Le Bélial

  • Tau zero

    Poul Anderson

    L'aventure ultime : le premier vol habité hors système solaire...

    Terre. XXIIIe siècle. Ils sont cinquante. Vingt-cinq femmes, vingt-cinq hommes. Parmi les meilleurs dans leurs domaines : astrophysiciens, mathématiciens, biologistes, astronavigateurs... Leur mission est la plus sidérante qui soit : rejoindre l'étoile Beta Virginis en quête d'une nouvelle Terre. Ils disposent pour ce faire du plus stupéfiant des vaisseaux, le Leonora Christina, dernier né de sa génération, un navire capable de puiser son énergie au coeur même de l'espace et d'évoluer à des vitesses relativistes...

    Un voyage de trente-deux années-lumière. Un voyage sans retour. Et tous le savent. Tel est le prix que sont prêts à payer ces pionniers d'une aire nouvelle...

    Considéré par David Pringle comme l'un des cent livres de SF les plus importants jamais écrits, par James Blish comme le récit de science-fiction « ultime », Tau Zéro est une référence incontestée de la hard SF moderne. Mais c'est aussi, surtout, un roman du « sense of wonder », un récit vertigineux. Quarante ans après sa parution outre-Atlantique, voici enfin la traduction de ce chef-d'oeuvre incontesté, une édition orchestrée par Jean-Daniel Brèque, qui en assure la traduction et la présentation, illustrée en postface par l'astrophysicien Roland Lehoucq.

  • Science-fiction, fantastique et fantasy.
    Catherine dufour aborde l'ensemble de ces domaines avec un égal bonheur et s'affirme ici comme une nouvelliste de tout premier plan. au programme: des préfaces signées richard comballot et brian stableford, vingt récits dont sept inédits, une postface de catherine dufour, un entretien, une bibliographie exhaustive. l'accroissement mathématique du plaisir, qui réunit vingt nouvelles dont "l'immaculée conception", lauréate du grand prix de l'imaginaire 2008, est son premier recueil.

  • L'Argonos est un monstre de métal. Un vaisseau démesuré qui nourrit en son sein des milliers d'êtres humains depuis des générations. Nul ne sait plus dans quel but, nul ne sait plus pour quelle destination. L'Argonos erre d'étoile en étoile, mais pour y trouver quoi ? Bartolomeo Aguilera est un monstre de chair. Contrefait, sans bras, enferré dans un exosquelette, mais doté d'une intelligence hors du commun. Conseiller du capitaine Nikos Costa, il sera ses yeux au sein de l'équipe d'exploration d'Antioche, une planète depuis laquelle l'Argonos a capté une transmission probablement humaine. Une colonie ? Sans doute. Mais aussi un carnage, des centaines de corps pendus à des crochets comme de vulgaires morceaux de viande.

    Que s'est-il passé sur Antioche ? Pourquoi une telle atrocité ? Et surtout, commise par qui ?

  • Lumière Noire a dit : « J'ai mes croisés, mes anges, et maintenant ma papesse... » Une île du Pacifique à la fois tombeau de Magellan et unique territoire d'un arbre à papillons endémique...
    Un homme au visage arraché par un tigre mais qui continue de protéger « la plus belle créature sur Terre », coûte que coûte...
    Un Sioux oglala sur le chemin du terrorisme écologique...
    Un trio de jeunes Japonais qui gagne sa vie en pillant la zone d'exclusion totale de Fukushima...
    Des Aborigènes désoeuvrés cherchant dans la réalité virtuelle un songe aussi puissant que le Temps du Rêve de leur mythologie...
    Une Terre future, post-Singularité, inlassablement survolée par les drones de Dieu...

    Thomas Day explore ici le rapport de l'homme à la nature à travers six plongées dans les marges du monde, de l'Asie à l'Amérique en passant par l'Australie. Sept secondes pour devenir un aigle est le troisième de ses recueils à paraître aux éditions du Bélial'.

    Mariposa (inédit) Sept secondes pour devenir un aigle Ethologie du tigre Shikata ga nai (inédit) Tjukurpa (inédit) "Lumière Noire" (version longue)

  • C'est bien connu, les bluesmen n'ont que des emmerdes, et Jack Mustaine ne déroge pas à la règle.
    Peu avant d'arriver à La Nouvelle-Orléans, où il était censé se produire, sa décapotable vintage tombe en rade dans un trou paumé au milieu du grand nulle part moite de la Louisiane. Un endroit qui porte néanmoins un nom : Graal, où la vie s'écoule lentement, chargée d'une magie immémoriale. Sur fond de slide guitar, Jack rencontre des personnages étranges, tombe amoureux, s'enfonce toujours plus loin dans d'insondables mystères.
    Quelle vérité se cache au coeur des bayous ? Écoutez la légende de Jack Mustaine et vous le saurez... peut-être.

  • Mémoria

    Laurent Genefort

    Il travaille pour le compte des multimondiales qui se partagent l'univers.
    Il erre de planète en planète au gré de ses contrats. Il est le tueur à gages le plus redouté des mondes humains. Le plus cher, aussi. Nul ne sait qui il est véritablement. Pas même lui. Tel est le prix de son immortalité, qu'il doit à un artefact extraterrestre unique et qui ne le quitte jamais. Tout comme les « crises de souvenirs » qui le terrassent de plus en plus souvent. Des souvenirs dont il ne sait même pas s'ils sont les siens.
    Des crises qui masquent une terreur secrète, tapie au fond de lui sous la forme d'un cauchemar qui, inexorablement, se rapproche et menace de l'engloutir. Le compte à rebours est engagé...

  • Voyage au coeur d´une étoile à neutrons...Imaginez une humanité microscopique, une humanité conçue pour vivre dans l´environnement le plus hostile qui soit - le manteau superfluide d´une étoile à neutrons, résidu massif d´une supernova... Imaginez le souvenir des créateurs de cette micro-humanité perpétué de génération en génération depuis des siècles... Imaginez enfin la plus incroyable réunion de famille de l´histoire, une réunion sur fond de guerre stellaire séculaire contre les Xeelees et leurs noircroiseurs briseurs d´étoile, une réunion qui pourrait bien décider du futur d´un univers tout entier...

  • Le chant du barde

    Poul Anderson

    Une révolution conduite par un héros de chanson dans une Amérique totalitaire... Des naufragés cosmiques attendant le salut d'une Terre mère dont le souvenir est hypothétique... Jupiter, monde hostile, conquis par l'avatar d'un paralytique... Les héritiers d'un empire déchu se réapproprient le plus horrible des crimes... Explorateurs, guerriers, poètes, détectives et joueurs, les héros du Chant du barde redécouvrent les mythes fondateurs de l'humanité. Poul Anderson (1926-2001), l'un des grands auteurs de l'Âge d'Or américain, est considéré comme un maître avec le cycle de La Patrouille du temps publié dans la même collection. Le Chant du barde réunit les neuf meilleurs récits de science-fiction de Poul Anderson, dans des traductions inédites ou révisées. Six d'entre eux lui ont valu le prix Hugo.

  • Rosée de feu

    Xavier Mauméjean

    1944. Face à l´avancée des forces américaines dans le Pacifique, le haut-commandement de la Marine impériale japonaise applique une tactique de la dernière chance : engager ses pilotes de dragons dans des attaques suicide. Très vite, un autre feu du ciel s´abat sur le Soleil Levant. Les superforteresses B-29 lâchent sur les grandes villes des bombes au napalm. Seuls de rares pilotes se révèlent assez courageux ou fous pour les affronter sur leurs dragons de combat... Trois destinées sont balayées par le souffle de la guerre. Hideo, petit garçon qui vit de l´intérieur la souffrance du Japon. Tatsuo, son grand frère, étudiant recruté dans une escadrille suicide. Enfin le capitaine Obayashi, maître archer qui impose la « stratégie de la mort assurée ».

  • Qu'il décrive l'existence d'un simple d'esprit dans le huis clos d'une station spatiale, qu'il donne la parole à un fantôme qui hante les champs de bataille du Vietnam, qu'il anime un joueur de poker aux références douteuses, qu'il jette dans les limbes un Orphée des temps modernes à la recherche de son amour perdu, ou encore qu'il ruine la vie d'un musicien victime de phénomènes étranges, Lucius Shepard nous parle de l'Homme, de son âme et de ses errances, de son génie et de ses défaites, en cinq novellas où le sublime côtoie la plus grande noirceur.

  • « Le soir, les rues sinueuses de Matinombre résonnaient de rires, de cris et de musiques antagonistes, grouillaient de poivrots, de bagarreurs, de vendeurs, de putains, de vide-goussets, de pickpockets et de leurs rares et précieuses victimes ; tout ce monde-là se pressait, se poussait, se bousculait sous une chape de fumée, fleuve paresseux d'humanité en haillons et en pauvres nippes bariolées coulant entre deux rives de tavernes et de troquets, d'auberges et de lupanars interlopes ? des bâtisses branlantes qui se soutenaient les unes les autres comme des vieux oncles blafards titubants, coiffés de galures en papier goudron. Et, les dominant de toute sa masse, cette immense enflure de ténèbre absolue que formaient le ventre et le flanc de Griaule, où pendouillait un rideau effrangé de lianes et d'épiphytes en chapelet, si bas qu'il en frôlait les toits, découpés en ombres chinoises sur le ciel d'un indigo luisant. » Lucius Shepard fait paraître « L'Homme qui peignit le dragon Griaule » en 1984, récit qui introduit l'univers de Griaule, un monde préindustriel dans lequel un dragon titanesque a été pétrifié par un puissant sorcier voilà plusieurs millénaires. L'histoire d'un monstre immobile, enfermé en lui-même, en somme, mais qui n'en continue pas moins d'instiller son influence, une insidieuse corruption s'attaquant aussi bien aux hommes qu'à la nature...
    Septembre 2011. Les éditions du Bélial' publient Le Dragon Griaule, fort volume réunissant ce qui est alors l'ensemble des textes du « corpus Griaule », six longs récits. Deux ans plus tard, Lucius Shepard écrit Le Calice du Dragon, premier, et à ce jour, unique roman du cycle Griaule, la peinture d'une rivalité entre deux hommes, le fantasme de deux ambitions politiques s'affrontant dans un contexte de fantasy fascinant. Un roman proposé en exclusivité mondiale, à l'instar du recueil qui le précède.

  • Aztechs

    Lucius Shepard

    Depuis la, fosse du " Ground Zero " après le 11 septembre...
    Au sein d'un Mexique futuriste ultra violent où les I. A. se font la guerre par maffias interposées pour la régence mondiale... Du coeur de l'Afrique noire et ses magies mortelles après la chute de Mobutu... Dans la folie des nuits moscovites, au sein du terrifiant royaume d'un nouveau Keyzer Söze bâti sur les ruines de l'ex URSS... En six récits exemplaires, autant de peintures d'une humanité en quête d'elle-même, six voyages âpres, violents mais ô combien touchants, Aztechs nous parle d'aujourd'hui et des demains possibles, de nous, de ce que nous sommes et ce que nous deviendrons.

  • L.G.M.

    Roland C. Wagner

    Il y a de la vie sur Mars. Vous en doutiez ? Pourtant les images transmises par Arès-1 le 18 juin 1967 ne laissent planer aucun doute : les petits hommes verts existent bel et bien ! Et voici que, trente ans plus tard, au beau milieu d'une Guerre Froide plus chaude que jamais, ces derniers se décident enfin à nous envoyer un ambassadeur. Mais à son arrivée, et malgré la surveillance rapprochée d'un agent spécial de la DGSE, Little Green Man disparaît. Fugueoe Un peu. Kidnapping derrière lequel se profile l'ombre du KGB et de la CIA ? Beaucoup. Enigme quantique ? Assurément.

  • A cinq ans, esclave sur une planète prison...
    Il a cinq ans, et il a tout perdu. Ceux qu'il aimait, son monde d'origine, et jusqu'à son identité.
    Parce que le vaisseau de son père a été attaqué en approche du Monde de Conrad, Cal est désormais seul, égaré au coeur d'un continent hostile, à la merci des pillards et des marchands d'esclaves. Pour survivre, il lui faudra non seulement s'adapter, mais surtout découvrir le secret millénaire du Monde de Conrad, un secret qui pourrait bien lui redonner sa vie passée, mais surtout changer la face de l'univers humain.
    Un secret qui porte un nom : Jaaprana, quelque part dans le mystérieux Cimetière des Saints...

  • « Cest un cercle vicieux. Toi, tu te trouves au centre de ce cercle, avec tes quatre milliards de frères qui seront bientôt, si vite, six milliards, tu es au centre de ce cercle debout dans ton jardin mouillé, les pieds dans les feuilles de lautomne pourrissant, et tu lèves la tête vers le ciel bouché, muet, inutile, et tu cries au-dedans de toi il ny a rien à faire ? Et comme, malgré tout, la translucide main despérance saccroche encore à toi, tu répètes et tu répètes encore et encore il ny a rien à faire ? »

  • Yuri Kiriov a 22 ans. Et presque autant d'années de piraterie derrière lui. Formé par le pire d'entre tous, l'ordure des ordures, Vincenzo Falcone, qui en a fait son jouet mortel, sa créature ? y compris sexuelle ? façonnée depuis sa plus tendre enfance après que, à l'âge de quatre ans, sa colonie eut été réduite en cendres par les aliens ennemis, les Striviirc-na.

    Yuri Kiriov est sur Terre. à Kalaallit Nunaat. Une prison militaire. Où les Black Ops, le service secret humain opposé à toute idée de paix avec les Striviirc-na, lui proposent le pire des marchés. Retourner dans la piraterie et infiltrer Falcone... Falcone.

    Son père de substitution.

    Son maître.

  • Orbite solaire, fin du quatrième millénaire. Lieserl est âgée de quelques semaines, et pourtant son corps est celui d'une vieillarde. était, en fait. Car Lieserl est une intelligence artificielle, et elle vient de quitter son enveloppe physique pour être « uploadée » au sein du Soleil par l'entremise d'une Interface, rien moins qu'un trou de ver... Et alors qu'elle vole littéralement dans les flux de convection, transmettant ses observations à la station Toth, émerveillée par un paysage à nul autre pareil, elle découvre l'impensable : le Soleil se meurt.

    À moins qu'il soit plus juste de dire que quelque chose le tue. Quelque chose ou quelqu'un... Mais qui ? Et dans quel but ? L'humanité vient de se découvrir le plus terrible des ennemis, une puissance capable de moucher le coeur d'une étoile comme une simple bougie, un pouvoir à même de provoquer l'apocalypse à l'échelle de l'univers...

  • Lavènement dun monde nouveau... par lauteur de Tau Zéro et La Patrouille du temps.
    Sous leffet dun phénomène cosmique insoupçonné, toutes les intelligences terrestres se trouvent décuplées du jour au lendemain. Les déficients mentaux se découvrent un Q.I. des plus satisfaisants, les gens ordinaires acquièrent des capacités hors normes... Est-ce lâge dor, enfin, pour une humanité appréhendant, après des millénaires dune évolution tourmentée, le prix réel de la vie, son caractère infiniment précieux ?
    Rien nest moins sûr, dautant que les animaux, eux aussi, acquièrent une intelligence hors norme. Et avec elle lesprit dindépendance, voire de vengeance...

  • Jaël est un séducteur cynique et libertin, épéiste de talent, et auteur des célèbres Mémoires Vagabondes. Mais sa vie bascule à l'issue d'un duel l'opposant à Cassiel Ferssen, un jeune aristocrate décidé à venger l'honneur de sa soeur. Il se retrouve alors entraîné au plus profond des méandres de la cité ensorcelée de Dvern, errant entre songe et réalité. Que dissimule le masque de Jaël de Kerdhan ? Quel drame s'est déroulé entre deux enfants, trente ans auparavant, dans la riche demeure de la famille Ferssen ? Déchiré entre la personnalité cynique et séduisante de son double et celle que lui révèlent les puissants princes de Dvern, Jael part à la recherche des clés de son identité...
    Une fantasy romantique et libertine, à la croisée du polar ésotérique et du roman de cape et d'épée.

  • « Jack Vance est le plus grand écrivain de science-fiction vivant. » George R. R. Martin « Chaque seconde de l'existence est un nouveau miracle. Considérez les innombrables éventualités et possibilités qui nous attendent à tout instant : les voies de l'avenir. Nous n'en empruntons qu'une ; les autres, qui sait donc où elles mènent ? C'est l'éternelle merveille, la magnifique incertitude du moment futur, le passé étant un tapis qui se déroule régulièrement et dont la trame est tissée de la solution des problèmes posés. » Miracle, avenir, merveille, incertitude... Tel est le cocktail de l'oeuvre de Jack Vance en général et du présent volume en particulier, qui, des stupéfiantes maisons d'Iszm aux fils de l'Arbre fanatiques, des jardins de Refuge-des-Nuages aux improbables Châteaux de la Vieille Terre, révèle une fois encore l'étendue d'un talent à nul autre pareil pour l'exotisme et les personnages roués...
    Jack Vance est né le 28 août 1916 à San Francisco. Infatigable bourlingueur, marin chevronné, il cultive depuis toujours un goût marqué pour le dépaysement. D'où le chatoiement unique de ses récits, en particulier lorsqu'il s'attache à élaborer des peintures baroques de paysages imaginaires et de civilisations insolites, tant dans le domaine du space opera ou du planet opera que dans celui d'une fantasy plus traditionnelle.
    Après Planète Géante, l'intégrale, Croisades, Monstres sur orbite et Sjambak, Le Dernier Château et autres crimes est le cinquième livre de Jack Vance publié aux éditions du Bélial'.

    Recueil de deux romans et deux novellas :

    Les Maisons d'Iszm Alice et la cité Fils de l'arbre Le Dernier château

  • « Les Xeelees possédaient l´univers... Quand les hommes avaient émergé du système solaire en se traînant à vitesse subluminique sur les premiers vaisseaux GUT, ils étaient entrés dans un environnement complexe peuplé de nombreuses races intelligentes dont chacune obéissait à ses propres impératifs et poursuivait ses propres buts. [...] Moins de deux siècles après l´époque de Michael Poole, la Terre était conquise, puis transformée en camp de travail par les gestalts aquatiques que les humains avaient appelé les Squeems. [Mais] où que les hommes et les races qu´ils avaient rencontrées regardent, ils voyaient l´empreinte des Xeelees. Se tenant à l´écart de l´univers, ils évoquaient des dieux : indifférents à tout, concentrés sur leurs vastes oeuvres et leurs mystérieux projets... »
    />

  • Archeur

    Thierry Di Rollo

    Sur son autruche bio-aménorée, Archeur parcourt les champs de bataille des guerres clonées. Avec son marqueur, il recense les morts et aide à déterminer quel camp est vainqueur, quel autre est vaincu. Mais voilà que de retour de mission - retour éprouvant car il a été obligé d'éliminer un survivant - un homme lui pose une étrange question :« Voici deux rats blanc, identiques, enfermés dans une boîte, l'un est un clone, l'autre est sa souche.Déterminez lequel est le clone.- C'est impossible.- Bien sûr... Mais là n'est pas le problème, car qui vous dit que je ne vous ai pas menti, qu'il ne s'agit pas de deux clones ou pire, de deux rats identiques. »Désormais Archeur se met à douter de la véritable nature des morts qu'il recense. Long sera son combat désespéré contre le mensonge.

  • Premier iour : Sur le chemin de votre lieu de travail, vous apercevez votre voisin errant dans les champs. Interloqué, vous lui faites un signe auquel il ne répond pas, puis poursuivez votre route. Jusqu'au moment où vous réalisez que le voisin en question est mort d'une rupture d'anévrisme cinq semaines plus tôt ...
    Troisième iour : Dans votre salon, avec votre fille et votre femme, vous ne décollez plus de la télé, qui enchaîne non-stop les émissions spéciales sur ce qui est désormais la nouvelle réalité du monde: aux quatre coins de la Terre, les morts se réveillent.
    Apathiques, sans but, ils errent au royaume des vivants ...
    Quatrième iour : Vous êtes à deux doigts de vomir, paralysé par la trouille et le dégoût alors que votre femme, rayonnante, serre dans ses bras, au beau milieu de votre salle à manger, une chose qui, un jour, fut sa mère ...
    Huitième iour : Votre femme est partie vous ne savez où, emportant votre fille chérie, après que vous ayez réduit en cendres l'ignominie purulente qu'elle s'obstinait à appeler « maman » .. . Dans la nuit, derrière vos volets cloués et alors que votre labrador ne cesse de geindre, les monstres rodent.
    Neuvième ('our : La télé montre un reportage tourné en ultraviolet au cours duquel on distingue c airement une de ces choses putrescentes dévorer un chat vivant ... De part le monde, ils sont désormais des millions et vous vous posez une seule et unique question : mon monde n'est il pas désormais le leur ...
    Hommage à George Romero et au célèbre Je suis une légende de Matheson, Zombies, un horizon de cendres est avant tout un roman qui, au travers du prétexte d'une inconcevable fin du monde vécu du point de vue d'un unique personnage, aborde les problèmes ô combien réels auxquels notre société est confrontée (écologie, intégration) tout en livrant une analyse tranchante sur l'altérité.

  • Premier iour : Sur le chemin de votre lieu de travail, vous apercevez votre voisin errant dans les champs. Interloqué, vous lui faites un signe auquel il ne répond pas, puis poursuivez votre route. Jusqu'au moment où vous réalisez que le voisin en question est mort d'une rupture d'anévrisme cinq semaines plus tôt ...
    Troisième iour : Dans votre salon, avec votre fille et votre femme, vous ne décollez plus de la télé, qui enchaîne non-stop les émissions spéciales sur ce qui est désormais la nouvelle réalité du monde: aux quatre coins de la Terre, les morts se réveillent.
    Apathiques, sans but, ils errent au royaume des vivants ...
    Quatrième iour : Vous êtes à deux doigts de vomir, paralysé par la trouille et le dégoût alors que votre femme, rayonnante, serre dans ses bras, au beau milieu de votre salle à manger, une chose qui, un jour, fut sa mère ...
    Huitième iour : Votre femme est partie vous ne savez où, emportant votre fille chérie, après que vous ayez réduit en cendres l'ignominie purulente qu'elle s'obstinait à appeler « maman » .. . Dans la nuit, derrière vos volets cloués et alors que votre labrador ne cesse de geindre, les monstres rodent.
    Neuvième ('our : La télé montre un reportage tourné en ultraviolet au cours duquel on distingue c airement une de ces choses putrescentes dévorer un chat vivant ... De part le monde, ils sont désormais des millions et vous vous posez une seule et unique question : mon monde n'est il pas désormais le leur ...
    Hommage à George Romero et au célèbre Je suis une légende de Matheson, Zombies, un horizon de cendres est avant tout un roman qui, au travers du prétexte d'une inconcevable fin du monde vécu du point de vue d'un unique personnage, aborde les problèmes ô combien réels auxquels notre société est confrontée (écologie, intégration) tout en livrant une analyse tranchante sur l'altérité.

empty