La découverte

  • Georges Corm, dont les travaux sur le Proche-Orient contemporain et les rapports entre Europe et Orient sont devenus des références incontournables, propose ici une vision synthétique et vivante de l'histoire du Moyen-Orient depuis la plus haute Antiquité. Il rappelle utilement la " géologie des cultures ", ces différentes couches anthropologiques sur lesquelles l'islam a bâti une des grandes civilisations de l'histoire de l'humanité. Le Moyen-Orient apparaît ainsi dans la diversité de ses patrimoines culturels, avec les ruptures et continuités entre les empires et les civilisations qui ont marqué son histoire. Pour dépeindre la complexité de cette région ouverte sur trois continents, l'auteur présente les " socles géographiques " de ces empires : le socle anatolien, le socle iranien et mésopotamien, le socle égyptien. Grâce à cette approche, il est enfin possible de sortir des amalgames entre des peuples de langues différentes, mais en interaction permanente : Iraniens, Turcs et Arabes, aujourd'hui confondus dans la " nébuleuse islamique ". Enfin, les dynamiques malheureuses des rapports entre l'Occident et le Moyen-Orient, ainsi que la décadence de cette région depuis deux siècles, sont explicitées de façon claire et objective, prenant en compte les facteurs sociaux et économiques si souvent négligés dans la littérature sur l'islam et le monde musulman.

  • Ouvrage de base pour découvrir l'islam ou en approfondir sa connaissance, Qu'est-ce que l'islam ? propose un " parcours complet " de la religion musulmane. Si l'objet central de ce livre est bien le fait religieux islamique, il puise très largement dans l'histoire, la sociologie et l'ethnologie.
    En France, l'islam se trouve souvent au coeur de problématiques qui, de manière non avenue, lui sont associées. Sur fond d'une profonde ignorance, une violence pernicieuse se déploie contre cette religion, aux frontières de l'histoire et du politique. L'ouvrage rend accessible les aspects pluriels et complexes du fait religieux islamique. Rochdy Alili prend le lecteur par la main et délivre par étapes les connaissances nécessaires pour appréhender ce sujet arborescent et multidisciplinaire.
    De l'histoire à la sociologie, en passant par l'ethnologie, aucune de ces disciplines ne peut être négligée pour comprendre l'islam. Ce phénomène est non seulement religieux, culturel, historique, mais aussi politique, et ce, dès ses origines. À Médine, au VIIe siècle après J.-C., Mohammed le Prophète est aussi chef politique. Au sein de cet ouvrage, l'auteur déploie ces grands thèmes fondateurs des doctrines islamiques, actuelles ou dépassées, qui traversent l'islam. Du soufisme à l'islam radical la parenté ne semble pas évidente. Quelles sont alors leurs racines communes et en définitive leurs liens ? Pourquoi les héritiers de Mohammed se sont-ils divisés en plusieurs branches ? Quelles sont les différences entre sunnites, chiites et kharijisme ? Le " jihad " est-il une obligation du Croyant musulman ?
    Autant de questions auxquelles l'auteur répond dans un langage simple. En quatorze siècles, l'islam s'est transformé et les problématiques contemporaines abondent.

empty