce temps.
    Avec une liberté de ton et un humour qui n'ôtent rien à la force des faits historiques, ce roman nous plonge dans les coulisses du pouvoir de la Rome des années 1930 : celle de la bohême artistique, mais aussi de la propagande et des chemises noires, des bains de foule et de la guerre d'Ethiopie, du drame et de grotesque, alors que se précise sur l'Europe la menace de l'Allemagne nazie...

  • À la terrible année 1783, marquée par les retombées d'un volcan islandais en éruption, succède en 1784 l'hiver du siècle.
    À Paris, le peuple élève des obélisques de neige et de glace en reconnaissance de la charité des souverains. Dans l'une d'elles, au dégel, apparaît le corps d'une femme dénudée qui ressemble étonnamment à la reine Marie-Antoinette.
    Nicolas Le Floch se lance dans une enquête minutieuse de laquelle, investigation après investigation, il ressort que la victime participait à des soirées particulières organisées à Monceau par le duc de Chartres, futur duc d'Orléans.
    Dans ce récit surgissent les figures pittoresques d'une revendeuse à la toilette, d'une devineresse qui dépouille ses pratiques, d'un ouvrier de la manufacture de Sèvres qui vole à Versailles, d'un marchand porcelainier receleur, d'un président à mortier et d'un architecte.
    Derrière ce fait divers se dissimule un complot de cour visant à compromettre la Couronne. Jamais le commissaire Le Foch, entouré de ses proches et bénéficiant de la confiance de Louis XVI, n'aura mené une recherche aussi précise et documentée qui le conduira, après bien des périls, à un dénouement inattendu.
     

  • Les précédents succès de Sartine et de Nicolas Le Floch agacent, on veut les mettre à l'écart.Alors que Paris célèbre le mariage du dauphin par un feu d'artifice sur la place Louis XV, c'est la catastrophe : des carrosses renversés, des centaines de victimes écrasées... Le Floch reprend du poil de la bête. Au milieu des cadavres, une jeune femme tient serrée dans sa main une perle noire. Est-elle morte étouffée... ou étranglée ?En compagnie du chirurgien Semacgus et du bourreau Sanson, l'enquête de Nicolas nous conduit du côté du négoce de la rue Saint-Honoré où l'on va croiser une étrange famille, une servante possédée et un indien d'Amérique lettré. Le siècle des lumières demeure aussi celui des exorcismes et, au milieu des intrigues de la cour, de terribles vérités seront révélées...
    Jean-François Parot est diplomate. Sa parfaite connaissance du Paris du xviiie siècle lui permet de faire revivre ses rues, ses crimes, ses mystères.
    Déjà parus :
    L'homme au ventre de plomb ; L'énigme des Blancs-Manteaux.

  • Palais de Rouen, 569. Galswinthe, la jeune épouse de Chilpéric, l'un des trois petits-fils de Clovis, meurt étouffée dans sa chambre. Juste après, son assassin est retrouvé poignardé... Quatre ans plus tard, la soeur de Galswinthe, la reine Brunehilde d'Austrasie, est persuadée que toute la lumière n'a pas été faite sur cette tragique affaire. Elle charge Arsenius Pontius, un jeune lettré gallo-roman, de se rendre à Rouen pour enquêter en toute discrétion.
    Sur place, Wintrude, une ancienne princesse thuringienne devenue esclave des Francs, lui apporte des informations essentielles. La jeune femme, indirectement mêlée au meurtre de Galwsinthe, a dû se placer sous la protection de l'Église pour échapper à des proches de Chilpéric, qui cherchent à la réduire au silence... Victime lui-même d'une tentative de meurtre, Arsenius apprend qu'un conflit est sur le point d'éclater entre Neustrie et Austrasie. Dès lors, Wintrude et lui n'ont plus le choix  : ils doivent faire éclater la vérité avant que le jeu des trônes n'embrase toute la Gaule mérovingienne.
    Ressuscitant avec brio cet âge sombre qui fonda la France, où le meurtre, le sexe et la vengeance sont autant d'instrument de pouvoir, Éric Fouassier allie rigueur historique et inventivité romanesque pour emporter le lecteur dans une enquête trépidante.

  • 1782. La France et les Insurgents américains sont en passe de l'emporter sur l'Angleterre. Le tsarévitch Paul, sous le nom de comte du Nord, séjourne incognito à Paris, étape de son tour d'Europe. Versailles entend se concilier les faveurs de l'héritier de l'empire russe. Nicolas Le Floch reçoit mission de Sartine et de Vergennes de monter un subterfuge lui permettant de gagner la confiance du fils de Catherine II. Qui assassine au même moment le comte de Rovski, ancien favori de la tsarine, exilé à Paris ?
    Au cours d'une enquête minutieuse, et tout en participant aux divers événements de la visite princière, Nicolas Le Floch et l'inspecteur Bourdeau vont avancer pas à pas, de surprise en surprise, dans les milieux parisiens du jeu, de la galanterie, du négoce et de l'espionnage. Y a-t-il un lien entre ce crime et des meurtres à l'ambassade russe ? Qui massacre des filles galantes des boulevards ? Quel jeu pratiquent les entours du prince ? Qui est la mystérieuse princesse de Kesseoren, escroc de haut vol ? Que vient faire dans cet imbroglio un agent du Congrès américain protégé par Benjamin Franklin ? 
    Nicolas parviendra-t-il à dénouer les écheveaux mêlés de ces intrigues ? Quelle découverte lui réserve une quête qui mettra une nouvelle fois en cause ses fidélités ? Entouré des siens sous la houlette incertaine d'un Sartine tortueux, le commissaire des Lumières affrontera périls et trahisons...

  • 1780, la France en guerre aux côtés des Insurgents américains peine à financer les opérations maritimes contre l'Angleterre. Alors qu'il affronte la colère du peuple au cimetière des Innocents où les cadavres croulent dans les maisons, Nicolas Le Floch est appelé pour enquêter sur la mort suspecte d'un ancien contrôleur général de la marine. 
    Que dissimule cet apparent accident domestique ? Quels secrets divisent la famille de Ravillois ? Qu'a-t-on dérobé dans la chambre du défunt où se rencontrent tant d'étranges indices ? Pourquoi de précieux vases chinois disparaissent-ils? Que redoutent le roi, Sartine et Necker pour s'intéresser autant à l'affaire ? Dans cet imbroglio, quels rôles jouent financiers, traitants et l'ennemi anglais ?
     De Versailles aux Porcherons, de la basse-geôle aux hôtels particuliers du nouveau Paris, le commissaire des Lumières et ses amis, anciens et nouveaux, se mettront en chasse, affrontant les embûches d'un dangereux adversaire aux multiples apparences avant un dénouement surprenant. Face aux périls, aux cabales et aux menaces de défaveur, cette neuvième enquête sera aussi l'occasion pour Nicolas Le Floch, acteur et témoin du siècle, d'un poignant retour sur lui-même.

  • Nicolas Le Floch traverse une période difficile : Louis XV est mort, Sartine est nommé secrétaire d'Etat à la Marine. Le Noir, son successeur comme lieutenant général de police, se méfie de lui.
    M. de Saint-Florentin, ministre du nouveau roi, charge le commissaire Le Floch d'enquêter sur le crime commis dans son hôtel. Une femme de chambre a été égorgée dans d'étranges conditions. Sa quête va le conduire à Paris, hors les murs, chez des éleveurs de bestiaux, et à Versailles, où il assurera sa position auprès de Louis XVI. Il sera aussi confronté aux mystères du Trianon et aux horreurs de Bicêtre. Fiacre fantôme, meurtres en série, étonnante arme du crime... ponctuent cette aventure où se mêlent l'argent, la débauche, l'espionnage et toutes les folies d'une jeune cour où perdurent rivalités et affrontements anciens.
    Jean-François Parot est diplomate. Sa grande connaissance du Paris du xviiie siècle, de la criminalité et des intrigues de cour lui permet de restituer les mystères et les moeurs de la capitale du monde d'alors.
    Déjà parus :
    o L'Enigme des Blancs-Manteaux o L'Homme au ventre de plomb
    o Le Fantôme de la rue Royale o L'Affaire Nicolas Le Floch

  • 1778, la France soutient la révolte des colonies d'Amérique. Dans l'attente de la naissance d'un héritier au trône, les critiques contre la reine s'exacerbent. Un bijou dérobé au bal de l'Opéra devient l'enjeu des cabales et des complots. Réconcilié avec Sartine, Nicolas Le Floch se voit chargé de surveiller l'intrigant duc de Chartres, cousin du roi. Il participe à ses côtés au combat naval d'Ouessant, premier épisode de la guerre avec l'Angleterre. 
    A son retour, des crimes signés d'indices provocants le lancent sur la piste d'un mystérieux et sanglant assassin. Que prépare Lamaure, bas valet du duc de Chartres ? Quels jeux ambigus pratiquent l'inspecteur Renard et son épouse, lingère de Marie-Antoinette ? Pourquoi le nom du comte de Provence, frère du roi, surgit-il avec tant d'insistance ? 
    A la cour et à la ville, le détective des Lumières va traquer les coupables en affrontant la mort et l'horreur. Il y croisera l'indéchiffrable Restif de la Bretonne, le magnétiseur Mesmer et son baquet, le peintre Saint-Aubin et les chantres de la Chapelle royale. Il tentera d'expliquer les vols peu banals perpétrés au Grand Commun de Versailles par la lumière froide. A l'issue d'une enquête minutieuse, le commissaire du roi au Châtelet, aidé par l'inspecteur Bourdeau, le docteur Semacgus et M. de Noblecourt, finira par démêler cette incroyable intrigue lors d'un ultime et inattendu rebondissement.

  • Alors que montent les critiques contre les réformes de Turgot, Nicolas Le Floch est dépêché à Vienne, en mission auprès de Marie-Thérèse. Il y fait d'étonnantes découvertes sur les atteintes portées au Secret du Roi, tout en bravant les traquenards de la diplomatie autrichienne et les pièges d'un abbé de cour.
    De retour, au moment où Versailles et Paris sont secouées par les fureurs de la Guerre des Farines, il doit enquêter sur la mort énigmatique d'un boulanger et faire face aux trames supposées d'un complot. Quel lien existe-t-il entre les événements de Vienne et ceux de Paris ? Qui est responsable du crime de la rue Montmartre ? Qui se dissimule sous la robe de bure d'un équivoque capucin ? Quelles raisons justifient le maintien au secret à Vincennes d'un malheureux prisonnier ? Quel rôle ambigu le ministre Sartine joue-t-il dans cette période incertaine ?
    Soutenu par le jeune Louis XVI, aidé par ses fidèles amis et par M. Le Noir, lieutenant général de police, le commissaire au Châtelet affrontera périls, chausse-trapes et épreuves personnelles avant de résoudre cette nouvelle enquête extraordinaire dans l'Europe, la France et le Paris des Lumières.

  • Paris 1777, un mystérieux prisonnier meurt en tentant de s'évader de la prison du Fort-L'Evêque. Dans le même temps, la reine Marie-Antoinette, prodigue et insouciante, demande à Nicolas Le Floch de contrer des menées visant à la compromettre.
    Haletante et minutieuse enquête ! De Paris à Versailles, le policier des Lumières poursuit sa traversée du siècle et va de surprises en surprises. Qui est cette mystérieuse victime ? Quel secret se disputent Anglais et Français alors que les colonies d'Amérique se soulèvent ? A quelles fins dérobe-t-on un objet précieux à Frédéric II ? L'amour jette-t-il son poids dans la balance ? Armé de la confiance du jeune Louis XVI et du soutien de ses amis, parviendra-t-il, malgré périls et obstacles, à démêler les arcanes de ces affaires extraordinaires ?
    Dans ce septième volume, notre héros connaîtra l'exaltation d'une traque criminelle et l'amertume d'une rupture.

  • Les enquêtes de Nicolas Le Floch1783, l'éruption gigantesque d'un volcan en Islande provoque d'importants changements climatiques. La terre se réveille : tremblements de terre, tempêtes... affaiblissent tous les pays d'Europe, la France en particulier. Le royaume commence à vaciller, les caisses se vident. 
    Nicolas est convoqué par la Reine. Il est chargé d'enquêter sur la mort violente d'un de ses proches : le Vicomte de Trabou. L'homme est mystérieux, il fréquente le monde de la finance. Ne cherche-t-il pas à camoufler une affaire de fausse monnaie ? Tous les moyens sont-ils bon pour combler l'immense déficit du Trésor royal ? Voilà une affaire qui n'est pas sans nous rappeler quelques événements contemporains... 
    Les investigations de Nicolas vont le conduire une nouvelle fois en Angleterre et le mener à deux personnages le Comte de Cagliostro et la Comtesse de la Motte, chacun au coeur d'affaires où, là aussi, l'argent est en jeu. Dans ces mondes nouveaux que Nicolas va découvrir, la mort plane encore plus proche...

  • Voltaire rentre d'un an d'exil en Lorraine, mais les Parisiens, peuple frivole, l'ont oublié : Les Lettres philosophiques, c'était l'année précédente, ils sont passés à autre chose. Aux grands maux les grands remèdes ! Notre philosophe décide de se refaire une réputation par la défense de belles causes. Le hasard place sur sa route une servante pendue pour vol qui s'est réveillée sur la table de dissection d'un chirurgien. Il faut l'innocenter, ou bien la justice du roi l'accrochera de nouveau à sa potence. Sauver l'orpheline injustement condamnée, voilà un défi à la mesure du plus brillant penseur du siècle des Lumières !
    En San Antonio du thriller historique, Frédéric Lenormand crée des héros infatigables, hauts en couleur, qui caracolent au rythme d'un XVIIIe siècle plein de surprises. Cette nouvelle aventure de Voltaire est un dessert à la fois léger et subtil, moitié miel, moitié arsenic.

  • Voltaire va enfin accéder aux honneurs ! La marquise de  Pompadour lui a commandé le livret d'un opéra qui sera joué  à Versailles devant le roi. Seul bémol, le ténor chéri de ces  dames qui doit interpréter le premier rôle est atteint d'un mal  mystérieux : la nervosité le pousse à remplacer les paroles par  des injures. Or s'il chante des horreurs devant le roi, on croira  que c'est Voltaire qui les a écrites !Qui persécute le ténor ? Qui précipite chaque jour des  Parisiens dans la Seine ? Qui veut empêcher Voltaire de recevoir  des éloges mérités ? Et si ces trois aff aires n'en étaient qu'une ?  Tandis que la police voudrait les envoyer au violon, Voltaire  et Émilie du Châtelet jouent pianissimo pour contrer la  partition d'un crime orchestré de main de maître. Ils devront  subir les notes discordantes d'un vieil acteur escroc, d'un  imprésario obsédé, d'un castrat napolitain mélancolique et  d'une claveciniste prête à tout pour réussir. Tout cela sous les  yeux horrifi és du nouvel assistant de notre philosophe, un  illustre inconnu nommé Jean-Jacques Rousseau.La série Voltaire continue ! Après  La baronne meurt à cinq  heures, prix Historia et prix Arsène Lupin 2011, et  Meurtre dans  le boudoir, Frédéric Lenormand nous entraîne à nouveau dans  ces Mystères de Paris selon Voltaire. Notre enquêteur philosophique  devra une nouvelle fois déployer toute la gamme de ses talents,  jusqu'à un finale allegro vivace !« C'est un régal de polar historique, original et servi avec par un style enlevé. Vite, le prochain épisode. »  Livres Hebdo

  • Juin 1515, des hommes vêtus de noir pénètrent, la nuit, dans l'Hôtel-Dieu de Paris et n'hésitent pas à semer plusieurs cadavres derrière eux pour s'emparer d'un mystérieux médaillon. Le jeune Etienne, un enfant intrépide d'une douzaine d'années, hérite par hasard du pendentif. Pris pour cible, il doit se jeter dans la Seine pour échapper à ses poursuivants. Ce qu'il ignore, c'est que le fameux médaillon est en fait une clé permettant de décrypter un code secret vénitien. A la veille de la nouvelle campagne d'Italie projetée par François 1er, sa possession revêt une importance stratégique capitale.
    Pour retrouver Étienne, son fils unique, Héloïse Sanglar, femme-apothicaire, doit mener sa propre enquête et se mêler aux affrontements souterrains qui opposent les espions des deux camps. Finalement, en désespoir de cause, elle n'aura d'autre choix que de faire appel au chevalier Bayard, son ancien amour, qu'elle n'a pas revu depuis plus de douze ans. Tous deux devront se joindre aux troupes françaises en route pour l'Italie, où la belle Héloïse aura de multiples occasions d'exercer son art auprès des soldats blessés.
    Alternant les chapitres consacrés aux mésaventures du jeune Etienne et ceux dédiés à la quête d'Héloïse et Bayard, le livre est construit comme une montée crescendo qui culmine avec les retrouvailles des trois héros sur le fameux champ de bataille de Marignan. Disparition de cadavres, enlèvements, vol de documents, trahisons, assassinats, guet-apens, poursuites, batailles rangées, joutes amoureuses, les rebondissements sont multiples.

  • France, 1942. Alors que la guerre fait rage en Europe, un groupe de femmes courageuses mènent à Carcassonne un combat non moins dangereux contre les forces occupantes. Entre sabotages et secours aux réfugiés, elles luttent contre l'occupant nazi au sein de Citadelle, le nom de code de leur réseau de résistance.
    Sandrine, une jeune femme intrépide, se retrouve entraînée dans ce milieu, aux côtés de sa soeur Marianne. Bientôt leur combat va se retrouver lié à un autre, bien plus ancien, mené depuis des siècles pour protéger des secrets ancestraux qui pourraient bien changer le cours de l'histoire s'ils tombaient entre de mauvaises mains.
    Citadelle est un récit épique plein de courage, de passion, de loyauté et de trahison, où les héroïnes tentent l'impossible pour préserver leur patrie et les secrets enfouis depuis si longtemps.
    Traduit de l'anglais par Valérie Rosier

empty