Littérature générale

  • Si vous avez usé vos fonds de culotte sur le goudron des cours de récré de Marseille, si votre mémé faisait du cheval plutôt que du vélo, si vous avez joué à « tanquette », au ballon sur le parking, aux boules sur la placette, si vous avez mâché des chouingues Globo, descendu de la vodka en cachette, fait la révolution chaque printemps et guinché sur « la Chatte à la voisine »... Si surtout vous êtes tombé amoureux de la petite blonde de la pub Coppertone, alors cet ouvrage est pour vous. Sinon ? Eh bien ces confessions d'un minot du siècle (dernier) vous en apprendront de bien belles sur ces enfances marseillaises qui ne seront jamais, quoi qu'on dise, tout à fait les enfances d'ailleurs. Le 12 avril 1961, Youri Gagarine devenait le premier homme dans l'espace. Le lendemain, François Thomazeau voyait le jour à Lille, dans les quartiers Nord de Marseille. Débarqué sur Mars quatre ans plus tard par mégarde, il y cultive depuis le paradoxe : rocker dans la ville du rap, anglophile au pays de la pizza. Retenu à Marseille par sa propreté exemplaire, des impôts locaux dérisoires et la probité de ses élites, François Thomazeau s'y livre depuis à des pitreries plus ou moins lucratives, dont l'écriture de romans noirs cocasses, l'édition, la chansonnette et la promotion du sgoumfi. Bref, s'il n'est pas né à Marseille, il risque fort d'y mourir...

  • Trois minots du quartier d'Arenc sont entraînés dans une affaire de rivalité politique, sur fond de guerre d'Indochine et de grèves ouvrières. Fraîchement débarqué de son paisible village montagnard, le jeune Édouard se trouve confronté au brutal environnement d'un quartier populaire aux marges portuaires de Marseille. Les temps douloureux du second conflit mondial s'y prolongent, au rythme d'un quotidien où la survie tout autant que la vie est à l'ordre du jour... Robert Dagany nous entraîne dans un monde disparu, à l'époque des parties de sèbe, de la Pigeonne et des expéditions en tranvoué. Le parler marseillais s'y déploie dans une langue tendre et foisonnante, aux accents saisissants de réalisme. Journaliste de presse écrite et radiophonique pendant près de cinquante ans, Robert Dagany nous fait partager ses impressions enfantines rafraîchies de rencontres avec les anciens Marseillais. "La Muette d'Arenc" est son premier roman.

empty