Les Éditions des Plaines

  • LA SÉRIE 7 GÉNÉRATIONS est une bande dessinée épique en deux volumes et quatre histoires : Pierre, Cicatrices, Rupture et Pacte. Elle raconte la saga d'une famille autochtone sur trois siècles et sept générations.

  • Depuis plusieurs générations, les Cris des plaines du Nord racontent la légende de la Qu'Appelle. Dans la tragique histoire d'amour inspirée de cette légende, un jeune brave, Ikciv, doit quitter sa belle pour mener avec les siens un raid contre les Pieds-Noirs. Dévastée par son absence, Witoniatombe malade de chagrin et meurt en prononçant son nom. Selon les anciens Cris, si vous marchez dans la prairie et êtes bien attentif, vous entendrez le brave en quête de son amour perdu qui demande : Qui appelle?

  • Ce livre de la collection « À la découverte du Canada » redonne vie à une époque mémorable, celle d'un Canada habité par les autochtones avant l'arrivée des Européens. Qui sont ces peuples? Où habitaient-ils? Quels étaient leurs légendes, leurs mythes, leurs héros et leur divinité? Les Premières nations permet aux jeunes lecteursd'apprendre de façon interactive et amusante. On y apprend à construire une maison longue typiquement iroquoise, à jouer à un jeu inuit, à créerson propre totem et bien plus encore...

    o Quatrième titre d'une collection continuellement réimprimée.
    o Les Premières nations offre un panorama unique de l'ensemble
    des peuples autochtones au Canada.
    o Dans une présentation interactive et respectueuse de la réalité
    contemporaine des premières nations, on y présente leur
    coutume, leur légende et leur tradition.
    o D'autres titres de la collection sont à prévoir au cours des
    prochaines années.

    Autres titres de la collection « À la découverte du Canada » :
    Les défenseurs
    Les Vikings
    La Nouvelle-France
    La traite des fourrures
    Les rebelles
    Les loyalistes
    La Grande Guerre
    Le chemin de fer
    L'héritage noir
    La Gendarmerie royale du Canada

  • Prix du Norma Fleck Award for Canadian Children's Non-Fiction, 2003

    Sélection First Nation Communities Read, 2006

    Sélection du Cooperative Children's Book Center Choice, 2004

    Lauréat du Norma Fleck Award for Canadian Children's Non-Fiction, 2003

    En 1944, Larry Loyie, alors connu sous le nom de Lawrence, avait dix ans et vivait avec sa famille crie près de Slave Lake, dans le nord de l'Alberta (Canada). Tant que couleront les rivières s'inspire de son dernier été avec ses proches, avant son départ obligatoire pour le pensionnat indien.

    L'histoire d'un été qui se révèle plein d'aventures, de découvertes et de partage, la peinture d'un quotidien qui recrée la relation privilégiée avec la nature. Il faut profiter de la belle saison pour faire des réserves de nourriture pour l'hiver : cueillette, pêche et chasse, Lawrence a beaucoup à apprendre de ses aînés. Mais il y a certaines aventures qu'on n'ose imaginer, de celles qui vous méritent le nom d'Oskiniko, jeune homme en cri.

    L'album est suivi d'un épilogue abordant le thème des écoles résidentielles, ou pensionnats indiens, accompagnés de photos d'époque.

    Traduction de l'album As long as the rivers flow.

  • Tout commence avec une drôle de peinture : - C'est de l'art abstrait, explique la mère d'Artémise. Ça ne représente rien de réel, j'ai laissé parler mes émotions. Toi qui a beaucoup d'imagination, aide-moi à lui trouver un nom!

    Car des idées, la jeune fille n'en manque pas, et ce, pour tout et n'importe quoi. Sauf, peut-être, pour son projet scolaire : dessiner un autoportrait. Eh oui! Quand vient son tour de prendre les pinceaux, pas si facile de trouver l'inspiration.

  • Dans Riel, patriote, Robert Freynet nous transporte par le neuvième art au Canada de la Confédération. L'auteur met en scène le drame tragique de la vie du controversé chef métis Louis Riel, fondateur de la province du Manitoba et l'un des Pères de la Confédération canadienne.
    L'intrigue et l'émotion sont au rendez-vous dans ce récit concis et authentique situé au 19e siècle. Sur une toile de fond aux dimensions internationales, un homme se tient debout, un peuple se rallie, un pays est forgé. C'est la première partie d'une histoire vraie rendue vivante grâce à cette bande dessinée en deux tomes, richement documentée et empreinte d'humanité.

  • On a beaucoup écrit sur les pionniers de l'Ouest, peu sur les pionnières et encore moins sur les couples de pionniers. Pourtant, un petit nombre de femmes se retrouvèrent, volontairement ou non, aux côtés de leur époux lors de la conquête de l'Ouest et des diverses ruées vers l'or. L'amour, la persévérance ou la soumission, la soif de richesses, de pouvoir ou d'un avenir meilleur menèrent quatre de ces couples à une destinée hors du commun. Qu'elles soient source d'inspiration ou de stupéfaction, Nadine Mackenzie déterre ces histoires incroyables et plonge le lecteur au coeur de la société et du quotidien des pionniers de l'Ouest en relatant les aventures de ces personnages pittoresques.

  • La finutilité m'habite...
    Pourquoi ceci me diras-tu?
    Pour la poésie du futile, la beauté de l'éphémère...
    Pour la beauté infinie de la tristesse.
    Pour moi pour toi qui sommes à la fois rien, à la fois tout.


    Avec Finutilité, de l'infini au futile et à l'éphémère, Daniel Lavoie signe sa première oeuvre littéraire. Dans ce recueil se succèdent des moments de perception, des réflexions sur les contradictions aussi bien que les révélations de la vie. Daniel Lavoie, en provoquant ou en apaisant, le dit avec passion, humour et sensibilité.


    Dans Finutilité, Daniel Lavoie vous propose des textes tout en textures, en images ambulantes, saisies au fil des itinérances. Le sérieux est juxtaposé à l'humour, le sucre se mêle au sel, les différentes sortes de rouge s'entremêlent, un sens profond de l'ironie encastre une belle légèreté d'être. C'est un clin d'oeil à l'aspect tragique de la vie moderne aussi bien qu'à son côté plus ludique. Le livre cherche parfois à provoquer, parfois à apaiser. On y retrouve des moments de perception, des réflexions sur les aspects plus dérangeants de la vie, sur ses contradictions aussi bien que ses révélations. C'est un livre écrit par quelqu'un qui observe beaucoup, qui ressent profondément les choses et le partage avec humour et justesse du mot.

    Auteur-compositeur-interprète, poète, comédien, animateur de radio, Daniel Lavoie est universellement connu et reconnu comme l'un des grands artistes de son temps. De ses débuts dans son Manitoba natal, de Nirvana bleu à Notre-Dame de Paris, en passant par Ils s'aiment, Jours de Plaine ou Le Petit Prince, ses succès et ses réalisations, tout particulièrement au Canada et en France, sont impressionnants. Vous allez maintenant découvrir un autre aspect de cet homme aux multiples talents.

    Les médias en parlent:
    « le lecteur pourra retrouver du musicien dans l'écrivain », La Liberté

    « Observateur aguerri de ses semblables, Daniel Lavoie nous a dévoilé une autre facette de sa personnalité, plus humoristique, parfois cynique, mais toujours attendrissante.
    « Chanteur à succès [...], Daniel Lavoie se révèle être un écrivain talentueux, maniant les mots avec délicatesse et intelligence. », L'Express.

    « Dans Finutilité, l'auteur propose des textes tout en textures, en images ambulantes, saisies au fil des itinérances d'un homme qui a passé sa vie en mouvement. », Le Métropolitain.

    « De courts textes, tendres, drôles », Le Soleil.

    « un recueil de textes amusants et poétiques », Le journal de Québec.

    « des poèmes, des réflexions, des clins d'oeil, des moments d'humour », Claude Bernatchez à l'émission Première heure (Radio-Canada).

    « Les gens qui ne vous connaissent pas auraient avantage à lire ça pour vous connaître mieux parce que ça vous ressemble. », René Homier-Roy à l'émission C'est bien meilleur le matin (Radio-Canada).

  • Petite gabrielleLouise-Michelle Sauriol Mention d'honneur du Jury Littérature Jeunesse de Communications et Société Gabrielle Roy a consacré sa vie à l'écriture. Qui était-elle? Comment a-t-elle découvert sa vocation? Comment a-t-elle vécu? À travers des extraits de ses oeuvres, des dialogues et des textes quelque peu romancés, Petite Gabrielle deviendra grande retrace le parcours hors du commun de cette jeune fille qui, par ses choix et sa détermination a réalisé ses rêves et s'est attirée reconnaissance et succès.

    Louise-Michelle Sauriol nous offre une biographie sensible et intelligente de Gabrielle Roy, qui s'adresse tant aux adolescents qu'aux adultes. On découvre dans ces pages parsemées de photographies une femme inspirante à la détermination sans faille. Nul doute que ce texte donnera envie au lecteur de plonger tête première dans l'oeuvre de cette grande écrivaine franco-manitobaine ! »

  • La taille d´Édouard Beaupré impressionne. Un véritable géant! Conscient de l´extraordinaire de sa condition, Édouard s´engage dans différents cirques. Une histoire aussi géante que son héros, qui retrace la vie et la carrière du célèbre métis de Willow Bunch, décédé prématurément en 1904 à l´âge de 23 ans.

  • Dans la pure tradition des Métis et de leur art du conte, David Bouchard initie le lecteur au monde du Ciel, au peuple de la Terre, au mythe du Corbeau, à l'Île de la Tortue, à l'apparition des Deux-pattes (les humains).

  • Nadine Mackenzie vous emmène au coeur de l'Ouest canadien pour vous livrer ses secrets les plus extravagants... Au fil des pages, vous découvrirez comment un cochon déclencha un conflit international et quelle nourriture étrange permit aux voyageurs de survivre au froid.

  • « Avant qu´il y ait quoi que ce soit au monde, avant que les eaux recouvrent tout puis se retirent, avant qu´il y ait sur la terre des animaux, dans l´air des oiseaux, dans la mer des poissons, des baleines et des phoques, il y avait un vieil homme qui vivait dans une maison, au bord d´une rivière, avec son unique enfant, une fille. Qu´elle soit belle comme les branches du sapin ciguë sur un ciel de printemps au lever du soleil ou laide comme une limace de mer est à vrai dire de peu d´importance dans cette histoire qui se passe à peu près complètement dans l´obscurité. » C´est toute la richesse de la mythologie haïda qui éclate dans l´oeuvre Corbeau vole la lumière. À travers les mésaventures cocasses mais néanmoins profondes de Corbeau le filou, on découvre des récits à la fois poignants et pittoresques, dans un monde où les animaux parlent, où les rêves deviennent réalité, où les monstres et les hommes vivent côte à côte. Au-delà d´un échantillonnage de violence, de roublardise et de vindicte, c´est tout un monde où règnent l´amour et la communication entre les espèces qui se révèle à nous.

  • Voici le récit d'une fabuleuse histoire, empreinte de courage et de détermination et dont le parcours dépasse les frontières de l'imagination. Une Buick pour Mackenzie tente de suivre, on the road, le parcours effectué en canot par Alexander Mackenzie et son équipage de Voyageurs, durant l'été de 1793.

    Mackenzie est le premier Européen à explorer le passage du Nord-Ouest canadien, en vue d'ouvrir cet immense territoire au commerce et à l'exploration. À l'aide d'une mythique Buick, Jacques Couture nous entraîne sur les 8 000 kilomètres qui séparent le poste de traite de Lachine en banlieue de Montréal au Québec, à Bella Coola en Colombie-Britannique.

    Autant d'espace pour revivre l'histoire des pionniers de l'Ouest canadien et de se replonger dans le voyage de sa propre vie. Par une architecture textuelle à plusieurs niveaux, à la fois historique et très personnelle, l'auteur nous entraîne dans une odyssée hors du commun, dans l'univers fascinant des Voyageurs.

  • Le conte de Tatiana Arcand met en vedette Michel, le fils d'un père dont l'ambition dépasse l'imagination. Heureusement il n'y a pas que des méchants sorciers dans ce premier conte de l'auteur qui, d'une main de maître, nous amène dans le monde du merveilleux.

  • Sous la direction d'Annette Saint-Pierre, Naissances renferme douze nouvelles inédites d'auteurs connus et reconnus et celles de nouvelles voix. S'y côtoient et s'y épaulent : Bernard Bocquel, Martine Bordeleau, Marcien Ferland, Alain Fradet, Lise Gaboury-Diallo, François Gallays, Susanne Jeanson, Suzanne Kennelly, Huguette Le Gall, Denise Ouellette-Berkhout, Hélène Perreault et Annette Saint-Pierre.

    Ce recueil de nouvelles de l'Ouest canadien dépasse les limites territoriales
    d'une littérature régionaliste en représentant autant l'ici que l'ailleurs. Le
    lecteur y trouve des personnages de toutes origines et un espace ouvert
    aux quatre vents qui soufflent dans les plaines et qu'ils parcourent en tous
    sens. Le voyage est aussi intérieur, plongeant parfois au plus profond de
    l'être, donnant cours à la poésie intime qui anime ses jours. La lecture suit
    le mouvement de la vie et la multiplication des voix contribue à créer un
    espace-monde affranchi de ses frontières.

    - Claudia Labrosse, professeure adjointe en études françaises, Université de Winnipeg

  • Capteur de rêves

    Le Capteur de rêves et les Sept Tentations nous met en garde contre ces voix qui parfois s'imposent à nous et qui ne sont pas du tout celles des Enseignements sacrés. Ce sont les voix des Sept Tentations, qu'elles se prénomment : Fierté, Luxure, Envie, Colère, Paresse, Gourmandise, Avarice; qu'elles se manifestent haut et fort ou dans un murmure, elles sont présentes dans notre quotidien. Pas à pas, Le Capteur de rêves et les Sept Tentations décrit comment et pourquoi Créateur a dépêché Trickster, le Joueur de tours, sur l'Île de la Tortue, afin qu'il nous remette un cadeau qui nous aidera à mieux comprendre la vie et à résister aux tentations.

  • In 1853, Étienne Mercier, a French-Canadian voyageur painter, is tasked by his employer to return to the Queen Charlotte Islands and document his travels into Haida territory. A wide-eyed and good-natured Mercier takes the opportunity to try to track down his long-lost friend, Clément, in the wilderness of what would later become the Canadian Pacific coast.

    Written in Mercier's own broken English, or Franglais, and punctuated with traditional Canadien folk songs, David Bouchard's candid glance into the everyday tribulations of a typical voyageur vividly depicts-along with Gordon Miller's evocative illustrations-life on the colonial frontier in the mid-nineteenth century.

empty